Qu’elle est sombre cette nuit. Qu’elle est chaude et éphémère. On la pressent, on la ressent, on la digère. Parfois galère, souvent magique, elle fiche la trique. Parfois pudique, souvent sans repères, elle fiche la frousse. À rebrousse chemin des codes et des réflexes, la nuit te perd. T’es pas du genre à bloquer sur ton genre, et ça en perturbe certains. Merci. Qu’est ce que c’est bon que toute cette incertitude qui s’infiltre sous leur peau, non ?

Ce week-end, nos reporters d’un soir ont écumé le meilleur des nuits sauvages de la capitale :

  • Arthur s’est fait baiser la main par une drag
  • Clémence s’est faite snobber par son ex
  • Lucas s’est livré à un empailletage sauvage de son pote
  • Aymeric s’est encore fait passer pour le frère du dj
  • Jessica a encore renversé de la bière sur son sac, classique
  • Melina n’a pas parlé du régisseur qui vomissait, enfin si, du coup si
  • Laure a bu trop de perroquets
  • Adeline croise Jules partout partout partout
  • Camille a bien fait de mettre une robe sans collants
  • Nathan a improvisé un backstage de 3 mètres carrés
  • Flore a parlé petits seins et gros bâtard
  • Emilien ne mangera pas l’oeuf en chocolat fondu dans sa poche
  • Paul s’est foutu à moitié à poil avec ses copains
  • Alice a mangé des bananes et des kiwis en club
  • Franco a une touche avec Phase Fatale
  • Louis s’est trop trop trop rapproché des enceintes
  • Manon s’est endormi en backstage
  • Antoine a croisé une zadiste en train de vomir en marchant
  • Nasser a vécu un véritable moment de communion
  • Martijn a dansé le gabber jusqu’à la mort
  • Lison a québlo sur une zouz en bikini en 3D
  • Tom a adoré la détermination des mecs qui ont escaladé l’abribus
  • Jérôme a escaladé un abribus
  • Éloïse a perdu son portable pour une ligne
  • Marin s’est retrouvé nez à nez avec Jacquemus
  • Constant s’est marré avec un mec allergique à sa propre pise
  • Camille avait prévu le poppers
  • Alex a pénétré un tunnel sonore de taille
  • Hugues a massé des inconnus
  • Marija s’est rendue compte qu’elle connaissait bien la dj

arthurARTHUR

« Jouissif »

mard. 11 avril/ Bagarre à Paris (La Cigale)

Décline ton identité

Je m’appelle Arthur, j’ai 19 ans, je suis étudiant, mais également danseur en vue de mes performances en soirée.bagarre cigale

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

J’ose mettre le 20. Ce concert était d’une intensité rare. Mon corps s’en souvient encore. Le groupe a tout donné. C’était jouissif, bordélique, queer et passionné.

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ? 

Probablement quand sont arrivés sur scène toutes ses drag queens sublimes. Elles ont divinement dansé sur Danser seul (ne suffit pas). L’une d’entre elles a baisé ma main, je me suis alors senti féroce et iconique à son image. C’était beau de voir se mélanger cette jeune scène « électro-pop » représentée par Bagarre avec la scène drag.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Il y avait une réelle synergie, une énergie commune. Nous étions tous et toutes dans l’euphorie du moment. Ça respirait la danse et l’amour. Il y avait quelque chose de très sexuel qui s’échappait de tous ces corps transpirants. Toute la fosse était en transe, tout le monde dansait, c’était comme un espace de liberté dingue, un défouloir. C’était très agité et excitant. J’ai senti les corps en mouvement s’agripper à ma peau. C’est anecdotique, mais en arrivant au concert, je ne pensais pas avoir à compter les bleus et griffures sur ma peau une fois rentré chez moi. C’était sauvage, j’ai adoré.

Le track mémorable de la soirée ?

J’ai shazamé l’artiste qui a assuré la première partie. Elle s’appelle Oh Mu, je ne la connais pas du tout. Et je n’arrivais pas à me souvenir de son nom. Elle semblait assez timide et intimidée de se produire devant nous. Je me souviens encore qu’elle semblait heureuse d’entendre les applaudissements à la fin de chaque titre. Je me souviens encore crier « Yas, queen ! », « C’est géniale » pour l’encourager (je ne sais pas même pas si elle a entendue).

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

J’ai une pote qui est montée sur scène ce soir-là pour danser avec Emmaï Dee sur « Diamant ». J’ai été bluffé par la façon dont elle s’est approprié la scène. Elle s’est imposée par sa présence et sa danse, c’était bon. Je savais que c’était un morceau qu’elle appréciait tout particulièrement. Le titre parle de la masturbation féminine et il ne fallait pas se démonter. C’est beau et galvanisant de voir ce genre de filles qui ne s’excusent pas d’être là et qui s’imposent de la sorte.

Quand quand j’ai très maladroitement essayé d’attirer le regard de ce garçon magnifique, qui, recouvert de paillette, danser près de moi.

Quand j’ai très maladroitement essayé d’attirer le regard de ce garçon magnifique, qui, recouvert de paillettes, dansait près de moi.

ClemenceCLEMENCE

« Violent »

mard. 11 avril/ Bagarre à Paris (La Cigale)

Décline ton identité

Clem, 25, maître des jeux, j’enferme des gens pendant 1h dans une pièce.

bagarre cigale

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

20 sur 20 c’était fou et violent.

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ? 

Le moment où des drags sont entrées en scène pour mettre le feu avec Free From Desire. Tout le monde était fou et en transe. C’était humide dans La Cigale.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

L’anecdote de la loose c’est sur la dernière chanson je donne tout et là je vois que je danse a côté de mon ex qui semblait encore m’en vouloir et qui ne voulait pas me saluer ahah.

Le track mémorable de la soirée ?

La track shazamé c’est la dernière chanson de Bagarre que je connaissais pas « la bête ».

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

La personne qui m’a marqué c’est la chanteuse de Bagarre qui était fascinante et qui m’a donné un coup de chaud quand elle chantait diamant.

