Finies les virées à l’improviste à la Station-Gare des Mines avec toujours la certitude d’y trouver un bon mood, une bonne soirée, un son cool, des gens fous (mais cools) et des bières pas (trop) chères. La Station ferme ses portes, mais c’est juste, pour le moment, enfin on l’espère et ce weekend on fête ça avec trois jours de folie, d’amour et de musique.

Ouai, ouai, finies les pérégrinations sous l’périf entre Porte de la Chapelle et Porte d’Aubervilliers, à chercher ton chemin pour la 29e fois en quatre mois, parce qu’encore une fois t’as voulu prendre un chemin différent pour atteindre le spot préféré de ton été. Finis les concerts en plein cagnard, les dj set en plein arctique, parce qu’il fait trop chaud/froid mais que “franchement ce type, “la meuf sur scène là”, tu “POUVAIS” pas le/la rater. Fini oui oui, il va falloir se renfermer entre quatre murs, oui oui, mais rassure toi, c’est juste : pour le moment, enfin, on croise les doigts !

Alors histoire de fêter la fermeture temporaire de ces deux grilles grinçantes qu’on a jamais réussi à pousser en fin de soirée trop arrosée, Heeboo t’a décortiqué 5 bonnes raisons de faire la fête tout un weekend. Trois jours de teuf, oui oui, des dizaines d’artistes, oui oui, en gros, un véritable festival à deux pas de ton chez-toi pour apaiser le traumatisme de la rupture. Dr Drone, Jessica93, La Mverte, Opaque, Alto Clark, il n’y aura pas qu’eux, mais ceux-là on les aime d’un amour sans concession, alors hop, chausse ton bonnet, ça va pulser !
dr-drone-station
VENDREDI / jazz technoïde / live / à partir de 19h30

En quête d’expérimentation musicale ? De danse tribale et endiablée ? Il est temps pour toi de découvrir le projet psyché des cinq français de Dr Drone. Entre jazz rock spirituel et musique de club technoïde aux airs d’impro, Eat Gas, Peter Combard, Colin Johnco, Stan Grimbert et Guillaume Perret propulsent publics, foules et auditeurs isolés dans des dimensions inconnues et plutôt molletonnées.


jessica-93-stationSAMEDI / shoegaze – rock bruitiste / live / à partir de 19h30

Si toi aussi tu veux te tailler trois veines bien vénère mais en rythme, rendez-vous samedi soir, à 1m50 du fameux jojo de Jessica 93. Pourquoi ? Sans doute parce Jessica93, aka Geoffroy Laporte, est un des phénomènes les plus obscures et anxyogènes que le rock français ait produit ces dernières années. Accablant comme un mauvais chat qui traîne la patte, le bruitisme mélodique de ce petit forçat fait la joie de tous les goths, shoegaze fans et coldwave lovers de France, et d’ailleurs, sous terre quoi.


la-mverte-stationSAMEDI / nu-disco de l’enfer / dj set / à partir de 19h30

Impossible de faire une sélection sans y caser La Mverte, la fameuse petite mort nu-disco qui nous hante sur le dancefloor. Parce qu’il est fou ? Parce qu’il nous inspire un Rebotini dé/re-lavé ? Parce qu’il nous donne envie de danser en donnant des petits coups de menton en l’air ? Ou parce qu’il a cette classe impétueuse qui caractérise sans aucun doute les génies de la scène électro hybrido-parisienne d’aujourd’hui ? Boh, un peu de tout ça, tu trouveras, dans notre amour éternel pour La Mverte, petite mort sans faille sur dancefloor mitraille.


opaque-station
SAMEDI / techno dérangée / live / à partir de 19 h 30

Parce que c’est le premier live de ce mec un peu opaque (si si) dont on ne connait pas encore grand chose mais qui nous a l’air pas mal amoché et ça, on adore ! Une techno à la fois maudite et posée, qui nous réanime les débuts Paula Temple et Legowelt (si si) pour une décérébration dans les règles ! Hop en gare !


alto-clark-station
DIMANCHE / électro-rap / dj set / à partir de 14 h

Parce que le petit Alto Clark est un véritable dj qui sait passer du coq à l’âne mais toujours avec classe. C’est ça qu’on aime non ? Trap fine et choc, house music sexuellement transmissible, gros hip-hop dégoulinant, nu-disco sale et lunaire, un petit Anderson Paak bien calé ? Si si, Alto Clark met de tout, Alto Clark met tout s’qu’on aime !

crédit photo cover : Marie Rouge