Cette métamorphose lente, mais certaine, de ton corps à laquelle tu assistes à chaque soirée… À 21 heures t’es au top, tu sens bon, t’as encore les épaules droites. Mais quand vient sept heures, et que tu ne ressembles plus qu’à une petite taupe qui vient de naître, c’est là que tu prends conscience que la fête ça use. Mais tu t’en fous, parce que tu t’amuses.

Ce week-end, nos reporters d’un soir ont écumé le meilleur des nuits sauvages de la capitale :

  • Rémi a dansé toute la nuit à la House of Moda
  • Livia a vécu ses dix minutes de gloire à la Quarantaine
  • Charles a fait le constat que la pudeur n’existait plus à la Quarantaine
  • Marie a manqué de politesse à la Kapsule x Flash Cocotte
  • Charlotte a passé une soirée pleine d’amour à la Razance
  • Maxime a dansé presque toute la soirée sur la chanson Havana à la Lolita
  • Martin a pu profiter de l’hélicoptère proposé le dj
  • Guillaume a vécu de sacrées aventures pendant son after à la Station
  • Victoire est partie en exploration après être passée à la Carbone 17

remiRÉMI

“Décadente”

samedi 27 jan. / House Of Moda (La Java)

Décline ton identité

Moi c’est Rémi ou La Lauby, ça dépend des soirs ! J’ai 21 ans et je peins des visages.

Capture d’écran 2018-01-31 à 14.05.46

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

J’ai passé une très bonne soirée, elle mérite bien un 19/20, comme toujours c’est la Moda ! En un mot : décadente.

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Le son ! On a dansé toute la nuit, c’était fantastique.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Ça serait quand ma meilleure amie dansait en rigolant complètement déchirée, et me demandait toutes les 30 secondes si j’allais bien !

La track de la soirée ?

Y’a eu Ouragan de Stéphanie de Monaco en before, et ça m’a marqué !

La personne croisée qui t’a marqué(e)?

Oh ben là c’est Crame, c’était le plus beau !

"- moi en fin de soirée encore en train de danser"

“- moi en fin de soirée encore en train de danser”

liviaLIVIA

“Musclé !!!”

samedi 27 jan. / En Quarantaine (Secret Warehouse)

Décline ton identité

Livia, 21 ans, étudiante en sociologie.

26840744_1376256829163820_8943698977818088352_o

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

Aaaaah ! 18/20, c’était musclé !!!

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Peut être vers 2h30, une fois les entrées, le vestiaire, les tokens et premiers verres passés quand on s’est mises à danser ! Je n’étais pas sortie en warehouse depuis des mois, j’attendais de pouvoir redanser comme ça, ça m’avait manqué !! Je travaillais pour la précédente Quarantaine, mémorable, mais là c’était toujours plus génial et légèrement plus intimiste, tout ce qu’on aime !

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Le groupe de nana dans les toilettes qui m’a hypé dans la file pendant bien 10 minutes à base de “hip hip hip hourra pour Livia!!!!” lorsque je leur ai mis des paillettes sur le visage. C’était la meilleure des manières de rendre moins longue l’attente ahahahahaha

" - Quand j'ai vu des méduses au dessus de la foule, que j'ai phasé pendant 10 minutes"

” – Quand j’ai vu des méduses au dessus de la foule, que j’ai phasé pendant 10 minutes”

maxCHARLES

“Méduse”

samedi 27 jan. / En Quarantaine (Secret Warehouse)

Décline ton identité

Charles Ratero, alias Carlito de la Vega, 23 ans d’après ce qui est écrit sur ma carte ID, piroguier des hangars les plus sombres mais surtout assistant marketing/communication.26840744_1376256829163820_8943698977818088352_o

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

La dernière soirée de l’association La Quarantaine à Villejuif, ancien abattoir désaffecté, était haute en couleur. Le travail de Triple-D pour la scène était juste énorme. Les lights étaient bien en place. Les artistes ont tout donné, Mark Broom a été au top niveau sans oublier les artistes du collectif toujours aussi motivés, ça s’est ressenti ! Note de 19/20 sans hésiter. Ça ressemblait fortement à un festival sur le temps d’une soirée.