20952893_10214684816822725_7898586453825814528_n

J’aurais pu filer en concours de tee shirt mouillé tellement c’était intense.

lucasLUCAS

« Osmose »

jeud. 12 avril/ IMMERSION #6 : Nage Libre (La Java)

Décline ton identité

Lucas, 25 ans, musicomane

Capture d’écran 2018-04-16 à 17.11.22

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

17,5/20. Osmose.

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ? 

Des bombes à paillettes étaient distribuées à tout le monde. Donc l’empailletage sauvage d’un pote, totalement désemparé sous un épais manteau de paillettes, le regard hagard et pourtant heureux malgré lui. Il doit encore en retrouver aujourd’hui sous la douche et dans son lit.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Rien ne sera dévoilé sur les réseaux.

Le track mémorable de la soirée ?

Pour ne pas avoir à choisir : le track qui a ouvert la soirée, peut-être le plus séraphique de Charlotte de Witte, que j’adore : Varpulis et un track de IHM, parfait en closing : Emerald

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

Puisqu’on parlait d’anges, une jeune blonde platine aux traits angéliques – et visiblement en pleine ascension céleste – collée au DJ booth pendant toute la soirée… et à un mec déchaîné flanqué d’un masque de canard. Rencontre improbable !

giphy

AymericAYMERIC

 « Fier »

vend. 13 avril/ PWFM x Garage : Spring-Board Contest
(Garage)

Décline ton identité

Je m’appelle Aymeric, j’ai 21 ans, je suis étudiant en école d’ingénieur en biologie à Pierre et Marie Curie. Accessoirement je suis Rico sur la toile. Je suis également vice prez de l’asso Apéro Electronique que j’ai fondé avec mes potes en novembre dernier. On fait des soirées gratos dans des lieux assez atypiques de la capitale une fois par mois. La dernière était au Pavillon des Canaux pour une édition spéciale artistes féminines en l’honneur de la journée de la femme.

30124432_2068432736727772_9020035056562864128_o

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

Je suis venu pour soutenir mon pote Aureb qui mixait ce soir là. Ça faisait super plaisir de savoir que ton poto s’emparait des machines du Garage. Très fier. Belle ambiance, même peut être un peu trop bonne étant donné que je me suis mis dans mon lit à 11h du mat’. Je mettrai un bon 18 !

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ? 

Le moment où j’ai enfin pu capter mon pote pour le féliciter. Merci les groupies qui lui tenaient la jambe… hahaha
Mais bon, grosse accolade, comme il se doit !

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Quand je suis bien pinté, j’ai une petite manie à chaque fois que je viens au Garage. Il faut toujours que je franchisse les barrières en me faisant passer pour le frère du DJ pour enfin monter sur scène et faire des doigts à mes potes.
Je l’ai refais ce soir là, mais j’ai compris que mes potes étaient partis au moment où je faisais des doigts à la foule sans arriver à les retrouver du regard. J’ai arrêté de rigoler tout seul.

Le track mémorable de la soirée ?

Je ne peux plus shazam de tracks vu que l’application m’a bloqué mon compte. Enfin je ne peux plus me logger, je comprends rien.
Mais la track que je retiens est Only you de Steve Monite aka la chanson la plus romantique de l’histoire, passée par un DJ après le tremplin.

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

Mes deux potos meufs du lycée qui étaient venues me voir mixer juste avant à une autre soirée et que j’ai emmené pour la première fois au Garage.

JessicaJESSICA

 « Sympa »

vend. 13 avril/ PWFM x Garage : Spring-Board Contest  (Garage)

Décline ton identité

Jess, 26 ans, responsable communication et dj sous le nom de Calypso.
30124432_2068432736727772_9020035056562864128_o

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

Je dirais 16/20. C’était sympa mais ça manquait juste d’un peu de monde et d’un peu plus de son (volume).
Je suis venue voir Aureb, un des Dj du concours Tremplin de PWFM.

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ? 

J’ai adoré le moment où la foule était à fond avec mon pote, une belle énergie partagée ! On m’a renversé de la bière sur mon sac, un classique ! Ahah

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

On m’a renversé de la bière sur mon sac, un classique ! Ahah

Le track mémorable de la soirée ?

J’ai pas eu besoin de Shazam, si je veux un son je peux lui demander direct, avantage !

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

Les touristes sur leur 31 qui débarquent dans ce type de soirée et qui ont l’air bien perdus et surpris par le non jugement vestimentaire.

image_preview (1)

Mélina-QuintinMELINA

« Bravo »

vend. 13 avril / Bad to the Bone #12 Release Party
(Mains d’Oeuvres)

Décline ton identité

Mélina, 25 ans, je suis chargée de production à Mains d’Oeuvres.

30624745_1326476267452625_2772368455758774272_n

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

20/20 pour la soirée. Mon mot préféré est ‘bravo ». Donc je pense que là on peut vraiment dire « Bravo Bad to The Bone ».

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ? 

La Chartreuse qui coule à flot, c’était vraiment mon moment préféré.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Une anecdote absurde ? Je ne sais pas trop si on a le droit de parler du régisseur qui a vomi au premier étage ?

Le track mémorable de la soirée ?

Shakira en accéléré sur du hardcore.

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

Tout le monde était vraiment beau, c’est dur à dire.

20952590_10209980988913549_9205522496369983488_n

On le sait tous, ce sont des hommes aux grand cœurs les Bad To the Bone. Alors forcément ça offre des shooters de Chartreuse, et forcément ça termine dans de sales états…

LaureLAURE

« N’importe quoi »

vend. 13 avril / Secteur H (La Java)

Décline ton identité

Lolo, 27 ans (pas plus que 16 à cette soirée), community manager.

29872568_352015675318884_141408773030023547_o

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

J’ai passé une très bonne soirée, au moins à 17 sur une échelle de 20. Un mot ? N’importe quoi.

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ? 

Le perroquet !! C’est la découverte de la soirée. Et dire que tu payes des vodka Redbull (sans vodka) 12€ alors que tu peux avoir des Perroquets à 5€. Du coup j’en ai pris deux à chaque fois.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

J’ai à peine parlé à un mec pendant dix min que mes potes se sont toutes ruées sur lui pour m’arranger un coup. Je commence à me dire que mes potes n’ont aucune confiance en ma capacité de choper toute seule.

