Le ciel se ternit et les mines s’égaient. Les portes de l’enfer s’ouvrent et le paradis se dévoile. Le dancefloor se remplit et les esprits se vident. Le sound-system crache et la drogue sèche. Les amitiés se font et les querelles se délient. Les bouches se rapprochent et la glace se brise. Le soleil fait son apparition et les âmes s’évaporent. Lucifer, à toi de jouer.

Ce week-end, nos reporters d’un soir ont écumé le meilleur des nuits sauvages de la capitale :

  • Liu a failli parler à la statue à l’entrée
  • Fanny a vécu la meilleure expérience musicale de sa vie
  • Chloé a été au bout de ses capacités
  • Théo a taquiné deux vigiles inséparables
  • Corentin n’a pas été très discret
  • Claire Salomé a montré sa tortue
  • Nico a débriefé la soirée avec les orgas
  • Tristan s’est fait interviewé
  • Lucy a dansé comme une grosse brute
  • Lucie s’est pris un “bitte” au lieu d’un “nein
  • Mehdi a cru voir Denver de la Casa de Papel
  • Lilou a parlé de prendre de la kétamine dans le vagin moelleux
  • Alexandre a eu un pote qui a vomi de plaisir
  • Myles a trippé au théâtre
  • Antoine avait faim de BPM
  • Zenon a passé une soirée “ex”
  • Jeremia a fêté l’anniversaire de Dactylo
  • Max s’est fait regarder super bizarrement
  • Camus a eu un échange calienté alors qu’il fallait pas
  • Ismael a failli abandonner son saxo et son professionnalisme
  • Xavier a mixé à l’élection de monsieur Ours 2018
  • Valentin a été surpris
  • Enzo a vu double
  • Arthur a pas compris la cuisson des saucisses
  • Karim a été surpris par un daddy
  • Hugo a vu un mec habillé en marin
  • Adrien avait failli léché les seins d’une de ses clientes

liuLIU

“Érotique”

lund. 7 mai / HOUSE of MODA – Erotica III – privé (Ouh LaLa Nuit)

Décline ton identité

La r’tourneuse, 22 ans, comédienne.

31289592_10157350427079418_5421099685127389184_n

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

Les Moda c’est toujours 20/20, c’était érotique !

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

J’ai failli parler à la statue à l’entrée à plusieurs reprises, mais toute la soirée n’a été qu’un très bon souvenir, j’ai ri, j’ai dansé, j’ai aimé et j’ai regardé tous ces gens dénudés se déhancher.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Une fille s’est faite virer car elle n’a pas respecté l’amour de cette soirée, ça m’a fait rire. Du coup j’ai fêté ça en buvant un verre, encore un !

Le track mémorable de la soirée ?

J’aimerai shazamer tous les sons que Renaud et Crame mixent à chaque Moda, ils sont fabuleux, j’en enlève mes vêtements à chaque fois.

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

Toutes mes merveilleuses copines drags qui rendent mes soirées encore plus féeriques à chaque fois et surtout un pote qui s’est complètement lâché niveau vêtement, amour et sexe, j’étais fière de lui.

Car les gens étaient beaux, et n'étaient qu'amour et joie.

Car les gens étaient beaux, et n’étaient qu’amour et joie.

fannyFANNY

“PAR-FAIT”

du 6 au 13 mai / Nuits Sonores 2018 (Lyon)

Décline ton identité

Fanny ; en voie d’extinction après cette semaine de Nuits Sonores ; et en développement d’une marque de chattes sur goodies et textiles !

27332732_10156168833813336_1827328261464771996_n

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

C’était un peu comme une montée en puissance toute la semaine, de l’inauguration en passant par les extras, le day 4 et le closing, je donnerais une moyenne de 20/20. C’était juste PAR-FAIT ! J’en ai pris plein les mirettes et le corps !

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Je retiendrais surtout le Day 4, c’était la journée de Paula Temple (même si le closing de Garnier était grandiose !). Arrivée dans la Sucrière, tu te jettes dans l’arène au son de Femanyst qui te donne le tempo. Les bpm te prennent déjà au corps. Je voulais absolument voir Amélie Lens, donc je me suis calée au premier rang, elle est tellement pleine d’énergie et de partage quand elle mixe. Mais la résonance sonore était meilleure au fond de la salle, et surtout de l’espace pour danser. Ensuite, Rebekah qui nous a fait monter encore plus haut. Et Paula Temple… comment dire ? C’était du fist musical ! Elle nous a tous achevé. Tout ça avec le soleil dehors pour nous garder à bonne température. C’était la meilleure expérience musicale de ma vie je pense !

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Mon dieu, une anecdote à retenir ? Juste une ambiance… L’amour des gens pour la musique, les sourires, l’énergie magique qui s’en dégageait, la liberté. C’était tellement beau et intense. Et aussi la fin du Day 4, où on s’est tous pris une claque de froid et de pluie, horrible après la semaine passée.

Le track mémorable de la soirée ?