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Les lights, la scène, … après les souvenirs se font rares car ancrés dans ma mémoire interne qui a du mal à vouloir coopérer avec ma conscience. Non, sans rire, ça serait surement le moment ou un de mes potes à failli vomir sur tout le monde en plein milieu des centaines de personnes qui dansaient sur la piste… Épique !

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

De ce qu’on m’a dit, des chewing-gum étaient en vente au bar pour quelques tokens (monnaie de la soirée). En tout cas la serveuse ne s’est pas empressée d’en proposer au plus high level. Assez comique ! Si elle se reconnait, en tout cas, moi je vois très bien qui tu es.

La track de la soirée ?

Sans hésiter, track que je réécoute depuis peu, dont j’avais oublié le nom : Tripped – The Jungle
Artiste du label T/W/B, une track dont je ne me lasse pas #assezviolent
La personne croisée qui t’a marqué(e)?

La personne au style le plus marquant serait une fille au tee-shirt (très) transparent, où tétons et piercings étaient visibles gratuitement pour tout le monde. La pudeur n’existe plus mais c’est une chose qui plaît aux yeux des garçons (forcément).

" - Quand j'attends le Uber à 10 h du matin, devant l'entrée du hangar, alors que le chauffeur n'a pas d'internet et ne connaît donc pas l'adresse"

” – Quand j’attends le Uber à 10 h du matin, devant l’entrée du hangar, alors que le chauffeur n’a pas d’internet et ne connaît donc pas l’adresse”

marieMARIE

“Suffocante”

samedi 27  jan. / Kapsule x Flash Cocotte (142)

Décline ton identité

On m’appelle couramment Doudou, ou bien Bouddha-tire-au-flanc, car j’exerce constamment ma sagesse, mais je me complaît mieux dans la paresse. J’ai 22 ans, et bientôt je serai architecte de la fête.

26171840_865113763659443_6868073278899330519_o

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

Je noterai la soirée à 13 : trop de monde, partout, tout le temps. En un mot suffocante.

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Mon souvenir : le moment où j’ai fait le vomis le plus clean de ma maigre carrière. J’ai foncé aux waters, pris la place d’une nana et déversé proprement mes fluides sous les insultes vulgaires de cette demoiselle derrière la porte, fâchée de s’être vue doublée.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Hm disons, un dealer par tranche de mille personnes ? Ça c’est absurde. Mettre une heure et demi à trouver quelques substances psychotropiques, ça aussi c’est absurde.

La track de la soirée ?

La track, clairement de Ninos du BrasilJe ne sais plus vraiment laquelle, alors disons l’ensemble du set. Ça sent vraiment trop bon le carnaval de Rio leurs sons.

La personne croisée qui t’a marqué(e)?

Les personnes marquantes, ce sont ces deux Polonais, qui vivent à Londres en vacances à Paris et fanatiques de Roumanie. L’Europe à eux tout seuls. Vraiment chic. Même s’ils se demandaient un peu ce qu’ils fichaient ici.

" - Moi perdue dans l'adversité du 142. Je suis là au milieu. Celle qui saute."

” – Moi perdue dans l’adversité du 142. Je suis là au milieu. Celle qui saute.”

charlotteCHARLOTTE

“ROSE”

samedi 27 jan. / Razance (Secret Place)

Décline ton identité

Charlotte (cha), 21 ans, grande rousse à grandes lunettes. Certains diront que je fais un master en communication mais je passe surtout ma journée à rien foutre …

26685923_2265023800190097_932867671163449570_o

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

J’avais pas mal de réserves sur la soirée Razance, la musique, les gens etc… mais j’ai été agréablement surprise ! Je dirais donc 18/20. Pour résumer ma soirée je dirais le mot : ROSE, comme la couleur des bonbons magiques qu’on a pris mes potes et moi …

