Faire la fête un soir d’Halloween n’est jamais singulier. Jamais. Un mercredi d’autant plus, toujours le goût de l’aventure, celui de l’inattendu, de l’obscurité qui surveille et des ténèbres qui veillent, sur la propension à s’abandonner. Une Nuit En Enfer, c’est le charme de l’improbable et de l’intensité. De quoi tenter d’en capturer l’authentique, en quelques clichés.

Pour sa deuxième édition d’Une Nuit en Enfer, Petit Bain s’était paré de toute la lumière noire que cette nuit si spéciale imposait, ce mercredi 31 octobre 2018. Des artistes de choix, de Marie Davidson à Oktober Lieber en passant par Oko DJ. Un public incongru, incroyable et déraisonnable. L’occasion pour nous d’y envoyer un oeil expert, celui de Gabriel Boyer. La grâce est là, le moment est fixe, le regard est perdu et vidé du jour, on se cache derrière des paupières, on tend le bras pour mieux capter la nuit, vous étiez si beaux dans vos intimités !