Sur la première soirée du festival, il y avait Chloé qui passait, que je n’avais jamais spécialement écouté. Une techno sensuelle qui m’a bien mise en bouche. C’était visuellement très beau avec les installations lumières dans ces anciennes usines. Et Chloé m’a porté doucement mais intensément tout le long de son live. Pépite ! Pépite aussi du live de Calling Marian dont je découvrais le dernier EP, à la soirée Nova mix au Transbordeur ! Une envolée qui tape parfaitement comme d’habitude !

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

J’adore observer les gens quand ils dansent, tout le monde a son petit pas, sa technique, sa façon de vivre la musique. Il y en a qui avaient un bon tapage de pied à en traverser le sol, et d’autres qui se sont fait coller au mur ! On va dire que tout le monde a fait son sport du mois !

21535708_10155641815693340_256713871773925376_n

Ce gif résume plutôt bien la montée en bonheur du samedi

chloe-pCHLOÉ

“Folie !”

du 6 au 13 mai / Nuits Sonores 2018 (Lyon)

Décline ton identité

Chloé, 25 ans, écumeuse de festivals pour Heeboo

27332732_10156168833813336_1827328261464771996_n

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

Trois days de folie ! 18/20 ça laisse de la marge pour quand je testerai les nuits ! Soirée lyonnaise : généreuse, animée et alcoolisée ; un petit bémol sur le son du jeudi, j’ai largement préféré mardi et vendredi !

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Le soleil, les copains, les fleurs de cerisiers et l’ambiance disco du vendredi !  Il faisait beau, mon corps était déjà au bout de ses capacités mais j’ai dansé jusqu’à la fin (et plus) !

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Les gens qui boivent de pintes de vin dans les ecocups. A LYON. DES PINTES. DES ECOCUPS 😮

Le track mémorable de la soirée ?

Le set de Skatebård ! Et la fin de Maceo qui met un peu de Sébastien Tellier <3

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

La meuf avec un sac flamant rose, plus beaucoup de tshirt mais beaucoup d’ivresse qui a bien animé les toilettes et le dancefloor. Je connais toute sa collection de sac à mains.

TheoTHÉO

“Bon”

mer. 9 mai / Kapsule (La Machine Du Moulin Rouge)

Décline ton identité

Théo, 24 ans, arrive à cumuler un travail dans le monde de la finance à Paris avec sa passion pour le djisme.

30516481_913987268772092_8142083636503513527_n

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

18/20. Une soirée comme je les aime : intimiste avec trois sets de qualités dont un set de techno lente et breaké de UVB (assez inattendu quand on l’a déjà vu retourner des grosses warehouse avec une techno sombre et sans concession aucune). Récap : bonne musique, place pour danser, événement intimiste avec des gens cools, ouais un bon 18/20.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Les deux vigiles inséparables, qui menaçaient de nous fouiller dès qu’on avait un comportement un peu louche ou qu’on souriait bêtement ; je me rappelle lui avoir demandé “si la chasse était bonne” ; ce à quoi ce grand intellectuel m’a répondu d’un sourire.

Le track mémorable de la soirée ?

IBO – Rejuvenation joué par Virgina en début de set.

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

Le nouveau pantalon à la fois classe et exotique que nous a enfilé JJ pour la soirée. En parfaite adéquation avec la venue des beaux jours.

Le set breaké de UVB. Je m'attendais vraiment pas à voir UVB s'adapter après le set de Virgina. Bien évidemment je le voyais commencer bas, mais de là à proposer un set de techno deep et breaké de 2h (tout son set quoi) ...

Le set breaké de UVB. Je m’attendais vraiment pas à voir UVB s’adapter après le set de Virgina. Bien évidemment je le voyais commencer bas, mais de là à proposer un set de techno deep et breaké de 2h (tout son set quoi) …

CorentinCORENTIN

“Festif”

mer. 9 mai / Kapsule (La Machine Du Moulin Rouge)

Décline ton identité

Corentin, Coco, 25 ans, chef de projet digital et gastronomique.

30516481_913987268772092_8142083636503513527_n

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

18 ! Festif ! Ahaha c’est pourri comme mot je sais, mais c’était surtout l’occaz de fêter les 3 ans de cette sublime soirée et les 24 ans de sa sublime organisatrice David Hogan.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Bah je pensais marquer le coup en mettant une salopette en jean ce soir-là, mais 3 autres personnes ont opté pour cette tenue également. Toutes des s*l*pes…

Le track mémorable de la soirée ?

Touch me (greedybeat dub) – Mark Grant. Si tu restes statique en l’écoutant je t’offre un Pik et Croq’.

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

Un mec carrément ivre qui m’a dit « Comment faire pour te draguer toi ? » puis s’est mis à me parler en anglais. J’ai dis à ma pote « Roooh le lourdot ». Il a entendu…

La tête de David quand on lui a fait la surprise de l'attendre dans les backstage pour son anniversaire.

La tête de David quand on lui a fait la surprise de l’attendre dans les backstage pour son anniversaire.

ClaireCLAIRE SALOME

“Magnétique”

du 10 au 13 mai / Le Beau Festival 2018

Décline ton identité

Claire Salomé (ce n’est pas un prénom composé, c’est juste mon prénom en entier), 26 ans, je suis officiellement salariée en marketing digital dans un média, mais j’ai beaucoup d’autres activités à côté.

