Les Nuits Sauvages

La Meute : « En chaque être humain résident une part de loup et une part de brebis, et ce qui fait ressortir l’un ou l’autre, c’est le nombre de gin-to ingérés » – Heeboo
Chloé Pernet

La Meute : « En chaque être humain résident une part de loup et une part de brebis, et ce qui fait ressortir l’un ou l’autre, c’est le nombre de gin-to ingérés »

Collectifs - Novembre 26, 2019

Chloé Pernet

« Soyez ouverts et tolérants, soyez gentils pas méchants. » Ça a l’air con dit comme ça, mais ça fait du bien à entendre non ? En particulier quand ça vient du monde de la nuit, en particulier quand ça sort de la bouche de ces gens derrière les platines à qui l’on accroche nos vies, le temps d’une danse, qui parfois, n’en finit plus. La Meute, ça fait quelques années qu’on les voit roder, et qu’on les regarde évoluer, parmi brebis délicieusement galeuses et autres crew de copains à la Hors-Sol ou encore La Wild. Tu sais ces gens qui ont l’air heureux et balancent des pépites très souvent house mais tout aussi acidifiées et groovy, des paillettes dans les airs et des diamants dans tes yeux ?

La Meute célèbre son premier Bain de Minuit, juste avant l’hiver, histoire de boire la tasse une dernière fois avant les grands froids, les crocs sortis et la bonne humeur plus que de rigueur, ma foi ! Le Bain de Minuit de La Meute, c’est vendredi à Petit Bain, à partir de 18 h 30, si si, parfait pour l’after travail et le début du weekend, parfait pour s’en coller une jusqu’au petit matin. Sur le line-up, que du gros love, de Kosme au crew d’Imported Paris, en passant par le superbe digger Ed Isar, ça va bouncer dans les jeans !

L’event : Bain de minuit : La Meute w/ Kosme – Imported – Ed Isar

La Meute pour vous c’est arrivé comment, quand, pourquoi ?

David : Bah La Meute comme on aime bien le dire c’est une bande de pote qui s’est rencontré devant le comptoir à boire des bières et qui s’est vite retrouvé derrière à jouer des disques ! Au début c’était juste comme ça, pour se marrer, mais ça devient de plus en plus sérieux et on en est ravis !


Thomas : Projet de potes, pour les potes, initié par David et Noé à l’origine. Etant un bon crew de fêtards et passionnées de musique, l’asso s’est créée naturellement avec une envie d’aller plus loin, de se retrouver derrière les decks. Trois ans plus tard, la passion est toujours là, le collectif grandit et on adore ça !

Pourquoi ce nom d’ailleurs ? Vous êtes des loups sauvages ? Des brebis de la prairie ? Plutôt recommandables ou pas recommandables ?

David : J’ai envie de te répondre que en chaque être humain réside une part de loup et une part de brebis (oui je sais c’est très profond), et que ce qui fait plutôt ressortir l’un ou l’autre, c’est le nombre de gin to ingérés !


Thomas : Le gin to c’est de l’eau comme dirait certain(e)s ! La Meute c’est toi, lui, elle, nous, un vrai melting-pot où tout le monde est accepté si tu es sympa.

C’est quoi l’univers musical de La Meute ?

David : Vaste question ! On à toujours essayé d’être le plus éclectique possible, en naviguant entre House, Techno, Minimale, Break, Afro, Italo… j’en passe et compagnie ! Après c’est aussi une question de mood, je joue pas forcement les mêmes trucs l’hiver ou l’été et j’ai mes périodes avec différents styles, y’a pas de règles en fait !

« Pendant un de nos open air, le quai s’est clairement transformé en parc aquatique »


Thomas : NO RULES tant que tu es cohérent lorsque tu joues. On aime l’exploration musicale sous toutes ses formes (peu importe le BPM).

C’est votre premier Bain de Minuit ? On attend quoi d’un Bain de Minuit, surtout à paname ? Vous me raconteriez votre pire ou plus beau / ou plus drôle bain de minuit ?

