Tous les ans, tu te convaincs, méchamment, que le 31 octobre se passera dans ton lit, entre toi, un bol de céréales et une série Netflix. Tous les ans tu dis “non non non” au lobbying des américains. “Non non non”, surtout depuis que le postiche gouverne. “Non”, parce que t’as peur de rien. “Non” parce que Halloween c’est pour les gosses.  “Non”, parce que t’en as marre de faire la fête… OK. Non, ça c’est faux. Et cette année comme tous les ans, tu changeras d’avis en pleine journée, boosté(e) par les multiples revendications de tes potes qui n’ont jamais leur dose de soirée, et tu improviseras un déguisement, à l’arrache, comme toutes les éditions précédentes.

Cette année, comme toutes les autres années, tu vas sans doute faire l’erreur fatale d’à la mauvaise porte te pointer. Et la soirée sera plus terrifiante que terrifiante. Mais l’effet attendu ne sera pas forcément là. Argh.

On a donc décidé de te faire une liste de quelques soirées à ne pas louper, si l’appel de la fête se fait trop grand. Si l’envie de couper des têtes te vient et qu’il te prend le besoin de célébrer l’Halloween de tous les cauchemars, on a trouvé cinq soirées surprenantes, sauvages ou dont la qualité n’est plus à débattre ; cinq soirées auxquelles tu n’aurais peut-être pas forcément pensées ; cinq soirées qui vont te pousser toujours plus loin, toujours plus haut ; cinq soirées qui correspondront à tes désirs d’ombre ; cinq soirées qui vont te faire passer la plus sombre des soirées de ta vie, pour le meilleur et surtout pour le pire ! Ça va saigner.

1 / POSITIVE EDUCATION – La Station-Gare des Mines

LA MOINS OFFICIELLE

22405588_1427092744053039_6168791607919987615_n

Pourquoi ? Parce que ce sont les prémices de la deuxième édition du festival Positive Education qui se tiendra à Saint-Etienne du 9 au 12 novembre et qu’on avait envie d’une ambiance un peu pré-apocalyptique pour bien entamer cette soirée de l’horreur. On sait que même si l’envie est grande, on est pas certains de pouvoir faire le déplacement, du coup on profite de leur passage à Paris !

Non, mais en vrai ? Parce que JASSS est si belle

L’artiste qui va faire peur : JASSS, sans hésitation, pour le côté voyage initiatique super angoissant de sa musique

Dress code : Sors ta cagoule en popeline

Beats clefs : Noise / techno

Les bails : 5 / 8 euros, de 19 h à 01 h 30

Event FB

2 / MANGE TES MORTS – La Maroquinerie

LA PLUS ROCK

22365481_1434403026629530_2719091950790841402_n

Pourquoi ? Pour le rituel chamanique promis par les quatre japonais de Bo Ningen, puis aussi parce qu’on va de moins en moins à la Maroquinerie pour faire la fête et que ce Dia de Los Muertos nous semble parfait ! Puis c’est la seule soirée à nous offrir d’aussi bons concerts. Hâte de voir La Jungle en action !

Nan, mais en vrai ? Pour manger mexicain en écoutant du rock japonais, le rêve !

L’artiste qui va faire peur : Entre le dj set des deux mignons de Rendez-Vous et celui de Still Eric, programmateur de notre bien-aimée Station-Gare des Mines, nos cœurs balancent !

Dress code : Peintures sur visage et mono-sourcil apprécié

Beats clefs : Rock / coldwave

Les bails : 18/22 euros, de 18 h à 02 h

Event FB

3 / 666-SHEITAN HOTLINE – Montreuil zoo

LA PLUS TERRIFIANTE

22730415_10154921875922551_1541339911444964674_n

Pourquoi ? Parce qu’il paraît qu’on peut y transformer son boss en cafard, le temps d’une soirée, ouahhhhouh. Puis aussi parce que c’est la soirée d’halloween la plus wtf de 2017. Organisée par les meufs un peu trop stylées de Mermaid Express, la soirée promet du bon gros son, de la bonne grosse ambiance, et des bonnes grosses bastons musicales. C’est pas cher, le lieu a l’air fou, la team est une des team les plus cooles de Paris, que demande Paris ? La banlieue !

Nan, en vrai ? Parce qu’ils ont dit qu’on pouvait y marabouter son ex(e) hu hu hu

L’artiste qui va faire peur : Le duo Emilio x Marcorosso, parce qu’on est fans de cold, et d’EBM depuis toujours et que ce set promet toutes les frayeurs !

Dress code : Diable digital ou zombie 5.0

Beats clefs : EBM / techno

% de sauvagerie / déviance : 94%

Les bails : 10 balles sur place, de minuit à 12 h le lendemain

Event FB

4 / ANTIDOTE HALLOWEEN PARTY – Paris (secret)

LA PLUS OPEN BAR

22539668_1650727831638010_6645424529148404007_n

Pourquoi ? Parce qu’Antidote est un des magazines de mode les plus qualit’, alternatifs et cools du moment. On aime le message porté par le support, qui fait de la mode un phénomène plus sociétal que gratuitement esthétique. Chacune de leur publication étonne, leur sens du rythme détonne, et devant leur esthétique, tous les jours, de plaisir, on grogne. Leur Fantasy Party du 30 septembre dernier nous avait portés, on a donc hâte de faire mal au dancefloor pour cette terrible nuit. Puis clairement, c’est chez eux que les déguisements les plus fous seront rois !

Non, mais en vrai ? Bah, pour l’open bar, of course

L’artiste qui va faire peur : Louisahhh

Dress code : Un outfit brûlant et transparant

Beats clefs : Chanson française / house / techno

% de sauvagerie / déviance : 88%

Les bails : 20 euros, de 23 h à 06 h

Event FB

5 – UNE NUIT EN ENFER – Petit Bain

LA PLUS PUNK

22405824_1487145564695275_8765600857342994690_n

Pourquoi ? Pour le nom de la soirée, qui promet clairement tous les délices. L’enfer ? Que rêve de mieux pour passer une nuit d’Halloween ? L’enfer, ou le paradis des déviants. L’enfer, où la perle sacrée des brigands. Une Nuit en Enfer sera clairement la soirée la plus métallique de ce 31 octobre, celle où EBM, punk et noise vont raisonner comme de vieux plaisir coupables. On va clairement y passer faire un tour, et vendre son âme, parce que cette nuit-là, est faite pour ça.

Nan, en vrai ? Pour y croiser des mercenaires assoiffés de sang

L’artiste qui va faire peur : Niveau live, hâte de voir Bracco. Pour danser, Philipp Strobel sans hésitation et une mention pour DJ Pute-Acier qu’on adore.

Dress code : Prêtre sataniste

Beats clefs : EBM / punk / noise

% de sauvagerie / déviance : 90%

Les bails : 12/15 euros, de 23 h 30 à 06 h

Event FB