29694745_637102703294971_9127319497958730540_n

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

Je mets 17/20 car rien à dire sur l’ambiance et le line-up, mais -3 pour le temps mitigé qui nous filé quelques coups de stress et nous a obligé à poser une magnifique bâche sur le matériel. Un mot ? Magnétique.

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Pendant le concert de Deerhoof, j’ai pris conscience que j’étais vraiment chanceuse, car hyper bien placée : assise sur la scène, à l’entrée des loges, avec une pleine vue sur le show. Immersion totale. Et c’est vraiment quelque chose d’exceptionnel que de se retrouver face à un groupe comme Deerhoof, avec une technique et énergie autant impressionnante, c’est incomparable avec tout ce que j’ai pu voir en live dans ma vie.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Quelques membres du groupe d’Ulrika Spacek sont venus chez moi en after de la soirée. J’ai présenté ma tortue à l’un d’entre eux qui a immédiatement voulu la prendre dans les mains. Ma tortue est restée super calme, c’était tellement adorable et en même temps très improbable comme image. Personne n’a porté ma tortue avec autant d’enthousiasme et de sympathie.

Le track mémorable de la soirée ?

J’en choisi deux : le morceaux des First Hate « Holiday », car au moment où le groupe l’a joué, le public était totalement fou. Et « Move on up » de Curtis Mayfield, que Buvette a passé en fin de soirée pendant son dj set : ça détendant tout le monde, c’était très chill, c’était parfait.

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

De toute évidence le batteur de Deerhoof, Greg Saunier. Je faisais la queue dans les toilettes des loges, c’était interminable. Lorsque je le vois sortir tout pimpant, avec son top en maille pailletée et son slim rose fluo. Et il nous dit qu’il avait longtemps hésité à venir jouer sur scène sans porter de pantalon. Sincèrement, il fait parti de mon top 10 des personnes les plus excentriques de la planète.

 

nicoNICO

“Éclectique”

vend. 11 mai / Coucou ! w/Air Max ’97 Bob Sleigh Nana Benamer (Le Klub)

Décline ton identité

Nico, 26 ans, pilote de course.

Capture d’écran 2018-05-15 à 10.16.03

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

Un bon 16/20 mais je suis radin sur les points, ça veut dire “soirée géniale” chez moi. Pour la description j’aurais bien dit « une putain de bouffée d’air frais » mais comme j’ai qu’un mot je vais dire un truc archi bateau, genre « éclectique ». Et pourtant c’est vrai ! Une diversité de sons comme on en voit rarement, surtout sur ce format « intimiste ». Techno, électro, house funky, hip-hop, trap, dancehall, hardstyle, gabber, jungle, dnb… Ça change de la tech-house de club ou l’indus de warehouse toute la night. A ma première Coucou! j’avais kiffé voir des DJ qui sortent des sentiers battus et passent des trucs qu’on entend rarement en dehors des soirées spécialisées, donc cette fois j’y allais les yeux fermés, rien que pour Lëster et Reno ! Mais j’ai quand même checké vite fait les invités Air Max ’97 et Bob Sleigh que je ne connaissais pas. Et là en 10 minutes sur soundcloud, la claque ! J’ai dit à mes potes : « ce soir on va là, pas de discussion ! »

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Le moment où après un bon passage trap/hip hop, Bob Sleigh part en grosse dnb/jungle, et le Klub explose ! D’un coup tout le monde se met à bouger comme des sauvages, une fille danse en faisant les gunfingers, à ce moment là j’étais fou, le smile était présent sur tous les visages du côté du booth, bref c’était parfait.

Je rajouterais aussi la fin de la soirée où on s’est tous retrouvés dehors avec les quelques fêtards restants et les DJ/orga pour fumer une clope. On a pu taper la discute tranquillement, débriefer la soirée et parler musique… Ils étaient tous hyper sympas c’était super agréable de pouvoir échanger avec les artistes comme ça, même si je pense les avoir bien saoulés en leur répétant combien j’étais trop fan de leur truc haha

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Bien arraché vers la fin de soirée, j’ai commencé à parler avec une serveuse au bar qui non seulement ne m’a pas tej comme le relou que j’étais sûrement, mais en plus s’est montrée super sympa ! On s’est retrouvés à parler metal progressif et stoner pendant que Lëster nous balançait de la bonne trance derrière, la magie du Klub quoi ! Elle m’a filé le nom d’un groupe sur un bout de papier et même son fb, j’étais refait. Puis sur le chemin du retour je lui ai envoyé le texto de bourré qui pardonne pas… Je te dis pas la honte quand j’ai allumé mon tel le lendemain…

Le track mémorable de la soirée ?

Pour le before, M-Beat – Incredible.  On prenait l’apéro avec mes potes sur les quais à côté des Nautes, et au bout d’un moment je décide d’aller voir un peu ce qu’il se passe à l’intérieur niveau son. Résultat je débarque en plein pendant les « booyakah booyakah » de General Levy, c’était des barres !

