Les Nuits Sauvages

Fuck Berlin, bienvenue à Saint-Denis ! – Heeboo

Fuck Berlin, bienvenue à Saint-Denis !

Les teufs du mois - Mai 23, 2019

Victor Maître

Il est revenu le temps des rave party ! Mais ni dans les champs, ni dans la vallée. En Île de France, en banlieue, à quelques dizaines de minutes en transport du centre de Paris. Gentrification ? Ou besoin d’air, nostalgie générationnelle, manque de place, désir d’évasion ou simple mode, les théories se multiplient sur la question. Nous, on a simplement décidé de vous faire un petit topo, des grosses teufs qui arrivent, pas à Berlin ni à Paris, mais en banlieue !

[pour passer direct aux teufs du weekend qui arrivent, c’est par ici !]

Non, les warehouse d’aujourd’hui n’ont plus le goût des free d’hier. Mais, et si d’une simple aspiration au passé, ou inspiration légitime, était né une nouvelle façon de faire la fête, plus libérée qu’en club et plus sexuellement libertaire qu’en rave ? Plus d’espace pour danser ou respirer quand le besoin est, des artistes qui se lâchent plus qu’en club ou festival, un aspect pas toujours très légal qui excite notre besoin de flirter avec la loi, cette impression, également, de se retrouver dans des backrooms gigantesques ou les dictats du rapport au corps s’abolissent directement en passant la porte… puis, un public moins traditionnel (c’est le cas de le dire), plus détente, en bref, la construction d’une véritable communauté, voire identité propre à son époque. Non, les warehouse de banlieue 2019 n’auraient pu exister dans les années 1990, et il est bon de l’entendre enfin !

Alors comme la région parisienne et ses hangars désaffectés (voire églises) s’est transformée en  terrain de jeu pour cette nouvelle communauté de teuffeurs, les quelques teufs en banlieue par mois qu’on pouvait trouver il y cinq ans se sont vite vu dépasser. On en compte désormais quelques unes… PAR WEEKEND ! Une véritable berlinade non ?

Ainsi, même si on adore Berlin, on a, dans un premier temps, pas du tout les moyens de se payer un aller-retour par weekend, puis dans un second temps, fortement envie de vivre cette époque des warehouse à fond, de Gennevilliers à Montreuil, en passant par Aubervilliers ou même Saint-Denis !  Avant que ça parte en vrille et que le milieu se transforme en véritable vache à lait (si c’est pas déjà le cas…) on s’est dit qu’on avait ni besoin de Berlin ni besoin de Paris pour se mettre à l’envers !

Pour vous, la sélection des grosses warehouse de banlieue qui s’annoncent entre…

sam. 4 maiDisco Bagarre #1 – Ça va être ta fête !

C’est quoi le mood ? La saison des open air est ENFIN ouverte ! Du coup, moins ambiance warehouse mais grosse teuf sur les berges de la Seine, à Vitry, aka à 30 minutes en transports de Paris ! En espérant qu’il fasse beau (ou pas trop moche quoi, mais ça a encore le temps de changer), mais cet après-midi disco chill promet de belles rencontres, peut-être de sacrés coups de soleil (sur un malentendu, un coup de soleil, un coup d’je t’aime…) mais surtout de beaux sets complètement barrés et ensoleillés de 13 h à minuit. Qui sait, tu verras peut-être même pas l’averse qui te tombe sur la tête depuis une heure !

Guest de l’amour : Pour cette édition, comme c’est un battle, sur un vrai ring, on a décidé de pas choisir, mais petite tendre pour La Pègre Douce !

C’est où ? On y va comment ? Barges de l’Ecluse 32 Quai Jules Guesde, Vitry-sur-Seine, France. T’y vas comme tu veux, en tromé, en RER, à vélo ou à pied. Mais pas en trottinette !

Ce qu’on sait de l’organisation : Que s’il pleut la teuf se déplacera de quelques centimètres en extérieur, alors pas besoin de changer vos plans si vous apercevez un nuage gris pointer le bout de son nez samedi matin ! La Disco Bagarre sera un bien beau before !

