Les Nuits Sauvages

Mariana Matamoros éponge d’un oeil discret les aquarelles de peaux Jeudi Banco – Heeboo
Mariana Matamoros

Mariana Matamoros éponge d’un oeil discret les aquarelles de peaux Jeudi Banco

Night Shoot - Septembre 12, 2019

Mariana Matamoros

Avant l’été, avant même que le soleil viennent caresser tes envies d’évasion, de « ciao bye Paris » les plus affutés, il fut un jeudi 20 juin, une derrière Jeudi Banco du printemps, prête à tout dévaster sur son passage. Fabrizio Rat oblige. Et Keith Carnal. Easy. Pas pour rien qu’on y avait envoyé la photographe Mariana Matamoros prendre quelques clichés.

Pour témoigner, archiver, garder dans l’objectif, les couleurs tendres qui parfois viennent se buter à la violence d’une musique à l’âme difficile. Les peaux qui se frottent, les yeux qui songent, les nuques qui flottent, dans le halo sucré d’une nuit sans fin.

À H-quelques de la toute dernière Jeudi Banco de la saison (d’ailleurs, tu as jusqu’à 14h pour gagner des places sur notre agenda Heeboo), sur laquelle Blawan, ABSL et Parfait se donneront le la, pour te faire baver, retour sur cette chaude Banco de juin dernier, à l’ombre de la cage du NF-34.

Adeline Journet

Articles similaires

Plus d'articles

Derrière Le Deck

Derrière le deck #2 : « Ce n’est pas parce que tu te mets torse nu, que tu dois te jeter sur les gens en mode victime de la night »


Dégif

Dégif du weekend #41 : la délicieuse envie de la nuit


Dégif

Dégif #130 : « C’est pas tous les jours qu’on croise un pélican à paillettes en train de moonwalker sur le bar »


Victor Maître

Night Shoot

OK Victor, c’est mardi, Kapsule, dernière danse !