Les Nuits Sauvages

« Un type a vomi sur le visage de sa voisine qui n’a rien calculé car elle était à moitié morte » – Heeboo

« Un type a vomi sur le visage de sa voisine qui n’a rien calculé car elle était à moitié morte »

Astro Teuf - Décembre 24, 2018

Ha le nouvel an. Il est redouté ce réveillon. Rien que d’y penser, l’envie de le fuir comme la peste. Parce qu’il réveille, et révèle nos pires craintes. Celles de prendre le risque de passer une sale nuit. Et une sale nuit, pour entamer l’année, tout le monde s’accorde pour dire que c’est le péril proche d’une mauvaise cuvée à siffler. Argh.

Pour parer à ça, quoi de mieux que de tout avouer, tout confesser, des années passées, où tout s’est (très) mal passé ? Entre vomis excessifs, enfers sur terre(s) et décalage d’ambiances, Marie, David, Simon, Lucie, Capucine et Ficken te racontent leur pire nouvel an, et c’est… un peu salé !

MARIE

« J’ai eu la mauvaise idée d’aller trainer sur Tinder quelques jours avant le 31 »

Qui es-tu ?

Marie. Mon habitude ? Rentrer dormir à 1 h du matin comme une mamie, la nuit c’est surtout pour se reposer, ou travailler.

Alors ce réveillon, tu nous plantes un peu le décor ?

C’était ma deuxième année à Paris. Je ne connaissais pas grand monde et comme chaque année, j’avais la flemme de fêter le nouvel an. J’ai eu la mauvaise idée d’aller trainer sur Tinder quelques jours avant le 31. J’ai commencé à discuter avec un mec mignon, sympa et l’idée à germé dans ma tête de passer le nouvel an avec lui.

L’heure où tout est parti en vrille ?

Je débarque donc chez lui, toute mignonne, des bonbons et une bouteille de champagne dans les mains. Et là, le mec commence à passer du Benjamin Biolay. Ca tombait bien, j’aimais bien aussi mais bon, le 31 quoi… Là il m’explique qu’il vient de se faire larguer quelques jours avant par la meuf avec qui il était depuis cinq ans, il est super déprimé.

Un détail croustillant, absurde, totalement gênant ?

Il était tard ensuite donc j’ai décidé de dormir avec lui. J’avais espoir de concrétiser. La pièce est sombre et je m’approche pour l’embrasser. Le baiser terminé, il me dit que ça le gêne car je lui fait penser à son ex… Je me tourne et m’endors.

Un track ou un artiste qui t’a marqué.e ce soir là ?

Benjamin Biolayyyyy

Bon, et t’as quand même réussi à pécho ?

Ben, non 🙁

A minuit, c’était quoi les bails ?

On est quand même allés sur son toit qui donnait sur tout Paris, sous la pluie par un froid horrible, pour fêter la nouvelle année. C’était fort joli.

Il s’est fini comment ce cauchemar ?

Le lendemain on est allés manger dans un resto végétarien de la Butte Montmartre puis on s’est dit au revoir. Je ne l’ai plus jamais revu.

Ta première pensée au réveil du 1er janvier ?

PLUS JAMAIS CE GENRE DE BAIL

Un an plus tard, à minuit, t’en étais où ?

J’étais chez un ami avec pleins de nouveaux amis et j’ai failli me faire tatouer un joli « 2017 » sur le bras (l’année à venir..). Heureusement mes potes étaient un peu moins bourrés que moi.

Un tips pour bien réussir son nouvel an ? Ou bien tout foutre en l’air ?

Ne jamais faire de bail Tinder (mais je dois être la seule folle à m’être dit que c’était une bonne idée de le passer chez lui avec un parfait inconnu).

DAVID

« Un type a vomi sur le visage de sa voisine qui n’a rien calculé car elle était à moitié morte »

Qui es-tu ?

Je suis David, on me donne beaucoup trop de surnoms pour les citer. Mon vice pendant la fête est de ne pas avoir de vice. Ni alcool, ni drogue, ni rien. Je vis ma soirée à travers la musique, la bouche desséchée pour éviter de devoir aller aux toilettes. Je suis un extrémiste de la musique mais bon public

Alors ce réveillon, tu nous plantes un peu le décor ?

C’était en 2000, l’année de mes 18 ans. Des potes avaient eu l’idée de faire une fête géante dans une énorme maison. Il y avait donc des potes proches, mais aussi des moins proches, et même des gens que je ne connaissais pas. La fête commençait tôt, vers 19 h.

L’heure où tout est parti en vrille ?

Tout est parti en vrille dès 22 h. Tout le monde avait déjà beaucoup beaucoup bu, excepté moi.

Un détail croustillant, absurde, totalement gênant ?

Les gens étaient tous bourrés et à moitié morts dès 22 h. Le moment le plus absurde a été lorsque je me suis souhaité tout seul la bonne année car tout le monde dormait. Le moment gênant découlant de tout ça a été lorsqu’un type a vomi sur le visage de sa voisine qui n’a rien calculé car elle était à moitié morte.

Un track ou un artiste qui t’a marqué.e ce soir là ?

