Les Nuits Sauvages

Otto Zinsou capture les danseurs du brasier Concrete plus OK et queer que jamais – Heeboo

Otto Zinsou capture les danseurs du brasier Concrete plus OK et queer que jamais

Night Shoot - Juillet 18, 2019

Otto Zinsou

Le 11 juillet dernier, grande première sous la couette de Concrete, qui accueillait pour la première fois une Jeudi Ok x Heeboo. Une association des plus naturelles, pour ces deux acteurs incontournables des nuits queers à Paris. Évidemment, ça annonçait beaucoup d’amour, une chaleur enivrante ainsi que de délicieuses caresses et ça n’a pas loupé ! Retour sur une nuit pleine de vie, immortalisée par Otto Zinsou.

La nuit revêt une multitude de visages. Bien trop souvent, on pense s’abandonner dans les ténèbres, lente descente dans les profondeurs d’un univers obscur. On en oublierait presque, que la fête, c’est cette petite lueur qui brille dans les abysses, qui anime nos nuits et parfois nos jours, qui nous fait vibrer et se sentir plus vivant que jamais. C’est cet univers éclatant et plein d’énergie qu’Otto Zinsou parvient à capturer toutes les semaines à la Jeudi OK. En s’abandonnant dans ces clichés, on rencontre toutes sortes de créatures merveilleuses, sourires aux lèvres, dans une nuit où l’on se libère en toute sécurité. On aperçoit des coeurs et des corps qui s’entremêlent dans la bienveillance et la tendresse, on se laisse envelopper par la moiteur des danseurs et le battement des pieds sur le sol, on entend raisonner les voix et les éclats de rire. On admire attentivement ces clichés plein de poésie, reflet d’une nuit explosive et colorée. Merci !

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est OttoZinsou-Jeudi-Ok-x-Heeboo-84-1024x684.jpg.

Emmanuelle Rouault

Articles similaires

Plus d'articles

Dégif

Dégif du weekend #22 : soutenable légèreté de l’être & pureté de la fête


Video

[vidéo] Tech Noire, par Victor Maître – 2019


Dégif

Dégif du weekend #15


Dégif

Dégif du weekend #55 : « Pas là pour pécho »