Les Nuits Sauvages

ACAB II w/ MODEL SUPASTAR (Brésil) : « Même en cette période de troubles, rien ne peut arrêter la musique » – Heeboo

ACAB II w/ MODEL SUPASTAR (Brésil) : « Même en cette période de troubles, rien ne peut arrêter la musique »

ACAB II : All Coronas Are Bastards - Mars 23, 2020

En confinement avec nous, nos djs préférés. Très énervés par le climat sanitaire et politique actuel, iels ont mis au monde, en peu de temps, des bébés musicaux ni contaminés ni condamnés. Depuis SÃO PAULO, on continue avec le jeune dj brésilien MODEL SUPASTAR. Au programme : une EBM-techno froide et synthétique qui flirte dangereusement avec l’acid-house. De quoi de laisser gagner par l’envie de faire de l’exercice, nu, devant sa fenêtre grande ouverte. Ça tombe bien, on a plus que ça à faire !

« Au Brésil, la quarantaine est déjà une réalité. Nos écoles, nos magasins, tous nos clubs sont fermés. Les événements et toutes les soirées sont annulées. Mon expérience de la quarantaine est vraiment mauvaise. Je bosse dans l’événementiel et tout est annulé. Je n’ai aucune autre alternative que de rester à la maison et me protéger du covid-19. Je pense que si tout le monde respecte la quarantaine et prend ses précautions, on gagnera cette guerre.

J’espère vraiment que ce sera bientôt terminé. J’ai pas mal joué dernièrement, mais j’étais sur le point de jouer encore plus et de débuter mon nouveau projet. Le virus a tout mis en suspens (pour l’instant).

En ce moment, je fais ce qu’on attend d’un DJ, je diggue de la musique, je mixe et je travaille sur mes propres morceaux. Même en cette période de troubles, rien ne peut arrêter la musique. C’est la musique qui me fait tenir. « 

« In Brazil, quarantine is already a reality. Our schools, shopping malls, clubs are closed. Canceled events and parties.
My experience in quarentine has not been very good. I work with events, but they are all canceled. I have no alternative but to stay home and protect myself of COVID-19. I believe that if everyone respects the quarantine and takes precautions, we will win this war.
I really hope this will be over soon. I’ve been away from gigs for a while, but, I was very close to playing again and debuting my new project. The virus interrupted my plans (for now).
In that time, I do what is expected of a DJ, research new music, try to improve my mixing technique and work on my own tracks. Even in this turbulent phase, the music cannot stop. Just the music keeps my mind sane and safe… »

Adeline Journet

Articles similaires

Plus d'articles

ACAB II : All Coronas Are Bastards

ACAB II w/ Lynk (Ukraine) : « Le monde va changer après cette crise, mais il est compliqué de savoir si c’est en mieux ou en pire »


Carte Blanche : House Of Moda

RENO : L’INTERVIEW TOUT’ TOUT’ PREUMS


Valentin Fabre

After

Dégif Hors-Série : les années folle de la House Of Moda


ACAB II : All Coronas Are Bastards

ACAB II w/ Blasta Masta (Mexique) : « Le gouvernement mexicain cache le véritable nombre de morts dus au coronavirus »