Toi aussi t’en as marre de te taper toutes les photos de tes potes sur les pistes de ski avec le Mont Blanc en arrière plan ? Comme on dit si bien : « à chaque problème, une solution ». La nôtre s’intitule E-KLOZIN‘, joyeux collectif d’une vingtaine de personnes, qui organise des événements mêlant teuf et sports de glisse. Oui, oui on entend bien, c’est pas commun.

E-KLOZIN c’est un collectif aux multiples facettes qui propose des événements (et des vêtements !) regroupant musique électronique, arts et sports extrêmes. L’idée est née de leur passion commune pour la neige, le génépi, les chaussures de ski et tout simplement par amour de la montagne. Alors on se retrouve tout schuss le 9 mars pour leur soirée « Hiver Bouillant » avec ta plus belle tenue de ski, oh oui !

E-KLOZIN’ est né quand et comment ?

On a lancé E-KLOZIN’ en 2009. C’est à la fois un collectif, une marque et des événements à taille humaine. Comme beaucoup de collectifs, cela débute par une bande d’amis qui ont envie de partager leurs passions ; dans notre cas il s’agissait de musiques électroniques, d’arts et de sports de glisse. On a voulu matérialiser cela sous forme d’événements itinérants, en mélangeant ces trois univers lors de chaque session. On a pour habitude de choisir des lieux hors des sentiers battus (skatepark, lofts, galeries d’art, friche industrielle, atelier d’artiste, studio de tournage, restaurant, open air, pistes de ski, etc), avec ce souci de respecter le lieu qui nous accueille et son voisinage.
 La soirée de lancement était en 2009 au bar Les 4éléments qui venait d’ouvrir. Mais ce qui nous a fait connaître c’est cette incroyable session à la Gare aux Gorilles en 2010 avec expo photos, graff, BBQ, cracheurs de feu et grosse Techno.
 Aujourd’hui nous sommes une vingtaine répartis entre la France, le Canada et l’Asie.

Pourquoi ce nom là d’ailleurs, E-KLOZIN’ ?

E-KLOZIN’ est un mot composé.

  • Le « E » a plusieurs références :
  • Exchange pour notre état d’esprit qui est basé sur des valeurs Echange et de partage.
  • Electronic Music allant de l’Ambiant à la Techno en passant par la House, le disco, la progressive, la minimale, l’acid, l’afro beat, l’electro hip hop, bref, notre panel est large.
  • Extreme Sports pour Sport de glisse (skate, roller, BMX, ski freestyle, wakeboard, surf, snowboard, etc).

Le « KLOZIN’ » est une manière différente d’écrire « Clothing » (ndlr « vêtements »), car comme précisé précédemment E-KLOZIN’ est aussi une marque.

Elle vient d’où cette association, pas commune, sport et teuf ? 

C’est venu naturellement car nous sommes passionnés de sports de glisse. On voulait retranscrire l’énergie et la créativité de ces sports dans nos événements pluridisciplinaires.

Pourquoi cette passion montagne/ski ? 

Étant pour la plupart des mordus de skis, de snowboard, de raclette et de vin chaud, on s’est dit pourquoi ne pas partir aux sports d’hiver tous ensemble ? On a choisi les Tignes en mars 2010, car il y avait la première édition des Winter X-Games Europe (équivalent des JO des sports extrêmes). On s’est motivé et on a aussi embarqué des ami.e.s dans le délire. Cerise sur la gâteau, on a pu dégoter un plan mix dans l’un des bars officiels des Winter X-Games , l’[email protected] café (un grand merci à Yann le directeur artistique de l’époque pour sa confiance). Une semaine démentielle entre ski, snow, mix et apéros chauds-costauds ! (rires). La décharge émotionnelle était telle qu’on a voulu remettre ça chaque année. 
On a fait plusieurs stations : Tignes/Val d’Isère pendant quatre ans, puis Les Deux Alpes et Val Thorens deux années de suite.

Votre prochain événement s’intitule « Hiver Bouillant ». Y’a quoi de bouillant dans votre soirée ? C’est quoi le programme ?

Cette année, on n’a pas pu organiser notre semaine de ski en raison des disponibilités de chacun. Cela nous manquait tellement qu’on a décidé de recréer en région parisienne cette ambiance déjantée et si singulière de nos séjours d’HIVER en mode BOUILLANT ; d’où le nom de l’event.

 Pour répondre à ta question, ce qui est « BOUILLANT » c’est avant tout le public, avec son énergie, sa douce folie et ses tenues de ski plus ou moins excentriques. Cependant il y aura aussi les djs qui comptent bien dynamiter le dancefloor avec des selectas Nu Disco, House, Minimale et Techno.