Pour la soirée, sans hésiter Marcus Intalex – Love & Happiness. Je l’ai pas shazam, j’ai directement demandé à Bob Sleigh qui était juste devant moi aux platines de me filer le titre de ce son que je connais pourtant par cœur, mais que j’avais jamais identifié car juste écouté dans des set… Il m’a carrément fait monter derrière le booth pour que je prenne en photo le titre sur la platine, puis m’a balancé « mais tu connais pas ce titre mec ?? c’est un anthem quoi ! » Oups…

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

Tout le monde était beau, le public varié et un peu queer habituel (moins de kway/casquettes cette fois), mais je me souviens d’un mec torse nu sous une petite veste en cuir noire à paillettes, avec une grande moustache, des lunettes noires et un sacré déhanché, certainement le plus classe d’entre nous !

Ce moment où Bob Sleigh révèle son côté junglist

Ce moment où Bob Sleigh révèle son côté junglist

tristan2TRISTAN

“Fatigante”

vend. 11 mai / Coucou ! w/Air Max ’97 Bob Sleigh Nana Benamer (Le Klub)

Décline ton identité

Hello, moi c’est Tristan, les gens pensent que je suis un bot mais j’existe depuis 20 ans, et je fais des photos.

Capture d’écran 2018-05-15 à 10.16.03

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

Bonne soirée, un bon 18/20, y’a un peu de place pour de l’amélioration, j’aime vraiment bien quand y’a des DJs dans les deux salles, mais j’ai passé une bonne nuit fatigante pour les jambes !

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Il s’est rien passé de MÉGA-OUF HOLALA “je m’en rappellerai toute la nuit” mais y’a eu plein de moments vraiment cools qui me rappellent pourquoi j’aime tellement sortir dans ces soirées là : rencontrer Morgane, une meuf vraiment cool, discuter un peu avec Tommy Kid, photographier ce couple méga mignon, les allemands à Paris, embrouiller Selma pour rigoler, les discussions avec Ana, Renaud, Luis… Ça me rend sentimental tout ça !

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

J’me suis fait interviewer par Ana pour La Cabine de radio Néo (le podcast) Je bégayais un peu haha j’arrêtais pas de penser à ce truc de la “voix de radio” que les gens prennent quand ils sont enregistrés, j’étais dans un délire méta en train de penser à ma propre voix de radio, et en même temps en train de répondre aux questions de façon construite et sans trop de “euhhhhh” mais c’était sympa, invitez moi quand vous voulez pour répondre à des questions j’adore parler dans un micro !

Le track mémorable de la soirée ?

Bob Sleigh a passé Seydou de Sudanim ; gros délire c’était sur la 4e compil Sound Pellegrino, je l’avais acheté à la Fnac en passant dans le rayon électronique et en reconnaissant le logo sur la pochette, ramené à la maison j’l’avais jamais écouté et c’est un des disques qui m’a fait franchement basculer dans la musique électronique. Sinon, à l’apéro j’ai saigné l’EP de Sylvère, Manumission en particulier.

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

J’ai repéré pleins de p’tits éléments d’accoutrement sympas, en particulier la veste orange de Air Max 97, l’imper brillant de Carin Kelly, y’avait plein de tee-shirt méga cools fluos dans la salle, y’avait une allemande avec des tatouages bien stylés aussi qui m’ont un peu plus poussé vers les portes du tatoueur…

ezgif-5-2b593a5cf8

Ça c’est quand Bob Sleigh a commencé à jouer jungle…

 

 

lucyLUCY

” Transpiration”

vend. 11 mai / Nova[Mix]Club x Extra! Nuits Sonores (Transbordeur)

Décline ton identité

Josef, 26 ans, développeur.se web
32116553_10155831851521843_5434582377743515648_n

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

J’ai passé une excellente soirée ! Le meilleur mot serait transpiration. 20/20

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Je me souviendrai du mec devant moi (45/50 ans, baraqué, bonne tête d’ourson dégarni) qui dansait avec une canne (?!) comme un fou furieux et qui se penchait vers sa pote de temps en temps pour dire tout le bien ce qu’il pensait du set, je l’aimais bien ce type.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Je me suis fait mal aux hanches parce que je danse comme une grosse brute, c’est pas croustillant mais assez rare pour être souligné !

Le track mémorable de la soirée ?

The parade de Calling Marian, je m’en remettrai jamais.

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

J’ai surtout croisé des têtes connues mais j’avoue que la team de Charbon Paillette est sexy. Ils sont beaux gentils et drôles !

21753790_1602229709857577_8596114074981367808_n

lucieLUCIE

“Inoubliable”

vend. 11 mai / Janus (Berghain)

Décline ton identité

Lucie, 27 ans, dans le sport business

31046329_10160359346705541_4160978983678115840_n

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

19,5/20 – Inoubliable

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Y’en a tellement ! Mais le moment où le videur nous a laissé rentrer ! C’était intense, une véritable danse de la victoire intérieure ! Je suis partie seule en périple à Berlin pour quatre jours. J’ai rencontré deux mecs et une fille par hasard. Vendredi soir, après un before bien arrosé, on s’est dit qu’il fallait quand même tenter de rentrer au Berghain. Au pire il est toujours possible de se rabattre dans un autre club ce n’est pas ce qu’il manque à Berlin. Une fois dans la queue nous nous sommes dit qu’il était fort probable de ne pas rentrer. Nous nous préparions à un gros NEIN ! Et puis finalement le miracle a eu lieu ! Devant le physio qui nous parle en allemand nous bafouillons un truc en anglais. Après un moment de latence il nous dit “ok” et nous indique de rentrer. Avec un air hyper sérieux nous disons juste un “merci” et nous avançons sans un mot. Une fois passé la fouille et le collage d’autocollant sur nos téléphones pour ne pas filmer à l’intérieur c’est parti. Et puis la magie du Berghain a opéré ! Nous laissons éclater notre joie une fois dans la foule ! À peine croyable !