David : Le premier au Petit Bain en tout cas ! Nous comme d’hab on s’attend à un joyeux bordel, malheureusement un 29 novembre on peut pas vraiment pousser le truc jusqu’a se foutre à l’eau… Pas comme cet été sur les bords du canal à Bobigny, ou pendant un de nos open air, le quai s’est clairement transformé en parc aquatique ! Y’a même une bande de mec qui sont allé chercher un énorme flotteur dans un chantier à coté, y’avait genre 10 personnes dessus façon radeau de la méduse !


Thomas : Par -10 ou 25 degrés, en juillet ou en novembre, un conseil : prends ton maillot de bain ! Avec La Meute, tu ne sais jamais à quoi t’attendre !

Votre coup de coeur musical de ce line-up ?

David : Clairement Kosme ! Ca fait un bail qu’on voulait l’inviter et là il nous a semblé que c’était le bon moment. Il a une réelle énergie derrière les platines et il flirte vraiment avec la House comme avec la Techno, en gros c’est tout à fait notre came !


Thomas : Pour ma part, l’ensemble est un coup de cœur : Kosme, ça fait un moment qu’on y pensait, quelle énergie, en plus du personnage qui a l’air dément. Imported Paris, c’est des copain(e)s depuis nos débuts. Ils nous ont vu grandir et inversement. On aime se retrouver sur ce genre de date. Quant à Ed Isar, venez découvrir cet infatigable digger où ouverture d’esprit règne. Je n’en dis pas plus 🙂

C’est quoi la meilleure heure pour prendre un bain de minuit ?

David : Je dirais plutôt vers 6h du mat au levé du jour mais vendredi il va falloir arriver plus tôt que ca !


Thomas : 5h du mat’ lorsqu’on a des frissons, qu’on claque des dents et que le son monte, c’est parfait !

C’est qui l’artiste qu’on rêverait d’inviter à une soirée de La Meute, mais on y croit pas trop ?

David : Depuis un moment je fais une fixette sur Red Axes, je choppe tout ce qu’ils font/sortent, mais malheureusement pour le moment on a pas le budget.


Thomas : Ben UFO ! Ce man est fascinant !

Un ou deux mots prévention pour tous les clubbeurs qui seront de la partie pour Bain de Minuit W/ La Meute ?

David : Faites attention à vous mais aussi à ceux qui vous entourent, que ce soient vos potes ou pas ! Soyez ouverts et tolérants, soyez gentils pas méchants.

Aucune description de photo disponible.


Thomas : En un mot : bienveillance ! On ne le répétera jamais assez mais faites que la fête soit belle : dansez, chantez, tapez du pied, riez, partagez… et prenez soin de vous et de votre entourage !

C’est quoi le rêve de La Meute, à plus grande échelle ?

David : Un gros festival avec tous nos copains et pleins d’artistes qu’on aime ?


Thomas : Exact… et un booking au Dekmantel et une pool party à Aquaboulevard avec quelques canons à mousse et machines à bulles ?

À quand une meuf chez La Meute ?

David : Il fut un temps ou une jolie bergère se baladait dans la prairie, gardant ses blancs moutons et faisant de la bonne tome de brebis, puis vint le loups, ou plutot… les loups ! Et krounch krounch la bergère. Plus sérieusement il y a des copines qui nous filent un coup de main chez La Meute, notamment pour la com ou les scéno, c’est un peu les femmes de l’ombre de la team !


Thomas : Très bon résumé ! C’est aussi grâce à ces femmes de l’ombre que La Meute en est là. D’ailleurs, l’une d’elles a essayé de prendre la lumière le temps d’un Warm Up au Jeudi OK x Heeboo. C’était le 11 juillet dernier à Concrète et elle a pas trop kiffé, comme quoi 🙂

Adeline Journet

Articles similaires

Plus d'articles

Interview Nuit

Remain : « Mon 1er set ? À la Loco – depuis rebaptisée la Machine – sur la mythique Freevox DJ 7, il y a «quelques» années »


Mixtapes

MIXTAPE 106. | U.R.TRAX, outsider


La montée

Thérapie de Club : « Mon rôle dans la nuit ? Une machine à laver »


Interview Nuit

ILLNURSE : « La techno à la base avait une dimension politique, est-ce toujours autant le cas aujourd’hui ? »