Temps de teuf : 11 heures

$ : 10 €

Lien prevente : HelloAsso – Disco Bagarre

L’image contient peut-être : fleur et plante

sam. 4 mai – Fée Croquer : Fairy Spring Rave

C’est quoi le mood ? Un lendemain d’anniversaire (si t’as raté les 4 ans de Fée Croquer et ses 4 énormes scènes, le 9 mars dernier, c’est le moment de te rattraper) Fée Croquer comme un autre on te dira ! Ambiance champêtre, fruit bien trempé, une nuit pleine de belles énergies, et de vitamines ! Avec une prog, signée Fée Croquer, toujours au poil !

Guest de l’amour : ĒVIL GRIMACE, of course ! Parce qu’on a pas vu le coco jouer solo depuis un petit bail, et qu’il est toujours délicieux de pouvoir profiter d’un côté plus hard et plus gabber dans une soirée hangar habituellement habitée par seuls techno et EBM.

C’est où ? On y va comment ? Le lieu sera annoncé d’ici peu sur l’événement, reste connecté !

Ce qu’on sait de l’organisation : Il ne reste que des Late Tickets donc fais vite ! Et parce que Fée Croquer est engagé dans la fête libre et libérée, des préservatifs, bouchons d’oreilles, sérums physiologiques, flyers d’informations seront en libre service. Une scène a été rajoutée, 3000 m2 exploitables et une très grosse technique de prévue ! À savoir si les plus chanceux auront la chance de croquer dans une fraise ? !

Temps de teuf : 10 heures

$ : 21 €

Lien prevente : Shotgun Fée Croquer – Fairy Spring Rave

L’image contient peut-être : texte

[ANNULÉ] sam. 4 maiCremaster 002

C’est quoi le mood ? Ambiance hard core pour les jeunes et nouveaux maîtres de la techno épouvante. Cremaster, le nom veut tout dire, et on avait été ravis de la première édition en mars dernier. Pour cette deuxième édition, la Cremaster a à nouveau pour projet de recouvrir « les testicules des fêtards sur leurs faces latérales et médiales ». Un beau projet où libertinage, abolition des genre et fétish seront les bienvenus. Tout ce qu’on aime quoi ! Gros love sur la Cremaster !

Guest de l’amour : L’allemand HKKPTR, et sa techno-ebm percutante qui donne très clairement envie de faire sauter n’importe quel t-shirt.

C’est où ? On y va comment ? L’adresse du lieu sera communiquée quelques heures avant l’événement. Ce que l’on sait c’est que c’est en proche banlieue et accessible en métro et RER.

Ce qu’on sait de l’organisation : Pas grand chose, hormis le fait qu’ils ne donnent pas dans le sensationnel pour attirer du monde. C’est dark, l’ambiance est kinky, mais sans trop en faire, on trouve ça juste, donc on conseille ! Attention aux mineurs, carte d’identité exigée sur place.

Temps de teuf : 12 heures et 5 minutes

$ : 16,99 €

Lien prevente : Shotgun Cremaster 02

Aucune description de photo disponible.

sam. 4 mai – La Cooking

C’est quoi le mood ? Ambiance ancienne église de 1500 mètres carrés désaffectée. Histoire de s’éloigner un peu des carcans traditionnels, en mode grosse bouffe à la bonne franquette mais calculée au millimètre près. Un line-up alléchant. Un beau programme qui donne envie non ?

Guest de l’amour : SNTS qui va jouer trois heures, en mode ange des enfers. Gros miam.

C’est où ? On y va comment ? Trêve de mystère, l’adresse est déjà là : 42 avenue louis Roche, 92230 Gennevilliers !

Ce qu’on sait de l’organisation : D’après les Internets, il y avait déjà eu des éditions de La Cooking, mais rien depuis 2014. Étonnant, mais plutôt sympa comme petit come-back !

Temps de teuf : 9 heures

$ : 16,50 € / 21,50 €

Lien prevente : Shotgun – La Cooking

Aucune description de photo disponible.

Mardi 7 mai – TechNo_ChurCh 9.2 [Veille Férié]

C’est quoi le mood ? Alors on a longuement hésité à ajouter cette soirée à notre sélection. Pour cause ? Le caractère très très très virtuel et mystérieux de son apparition. Et hormis ces mots « Un voyage dans les méandres de l’underground. Un lieu totalement inédit, où se mélange poésie d’acier et de ferraille, avec un côté profond et mystérieux … », pas forcément plus d’infos sur la nature de la teuf. Alors, entre crier à l’arnaque ou crier au génie, on a décidé de juste poser ça là et d’attendre la suite. TBC.

