Les Nuits Sauvages

Sous l’oeil de Rainer Torrado, la délicieuse et absurde extravagance des nuits madrilènes – Heeboo

Sous l’oeil de Rainer Torrado, la délicieuse et absurde extravagance des nuits madrilènes

Night Shoot - Janvier 25, 2019

Rainer Torrado

El Puñal Dorao, à traduire « Le Poignard Doré », est une fête queer de la capitale espagnole. N’en disons pas plus. Car parfois, souvent même, un nom de soirée est plus parlant que n’importe quelle communication biaisée/baisée. El Puñal Dorao sévit du côté de Madrid, depuis un an et demi. Dédié aux identités dissidentes, El Puñal Dorao propose à chaque édition, et elles sont rares, un dresscode spécial. Et figure toi que, contrairement à nombres d’initiatives échouées, au Puñal Dorao, le spectacle est grandiose et littéralement abracadabrant !

Pour leur dernière édition du 21 décembre dernier, SPACE ODDITY, se sont donnés libre court les aliens et autres extra-créatures des environs madrilènes. Plutôt une chance pour nous que l’un de nos photographes préférés, le ci-nommé Rainer Torrado, soit rentré au bercail pour les fêtes de fin d’année. Comme une véritable évasion en terre inconnue, il nous livre ici un photo-reportage grandiose, superbe et joliment théâtral. Clic !

Adeline Journet

Articles similaires

Plus d'articles
Rainer Torrado

Dégif #144 : « Elle a voulu m’empêcher de prendre du poppers en me mettant un doigt dans l’œil, parce que ce n’était pas une “musique à poppers” »


Rainer Torrado

Derrière Le Deck

Derrière le Deck #26 : « On a pu découvrir le plaisir d’uriner dans une baignoire sans séparation, alignés avec dix autres types tous là à se regarder du coin de l’oeil, un peu gênés »


Dégif

Dégif #116 : « Je suis la meuf en soirée, qui se demande régulièrement si elle n’a pas oublié un enfant dans le four »


En photos et sans les mains !

Quartiers Rouges vient secouer Pigalle d’un coup de punk bien efficace