Le track mémorable de la soirée ?

J’ai kiffé le set de Chicken Bottle.

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

Je pense que la palme est réservée à mon amie Justine qui s’est retrouvé avec de la peinture fluo partout sur la tronche, elle était salement ratée mais a quand même passé la soirée comme ça. Et puis je me suis aussi étonnée par ma propre ivresse.

Ça c’est moi qui découvre les perroquets et qui en vante les mérites à toutes les personnes que je croise dans la soirée. D’ailleurs même là je saoule encore avec ce sujet.

adeuline2ADEULINE

« Romantique »

vend. 13 avril / Secteur H (La Java)

Décline ton identité

José, 78 ans, plombier à la retraite. F/cken Chipotle aussi, quand je pousse l’EBM tropikal à son extrême.

29872568_352015675318884_141408773030023547_o

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

Je donnerai un 16/20 à cette chouette virée expérimentale. Un point en plus, mais invisible, pour le t-shirt de romantique porté par Aubry. Bon allez, on est sur un 16,5 alors. Romantique, ou-é, c’était romantique.

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ? 

J’hésite entre la salle quasiment vide devant le b2b d’Aubry et moi, l’odeur horrible des toilettes en arrivant, avant que les portes n’ouvrent, ou la dj insupportable qui râlait de devoir mixer sur une Xone. Ha non, ça c’était moi, je suis jamais contente, c’est la base de jamais être content, mais j’y peux rien, j’aime pas les Xone. Désolée, je fais rien comme tout le monde, mais j’suis pas vraiment dj j’crois. Tous les djs aiment les Xone il paraît.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Backstage, 4h du matin, une conversation sur l’hypersensibilité qui frôlait les 155 bpm. 

Le track mémorable de la soirée ?

Un truc piqué à l’affreuse dj du warm-up (encore moi, donc), Nada Mas, de Alejandro Paz.

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

Bon alors là, je ne peux pas ne pas citer Jules, le frère de mon amie Margaux, qui se pointe, étrangement, à toutes les soirées où je suis, où je mixe ou que j’organise. C’est toujours drôle, mais vendredi, le truc drôle, c’est qu’on s’est croisés dans les toilettes, exactement comme deux semaines auparavant, et tous les deux, visiblement dans le même… état”. lol

camilleCAMILLE

« Estivale »

vend. 13 avril/ Prosumer, Elise, Guillermo Jamas (Garage)

Décline ton identité

Camille, surnom récent : Pellu – 23 ans pour de vrai – Comédienne pour de vrai.

garage prosumer

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

Ma soirée sur 20 : super soirée, tellement bonne que j’ai pas su m’arrêter ! 18/20 – Estivale ! (les robes sans collants ça fait toute la différence)

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ? 

En début de soirée, mon mec est venu me glisser dans l’oreille : « Salut, tu vas bien ? Je suis content de te revoir ici, ça fait longtemps» J’ai vite compris où il voulait en venir et je suis rentrée dans son jeu. Il a passé la soirée à me représenter ses amis (que je connais depuis un petit bout de temps) et à m’offrir des verres. Un homme séduisant aux petits soins toute la nuit ! Décidément, les robes sans collants ça fait vraiment toute la différence ? On a passé une soirée sur le fil comme au premier jour, le top !

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

En quittant le Garage, je vois mon chauffeur aller dans le mauvais sens, je l’appelle et lui demande de faire demi tour pour venir me chercher, flemme de marcher. C’est à ce moment là que je vois les flics débouler… Le pauvre, on se met en route 20 minutes plus tard, lui avec 3 points en moins et 135 euros d’amende. J’ai pas osé lui demander une bouteille d’eau…

Le track mémorable de la soirée ?

Ride on Time, de Black Box que Guillermo Jamas a l’habitude de passer en closing ! Elle réunit toujours tous les copains pour un dernier moment de folie et de partage. Du pur bonheur.

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

Une sublime brune aux cheveux longs et bruns qui portait une veste à gros carreaux gris. Elle avait du rouge à lèvre rouge qui sublimait ses lèvres. Elle est repartie quelque peu éméchée après quelques mots échangés mais elle me hante encore.

Je devais partir à la campagne le samedi (lendemain) en fin de matinée. J’avais donc conclu un marché avec moi même m’obligeant à rentrer chez moi sur les coups de 3 ou 4h du matin. Mon mec et mes amis n’ont pas arrêté de venir me voir pour me dire « Toi tu vas finir la soirée avec nous ! » Je savais très bien que je n’arriverais jamais à partir avant la fin mais sur le moment ça me rassurait de le croire !

Je devais partir à la campagne le samedi (lendemain) en fin de matinée. J’avais donc conclu un marché avec moi-même m’obligeant à rentrer chez moi sur les coups de 3 ou 4 h du matin. Mon mec et mes amis n’ont pas arrêté de venir me voir pour me dire « Toi tu vas finir la soirée avec nous ! » Je savais très bien que je n’arriverais jamais à partir avant la fin mais sur le moment ça me rassurait de le croire !

nathanNATHAN

« Bon ménage »

vend. 13 avril/ Tragedy (142 rue Montmartre)

Décline ton identité

Nathan, dans la fleur de l’âge, visual merchandiser le jour, et performer pour CORE-Y919 la nuit.

tragedy 13 avril

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

17,8, les copines et la farine, ça fait toujours bon ménage. À défaut de performer (toujours avec CoreY919), j’étais spectateur, pas mal comme deal.

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ? 

Le backstage improvisé à 3h dans une petite pièces cachée, une personne par m2, un peu comme à la maison.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Le chauffeur du Uber qui m’a ramené mes clefs que j’avais oublié, une heure après… La gueule plein de faux-sang, l’avant-après aurait pu lui être fatal, il m’a souhaité une bonne soirée. Ça change du “ce soir, c’est soirée déguisée ?”

Le track mémorable de la soirée ?

Au before, c’était plutôt Brigitte Fontaine. Parfaite transition avec le set d’URAMI qui a bien géré.

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

Urami s’est mis à mettre du faux sang sur le visage des gens qu’il croisait avant de mixer. C’était un peu un revival du bal des vampires, tout ce que j’aime.