Guest de l’amour : Tu l’auras deviné, on sert pas à grand chose sur ce coup, car personne ne sait qui joue. La seule information disponible sur l’événement est qu’il y aura deux salles, une salle techno, et une salle goa trance.

C’est où ? On y va comment ? Eglise, 6 boulevard Gallieni – Gennevilliers. Rer C Les Grésillons à 15 minutes à pied ou Métro 13 arrêt Mairie de Saint-Ouen. Tu peux tout aussi y aller à pied ou en vélo.

Ce qu’on sait de l’organisation : Pas grand chose, hormis que l’orga, ENJOY, se proclame premier avatar promoteur de soirée en Europe. On note pas mal de soirées reggaeton en Belgique dans leur progra. Vous avez dit « absurde » ?

Temps de teuf : 8 heures

$ : 12/15 €

Lien prevente : Weezevent – Techno & Trance Goa Church 9.2.

L’image contient peut-être : texte

Mardi 7 mai – StereOrganic/AzTechno/Ware Haus : Techno To Psytrance / 22h-7h

C’est quoi le mood ? Ambiance psytrance pour cette teuf lancée il y a quelques jours par Roofnacht en collaboration avec AzTechno et StereOrganic. Si tu aimes les bon gros bordel et les bpm à 250, cette soirée est pour toi.

Guest de l’amour : Le petit jeune Sonic Project, qui ne fait pas les choses à moitié depuis qu’il s’est lancé dans la psytrance en 2017.

C’est où ? On y va comment ? L’adresse est là : 36 rue Marcel Dassault 93140 Bondy. 20 minutes à peine de paris, avec seulement 8 minutes de marche depuis la station la plus proche.

Ce qu’on sait de l’organisation : On connait Roof Nacht pour ses after, StereOrganic pour ses soirée Boat et.ou Beat, et AzTechnopour ses célèbres Psychedelic Jungle. C’est un peu la fine fleur de la psytrance réunie ce soir veille de jour férié ! Attention, l’événement ne pourra accueillir plus de 700 personnes donc ne venez pas trop tard !

Temps de teuf : 9 heures

$ : 5/15 €

Aucune description de photo disponible.

vendredi 10 mai – La Dynamiterie sème la fête

C’est quoi le mood ? « Éveil de la folie et Renaissance de la fête » de 17 h à minuit. Les teufs de La Dynamiterie, on les connait pour leurs couleurs et leurs folies. Y’en a pas un pour rattraper l’autre, tout le monde se lâche, c’est toujours un peu comme une envolée de ballons multicolores dans les yeux, et dans le coeur ! Ou-ai, la Dynamicale, c’est une fête qu’on fait et qu’on vit avec le coeur, et les yeux fous. Puis, parce qu’en mai, « fais ce qu’il te plaît », on s’attend à pas mal de masques, de costumes, et de surprises en veux-tu, en voilà !

Guest de l’amour : On va se dandiner devant le live lancinant de Diederdas, parce que c’est chaud, humide et que ça pue l’été et les piscines abandonnées !

C’est où ? On y va comment ? La Cité Fertile, 14 avenue Edouard Vaillant, 93500 Pantin. Arrêt Gare de Pantin en RER où t’y vas à pied depuis le parc de la Villette !

Ce qu’on sait de l’organisation : Qu’il n’y aura pas que de la musique, non non non non ! Au programme des animations pour nous, grands enfants de la fête et de quoi se « rincer » tous les sens : séances de méditation ambient aérienne, joutes de karaoké, boutique vintage solaire et colorée, maquillage, stand vinyles, stands food, etc.

Temps de teuf : 7 heures

$ : entrée libre mais dons bienvenus !

Aucune description de photo disponible.

du vendredi 10 au samedi 11 mai – Fauché FEST

C’est quoi le mood ? Cette fois-ci, c’est ambiance « grosse teuf qui dure », étant donné que le format est celui d’un festoch. De vendredi 18 h à dimanche 1 h 30 du matin, la fête est à toi, mais pas n’importe quelle fête. La fête barrée, punk à mort, mort aux codes avec Fauchage Collectif de l’amour en collaboration avec Tartine Chaude Productions ! Ça promet !