Je me souviens avoir mi Homework de Daft Punk plusieurs fois, pour me réconforter.

Bon, et t’as quand même réussi à pécho ?

Ma copine de l’époque était là mais même pas ! Elle aussi était trop bourrée.

A minuit, c’était quoi les bails ?

Je crois que j’avais finalement mis la télé, c’était super.

Il s’est fini comment ce cauchemar ?

Quand j’ai finalement décidé de rentrer chez moi en les laissant tous dans leur vomi.

Ta première pensée au réveil du 1er janvier ?

« Ça va être une belle année de merde! »

Un an plus tard, à minuit, t’en étais où ?

J’avais mon BAC, mon permis, une nouvelle petite amie.

Un tips pour bien réussir son nouvel an ? Ou bien tout foutre en l’air ?

L’alcool avec ou sans modération

SIMON

« 2014, première cuite, la pire »

Qui es-tu ?

Simon, 23 ans. On m’appelle pas mal « Sisi », t’sais, avec l’accent ghetto, surtout en soirée. Mon vice ? Je suis quasiment un professionnel de la fête. Je sais plus si c’est un vice ou pas en fait.

Alors ce réveillon, tu nous plantes un peu le décor ?

2014, première cuite, la pire. En Bourgogne, chez les potes de potes de mon exe. Enfin c’était ma copine à l’époque hein.

L’heure où tout est parti en vrille ?

Je dirais 23 h. Si si. Hchouma…

Un détail croustillant, absurde, totalement gênant ?

La tante de mon exe était là. Elle est jeune et tout, mais j’ai vomi ma race dans les toilettes juste avant elle. J’avais tellement honte…

Un track ou un artiste qui t’a marqué.e ce soir là ?

L’écho de mon estomac. Non en vrai, vers 22 h j’ai voulu mettre un Patrick Sébastien, je me suis fait stopper dans mon délire DIRECT.

Bon, et t’as quand même réussi à pécho ?

Oui, le lendemain, vers 20 h.

A minuit, c’était quoi les bails ? 

Ma tête dans les toilettes. Non en vrai vers minuit ça allait un peu mieux, mais ma meuf me faisait la gueule vénère. Premier réveillon ensemble. Dernier réveillon ensemble.

Il s’est fini comment ce cauchemar ?

Mal ?

Ta première pensée au réveil du 1er janvier ?

Plus jamais je mélange du ti-punch avec du crémant…

Un an plus tard, à minuit, t’en étais où ?

Avec ma nouvelle meuf. Plus tranquille. Et j’envoyais un texto à celle d’avant, pour rigoler, en me souvenant de ce sacré nouvel an. J’sais toujours pas si elle a ri. Elle a jamais rép. Cynthia, si tu m’entends ! (enfin, me lis).

Un tips pour bien réussir son nouvel an ? Ou bien tout foutre en l’air ? 

Évite les mélanges fréro. Si si…

LUCIE

« Le point Eph c’est cool pour une BPM mais pas pour un réveillon… »

Qui es-tu ?

Lulune, j’aime me déguiser ça fait parler les curieux !

Alors ce réveillon, tu nous plantes un peu le décor ?

L’année dernière. Une très très très mauvaise idée, on a suivi des amis qui n’ont pas le même sens de la fête au point Eph… Le point Eph c’est cool pour une BPM mais pas pour un réveillon…

L’heure où tout est parti en vrille ?

Du début (23 h) à la fin (1 h 30 pour moi a cause des tympans qui se mettaient à saigner)

Un détail croustillant, absurde, totalement gênant ?

Toute la soirée était gênante, la musique à la David Guetta, le gros iench qui voulait conclure avec une de mes potes. Bon et ce qui est cool c’est que c’était la première fois dans le cosmos pour une des potes présentes, elle était sur un petit nuage.

Un track ou un artiste qui t’a marqué.e ce soir là ?

Mais absolument rien… Coupure de courant quatre fois, les tracks qui passent trois fois… Un putain de supplice…

Bon, et t’as quand même réussi à pécho ?

Bah heureusement, j’étais avec ma moitié qui était dans le même état d’hallucinations que moi, seul truc cool (ne pas se sentir seule).

A minuit, c’était quoi les bails ?

Lâché de confettis

Il s’est fini comment ce cauchemar ?

J’ai jamais été dans mon lit aussi tôt pour un 31 = à 2h

Ta première pensée au réveil du 1er janvier ?

Plus jamais !!

Un an plus tard, à minuit, t’en étais où ?

Haha bah on verra mais sûrement en appart avec des bons potos ça va être coool

Un tips pour bien réussir son nouvel an ? Ou bien tout foutre en l’air ?

Écoute ton coeur

CAPUCINE

« Vers 2/3h il était déjà impossible de danser en ayant de la place »

Qui es-tu ?

Capucine, Blondie, tous les vices sont permis, il faut profiter de sa jeunesse

Alors ce réveillon, tu nous plantes un peu le décor ?