« Dire bonsoir aux 30 personnes pleines de maquillages/faux sang pendant la soirée. La bonne idée: ma veste rouge »

« Dire bonsoir aux 30 personnes pleines de maquillages/faux sang pendant la soirée. La bonne idée : ma veste rouge »

floreFLORE

« Chaleur humaine »

vend. 13 avril/ Tragedy (142 rue Montmartre)

Décline ton identité

Flore, aka « Mama », j’ai 33 ans sur les papiers mais vu que mes early twenties n’ont pas duré assez longtemps à mon goût je dirais 25 ans. En fonction de si j’ai plus ou moins envie de câliner la personne qui me pose la question, je suis psy / couturière / nageuse .

tragedy 13 avril

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

J’ai passé un bon 15/20… pas plus parce que j’ai manqué de paillettes et de free the nipples. Un mot ? « Chaleur humaine » parce que j’ai retrouvé des adorables rencontres de la dernière Tragedy, qu’on s’est serrés dans les bras affectueusement, simplement et sincèrement ; et parce que mon meilleur pote faisait des « ooooooooh!!!!!!! » dès qu’on se croisait (on s’est beaucoup croisés)

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ? 

Un seul souvenir, vachement émouvant : au fumoir, je croise une toute jeune femme, toute mignonne, je sais pas comment on en arrive à parler « vie amoureuse et poitrine ». Elle me parle de ses seins qu’elle trouve trop petits, d’une mauvaise expérience avec un garçon qui l’a vachement faite complexer sur la taille de sa poitrine… petit moment de soutien et de girl power à 4 h du mat… Girl ! C’est lui le bâtard dans l’histoire ! Que la honte change de camp merde !

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

« Les gens, les gens les gens les gens ! Les gens… » (les vrais reconnaitront)

Le track mémorable de la soirée ?

Une chanson que j’ai écoutée en boucle avant d’arriver et qui synthétise bien la soirée : Love to love you baby, de Donna Summer. Parce qu’à plusieurs moments dans la nuit j’ai entendu des samples de femmes qui prennent du plaisir dans les sets. C’est beau et ça donne envie de faire l’amour, et je me suis dit « wahou, ça prend de plus en plus ! »

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

Catarina. Je l’ai croisée au fumoir (décidément ce fumoir… C’est le moment d’assumer que lors de la dernière Tragedy, j’y ai même fait une sieste.) Bref, revenons à Catarina. C’est la première fois qu’elle sortait « en femme ». Elle était superbe dans sa vulnérabilité, la douceur qu’elle dégageait, et un regard super intense, un peu louve. Magnifique. ❤️

pourquoi? parce que! kids, faites confiance à Mama, quand tu commences à fatiguer, à pas te sentir reine du dance floor, mets toi en mode Kate Bush. Elle est canon et un peu folle, comme on aimerait être.

Pourquoi ? Parce que ! Kids, faites confiance à Mama, quand tu commences à fatiguer, à pas te sentir reine du dance floor, mets toi en mode Kate Bush. Elle est canon et un peu folle, comme on aimerait être.

emilienÉMILIEN

« QUEER »

vend. 13 avril/ Tragedy (142 rue Montmartre)

Décline ton identité

Emilien , 25 ans, barman à Pigalle

tragedy 13 avril

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

20/20 , ambiance, musique, population, lieu : QUEER

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ? 

L’arrivée sur la piste déjà pleine à 01 h avec les bpm déjà à 130, c’était incroyable !

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

On m’a offert un oeuf en chocolat vers 04 h ; je l’ai mis dans pa poche puis je l’ai oublié. Vers 07 h j’ai senti un truc mou dans le fond de ma poche j’ai mis une bonne heure avant de comprendre ce que j’avais dans la poche. J’étais dégoûté…

Le track mémorable de la soirée ?

Pas UN track mais toute la sélection était dingue !

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

Un mec qui me faisait une danse nuptiale en dansant par terre excité comme un gamin à son premier goûter d’anniversaire. A l’épreuve de la gravité.

J’ai perdu mon « crush » une dizaine de fois et chaque fois que je le retrouvais c’était la même scène

J’ai perdu mon « crush » une dizaine de fois et chaque fois que je le retrouvais c’était la même scène

PaulPAUL

« Alchimie »

vend. 13 avril/ Tragedy (142 rue Montmartre)

Décline ton identité

Paul alias Poppyserein aka Poppy pour les intimes, 21 ans, étudiant en architecture.tragedy 13 avril

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

Yes carrément, je dirais 19/20, alchimie relativement incroyable entre mes potes, la musique et le lieu. Clairement dès que j’ai vu la line up de la Tradegy (Sentimentale Rave si tu passes par là je te déclare un amour inconditionnel) on a foncé et on a pas été déçu : sélecta éclectique et explosive, deux adjectifs qui pour moi décrivent très bien la soirée et son atmosphère.

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ? 

Hum, clairement, le moment où on s’est tous foutus à moitié à poil, dont un de mes potes torse nu sous son kimono, j’en garde un souvenir ému.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Une de mes potes (Mahaut si tu passes pas là) s’est encore pris une des enceintes dans la gueule en dansant sur la scène. Ceci arrive littéralement à chaque fois que l’on va au 142. Être une diva est un sport dangereux.

Le track mémorable de la soirée ?

Direct, le Met her at the love parade de da hood, passée par SR, clairement ça fait 3 semaines qu’on fait une fixette sur ce son depuis un brunch/before/after où il nous avait fait groover de manière indécente. Donc quand on l’a entendu on s’est tous regardés comme des imbéciles heureux avec des sourires bien niais.

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

Une meuf vêtue de la tête au pied d’un outfit pailleté, de sa casquette, à sa veste, une légende urbaine incluant même une banane pailletée. Elle ressemblait à une boule disco dansante complètement éclatée.

30190858_1749782825084009_5321718024548384768_n

Alice-ColagrandeALICE

« Visuel »

vend. 13 avril / Subtyl: Phase Fatale, Miley Serious (Warehouse)

Décline ton identité

Alice ça glisse, 25 ans, styliste , étudiante IFM.

