Eden, c’est le genre de mec, tu le vois, tu le vois pas, mais il est partout. Danseur, teuffeur, ambiançeuse, grosse blagueuse, Eden est un mirage, une source d’eau chaude, une bulle de savon doux dans la nuit. Eden, est un gag. C’est lui qui le dit, derrière les platines, en bon résident du collectif Sneaky Sneaky. Eden est kinky. Du club, la Thérapie. Eden. Un grand paradis, une beauté précieuse dont les apparitions laissent trace (cf. celle de ses nattes qui ont fouetté ton visage toute la nuit). Eden laisse coi. N’a jamais froid. Quoi ? Boule d’oxygène, déhanché calor calor, moue qui te fait tomber en amor amor…

Vendredi 30 mars, il fait le closing de la Point Relais, une fête un peu schlagg et bon enfant au Gambetta Club. Après les géniaux Calling Marian et Paul Seul (Casual Gabberz) il introduira le bel after, aka, son début de soirée à lui quoi !

1962621_4271901652836_2058152029526783968_n

Eden, qui es-tu ?

Eden 20 ans et plaque d’éczema sur l’front

Tu fais quoi dans la vie, officiellement ?

Je suis éducateur spécialisé

Et plus officiellement, tu aimerais te présenter comment ?

Micheline, 47 ans, ici dans la maison, j’suis pas là pour sucer des glaçons… ( faut mettre la musique du loft en fond sonore )

La fête, pour toi, en trois mots ?

Rire, danser, ornithorynque

Ta première soirée en club, tu t’en souviens ?

En club ? J’me souviens être parti à Porte des Lilas à mes 14/15 ans pour le Cirque Électrique, c’était en 2012, il y avait une soirée Travlator$. J’me suis perdu pendant 1 h 30 puis j’ai retrouvé mon chemin, en route j’ai croisé Brieuc et Salomé. Mes premières copines de la teuf.

Dis-nous en pluuuuuuus !

J’me rappelle qu’il y avait une entrée au dé, qu’il faisait chaud, que j’m’étais collé des faux cils en plume au niveau des pommettes et que le thème était “bleu”. J’buvais pas d’bière aussi à l’époque, j’trouvais ça “amer”

Ton anecdote de soirée la plus géniale depuis ?

J’en ai une en tête mais j’l’ai déjà racontée pour un petit texte du style donc je vais essayer d’en trouver une autre. C’est l’anecdote la secondement plus drôle, c’est quand on a fait une choré géante façon club med et que tout le monde suivait.

La fête, ça tient quelle place dans ta vie ?

J’envisage la fête un peu comme un défouloir mais aussi comme un espace politique de rencontre, d’échange. On oublie souvent que la fête c’est aussi politique, du moins j’ai l’impression que la manière qu’ont les gens de faire la fête l’est. Ca paraît banal, routinier voire répétitif et pourtant ce qui se joue dans l’espace club est ultra-riche à analyser. La fête c’est avant tout ce que l’on en fait, et permettre aux personnes de se rencontrer, de dialoguer, de transpirer, de vomir, de ne pas dormir et de s’aimer c’est politique.

Tu as l’impression qu’on fait de plus en plus la fête à Paris ou le contraire ?

La nuit change plutôt ! Je crois que cette évolution vient des envies de chacun de faire la fête autrement, d’être dans de grands espaces peut-être un peu plus loin de Paris-Centre.

Toi, c’est quoi qui te pousse à sortir le soir ?

La musique, les blagues et les ami-e-s

Tu vas en after ? Pourquoi on va en after d’après toi ?

Parce que c’est là que commence la soirée non ?

10897807_4983700247356_4174189650209001534_n

C’est quoi LE track qu’il faut mettre en after ?

C’est le ou la ? J’adore ce débat ultra drôle qui déchaîne les internautas.

Ton record de nombre d’heures de fête ?

Visions Festival où j’ai approximativement dormi cinq heures en trois jours.

Ton plus grand fail en soirée ?

Vomir dans le verre de quelqu’un et le voir boire son verre. C’était une réussite en fait.

Tu arrives au bar, c’est quoi le truc que tu commandes direct ?

La pinte

Tu choisis comment tes soirées, en fonction de quoi ?

De la musique qui va se jouer, du lieu et des ami-e-s qui viennent

Tu peux nous raconter ta plus belle nuit ?

Une BP, mais du coup de journée, l’été dernier en pleine canicule. C’était pour mon anniversaire, m’fin la BP n’était pas faite pour mon anniversaire mais ça tombait pile poil. Donc c’était un peu pour mon anniversaire du coup. De la musique incroyable, des gens excessivement drôle et pi c’était mon anniversaire quoi.

Tu es de type qui chope ou qui se laisse choper ?

J’chope pas on m’chope pas, j’suis un thon !

L’artiste qui te fait adhérer au line-up ?

Aya Nakamura

Le bar où il t’arrive de faire la fête comme en club ?

N’importe lequel

eden2

Le meilleur club actuel pour toi ?

La Station

Le remède qui soigne ta gdb du lendemain ?

L’after

Ton QG pour le before ?

Pantin

Ton heure d’arrivée moyenne en boîte ?

2/3h

Heure de départ ?

La fin

Drogue dure ou drogue douce ?

Le club maté ça compte ?

Ton track de la teuf ?

Mamacita – No eres tu

Quel type de teuffeur seras-tu dans 10 ans, d’après toi ?

Le pillier comptoir du PMU

Tu les vois sortir comment tes gosses dans 20 ans ?

Je ne sais pas trop, il y a cette nouvelle mode là qui reprend les codes d’un style de vie dit classique planplan en le rendant underground. Crari mener une vie simple c’est décalé. Peut-être que ça va être ça sortir dans 20 ans ? Boire un verre de vin en fustigeant les gens “ qui s’respectent pas”. C’est déjà l’cas en fait.

Un samedi comme un autre, 3 h du mat’, on te trouve où ?

En club.