C était à une Off, je crois que c’était pour l’année 2017/2018, dans un lieu de merde aka les vieilles caves d’Ivry. Soirée open bar à 50 balles, une heure de queue minimum pour avoir un seul verre, trop de monde… tellement de monde que j’en ai perdu mes potes et j’ai terminé en after je ne sais plus trop ou avec des inconnus. Le seul bon moment était le set de Moth…

L’heure où tout est parti en vrille ?

Vers 2/3h il était déjà impossible de danser en ayant de la place. Je mourais de chaud, de soif. Je suis partie chercher une bouteille d’eau, je ne l’ai eue que deux heures plus tard…

Un track ou un artiste qui t’a marqué.e ce soir là ?

Moth ! C’était vraiment cool (si tenté que je ne me trompe pas de soiree ahahah)

Bon, et t’as quand même réussi à pécho ?

Non, j’étais avec mon ex à l’époque. Paul si un jour tu lis ça, va mourir <3

A minuit, c’était quoi les bails ?

Ben pas grand monde s’est rendu compte que c’était le nouvel an, du moins dans mes souvenirs tout le monde s’en foutait, c’était un prétexte pour faire la fête

Il s’est fini comment ce cauchemar ?

Dans mon lit, vers 16 h le lendemain

Ta première pensée au réveil du 1er janvier ?

Que je ne referai pas de soirées à Ivry

Un an plus tard, à minuit, t’en étais où ?

Nous verrons ça dans deux semaines !

Un tips pour bien réussir son nouvel an ? Ou bien tout foutre en l’air ?

Pour bien le réussir faut avoir ses bons potes dans le secteur. Sinon faut dormir, le nouvel an c’est juste une excuse pour s’en mettre plein la gueule…

FICKEN

« Des meufs perchées sur des talons de 17 cm aux couleurs de la robe qui leur couvre une petite partie du corps »

Qui es-tu ?

Ficken, aka A2line, aka Adi. Mon vice en soirée ? Faire genre j’suis pas là, ne pas dire bonjour parce que j’ai la flemme, passer sans laisser de trace.

Alors ce réveillon, tu nous plantes un peu le décor ?

Me semble que c’était le réveillon 2011/2012. Fraîchement séparée (enfin depuis deux ans, mais je suis folle), j’avais entrepris de passer le réveillon avec le meilleur ami de mon exe, d’en attendre un peu de la fille dont j’étais (peut-être un peu) amoureuse (boh), et de finir chez la fille avec qui j’avais déjà (sans doute) tout foiré. Balo.

L’heure où tout est parti en vrille ?

En VRAI, c’était pas le PIRE DU PIRE des réveillons. Mais c’était…comment dire, un DRÔLE de réveillon, où tu te retrouves au Châlet truc machin des Buttes Chaumont, à chercher l’entrée dans le noir avec tout un groupe d’expats (aka la mafia de la mode) d’Asie du sud-est, à picorer des trucs et à siffler des coupes de champagne, sans trop savoir ce qui t’attend. Puis 1 h du matin et tous ces riches un peu hétéra-beaufs qui débarquent. Enfer sur terre. Des meufs perchées sur des talons de 17 cm aux couleurs de la robe qui leur couvre une petite partie du corps. Accompagnées de mecs qui arborent fièrement leur Rolex à 10 k. Berk. On est partis en courant.

Un détail croustillant, absurde, totalement gênant ?

Quand on a cru croiser Léa Seydoux. Mais en fait, on a jamais su si c’était elle ou pas. Osef.

Un track ou un artiste qui t’a marqué.e ce soir là ?

Nope. Aucun. Aucun souvenir de la musique. On a pas dansé, on a juste lentement déchanté.

Bon, et t’as quand même réussi à pécho ?

Bah. De ce que je me souviens, de là où j’ai fini la nuit… oui. Il me semble bien.

A minuit, c’était quoi les bails ?

Caviar, et foie gras. Je me souviens juste avoir reçu un appel trop mignon de mon pote sud-africain Jaun qui hurlait dans le combiné. C’était un appel en visio. L’un des premiers. C’était magique à l’époque. J’crois que j’ai versé une larme, parce qu’il me manquait beaucoup trop.

Il s’est fini comment ce cauchemar ?

Dans un lit. Puis un super petit-déjeuner. En vrai c’était chouette.

Ta première pensée au réveil du 1er janvier ?

J’ai faim faim faim.

Un an plus tard, à minuit, t’en étais où ?

L’année d’après… j’étais chez… un ami de mon ami Baptiste, avec Margot (à prononcer Marco ?) et son autre pote serbe dont je me rappelle jamais le prénom. On a fini aux Souffleurs. Absurde. C’était rempli d’hétéros échoués, mais c’était drôle quand même.

Un tips pour bien réussir son nouvel an ? Ou bien tout foutre en l’air ?

Embrasser ses ami(e)s longuement, et ne pas s’attarder sur celles et ceux qui ne comptent pas (encore).

Team Heeboo

Articles similaires

Plus d'articles

Night Shoot

Romain Guédé redonne au vivant toute la force du puissant


Night Shoot

Rave 4 climate : « Si on n’en a rien à foutre, on est niqués »


Exclu

[EXCLU] Hakko – Scars


Rainer Torrado : quatre dixièmes de seconde de Tragedy