Guest de l’amour : GARGÄNTUA, vendredi soir, pour cette pop-synth-core (pas taper) gargantuesque et supra excitante entre Sexy Sushi et Vincent Delerm (pas taper), incarnée par J4N D4RK etGOD3FROY depuis Orléans. Puis Casse Gueule, samedi, pour le nom déjà, c’est du génie. Puis pour cette « musique pour excités » à la fois drôle, jouissive et brutaliste que nous proposent ces trois français.

C’est où ? On y va comment ? L’Albatros,52 Rue du Sergent Bobillot, 93100 Montreuil (Ligne 9, Croix de Chavaux)

Ce qu’on sait de l’organisation : Fauchage Collectif, on les connait pour leurs teufs cousues main, à taille humaine, et leur propension à tout casser jusqu’à la dernière heure de musique. On les connait aussi pour tous ces petits groupes qui sont devenus grands dans nos oreilles, et cette faculté à ramener sur des heures de clubs, un son plus noise, plus rock et plus punk que n’importe où ailleurs. Ça fait du bien, des gens qui se prennent pas au sérieux et nourrissent le vrai esprit de fête comme on l’aime, un peu perché quoi. Bonus ? Pour le karaoké grindcore sur lequel tu vas pouvoir tout lâcher !

Temps de teuf : Deux soirées concert

$ : 12 € par soir ou 20 € pour les deux en prévente, 15 € sur place par soir

Aucune description de photo disponible.

samedi 11 maiObjectif Lune

C’est quoi le mood ? Ambiance graffiti, hip-hop et cultures urbaines de 15 h à minuit. Pour une fois, on va pas se mentir, ça fait du bien ! T’en as pas un peu marre de la techno sérieusement ? Allez, fais une pause, et ouvre toi à autre chose. Pour cette date spéciale proposée par l’Association Lez’arts Dans Les Murs en collaboration avec #Club15GREED Studio & OWAZA le ton sera à l’interaction culturelle et au baptême de l’air. T’as toujours rêvé de t’essayer à un instrument ? De mettre le feu à un dancefloor en prenant le mike ? De te révéler au grand jour ? C’est peut-être TON jour, qui sait, et tu as toute l’après-midi et la soirée pour le prouver !

Guest de l’amour : On va pencher, cette fois-ci, pour un artiste qui ne va pas te faire bouger le corps, mais danser l’oeil ! Le bien-nommé Absurd, que tu connais sans connaître (oui, on a tous vu sa touche, un peu partout à Paris en et banlieue), à la croisée du vandal classique et du graffiti conceptuel, et que tu vas pouvoir rencontre en chair et en os pour l’occasion. Magique.

C’est où ? On y va comment ? 69 Rue, Pierre de Montreuil 93100 ; arrêt Mairie de Montreuil sur la ligne 9

Ce qu’on sait de l’organisation : Les consos sont clairement à petit prix et ça fait du bien ! 5 euros la pinte, 3 euros le sandwich et 3 euros le verre de vin, que demande le peuple ?!

Temps de teuf : 9 heures

$ : 5 € (prix libre avant 17 h)

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes assises et texte

samedi 11 maiNémésis : GAMMA

C’est quoi le mood ? Le mood ? C’est que c’est la plus grosse et la plus puissante des teufs techno du weekend. La Némésis propose toujours du lourd et pour cette édition du tonnerre, six mois après la dernière, les studios de la Plaine-Saint-Denis risquent de s’en souvenir longtemps, très longtemps. Industrielle, obscure et immersive, puissant comme on l’aime quoi !

Guest de l’amour : Difficile de choisir. Mais comme on le doit, on va opter pour l’italien Danilo Incorvaia et sa techno rave apocalyptique aux allures de circuit de course massacré sous hallucinogènes.

C’est où ? On y va comment ? 20 Rue Ampère, 93200 Saint-Denis ; station Stade de France Saint-Denis avec le RER B ou Ligne 13 station Carrefour Pleyel

Ce qu’on sait de l’organisation : Les teufs Némésis sont toujours au niveau, et ne déçoivent pas. Pour cette troisième édition, pas de froufrous, ni de faux semblants, juste de la techno, de la bonne techno, et toute la nuit, que demander de mieux ?