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

J’ai passé la soirée avec un mec que j’avais rencontré à la Concrète y’a quelques mois et l’une de mes meilleures potes de fac. Ils ont fini par se pécho pendant la soirée, mais je savais très bien que mon pote avait un faible pour moi. On était tous en train de se faire des câlins sur les canap’ (très confortable d’ailleurs) puis on a fini par se faire des bisous tous les trois, c’était beau, c’était plein d’amour ahah

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Vers 8 heures, je croise un mec que j’avais déjà croisé à la Concrete en décembre (encore ..) et qui m’avait abordée juste pour me dire que j’étais jolie et me faire un bisou. Il commence à me présenter sa « copine » (le mec faisait + gay que hétéro.. mais ok) et il me disent qu’ils rêvent tous les deux d’embrasser la même nana en soirée… ok pourquoi pas, j’avais bien commencé avec mes potes juste avant donc j’ai continué et voilà

La track de la soirée ?

J’ai vraiment re-découvert l’acide durant cette soirée et j’ai vraiment kiffé, merci aux DJ’s pour leur set !

La personne croisée qui t’a marqué(e)?

Près de moi y’avait ce groupe de filles hyper bonnes, qui ont commencé à danser d’une manière folle la cyber goth dance, j’ai dû restée fixée sur elles durant bien 20 minutes.. j’était fascinée par leurs mouvements et leur liberté d’expression, c’était assez fou !

" - J'aime ces soirées où les gens font ce qu'ils veulent, sont comme ils sont et ou personne ne juge. C'était vraiment une bonne soirée ahah"

” – J’aime ces soirées où les gens font ce qu’ils veulent, sont comme ils sont et ou personne ne juge.
C’était vraiment une bonne soirée ahah”

maximeMAXIME

“Havana”

samedi 27 jan. / Lolita (Maxim’s)

Décline ton identité

Maxime ou Maxanax quand je sors en drag. J’suis aussi connu sous le nom de Saturdaysex sur la toile mais personne ne m’appelle comme ça. J’ai 25 ans et je suis visual merch chez Carven !
26758521_543503782695525_5732023156585732639_o

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

17/20 parce que j’ai pas entendu quand ils ont passé My My My! de Troye Sivan (ou j’étais peut-être pas encore arrivé)

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Mon meilleur ami qui habite à Genève était présent à cette soirée (car oui, c’est rare qu’il vienne à Paris) et pendant la soirée il me sort ” Bordel maxime, mais avec tes potes vous chantez toutes les chansons, j’en connais même pas le quart…”

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Quand mon ami Guillaume va voir des garçons qu’il trouve cute et leur dit « Coucou, t’es mignon toi ! » et que généralement les mecs ne répondent pas.

La track de la soirée ?

Pendant la soirée, Havana de Camilla Cabello est passée au moins 3-4 fois. Je partais du fumoir pour aller dans les salons, la chanson passait quelques minutes après.

La personne croisée qui t’a marqué(e)?

Estanoche qui était en drag ! Je m’attendais pas à le voir comme ça à la Lolita !

" - Quand Havana passe en boucle et que t’essaye de faire des petits pas sexy"

” – Quand Havana passe en boucle et que t’essaye de faire des petits pas sexy”

martinMARTIN

“Selecta”

vendredi 27 jan. / Plaisir Partagé (La Rotonde)

Décline ton identité

On m’appelle Martin ou Lamar. J’ai 23 ans et suis étudiant.

26731374_1971494586457683_1954157167277038320_n

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

18 : d’abord pour le lieu que je ne connaissais pas et la qualité du personnel, j’ai rarement croisé des videurs aussi cool. Sinon en un mot “selecta”, ce trio était vraiment cool.