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Le couple qui va baiser dans les toilettes alors qu’il y a des portes battantes qui ne ferment pas. Mais finalement l’anecdote principale c’est plus la soirée en elle-même. Ce lieu est unique, magique. Tu ne sais pas trop où tu es. C’est impressionnant, excitant, et tellement kiffant ! Tu perds totalement la notion du temps à l’intérieur. Je comprends maintenant comment certains peuvent rester 12 heures ou même 20 heures dedans. Quand je suis sortie, je ne savais plus trop oà j’étais et ce que je faisais là !! Encore dans mon monde !

Le track mémorable de la soirée ?

Impossible de shazam ou d’utiliser son téléphone dans le Berghain. Par contre il me vient une chanson à moitié techno psychédélique pour te faire monter en puissance sur laquelle je me souviens avoir dit à mes potes « avec cette ambiance, ce lieu et ce son incroyable je pourrais baiser sur place ». Ce qui m’a vraiment marquée c’est la qualité sonore, ce son qui te prend aux tripes et qui t’embarque dans un univers parallèle !

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

Le gars habillé en mode SM avec des sangles en cuir sur le torse, drogué au max, qui dansait comme un dingue en tirant la langue. Cheveux oranges, coupe improbable. Mais qui semblait tellement kiffer sa soirée qu’il faisait plaisir à voir. Et puis rien de bien choquant quand tu vois le style des gens au Berghain !

32121906_10156448687867459_5006103319169466368_n

MehdiMEHDI

“Cool”

vend. 11 mai / No Borders (Ivry sur Seine)

Décline ton identité

On m’appelle Zaim, j’ai 23 ans et je serai technicien du son si tout va bien.

Capture d’écran 2018-05-16 à 09.31.34

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

La soirée valait plus que 20/20. C’était parfait à tous les niveaux, pas de problème de queue aux toilettes, pas de queue au bar, la place pour taper du pied, l’orga trop sympa, la sécu trop sympa, les gens du coup trop cools aussi !
L’endroit avait une atmosphère un peu berlinoise et les artistes n’étaient pas là pour rien.

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

La sécu m’a laissé finir ma bière au calme avant de rentrer, je crois que c’est la première fois qu’on me disait pas sèchement de la jeter.

Le track mémorable de la soirée ?

Je suis pas trop du genre à shazam, j’essaye de forcer mon cerveau à enregistrer les meilleurs moments. Je connaissais déjà le dernier album de 747, mais la révélation ça a été Shacke pour le coup… il y avait quelque chose de vraiment spécial dans son interprétation de la techno.

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

J’ai croisé plusieurs fois un gars avec de grands yeux qui vivait la meilleure soirée de sa vie je crois, et le grand sourire qu’il arborait constamment me faisait penser à Denver dans la Casa de Papel haha

LilouLILOU

“Smooth”

vend. 11 mai / No Borders (Ivry sur Seine)

Décline ton identité

Coquelicot Del Fuego, 21 (je mens pas), love is what I do.

Capture d’écran 2018-05-16 à 09.31.34

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

Que de la good vibe 200/20, en un mot : smooth.

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Un seul souvenir de cette soirée : La fille crapaud-princesse, et le texte qu’elle disait, dans le théâtre magique “Si c’est toi… c’est moi…”.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

On peut parler de prendre de la kétamine dans le vagin moelleux ? Sinon y’a une fille qui m’a dragué et sa dernière phrase c’était : “mes cheveux crament vite”…

Le track mémorable de la soirée ?

La track géniale (que je connaissais déjà), c’est 747 AURORA CENTRALIS.

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

Oh y’en a pleins, j’aime bien regarder les gens en soirée quand je suis encore sobre, un mec de la troupe de théâtre (forcement gay) avec ses loooongs faux cils, avec ses répliques cyniques qui mettent mal à l’aise, beaucoup trop charmant, et un mec avec une longue robe transparente (je croyais que c’était une nana moi au début !) juste trop jolie la robe et j’avais hésiter à mettre la mienne dans ce style aussi… j’aurai dû… c’est vraiment nice avec les lumières qui traversent le tissu.

27868334_193246964765967_5853372831911378944_n

AlexandreALEXANDRE

“Abyssale”

vend. 11 mai / No Borders (Ivry sur Seine)

Décline ton identité

Alex, 24, chef de projet market’. 
Capture d’écran 2018-05-16 à 09.31.34

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

20 sur 20 pas de doute. En un mot ? Abyssale et je relance avec obscure ça fait deux !
Le lieu était super cool, je m’attendais pas à ça. La sécu ne matraquait pas dans tous les sens et le son était clairement au rendez-vous. Vivement la prochaine édition !

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Le moment où le barman m’a demandé 5€ ou 6€ pour une pinte de goudale, ce genre de baille exceptionnel !