29432366_1994047283942874_8493396977160028160_o

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

14/20 mais juste parce que j’ai vomi…
Scénographie très efficace. Donc en un mot je dirais : VOMI non je déconne : VISUEL.

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ? 

Phase Fatale. Jamais déçu…

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Estelle quand elle demande à un mec de la sécu de surveiller son manteau près du dj pour qu’elle puisse danser tranquillement. Et lui si gentil qui acquiesce avec un grand smile.

Le track mémorable de la soirée ?

Clelia/Clelia de Ninos du Brasil mais ça c’était pas en before c’était en after et on mangeait tous des bananes et des kiwis en bougeant nos fesses.

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

Bah y avait un mec qui portait un masque à gaz pendant la soirée. Au début j’ai eu un peu peur mais ça va au final il était gentil.

team america vomit GIF-source

Moi.

Franco-DisagioFRANCO

« Fatale »

vend. 13 avril / Subtyl: Phase Fatale, Miley Serious (Warehouse)

Décline ton identité

Salut, je m’appelle Franca, j’ai 2X ans et je suis ambianceuse professionnelle.29432366_1994047283942874_8493396977160028160_o

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

20 sur 20, c’était FATALE ! J’adore les soirées Subtyl, je trouve qu’il y a toujours un bon mélange de publics et le son est toujours de qualité.

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ? 

Je suis resté choqué par le set de Miley Serious franchement et cette bombasse Phase Fatale n’a pas déchiré comme il fait d’habitude je trouve. Closing au top signé Hermann b2b Sina, j’ai tout donné.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Justement Phase Fatale qui m’a fait un gros sourire quand je dansais comme un fou juste devant la console. Mon pote m’a dit que j’ai rêvé et qu’il buvait juste sa bière mais moi je sais qu’il y a un truc entre nous. Mon pote c’est juste une grosse jalouse.
Dans le backstage j’ai trouvé Céline (du staff) qui s’occupait d’une nana ultra perchée qui parlait genre en elfique. J’ai direct cramé qui était ritale (comme moi) et du coup je suis resté avec elle pour essayer de comprendre ce qu’il se passait. Finalement c’était juste la montée de son premier taz qui avait bien ouvert ses chakras. C’était rigolo et pas du tout badant en vrai car la nana était consciente et racontait juste du n’importe quoi (genre « carbonara pssfsfsf pdpfhfor si ok »).

Le track mémorable de la soirée ?

Mmm moi aussi j’avais mes chakras bien ouvert, franchement je me rappelle pas trop. Je sais qu’à l’after de l’after de l’after quelqu’un a mis un son que je kiffe trop et que j’ai du mal à retenir. Pas de chance même cette fois-ci.

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

J’ai déjà parlé de Phase Fatale ? Putain qu’il est beau ce mec !

part visiteurs GIF-source

Ma copine a passé un bon moment de la soirée à passer derrière moi, ou genre à faire semblant de vouloir me dire un truc sérieux, juste pour me dire SALOPE. Je pense qu’elle a du faire ça au moins 20 fois.

Louis-Tigers LOUIS

« Tremblements »

vend. 13 avril/ Swarm Factory Warehouse (Warehouse)

Décline ton identité

Louis, 21 ans, en école d’ingé. J’ai déjà fait tomber des morceaux de plafond avec des subs.

28424832_923531024474158_3952577694355317585_o

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

17/20, et le premier mot qui me vient : tremblements. La Swarm reste pour moi une des meilleures warehouse pour profiter du son. Ça fait toujours plaisir de voir un collectif qui met l’accent sur la qualité des soirées ! Et c’est surtout un de mes publics préférés. Toujours une bonne ambiance, pas de Jean Kévin en train de vomir son Tesla orange dans un coin.

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ? 

Le moment où on poussait les barrières centimètre par centimètre avec un gars pour s’approcher des enceintes. Rien de tel que de la minimale devant une pile de subs qui fait une fois et demi ta taille…

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

J’ai fini en régie avec un pote à 9h du mat. Lui aux lights et moi au son. C’était inattendu mais le staff est vraiment très cool !

Le track mémorable de la soirée ?

Le set de Mihigh était très lourd, mais Shazam a lamentablement échoué à reconnaître les morceaux…

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

Après avoir filé du poppers à une fille, un de mes potes (Jacques) revient la voir en lui disant « hey mais t’as même pas dit merci ! ». Puis ils se sont pas quittés jusqu’à la fin de la soirée… Il l’a eut son merci !

Manon MANON

« Loin »

vend. 13 avril/ Swarm Factory Warehouse (Warehouse)

Décline ton identité

Je m’appelle Manon, j’ai 22 ans et je suis assistante promo dans une maison de disque.

28424832_923531024474158_3952577694355317585_o

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

Je donnerai la note de 14/20 à la soirée, et pour le mot qui la décrirait ça serait « loin ».

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ? 

Ce dont je me souviendrai c’est l’ambiance chaleureuse du site. C’est visiblement le propre de la Swarm de chercher des lieux insolites, ce qui fait de leurs soirées des événements atypiques. Cette fois ci ça se passait dans un studio de cinéma à Saint Denis. C’était vraiment cool comme site, parce qu’à côté du grand hangar où il y avait le son, dehors ils avaient installé un coin chill qui ressemblait à une guinguette, j’avais l’impression d’être dans un festival. On m’a raconté que la fois d’avant il y avait même des cracheurs de feu.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

J’étais bénévole à cette Swarm, et j’ai fini mon tour de bénévolat vers 6h30. Je me suis donc malencontreusement endormie en plein milieu de l’effervescence des backstages de 8h à 9h, et on m’a réveillée pour me commander un Uber. Mais quand je suis sortie des backstages, le son de Mihigh, encore en plein set, m’a explosé au visage. C’était une renaissance pour moi qui dormait quelques minutes plus tôt, et c’est à contrecœur et pleine d’une nouvelle énergie que je me suis dirigée vers ce Uber qui m’attendait malheureusement déjà.

Le track mémorable de la soirée ?