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Ce moment vraiment drôle ou Zaltan et Tanguy (Master Phil) se mettent torse nu. Vidal était entre les deux tout gêné.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Je l’ai pas vu ça mais on me l’a raconté : j’ai un pote qui à un moment était pas fan du son du coup en bon bourré lillois, il a commencé à chanter des chants de supporter lillois et là une meuf arrive, elle le choppe à la gorge et lui susurre “MAIS TA GUEULE”

La track de la soirée ?

Le What Is Love qui a vraiment mis tout le monde d’accord c’était le feu. Bel instant de communion !

La personne croisée qui t’a marqué(e)?

Zaltan qui sort sa teub pour faire l’hélicoptère. Je m’y attendais tellement pas, il nous a plié !

" - Zaltan et sa teub"

” – Zaltan et sa teub”

guillaumeGUILLAUME

“Berlin”

dimanche 28 jan. / After (La Station)

Décline ton identité

Malac, je dis que j’ai 20 ans pour pouvoir pécho des gamines, j’suis rédac dans une agence de pub.
Capture d’écran 2018-01-31 à 15.44.21

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

20/20, Berlin

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

La merde gigantesque qui a bouché les chiottes. J’ai pu l’analyser à plusieurs reprises parce que du coup personne n’osait aller dans ces toilettes mais on avait la flemme d’attendre pour se mettre des lignes donc on y retournait à chaque fois. Je me suis dis dit que putain elle était vraiment énorme et en un seul morceau, c’était aussi dégueulasse que prodigieux. Techniquement irréprochable.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Y’a un gros miroir au milieu de la main room, pire bail quand tu vois ta gueule à 17 h. Mon pote (le cerveau de la bande) a sorti son marqueur et a écris d’une manière parfaitement sale « La grosse daronne à Guigui » avec une faute d’orthographe. Étant particulièrement friand des insultes envers ma famille, j’ai ri et j’ai pris une photo.

La personne croisée qui t’a marqué(e)?

J’étais en train de danser comme un souillon. Je tourne la tête et ma veste avait disparu. Avec le peu de lucidité qu’il me restait, je pète un câble, je demande à tout le monde, je cherche partout. Je panique, y’avait toute ma vie dedans. Je sors je vais voir le vigile, je bégaye, il me regarde comme si j’étais la merde qui avait bouché les chiottes toute la soirée. Je vais voir en bas, et là je vois la meuf la plus éclatée du monde en train de se rouler par terre. Mais genre rien sur son corps n’était à sa place : ses bras étaient tordus, sa bouche aussi, les yeux asymétriques, les jambes en épingle à nourrice. Et la meuf avait ma veste sur elle. Je vais la voir je lui enlève ma veste direct et je déverse toute ma colère sur sa gueule. Je comprends rien à ce qu’elle dit, genre « j’avais froid », ça me vénère encore plus. Du coup les gens se retournent et comprennent pas, ils voient juste que je suis en train d’engueuler une meuf par terre. Ils me disent eh mec calme toi elle a rien fait, je leur dit qu’elle a pris ma veste, ils me croient pas, ça me saoule, j’arrive pas à formuler mes phrases, ils me disent « dégage » et genre je me fais pousser. Et là, avec toute ma virilité, j’ai rien fait de plus. Je m’en battais les couilles j’avais retrouvé ma veste.

" - Tiphaine, alias tif’hentaï. La meuf est sapée ultra 2000’s, c’est incroyable. Elle dansait sur le podium de la petite salle, à contre jour par rapport aux lights, face au dancefloor. Du coup on apercevait seulement sa silhouette ondulante de teufeuse, magnifiquement calée sur le kick. J’avais l’impression de voir les vieux reportages tracks sur les raves des années 90, avec des montages à base de superposition de plans mal détourés. En tant qu’athée convaincu, j’ai remercié dieu d’être vivant, à ce moment, à cet endroit précis."