Temps de teuf : 11 heures

$ : de 14 € à 21 €, prends vite ta place !

 

Aucune description de photo disponible.

samedi 18 mai – Vryche Sur Yvette Festival OFF

C’est quoi le mood ?  Petit avant goût du Vryche Sur Yvette Festival qui aura lieu en juillet prochain. Grande régalade des familles bien évidemment organisée par Vryche House, collectif natif de la région. Ambiance house et funk annoncée au début des festivités, pour cet événement qui commencera à la tombée de la nuit.

Guest de l’amour : Programmation entièrement assurée par Vryche House ! Mais si on doit vraiment mettre un nom, on retiendra celui de Vitess.

C’est où ? On y va comment ? 4 Rue Joliot Curie, 91190 Gif-sur-Yvette ; station Bures-sur-Yvette avec le RER B et 30 minutes de marche ou station Le Guichet RER B puis prendre le Bus 9 en direction de Jouy-en-Josas, arrêt « Juliot Curie » ou « Gif-sur-Yvette ».

Ce qu’on sait de l’organisation : Qui dit Vryche House dit teuf de qualité ! Le collectif affiche déjà un grand nombre d’événements à son compteur et puis on n’a certainement pas la patience d’attendre juillet pour festoyer avec eux, alors go !

Temps de teuf : 8 heures

$ : 6 € en prévente, 10 € sur place

 

L’image contient peut-être : texte

samedi 18 mai – Lost Connection : Synesthesia

C’est quoi le mood ? Teuf organisée par le crew Unisson qui promet une immersion intense à coups de bass, techno, trance et tribe (aïe, aïe, aïe). On a hâte de sauter partout et puis de battre de l’air avec nos coudes.

Guest de l’amour : GUL et GrosMinet parce qu’une petite décharge de psytrance, ça fait toujours plaisir !

C’est où ? On y va comment ? 24 rue pasteur, 94270 Le Kremlin-Bicêtre ; Ligne 7 station Le Kremlin-Bicêtre ou Porte d’Italie. En Tram T3a station Porte d’Italie.

Ce qu’on sait de l’organisation : Bar aux prix très doux ce qui annonce une jolie déglingue ! Et puis pour ceux qui n’aiment pas l’alcool ou qui seraient en mode détox, thé et bouteilles d’eau offerts toute la soirée.

Temps de teuf : 7 heures

$ : 7 € en prévente, pas de vente sur place !

 

samedi 18 mai FFR • Konnection

C’est quoi le mood ? Joli combo en perspective, organisé par Feel Free Records et leurs potos Children Of The Underground. Au programme quatre scènes, qui répondent aux doux noms de « Hard Stuff », « Acid Stuff », « Sauvage Stuff » et « Groovy House ». Ça annonce du lourd.

Guest de l’amour : Arrêt fortement conseillé à la scène « Sauvage Stuff » pour Breitlitz aka BRTZ. Et puis on conseille un détour par la scène « Groovy House » pour la dj Rufsig connue pour ses sets aux sonorités funk en passant par la cumbia, l’italo-disco ou encore le trip hop.

C’est où ? On y va comment ? Lieu tenu secret, alors reste branché sur l’event ! On sait juste que ça se passe à moins de 35 minutes de Châtelet.

Ce qu’on sait de l’organisation : Attention, pas de payement par CB sur place !

Temps de teuf : 9 heures

$ : 10 € pour le tarif préférentiel (entrée et tarif préférentiel au bar) ou 15 € pour le tarif pack (entrée, tarif préférentiel au bar, une bouteille d’eau, une capote, des bonbons, des stickers et un cadeau surprise !).

 

sam. 18 et dim. 19 mai – MinHybride – Week-end Open Air

C’est quoi le mood ? Weekend open air de deux jours organisé par Le Submersible qui regroupe concerts, Dj set, expo, mini market, performances et beaucoup d’autres surprises à venir découvrir. On en profite de 14 h à 2 h du mat’ le samedi et de 14 h à 22h le dimanche.

Guest de l’amour : Samedi on vient assister au set déjanté de Kabylie Minogue et puis dimanche on accourt pour FarmWorker !

