Les Nuits Sauvages

Rave pour le climat : « Être militant écologique ne veut pas dire être fermé aux bonheurs de la fête » – Heeboo

Rave pour le climat : « Être militant écologique ne veut pas dire être fermé aux bonheurs de la fête »

Dégif - Mars 21, 2019

Victor Maître

On vous l’annonçait il y a une semaine, une Rave pour Le Climat, allait se greffer à la grande Marche du siècle de samedi 16 mars dernier à Paris. Et si certains se moquaient, si d’autres se montraient perplexes, nombreux ont été celles et ceux à venir danser pour protester. Protester contre quoi ? Un gouvernement qui ne semble pas prendre en compte avec assez de sérieux les enjeux climatiques actuels.

Alors pourquoi danser et jouer de la musique pour se battre pour le climat ? Effectivement, un char ça consomme, effectivement un système son ça consomme. Mais et si ça en valait la peine ? Et si, réunir des milliers de personnes, les sensibiliser à un sujet, faire front, en masse, c’était parier sur l’avenir, et investir dans l’espérance d’une réelle prise de conscience, majeure et universelle ? Un mot d’ordre pour cette Rave ? « Même la plus petite des actions peut faire la différence ». Right. On a donc décidé de demanderà quelques raveurs de ce jour, de nous raconter leur journée. Mais d’abord une question, pourquoi on va à la Rave pour le Climat ?

L’image contient peut-être : texte

Adeline Journet

Articles similaires

Plus d'articles

Night Shoot

Anna Prokulevich voit rouge dans la nébuleuse du défilé Gamut


Night Shoot

Quand Victor Maître s’immisce dans les orifices de la Glory Hole


Dégif

Dégif du weekend #48 : la mise en abysses de nos jolis cœurs brisés


Dégif

Dégif du weekend #26 : Weather Winter my love my nightmare