” – Tiphaine, alias tif’hentaï. La meuf est sapée ultra 2000’s, c’est incroyable. Elle dansait sur le podium de la petite salle, à contre jour par rapport aux lights, face au dancefloor. Du coup on apercevait seulement sa silhouette ondulante de teufeuse, magnifiquement calée sur le kick. J’avais l’impression de voir les vieux reportages tracks sur les raves des années 90, avec des montages à base de superposition de plans mal détourés. En tant qu’athée convaincu, j’ai remercié dieu d’être vivant, à ce moment, à cet endroit précis.”

vicVICTOIRE

“Angoisso-poétique”

vendredi 26 jan. / Carbone 17 Birthday Party

Décline ton identité

Victoire, Vic comme dans La Boom (une grande fierté). Un pied dans le présent comme assistante attaché de presse, un pied dans le future comme chroniqueuse dans un magazine de ciné afro américain, quand j’aurai signé le contrat avec mon sang.

Capture d’écran 2018-01-31 à 20.09.03

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

Disons je suis pas restée longtemps. Je suis arrivée tard mais ces 30 minutes valaient à peu près 15,75 parce que le décor était très réussi presque angoissant, mais maquillé de poésie (lumière, néon, look des gens marginaux, musique psyché ? je sais plus). Juste petite pénurie d’eau potable vers 3 heures et pas beaucoup de choix d’alcool. Je suis chiante j’aime que le vin.  Ouais chiante. Sinon je me suis bien marrée mais ça c’est grâce à mon irrésistible envie de bavarder et mon taux d’alcoolémie que j’avais dans le sang/pipi. Ils ont créé un monde à part, inspiré des ambiances grunch, street, un chouillat futuriste. Limite ghetto parfumé. Sympa d’y mettre un pied dedans le temps d’une soirée. On sent une envie de casser les codes. Un minuscule endroit loin du centre de paris, bourré de parisien lassé des soirées banales. Je les appellerais les néo-fêtards, ils construisent une nouvelle vague d’ambiance de nuit. C’est très agréable pour les yeux.

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

J’étais venue avec trois copines de mauvaise humeur qui sont parties très vite. Être collées aux gens les dérangeaient (c’est vrai y’avait énormément de monde pour l’endroit). Ça me dérange pas je prends le métro, être collé-serré aux inconnus c’est la base. Ça me facilite encore plus l’opportunité de discuter avec n’importe qui de n’importe quoi (ouais je suis hyper bavarde donc … t’as capté) du coup j’ai discuté avec un type puis un autre puis une meuf mais c’est un peu flou dans mon esprit, rien de fascinant en fait. 

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

L’anecdote étrange c’est l’apéro post-soirée qui s’est terminé dans une soirée pas loin du lieu, où on était obligés de chuchoter parce que le voisin menaçait de nous tirer dessus. Une soirée proposée par un type sympa que j’avais croisé à plusieurs soirées de ce genre, et j’avais décidé de lui coller au cul pour passer une bonne soirée. J’ai failli avoir une crise d’angoisse en descendant les escaliers pour aller au sous-sol (là ou y’avait la musique), genre claustrophobie.  C’était très sympa, y’avait des looks cools. Une goutte des égouts (vu qu’on était en sous-sol) est tombée dans le verre du mec que j’ai scotché, un robinet d’égout au plafond fuyait un tout petit peu. Bref bière + eau usée, au final ça l’a pas démotivé !

La personne croisée qui t’a marqué(e)?

Un type avait les cheveux roses, et un autre des macarons. J’apprécie que les mecs s’inspire des looks un peu codé féminin pour se looker. Normalement c’est le contraire donc c’est cool. Énorme bon point (ces gens étaient à la soirée dont on parle donc ça compte).

" - Le moment où tu reçois de la bière ou de l'eau usée sur toi mais t'es content parce que ça fixe les paillettes qu'il donne gratuitement"

” – Le moment où tu reçois de la bière ou de l’eau usée sur toi mais t’es content parce que ça fixe les paillettes qu’il donne gratuitement”

 Cliché pris par Valentin Fabre à la House of Moda