Le set qui m’a marqué c’est Mihigh du coup, mais si je devais citer un son en particulier, c’est quand on a écouté ‘Shade’ de IAMDDB pendant l’apéro. J’oublie trop souvent que cette rappeuse est incroyable.

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

La personne qui m’a marqué c’est mon amie Léa, qui prenait les photos de la soirée. C’était incroyable de voir sur son visage qu’elle était euphorique de pouvoir photographier des artistes qu’elle admirait. Sa joie était communicative.

Ratatouille Eating GIF-source

Le gif que j’ai choisi est celui de la scène du film Ratatouille où Remi, le personnage principal, croque dans du fromage et soudainement tout autour de lui devient un feu d’artifice. Ça correspond au moment de la soirée où mes potes bénévoles et moi on était à l’entrée, affamés, quand de nulle part est apparu un food truck rempli de burgers. C’était comme si nos rêves les plus fous devenaient réalité.

Antoine-ArragiadaANTOINE

« Clean »

vend. 13 avril / Swarm Factory Warehouse (Warehouse)

Décline ton identité

Mes potes m’appellent Nachos sous prétexte que je suis chilien, sauf que les nachos c’est de la bouffe tex-mex, bref. J’ai 19 ans et je suis en école de communication.

28424832_923531024474158_3952577694355317585_o

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

Clean. 17/20. Lieu super, musique et effets lumière super propre. Mais je suis parti un peu tôt j’étais fatigué, j’ai squatté le Garage tous les jours de la semaine…

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ? 

Le souvenir le plus marquant, c’est quand j’ai fumé une clope à côté du videur car il m’a demandé à l’entrée « va fumer une clope 5 minutes t’es trop bourré là ». Apparemment ça a marché.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Une anecdote, oui. J’ai un pote qui a le même prénom que moi d’ailleurs, qui s’est fait embrouillé par six mecs, car il essayé de pécho une meuf alors que son mec était à côté. Il m’a dit « ah gros c’était malsain ». J’ai bien ri. 

Le track mémorable de la soirée ?

Hier soir j’ai shazam Trivial de Ki Creighton & Makanan, à l’apéro sur les quais.

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

Sans aucun doute, pendant que j’attendais devant pour rentrer, une zadiste (c’est sûr) a vomi sans s’arrêter de marcher en arrivant devant l’entrée, et est rentrée sans pression. Les videurs n’ont pas bronché.

NasserNASSER

« Dommage »

vend. 13 avril / Fusion mes couilles (Nuits Fauves)

Décline ton identité

Nas, 25 ans, auditeur financier.

29598284_1967000143616212_1444637010948967824_n

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

10/20 pour la soirée. Un mot : dommage.

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ? 

Mon meilleur souvenir de la soirée : vers 1h30 au moment où Emilio nous sort une musique transcendante avec des basses extra. Tout le monde s’est mis à danser subitement et les lumières ont crépité nous donnant l’impression qu’on dansait par saccade. C’était un moment de communion entre tout le monde et de joie. À ce moment là je me rappelle m’être dit que rien que pour cet instant là, ça valait le coup de s’être déplacé. Malheureusement ça n’a pas duré longtemps.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Il y avait en même temps une soirée afro au Wanderlust et c’était drôle de voir deux univers se superposer comme ça en même temps. C’était en revanche bien plus animé en haut que chez nous haha.

Le track mémorable de la soirée ?

London isn’t England

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

La personne qui m’a marqué c’est la belle métisse qui dansait au milieu de la foule.

20688844_1843757945938433_8788811076956323840_n

C’était à peu près ça quand on attendait que Mono Junk se décide à nous envoyer du bon son et que jusqu’à la fin ça a été plat.

MartijnMARTIJN

« Impro »

vend. 13 avril / Coucou ! (Le Klub)

Décline ton identité

Je suis Martijn, j’ai 23 ans et mes amis proches m’appellent parfois TSF. Je suis performeur-violoniste.

29060946_787399701466384_1220291449075113567_o

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

Un bon 16/20. En un mot, impro. J’ai tout fait au feeling !

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ? 

Le souvenir que je voudrais bien garder c’est quand j’ai dansé le gabber avec une amie jusqu’à ce que mort s’en suive. Mais j’me rappelle pas de l’amie en question.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Haha, je suis sorti pour taxer une clope. Puis j’ai parlé un peu au videur qui a fini par me faire des avances.

Le track mémorable de la soirée ?

Sur le chemin pour aller au Klub : « pourquoi pas », de Miel de montagne. Ça m’a bien motivé.

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

Bah, le videur.

21297191_1969294010019082_1721457110241247232_n

Et le lendemain matin, bien tard héhé.

lisonLISON

« Coucou »

vend. 13 avril / Coucou ! (Le Klub)

Décline ton identité

Lison, 21 ans, stagiaire communication dans un centre d’art numérique cool

29060946_787399701466384_1220291449075113567_o

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

19/20, trop bien ce baptême Coucou! (le -1 est causé par mon sale état du lendemain)

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ? 

En vrai, les 30 minutes où j’étais seule pendant lesquelles je me sentais absolument pas seule.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Même pas… raison de plus pour aller à la prochaine du 11 mai ahah

Le track mémorable de la soirée ?

Beaucoup trop dur de se contenter d’un seul morceau… La line-up m’a fait danser du début à la fin, c’est plutôt bon signe.

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

De marquant et de beau, je pense direct à la projection de Nicolas Garner d’une zouz en bikini en 3D grave envoûtante. Faut checker son insta absolument !

giphy (1)

TomTOM

« Fraîche »

sam. 14 avril/ Peacock Block Party (L’Aérosol)

Décline ton identité

Tom, 28 ans, je crois que c’est l’âge de ma vie car c’est la première fois que je suis content et conscient d’avoir mon âge. La semaine dernière je me suis fait passer pour un Life Designer, sorte de métier surnaturel dans lequel les gens viennent me voir afin que je pense et dessine leur vie. Pour payer le loyer je vends des jus de fruits bio.

peacock block party

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

18/20. J’enlève deux points à cause de la queue aux toilettes des mecs au pic de la soirée. Dix minutes d’attente pour un homme c’est inhabituel. Quand je prends la décision d’aller aux toilettes, je sais que je vais faire pipi en arrivant aux toilettes sauf là où je suis arrivé sur cette longue queue à devoir tempérer mon envie ce qui a été assez difficile à vivre – je n’aurais pas pu être une femme, je suis trop faible pour cela.
Un mot ? Fraîche : c’est ce genre de lieu et d’ambiance qui rafraichissent la vie festive à Paris. Hors club, prix bas, bonne foule.

