Les Nuits Sauvages

Marai s’adresse au gros darkos qui pleure en toi – Heeboo

Marai s’adresse au gros darkos qui pleure en toi

Mixtapes - Octobre 30, 2018

Une fois par an, t’as le droit. De plonger dans les flaques, de sauter sur un lac, gelé. D’assumer les températures négatives à l’intérieur. Et de te laisser aller à hurler, ou à t’accrocher au pentes glissantes. À chercher les limites, ou à les ravager. Te ravager, une fois par an. Pour Halloween. Bonne excuse que cette veille de Fête des Morts. Une fois par an t’as le droit de faire semblent de crever. Ou-é.

L’occasion rêvée pour Marai (sans ‘s’ mais avec force et colère) de nous concocter une mixtape de circonstance. C’est électrique et désordonné, ça sort les guitares sans rien ranger, c’est brut et brutal, acide et énervé, sans but annoncé mais avec tout le fond de la bouteille, et les dépôts, et le limu qui gratte la plante des pieds. Ça doure sec et gras. De quoi bien réveiller et libérer le darkos qui chouine à l’intérieur.

Marai est à l’affiche en ce 31 octobre de choix, d’une des soirées les plus excitantes de Paris, Une Nuit En Enfer II, au côté de Oktober Lieber ou encore Lamusa II, à Petit Bain. Pour te mettre en bouche et en bain, immersion de 20 minutes et 49 secondes.

Adeline Journet

Articles similaires

Plus d'articles

Collectifs

Club Late Music : deux ans d’URL culture


Les teufs du mois

Les 5 teufs du nouvel an à ne (surtout) pas rater


Interview Collectifs

Les trois ans de Kapsule : « L’amour et la joie devant du son »


Mixtapes

Hemka : « Une fille s’est approchée pour voir et elle a coincé ses cheveux dans le bras de la platine »