C’est où ? On y va comment ? Rue Salvador Allende, 91430 Igny ; station Igny en RER C ou station Massy en RER B.

Ce qu’on sait de l’organisation : On rappelle que Le Submersible c’est le crew qui organisait le fameux Hybride Festival, malheureusement non reconduit cette année. On vient donc joyeusement assister à ce nouvel open air !

Temps de teuf : 12 heures samedi et 8 heures dimanche

$ : 8 € (billet une journée) ou 13 € (billet weekend)

L’image contient peut-être : texte

vendredi 24 maiChromatik 3 – « Rave Party »

C’est quoi le mood ? Une vraie teuf dans un champs, à 20 km de Paris, c’est un peu ce qu’on attendait tout l’hiver non ? À tous les jumpers, grosse tawa des familles, pas plus de 250 personne, à l’ancienne et la scène trance parisienne qui a décalé pour l’occasion et un bar à prix plus que doux pour caresser les poches trouées que l’on est (consos de 1 à 5€ max). C’est bon !

Guest de l’amour : Laurent Solar

C’est où ? On y va comment ? À 30 minutes en voiture depuis Porte d’Orléans. Plan d’accès reçu sur le pot commun vendredi vers 15h

Ce qu’on sait de l’organisation : Tofatohm Spirit organisent des petites raves à l’ancienne, ça fonctionne au bouche à oreille et il va clairement falloir pousser les murs pour cette troisième édition de Chromatik !

Temps de teuf : 13h30

$ : 20,80 €

No photo description available.

vendredi 24 maiRazance : Intimacy

C’est quoi le mood ? Pour cette deuxième édition de Razance Intimacy, la teuf se joue sur un format plus intimiste, une warehouse à taille humaine quoi, comme on en voit finalement peu. Mini rave à line-up de choix et totalement local, pour grands coeurs de teuf !

Guest de l’amour : Abr., pour sa rave music qui joue à merveille avec les codes de la techno hardcore et de l’acid

C’est où ? On y va comment ? C’est au Studio 7 Production, 5/7 rue Henri Barbusse, à Villejuif

Ce qu’on sait de l’organisation : Razance anime la scène rave depuis quasiment un an et demi et n’ont pour l’instant, aucun fail à leur actif. C’est novateur dans la nostalgie, c’est frais, jeune et ça donne envie de, toujours, de se déchaîner comme des enfants.

Temps de teuf : 7 h

$ : 16 € pour les retardataires

L’image contient peut-être : nuit et texte

vendredi 24 maiPROTOCOL LXIX

C’est quoi le mood ? C’est une spécial Verset Zéro, résident Protocol LXIX, qui fête ses 30 ans ! Ça promet d’envoyer sec dans la fosse, et humide sur les murs. Encore une fois, liberté, lâcher prise et extase unificatrice sont les mots d’ordres de cette grosse teuf où il fait bon se couper du reste du monde. Amour, partage, musique, et temple de l’excès dans le respect de tous pour une ÉVASION presque parfaite.

Guest de l’amour : Alors évidemment Verset Zéro, c’est son anniversaire, on s’attend donc à un set des plus…. chargés. Mais si on doit s’arrête également, sur quelqu’un, c’est sans doute sur la dj berlinoise Viscerale et sa techno mentale parfaite pour se déconnecter intégralement de toutes les surfaces terre.

C’est où ? On y va comment ? Pour le moment, tout ce qu’on sait, c’est que c’est en banlieue, le lieu sera annoncé bientôt sur l’événement.

Ce qu’on sait de l’organisation : C’est clairement l’une des soirées du moment qui joue le moins avec nos nerfs et surfe le moins sur les codes de la tendance. Leurs progs sont pointues et un peu inattendues, on y va pour la musique, et pas pour faire genre ! Rageurs s’abstenir.

Temps de teuf : 12 heures et une minute

$ : Tous les billets pas chers sont partis, donc 19 euros pour les retardataires

Aucune description de photo disponible.

samedi 25 maiE-KLOZiN’ Spotlight : HeavyM & Yuki

C’est quoi le mood ? Une teuf en rooftop sans les branleurs habituels qu’on trouve sur les rooftops ? Ouaaaaaah, c’est visiblement possible, avec E-Klozin. Un mot d’ordre : mettre les jeunes talents en avant, même ceux qui se dévoilent d’un coup, sur un coup de tête, et la prise d’un micro (enfin de platines) au cours de l’habituel « open mix » E-Klozin !

