Les Nuits Sauvages

Comprendre le gabber en 10 tracks avec Phoenix Advent Gabber – Heeboo

Comprendre le gabber en 10 tracks avec Phoenix Advent Gabber

Playlist - Juin 11, 2019

Elizabeth Claire Herring

À peine sorti du weekend, qu’on attaque fort la semaine en écoutant ces lyrics : « I am a Raver Baby » signées Sons of Ilsa. Un des dix tracks sélectionnés par le crew Phoenix Advent Gabber pour nous faire découvrir ou bien raviver la flamme gabber qui nous anime !

Petite sélection soigneusement effectuée, qui regroupe les incontournables hymnes du gabber, courant mythique de la fin des années 1990 né au Pays-Bas. On fait confiance à Phoenix Advent Gabber, collectif créé récemment à Paris et dédié à la hardmusic qui nous régale les oreilles chaque weekend depuis quelques années. On a donc hâte de les retrouver ce jeudi, pour leur teuf Gabber Roots à L’Officine 2.0 qui promet un retour aux sources plus que radical !

Aucune description de photo disponible.

Marc Acardipane vs The Prophet – Stereo Killa (remix de « Marshall Masters – Stereo Murder »)

Tout simplement l’hymne du gabber présent à tous les festivals hollandais et belges. Comment ne pas être entrainés sur la piste, par la mélodie et les kicks de cette pépite ?!

Hakkuhbar – Suppergabba 

La mélodie entraînante et l’ambiance assez enfantine s’en dégageant représentent bien la mentalité gabber, c’est à dire faire la fête avec ses amis !

Sons of Ilsa – Pulsinger’s night

Une pépite que tout le monde a entendu au moins une fois pendant une rave. Les paroles très simplistes, la mélodie et les kicks efficaces vous feront chanter comme nous en rédigeant cet article « I’m a raver baby so why don’t you Kill me ? »

Flamman & Abraxas – Good To Go

Un morceau qui personnellement nous donne la pêche, l’envie de hakker et de crier devant le Dj… Cette mélodie mythique ne peut vous laisser indifférent.

Dune – Hardcore Vibes

Cette chanson est un son d’unité car, par l’amour de la hardmusic, nous sommes tous unis. La chanson le prone en le disant et l’on ne peut s’empêcher de répéter ces deux phrases : « Hardcore vibes, that I run things, yeah…. This one is dedicated to all the ravers in the nation. »

DJ Paul Elstak – Rainbow In the Sky

Comment faire un top dix, sans mettre un son du « godfather of hardcore ». Bientôt 25 ans que l’album éponyme est sorti. Album rempli de mélodies nous procurant chacune une impression de zenitude et de bonheur inégalé.

Rob Gee – XTC you got What I need  ‎

Une autre légende du hardcore qui nous offre un hymne indémodable. Une légende qui fait toujours des sons à prendre au second degré. Alors tous en chœur: « Oh xtc you, you got What I need, to make me feel right and to make me feel nice ! »

DJ Gizmo & Darkraver – Whoomps

Je vous laisse apprécier les kicks brutaux et les vocals de ce son qui reste emblématique de ce duo de légendes du hardcore.

Neophyte – Army of Hardcore

Encore une légende avec la pépite qui le fait connaître et que tout bon Dj se doit de jouer en soirée hardcore. Un son qui se transmet de générations en générations. Ce son a été le premier que j’ai entendu lors de ma première soirée hardcore au Redlight lors de la venue de Neophyte sur Paris. Ces lyrics sont connus dans le monde entier :« Start the War cause we’re around the floor, it’s never seen before…..Army of hardcore ! »

The Masochist – Killing Scum ‎

Cette mélodie me trottait dans la tête et en reprenant des vieux cd thunderdome j’ai retrouvé cette pépite à l’ambiance assez glauque, sombre. Je la partage avec vous car elle a sa place dans ce top 10 et vous permettra de (re)découvrir un artiste qui est malheureusement oublié malgré son jeu scénique et son talent

 

Emmanuelle Rouault

Articles similaires

Plus d'articles

Pourquoi faut-il aller faire la fête au bois de Keroual début juillet ?


Pourquoi faut-il se casser la tête pour trouver la fête lors de Paris est une Quête ?


Pourquoi faut-il fêter pâques en mode disco ?


Mixtapes

Mixtape 103. | DJ Absurd, culture grime et dubplates