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

A la base mes potes sont pas trop techno, j’ai un peu survendu le truc, genre pas de techno autoroute, lumière calme et volupté ! Et je pense qu’ils n’étaient pas prêts mais ils ont bien kiffé d’ailleurs Pierre a vomi de plaisir.

Le track mémorable de la soirée ?

En before : Weapon of mass destruction de Nur jaber (toujours plus l’ID). Pendant la soirée pas de préférence les artistes étaient à fond mais petit big up pour le live de ZAGAM.

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

Le mec qui faisait des merguez dans la cour, pourquoi pas ?

Une gifle cette soirée

Une gifle cette soirée

CocoMYLES

“Sexy”

vend. 11 mai / No Borders (Ivry sur Seine)

Décline ton identité

Myles, je fais des live-set, du mix sur vinyle principalement en free party. J’étudie la musique classique sinon.

Capture d’écran 2018-05-16 à 09.31.34

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

Je dirais 17 sur 20. Comme dit dans leur description, je dirais “sexy”.

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Je garderai le souvenir des acteurs de la partie théâtre qui méritent beeeaucoup de reconnaissance. Ils m’ont fait tripper, c’était vraiment bien réalisé. Il y avait un travail de qualité derrière.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Pas d’anecdote, sauf que c’était rigolo de sortir du Heetch et avoir l’impression de s’être trompé d’adresse tellement le lieu était invisible. C’est peut-être un autre aspect que je mettrais en avant, le lieu était urban, ça donne encore plus de goût.

Le track mémorable de la soirée ?

Strangers – Highest Sense. Passé en skeud par 747.

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

Y’a un gars, de 00h a 10h, il dansait torse nu, j’avais l’impression qu’il n’allait jamais s’arrêter.

20952731_10212233419864129_8564530942775918592_n (1)

 AntoineANTOINE

“Hardcore”

vend. 11 mai / Rex Club 30 Présente Hardcore Deluxe

Décline ton identité

Salut je m’appelle Antoine, on m’appelle aussi Don Tonio, je me donne 35 ans en société et je prétends être animateur scientifique, en plus c’est mon vrai métier.

30713240_2381260375224861_1257990423440261120_n

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

Disons 16. La soirée était bonne dans l’ensemble, même si les vigiles étaient parfois un peu casse-c…. L’ambiance était sympa, une super line-up, un vrai système de sonorisation. Je mets juste 16 parce qu’en cette saison le plus top c’est les soirées dehors, même si on y est quand même tributaire de la météo…
En un mot ça serait hardcore, c’était quand même la base de la musique et du public !

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Si j’en ai une sympa. Quand notre pote Tom a fini a moitié à poil par terre sur le dancefloor avec une cocotte pareille en dessous, et qu’un des vigiles est venu et a dit “bon là vous abusez vous vous rhabillez” lol. Pis en fait c’était pas évident…

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Tom !

Le track mémorable de la soirée ?

Je t’avouerais que pour une fois j’ai rien shazamé de la soirée. En tout cas, il y a eu que des mix de la soirée sauf pour Torgull qui a fait un petit live hardcore mais avec des sonorités qui partait vers l’acid, super dansant. Perso j’ai adoré et tout le dancefloor aussi ; c’est vraiment à ce moment que ça bougeait le plus. D’ailleurs le BPM est pas monté très haut de toute la soirée, il y a des fois ça manquait presque un peu.

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

La personne qui m’a marqué bah je sais pas trop. Un peu tout le monde. Sinon que la moyenne d’âge était pas de 18 ans comme dans les 3/4 des clubs de Paname… Du hardcore de vieux quoi lol.

Pour décrire la fin, où c’était un peu du grand n'importe quoi : tout le monde était au moins un peu alcoolisé, encore dans la musique et là croiser des gens qui se levaient le samedi à 8h était assez surprenant. On a bien rigolé !

Pour décrire la fin, où c’était un peu du grand n’importe quoi : tout le monde était au moins un peu alcoolisé, encore dans la musique et là croiser des gens qui se levaient le samedi à 8h était assez surprenant. On a bien rigolé !

ZenonZENON

“Immodérée”

vend. 11 mai / Tragedy (142)

Décline ton identité

Zenon Bee, 19ans, je donne des cours de dessin dans des écoles primaires et à des particuliers.

30716374_428592114247937_5129542762315644928_n (1)

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

Si je devais noter la dernière Tragedy, je lui donnerais la note de 17, elle était immodérée.

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

La chose qui m’a le plus marqué c’est d’avoir croisé le sosie de mon ex.


T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Il s’est passé un truc bizarre, j’ai embrassé l’ex de l’ex du pote avec qui j’étais (on est rentré ensemble).

Le track mémorable de la soirée ?

La musique que j’ai bien aimé c’était : “Rinse and repeat” de Riton Feat. Kah Lo.

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

La personne qui m’a marqué c’est la putain d’Emilienne qui faisait semblant d’enculer son mec sur la scène.

20952532_10210351200924626_6701583633980850176_n

Moi en train de danser

jeremiaJEREMIA

“Rare”

vend. 11 mai / Tragedy (142)

Décline ton identité

Jeremia, 31 ans, DJette

30716374_428592114247937_5129542762315644928_n (1)

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

16/20. Il règne toujours une certaine folie à la Tragedy. Les gens viennent lookés. C’est de plus en plus rare à Paris avec l’avènement de la techno et de ses tenues sombres.