Guest de l’amour : La japonaise qui vit aujourd’hui à Paris Yuki !

C’est où ? On y va comment ? En banlieue donc mais on ne sait pas encore dans quel coin, l’adresse sera dévoilée 24 heures avant l’événement uniquement par mail. Accessible métro, bus,RER.

Ce qu’on sait de l’organisation : Que tu peux ramener ta viande, tes légumes, ta bouffe à faire griller sur le barbecue en accès libre prévu pour la journée ! Ouuuuhhhhhhhhh.

Temps de teuf : 11 heures

$ : 13 euros !

 

L’image contient peut-être : texte

vendredi 24 et samedi 25 maiTo the Velvet MOON & back

C’est quoi le mood ? Espace culturel, associatif, alternatif, le Velvet Moon ouvre ses portes ce weekend. Voilà des mois que toute l’équipe prépare cette grande inauguration, sur deux jours, pour un aller simple vers la lune, à travers la plus douce des constellations. Concerts, exposition, illustrations, artisanat, projections, dj-sets, tattoo, divination… de quoi te donner envie de t’installer dans ce tout nouvel lieu à vivre culturel de Montreuil-zoo !

Guest de l’amour : Andy4000, samedi à ne pas louper en dj-set, entre 16h et minuit !

C’est où ? On y va comment ? C’est donc à Montreuil, mais pour l’adresse exacte on imagine qu’elle sera postée directement sur l’événement un peu avant le début de la teuf

Ce qu’on sait de l’organisation : Que la journée du samedi sera entièrement dédiée aux artistes féminines, bravo pour ça, et merci !

Temps de teuf : Les deux jours combinés, 18 heures

$ : 5 € de cotisation annuelle à l’association et prix doux au bar

L’image contient peut-être : texte

samedi 25  mai – Possession

C’est quoi le mood ? Une fois par mois, le rendez-vous de tous les possédés, ça ne se rate pas. La Possession, c’est une team, des valeurs, un mood et des teuffeurs qui se connaissent, se retrouvent, c’est aujourd’hui une véritable communauté ! Techno, LGBTQIA+ mais « hétéro friendly », libérée et vaillante, la Possession est aujourd’hui institution dans la communauté warehouse. Une valeur sûre quoi !

Guest de l’amour : La britannique Rebekah of course !

C’est où ? On y va comment ? Suivez-les !

Ce qu’on sait de l’organisation : Que pour cette édition, un point d’eau a été prévu ! Ouf ! <3

Temps de teuf : 12 heures et une minute !

$ : 18 € pour les late zouz !

L’image contient peut-être : texte

dimanche 26  maiDADA KLUB [OPEN AIR]

C’est quoi le mood ? Une journée à l’hippodrome d’Auteuil en mode disque-jockey, 5000 m2 d’espaces verts pour s’ébrouer sur une programmation musicale de qualité ! On vous en parlait d’ailleurs déjà en début de semaine, à l’occasion de notre article Pourquoi faut-il aller se faire cravacher au Dada Klub dimanche 26 mai ?. Terrasses, jardins, transats, food trucks, et trois dancefloors, pour bien commencer la saison estivale des open air !

Guest de l’amour : Puzupuzu le magnifique, en live pour l’occasion !

C’est où ? On y va comment ? Hippodrome d’Auteuil, But Mortemart – Route d’Auteuil aux Lacs 75016 Paris

Ce qu’on sait de l’organisation : Nouveau format orchestré en collaboration entre Doppler, Alternative Projects, Oremi et Newtrack, le Dada Klub a pour projet de faire, tout l’été, le tour des hippodromes de France.

Temps de teuf : 12 heures

$ : 16 €

Team Heeboo

Articles similaires

Plus d'articles

Playlist

Teambuilding @ Weather Festival 2016


Exclu

En avant-première : Veil Of Light revient avec ‘Inflict’, et ses démons les plus enfouis


Collectifs

BATUK : « Nous sommes le reflet d’une génération fière d’être africaine »


Kiffer jusqu’à l’aube avec… Illnurse