Alors non, on te parle pas du groupe, mais de Mogwai, le danseur. De son véritable nom Quentin Ali Herouali, il appartient au crew Serial Stepperz, légende à Paris pour ce qui est de la house dance. Née dans le milieu house underground de Chicago et New York dans les années 1980 et peu enseignée en école, la house dance est l’une des essences de l’esprit Mona. House, dance et love dans le club !

Mogwai, c’est lui qui va bouncer ton samedi soir à La Mona. Rendez-vous à 22 h pour ton cours gratuit et libre de house dance, demain samedi 10 novembre, à La Bellevilloise pour la Mona spéciale de novembre. Pour l’occasion, on a décidé d’en apprendre un peu plus sur ce serial stepper de choc !

Ton prénom

Quentin

Ton âge vs celui que tu prétends avoir ?

Je prétends à mes 31 ans !!

Le premier truc que tu dis pour te présenter en pleine nuit ?

Yooooooo!!!

Quand on te demande d’où vient ton nom de danseur, tu réponds quoi ?

D’une histoire ridicule de cité !! Quand j’étais petit je regardais tous les jours le film Gremlins, du coup !!!

Mais en “vrai”, quand tu danses pas, tu fais autre chose dans la vie ?

Oui, je mange, je chante, je fais l’amour, et je mixe, des truc d’humain normal quoi !

C’est quoi ton lien à la nuit aujourd’hui ?

L’insomnie, l’envie de vivre une journée en pleine nuit !!!!

Ta première soirée en club tu t’en souviens ?

La première aucune idée ! Mais celle qui m’a marqué… Une soirée en plein brooklyn, Jus-Ed aux platines, dans un endroit cosy genre une super grande baraque avec rooftop, en 2009 ou 2010, au moi d’août.

Et du coup ?

L’atmosphère que Jus-Ed a crée était juste unique, tout le monde planait ! On était tous en sueur de par la pression musicale… on était tous tout seuls mais tous ensemble en même temp… C’était ouffff !!!

Un samedi à 3 h du matin, on te trouve où généralement ?

Chez moi ! Le samedi c’est pas mon truc.

Tu arrives au bar, c’est quoi le truc que tu commandes direct ?

« Est-ce que vous faites des jus de fruits frais ? »

Le truc que tu ne commanderas JAMAIS ?

Un whisky coca ! Truc que mon père appréciait.

Le truc que t’aurais jamais pensé commandé mais que finalement un jour t’as décidé de commander ?

Un verre de vin !

Tu choisis comment les soirées où tu sors ? En fonction de quoi ?

De l’atmosphère, de la musique, de la communauté qui la fréquente, et surtout en fonction de son échelle underground (wink wink)

Ton anecdote de soirée la plus géniale, c’est quoi ?

Un jour quelqu’un a fait caca dans le pissoire du Djoon… !

Quand est-ce que tu t’es mis à donner des cours de danse en soirée, pourquoi, ça t’est venu comment ?

First time pour moi (sourire) et parce que on me la proposé !

La danse, ça tient quelle place dans ta vie ?

Une place essentielle, c’est mon outil de partage, et ma passion !

Tu as l’impression qu’on danse de plus en plus la fête à Paris ou le contraire ?

De moins en moins selon ma vision… ma vision du clubbing c’est que c’est un endroit où on relâche tout, où on vient se libérer, être libre, un truc super social et fun où l’on peut être qui l’on veut ! Sans jugement et dans la bienveillance. Today je ressens de plus en plus ce coté audition : « Je te montre » ou « je viens pour me défoncer »!!

Pourquoi on reste pas chez soi au lieu d’aller se déchirer la gueule les soirs de weekend (et pas que) ?

Parce qu’on pense que c’est la seule façon d’exister !

Est-ce qu’on devient quelqu’un d’autre la nuit quand on danse, ou se révèle-t-on au monde ?

Au choix !! Puisque tu peux être qui tu veux !! Tu peux aussi être toi ! (sourire)

Tu es de type qui chope ou qui se laisse choper ?

Un peu des deux ! Je chope ce qui se laisse choper !

Tu chopes quoi d’ailleurs

Et j’essaye ce qui ne se laisse pas !

Le cul en soirée, on en dit quoi ? On pratique, on regarde ou on leur crache dessus ?

Joker !

Pourquoi les soirées dites “hétéronormées” n’ont pas souvent de backrooms en France selon toi ? C’est quoi la friction ?

Je ne sais pas ce qu’est une backroom ! Faites moi découvrir !

Tu sors parfois, sans Mogwai ?

Jamais, par contre lui il sort souvent sans moi !

Le remède qui soigne ta gdb du lendemain ?

Je ne « gdb » pas !

Drogue dure ou drogue douce ?

Ni l’une, ni l’autre.

Ton track de la fête, c’est quoi ?

What’s up tonight de Pevenn Everett

Et celui du lendemain de soirée ?

The Sun Can Compare de Larry Heard

Quel type de teuffeur seras-tu dans 10 ans, d’après toi ?

Inchangé

Pour t'inscrire au cours, c'est par ici !