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Les 28 ans d’Anne Claire aka Dactylo. C’est pas tous les ans que ça arrive.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Une fille en backstage était persuadée d’être au Silencio. On a mis une heure à lui expliquer que le Social Club, le Salo et le 142 étaient le même endroit.

Le track mémorable de la soirée ?

The worst Jouée par Dustina

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

Dactylo avec sa cagoule noire comme mise en abime de la techno (WTF ?) Au dos de la cagoule, l’inscription “Not on my guestlist” (la phrase qu’elle doit répéter le plus souvent dans sa vie)

giphy (5)

maxMAX

“Calme”

sam. 12 mai / Underdogs#9 (Nouveau Casino)

Décline ton identité

Max, 21 ans, dernière année d’école d’ingénieur.

32089545_1701274956607834_424283408101801984_n

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

C’était sympa, mais je m’attendais franchement à mieux. Je suis pas un habitué du rap, plutôt du genre à trainer dans des warehouse techno, mais j’avais fait la Underdog avec Oboy et j’avais adoré. Du coups ça sera un 13/20 pour moi.

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Un seul je sais pas trop, mais je suis assez fan de Sirap et Youv dee, donc j’aurai dit peut être le moment où Sirap à envoyé Intro !

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

À un moment je pensais guetter pour un gars dans les chiottes le temps qu’il prenne une petite trace, mais pas du tout, j’avais totalement projeté et il m’a regardé super bizarrement…

Le track mémorable de la soirée ?

Pendant le mix GDS ils ont passé Look at me de Xxx et c’était franchement fat !

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

Ce qui me marque en soirée c’est toujours les gars creepy, la y’en avait un assez baddant qui fixait (entre autres) ma copine…

giphy (4)

camusCAMUS

“Transcendantale”

sam. 12 mai / Steffi (live) • Martyn • Privacy (Nuits Fauves)

Décline ton identité

Camus, 29 ans, chef cuisinier le jour à ses heures perdues et soleil des nuits parisiennes (aussi connu sous le nom de diva du sud).

steffi

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

Alors ambiance de folie à l’entrée ; des gens en folie, les quais surchargés et les videurs à l’entrée étaient super cools ; 18/20 et le vestiaire adorable ; le mot d’ordre de la soirée ? Venez comme vous êtes et repartez avec qui vous pouvez ; pour ma part c’est la petite cage qui ma ambiancé le plus donc mon mot pour la soirée serait transcendantale !

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Après deux heures intensives de cage, je remonte au bar central pour respirer et commander à boire ; là, la barmaid aligne une rangée de shooters enflammés, me regarde et dit “ZAC ??” (Zac étant mon vrai surnom), je la regarde, “euh oui je crois que c’est moi”, grand silence (elle me dit son nom), nouveau grand silence de ma part, et là je percute ! “Eugenie !” (de mon lycée, retour 10 ans en arrière). La suite, vous la devinez : mille shooters enflammés a volonté all night long !

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Une heure et demi après les shooter, une envie de bouger et de cramer le dancefloor s’empare de moi ; du coup ni une deux, je redescends dans la foule puis entreprends des pas de danse endiablés, une fille plutôt jolie s’approche de moi et me dit délicatement et sensuellement que ça fait une heure qu’elle me regarde danser ; je lui propose un collé-serré et je la suis à l’étage supérieur où des canapés sont disposés puis on commence un échangé encore plus caliente (pendant au moins vingt bonnes minutes) et soudain on me tapote sur l’épaule ; c’était le copain de la chère demoiselle qui venait me demandait s’il pouvait participer à l’échange que je vivais avec sa copine… hum hum… to be continued.

Le track mémorable de la soirée ?

Stay (Remixes), by Zedd, Alessia Cara. 2017 plus Spooky – Little Bullet (Manse’s Breakneck Reconstruction Mix).

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

Aux alentours de 3 h, après une troisième tentative pour trouver mes potes, je rencontre ce mec habillé de toutes les couleurs, du chapeau rose bonbon aux cheveux colorés, à la veste en tweed vert au pantalon jaune d’un côté et vert de l’autre et finition sur des chaussure noires avec des traits blancs, un régal mais le vrai régal fut quand il se mit à chanter Born to be alive avec un accent british !

Fermeture et ouverture de ma nuit

Fermeture et ouverture de ma nuit

ismaelISMAEL

“Trompette”

sam. 12 mai / VRYCHE BASEMENT IV

Décline ton identité

Ismael, 31 ans. Le collectif Vryche House m’avait demandé de venir avec mon saxo faire des impros sur la scène house de cette teuf. Je joue du saxophone devant des foules pour gagner ma vie. Mais attention /!\ : c’est beaucoup moins glamour et excitant qu’il n’y a paraît !! …Nan je déconne, c’est génial et comme dans mes fantasmes de gosse. The dream is real 🙏, sorry.