Le programme de cette journée un peu givrée :

  • Canon à (fausse) neige.
  • Demo Stand Denon DJ Prime series : Open Mix pour les motivé(e)s de 15h à 18h.
  • Dress code contest avec 3 beaux cadeaux à gagner avant 18h.
  • Moult surprises pour les premiers arrivés.
  • Vin chaud et planches fromages et charcuteries.
  • E-KLOZIN’ Shop : Certains Tshirts seront disponibles en prix libre.
  • Line up : Mariøn, Douce Nuisance (duo La Dynamiterie / Troffea) , Wally Stryk, Nico Smy, X PONK, Alex•Xela, Alan Aaron (Livestream by Kraze).

Il y aura de quoi bien festoyer !

Pourquoi privilégier les évènements à faible capacité ? Vous avez un public très ciblé ?

On n’a pas de public ciblé, nos événements sont ouverts à tout le monde, il faut juste être curieux et savoir faire la fête de manière responsable. On a toujours voulu faire des événements à taille humaine entre 100 et 250 personnes, pour deux raisons principales : c’est un format qui favorise l’Echange et les connections, public/public, public/artiste et artiste/artiste. Pour rappel, l’Echange est l’un des piliers de notre philosophie événementielle. Et en tant qu’organisateurs, on a aussi envie de profiter de l’événement, kiffer sur le dancefloor avec le public, faire quelques blagues à l’entrée quand on accueille les premiers arrivants, prendre le temps de discuter avec les artistes qu’on invite, délirer avec le staff ; bref on veut vivre l’événement et non pas le survoler, ce qui est souvent le cas sur des événements à grosse capacité.

Ça ressemble à quoi une E-KLOZIN’ réussie ? 

Public, artiste ou staff, tu arrives avec le sourire, tu repars avec le sourire, de beaux souvenirs et en bonus plein de nouveaux amis ou amants ; et oui on ne sait jamais « sur un malentendu, ça peut marcher ». C’est la phrase mythique du film Les Bronzés font du ski ! Ce qui est important pour nous, c’est de donner la possibilité à des artistes émergents de s’exprimer (voire de se révéler), de surprendre le public et de créer des connections qui peuvent conduire à de belles histoires. Pour info, voici une liste non exhaustive d’artistes avec qui nous avons collaboré à leurs débuts, depuis ils ont fait du chemin : La Mamie’s, Jay Bliss, Hemka, Lamache, Yuki, Lowris, SpunOff, Yeuz, Lemoan, Steve Pitocco, Cincity, Steve Wells, Worakls, Simo Cell, Emmanuel Core ( 50 % du duo Nummer).

On ne sait pas encore où se déroulera « Hiver Bouillant ». On peut avoir quelques infos sur le lieu ?

E-KLOZIN’ : Concernant notre « Igloo secret », il s’agit d’un studio de tournage caché au fond d’une ancienne fabrique métallurgique. Le lieu est fermé mais pas du tout chauffé, ce qui convient parfaitement à notre thème.

Il est composé de deux zones :

  • Un dancefloor avec scénographie hivernale et projection vidéo.
  • Un chill brut et industriel avec bar, vestiaire, zone fumeur et Demo Stand DENON DJ.

Concernant la localité, c’est en banlieue très très proche de Paris, une chose est sûre ce ne sera pas à l’ouest. Et oui, on fait un peu durer le suspense (rires).

Wally Stryk, Dj franco-argentin, figure sur la liste des invités. Pourquoi ce choix ?

On l’a connu via une amie du collectif Lou Berlinger a.k.a NoireRomance qui habite désormais sur Nantes tout comme lui. Elle nous a parlé de Wally qu’elle avait rencontré en Argentine il y a quelques années. On a pris le temps d’écouter une bonne partie de ses sets, ce qui nous a frappé c’est son groove et sa finesse. Puis niveau production, il maîtrise son sujet, pour preuve son titre Geometric sortie sur son label Hermine Records, une pure pépite ! On lui a proposé de participer à notre délire et il a accepté.

Pour finir, c’est quoi le film, l’artiste et le plat qui définissent le mood de votre soirée ?

Notre réponse va être multiple.

Le film : à vrai dire, il y en a plusieurs qui reflètent bien l’esprit visuel et musical de notre événement. Pour le sport c’est Few Words de Candide Thovex
. Concernant la musique on retient Eden de Mia Hansen-Løve et Sven Løve et Skryptöm collective le documentaire d’Electric Rescue. Et comme on aime le côté vestimentaire kitsch, évidemment Les Bronzés font du ski de Patrice Leconte et Rasta Rocket de Jon Turteltaub.

L’artiste : en fait, tous les artistes du line up et ceux de l’open mix contribuent aux Good Vibes de l’événement. 
Cependant, on a hâte de découvrir ce que nous prépare le duo Douce Nuisance qui fait sa première apparition officielle en région parisienne.

Le plat : bien évidemment, une planche mixte de fromages et charcuterie à partager entre potes !