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ? 

Les brochettes qui grillaient devant le stand de bouffe. Je suis sûre qu’une ou deux ont disparu sans dire au revoir à celui qui les faisait griller.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

J’ai adoré la détermination des mecs qui ont escaladé l’arrêt de bus pour rentrer dans l’Aérosol. Ils voulaient vraiment rentrer et c’est ce genre de gens que j’aime côtoyer en soirée : déterminés.

Le track mémorable de la soirée ?

Nathan Zahef a mixé une track hip hop que j’ai shazamé sans succès, les mecs devant moi la connaissaient et sautaient en chantant le refrain « Jamais, Jamais, Jamais » : Damso – Débrouillard

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

Nathan Zahef ! Je ne le connaissais pas et je suis devenu fan immédiat. Il a subi une ou deux coupures (je ne me souviens plus de tout exactement) de courant mais il a su refaire partir la foule (qui était chaude) immédiatement à chaque fois. Son set était vitaminé et éclectique, j’ai adoré. Il y avait aussi une fille avec un pantalon à carreaux noir et blanc (type pantalon de cuisine, à juste titre) qui oscillait entre backstage (cuisine) et foule (salle), sa danse énergétique m’a inspiré.

un bel endroit, une belle foule, de la belle musique. Sur ce GIF il y a le danseur le plus énervé de la soirée, il était tellement chaud qu’il était déçu que les gens autour de lui ne soient pas aussi chauds que lui.

Un bel endroit, une belle foule, de la belle musique. Sur ce GIF il y a le danseur le plus énervé de la soirée, il était tellement chaud qu’il était déçu que les gens autour de lui ne soient pas aussi chauds que lui.

jeromeJÉRÔME

« Excitation »

sam. 14 avril/ Peacock Block Party (L’Aérosol)

Décline ton identité

Jérôme, Jé ou Disco Chameau, 25 ans, ingénieur en efficacité énergétique pour une boite de développement durable.

peacock block party

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

Je dirais 17/20. Déjà le lieu, c’était le week-end de réouverture de L’Aérosol. Je l’’avais découvert la veille pour la soirée Roules des Patins, et j’avais qu’une envie c’était d’y retourner. L’excitation était donc au rendez-vous surtout quand on s’est retrouvés avec les copains pour prendre l’apéro à 13 h. En plus de ça la programmation était vraiment cool, Pardonnez-nous, Qui embrouille Qui, Dark & Coquin, un line-up où t’es sûr de ne pas être déçu !

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ? 

Le moment où AZF est arrivée aux platines. J’avais un petit coup de mou à ce moment-là, à la limite de vouloir partir. Mes potes m’ont motivé pour attendre un peu et au final j’ai pas été déçu. Elle est arrivée, et là, grosse claque. Je suis parti à la toute fin.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

On savait qu’il y allait avoir du monde, du coup on avait prévu d’y aller tôt genre 15 h. Au final, déjà beaucoup trop de queue. C’est pas cool j’avoue, mais par flemme d’attendre, on a escaladé avec un pote. Dix minutes plus tard, deux mecs essaient de faire pareil, sauf que les vigiles les ont vus. On a eu de la chance.

Le track mémorable de la soirée ?

Malheureusement j’ai pas de smartphone, donc c’est dur de retenir un son en particulier de la soirée. Mais sinon, je dirais « JV – EditChannel XXX », un son qu’un pote a mis à l’apéro et que je qualifierais de HousyDiscoFunk. Ca résume plutôt bien l’esprit dans lequel on était, sourire, fun et colorés.

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

J’ai pas trop fait attention à ça, mais à la toute fin, j’ai discuté avec une fille sur les teufs techno à Paris, qui se passent dans des lieux un peu alternatifs. On s’est dit que c’était super cool car les gens y sont très ouvert d’esprit. Voilà.

Je sais pas pourquoi, mais quand on est en soirée, on aime bien faire des acrobaties genre roulades, araignée ou crabe de Salut c’est cool. Et la vue que l’espace extérieur est vraiment grand, on a fait quelques roulades a deux avec mon coloc.

Je sais pas pourquoi, mais quand on est en soirée, on aime bien faire des acrobaties genre roulades, araignée ou crabe de Salut c’est cool. Et là, vu que l’espace extérieur est vraiment grand, on a fait quelques roulades à deux avec mon coloc.

eloiseELOÏSE

« Sportif »

samedi 14 avril/ La toilette xxxy # core à corps (LE DEPOT)

Décline ton identité

Eloïse, apparement 19 piges mais proche de la psychomotricité d’un foetus.. En 1ère année à l’ensad, dans l’espoir de rentabiliser un jour mes gribouillages.

la toilette

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

Un bon 14, c’était sportif.

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ? 

À mon habitude et dans la lignée de mon karma inexistant, j’ai réussi à perdre mon portable. Un pote me l’a demandé pour se faire une ligne au toilette. Il l’a oublié. Je n’en dirais pas plus, je souffre assez comme ça.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

La meuf avec qui j’étais censée faire un after était tellement à l’ouest en sortant qu’elle a donné son ancienne adresse au Heetch. Montreuil à la place d’Ivry c’était plutôt croustillant.

Le track mémorable de la soirée ?

Pendant l’apéro on s’est échauffés sur Positive Education de Slam.

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

L’ivresse de l’un de mes potes m’a particulièrement marquée. Torché, il a multiplié les tentatives de rapprochement avec la moitié des mecs de la soirée, avec des succès ponctuels. Mais en revoyant certaines photos il a eu quelques regrets. Disons que toutes les « prises » n’étaient pas « bonnes ».


marinMARIN

« Indisciplinée »

samedi 14 avril/ La toilette xxxy # core à corps (LE DEPOT)

Décline ton identité

Marin, 19 ans, Archi Mondain Jolis Punk entre les mur du Dépôt et étudiant en art dramatique quand il sort de la dark room.

la toilette

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

17/20 car entourés des plus belles personnes. Et un mot pour décrire cette soirée : Indisciplinée.

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ? 

Bah je me suis retrouvé nez à nez avec Jacquemus en pleine soirée, et ça c’est chouette.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Un garçon fasciné par mon entrejambe car j’avais rangé mon t-shirt dans mon pantalon. Il est resté bloqué dessus jusqu’à l’after au Quai 17.

Le track mémorable de la soirée ?

Les tracks de Shlagga étaient chouette.

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

C’est un pote qui m’a marqué pour sa bienveillance envers les gens. Il faisait gaffe à ce que chacun soit dans le bien et s’amuse le plus possible. C’était une dose d’amour et de tendresse ce mec.

20689086_1786811354679860_4369660183186505728_n

ConstantCONSTANT

« Sans fin »

sam. 14 avril/ Imported Spring Celebration (La Java)

Décline ton identité

Constant, 30 ans, vidéaste/membre du collectif Imported.

Capture d’écran 2018-04-18 à 15.59.47 1

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

20/20. Sans fin.

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ? 

Ces quelques cafés de calva avec mes derniers survivants dans l’ambiance toujours spéciale du Moka … Je ne sais pas trop vers quelle heure. Ou la carafe d’eau qu’on m’a renversée sur la tête entre un de ces cafés calva, ça réveille un peu.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Quand je me retrouve aux toilettes à côté d’un mec en crise d’éternuement qui m’expliques être allergique à sa propre pisse…

Le track mémorable de la soirée ?

Funkineven (sous le blaze funkinevil) – Ignorant.
Labat l’a utilisée pendant son soundcheck, je l’attendais donc forcément au tournant pendant son set. C’était cool quand elle est venue !

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

Lui ! Par son ivresse du coup …
Il était quand même assez tôt dans soirée et deux de mes potes étaient aussi tombés dessus.

Muhammad Ali Boxing GIF-downsized_large

Je ne suis pas un mec du GIF … Mais à un moment donné j’ai une pote qui s’est lancée dans une danse coup de poing magnifique, derrière le booth, toute seule, longtemps, c’était beau. Camille, pour toi bb.

CamilleCAMILLE

« Bombe à retardement »

sam. 14 avril/ Imported Spring Celebration (La Java)

Décline ton identité

Camille, 23 ans, jardinière et étudiante selon la lune.

Capture d’écran 2018-04-18 à 15.59.47 1

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

Soirée à 17/20, un peu timide au début et puis finalement petite bombe qui ne demandait qu’à se réveiller, et qui nous a tous emporté.

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ? 

Le restaurant avec la bande de potes et les artistes, un moment de de convivialité et de rencontre. Toujours mon moment préféré de la soirée que de pouvoir échanger avec des artistes avec de la bonne bouffe et du bon vin.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Assez marrant, le poppers était au rendez-vous, si bien que ça sentait fort un peu partout, et tout le monde se le prêtait : assez fun et absurde.

Le track mémorable de la soirée ?

Somebody else’s guy de Jocelyn Brown, pépite passée par Yann Polewka vers la fin de son set vers 5h30, et shazamé par une copine qui avait miraculeusement de la batterie.

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

Ma pote M. qui m’a montré que les limites de l’alcool peuvent toujours être repoussées, merci pour ce moment d’hilarité complet.

giphy (2)

paty2ALEX

« Rare »

sam. 14 avril/ Vastechoses vs Simple Music Expérience (La Station-Gare des Mines)

Décline ton identité

Paty / 26ans / collectif GAMUT ou Polychrome, au choix

29064173_1885173848221970_6948319189145117466_o

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

18/20 ; ce genre de nuit rare : du clubbing alterné entre live de punk (sept lives) et dj set énervés toute la nuit, ça change !

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ? 

Revoir les Techno Thriller + violent quand on aime, trop beau

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Non, ça a tellement été un long tunnel sonore…

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

La nouvelle petite coupe mode mini frange de rocker d’Oliv’ / BG ahah

Le mood techno thriller / slasher du clubbing

Le mood techno thriller / slasheur du clubbing

HUGUES

« Lunaire »

sam. 13 avril/ Electric Feels x Newtrack 5th anniversary (Paris Event Center)

Décline ton identité

Jack, 22 ans, étudiant.

29060911_618412011841365_8848802625931132788_o

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

14/20, lunaire.

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ? 

Système son à revoir, disposition de la scène à 360 degrés top.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Masser des inconnus au stand de massage c’est cool.

Le track mémorable de la soirée ?

Pas de batterie donc pas de Shazam.

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

Lil Louis qui finit toujours torse poil on adore.

20952758_10213194279506966_6628608428770066432_n

Il a fait une chaleur à assommer des bœufs.

MarijaMARIJA

« Calienté »

dim. 15 avril/ Exil After Party (Glazart)

Décline ton identité

Je m’appelle Marija, j’ai 24 ans et je bosse dans l’immobilier. Les weekends je file des coups de mains à Exil et Friction en tant que RP sa mère.

29872946_373267789748540_8298952496897767943_o

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

15/20, c’était un after épicé, calienté, ça aurait été cool qu’on puisse se poser un peu sur la Plage (du Glazart) dans les transats…

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ? 

Quand j’ai tilté que la djette Alys n’était autre qu’Alice ma camarade d’Exil que je n’avais encore jamais eu la chance de voir jouer. Elle a tout déchiré !

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Quand on discutait dehors avec des copains et on a fini par entendre « j’pense que Jean Marie Le Pen serait le seul mec du paysage politique français à être légitime en tant que président ».

Le track mémorable de la soirée ?

J’ai pas de smartphone, donc pas de Shazam. Par contre j’ai pété un câble pendant le set de Cleric. C’était violent et magnifique.

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

Un mec super grand avec des clignotants bleus accrochés à sa chemise. Alexandre « Le Grand » (si tu lis ça je voudrais te pécho).

image_preview

Quand tu fais un after en club alors qu’ il fait super beau dehors tu deviens forcément un peu chelou. Surtout quand tu sors.