Capture d’écran 2018-05-15 à 12.16.27

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

Ca frise le 18/20. Premier mot qui me vient à l’esprit : “trompette” . Parce qu’à force qu’on me demande pendant la soirée si c’est dur la ‘trompette’, je vais finir par appeler mon instrument ‘trompette alternative courbée’… Mais sinon pour répondre, non c’est pas si dur ❤

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Quand j’ai fait juste une pause du sax en allant danser dans la salle techno ultra dark et prenante et que j’ai ressenti la tentation d’y rester jusqu’au bout de la nuit abandonnant saxo, professionnalisme, et dignité par la même occasion. Frissons, frissons…

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Un beau couple qui me demande au bar si je veux pas venir avec eux jouer du saxo dans leur chambre, et plus si affinités. Pas du tout malsains ou quoi, juste une offre sincère apparemment, que j’ai dû décliner. La fille m’a fait un bisou. Ils étaient vraiment adorables !

Le track mémorable de la soirée ?

Connais pas le nom, un son style nu soul/acid jazz par Monomite, avec une chanteuse… ? ID plz ?

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

Marc-Antoine de l’orga qui a remué ciel et terre pour me dégoter un micro pour amplifier le saxo. Sans toi ma presta n’aurait été qu’un distant couinement relativement musical dans un coin de la salle. Merci Marc-Antoine. Merci.

"Le backstage : souvent un des meilleurs moments de la soirée, contre-soirée par exemple. Dès le premier coup d'oeil j'ai sU que celui-la serait épique."

“Le backstage : souvent un des meilleurs moments de la soirée, contre-soirée par exemple. Dès le premier coup d’oeil j’ai sU que celui-la serait épique.”

xavier-paufinetXAVIER

“Gonflée”

sam. 12 mai / Élection de Monsieur Ours 2018 (Les Étoiles)

Décline ton identité

Xavier, 30 ans (bordel), certains me connaissent aussi sous le nom d’Ixpé en tant que DJ et co-orga de la Discoquette !

29594833_1801027296615387_4635947536162907809_n

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

20/20. Un mot : gonflée.

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Je mixais à cette soirée, en 2è partie. Mais je garde un souvenir ému du set de Jean Rémi. Pop, efficace, on point. Parfait pour chauffer cette salle remplie d’oursons danseurs.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Le 1er dauphin, Hermann, est le beau-frère de Clémence Trü ! How amazing is that ? IT’S A SMALL WORLD !

Le track mémorable de la soirée ?

Quand Jean Rémi a passé Gourmandises d’Alizée. Fallait le faire. 0 complexe. C’était un peu le thème de la soirée aussi cette libération totale et décomplexée. Par contre j’attends encore le morceau des Bisounours qu’il m’avait promis…

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

Evidemment Nicolas Maalouly, le Président de l’association des Ours de Paris. Une personne en or, toujours prête à se déchainer sur le dancefloor. À chaque apparition sur scène il changeait de look. Nicolas Maalouly > Geneviève de Fontenay.

giphy (6)

valentinVALENTIN

“Surprenante”

sam. 12 mai /  Encore La Mamie’s! I Hate Models ⏤ Ancient Methods (La Machine du Moulin Rouge)

Décline ton identité

Valentin, 23 ans et aventurier nocturne !

mamies

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

Je noterai ma soirée à 16 sur 20, un mot pour la décrire ? Surprenante.

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Si je devais garder un souvenir de cette soirée, c’est bien l’ovation qu’a reçu Ancient Methods après son set fabuleux !

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Je dois absolument vous parler de ce mec, qui n’aimait pas le son mais qui dix minutes plus tard me regarde et me dit “Gros je peux plus m’arrêter de danser c’est le sheitan cette musique” avec le visage couvert de sueur.

Le track mémorable de la soirée ?

Je n’ai plus exactement le nom de cette fameuse track mais c’est une track qu’Ancient Methods a passé dans son set et que IHM avait pour habitude de jouer auparavant, je devrais passer une annonce pour ce track id haha

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

C’est non pas une mais trois personne qui m’ont marqué, bon j’avoue je triche un peu c’est des potes mais ils avaient l’air de s’éclater et leur sourire en disait long sur leurs émotions !

19299094_637515176443205_5997265394652413952_n

enzoENZO

“Génial”

sam. 12 mai / En Quarantaine #6 : The Clans w/ Nataraja

Décline ton identité

Moi c’est Zouille, 21 ans même en société ^^. Je suis serveur à la Butte aux cailles.

31510487_1480147652108070_6207710597358813184_n

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

J’ai passé une putain de soirée ! Sur 20 je mets 18. La scène techno (où j’ai squatté 90% de ma soirée) toujours au top, la déco hyper psychée m’a envoyé loin ahah, mais surtout quelle kiffe de revoir Brulée et Lacchesi ! Je n’ai de mot particulier tellement que c’était génial ^^

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Un souvenir en particulier, c’est l’arrivé de Lacchesi sur scène. Je me suis dit à ce moment là, “c’est bon, je vais revivre le closing borderline de la dernière Quarantaine” mais au moment où je suis au plus haut dans la teuf ahah et puis le mec pèse dans le game de toute façon !

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Je sais pas si c’est suffisamment drôle, mais a peine arrivé, soit vers 3h30, je veux mettre mes lunettes de vue dans ma banane pour passer aux lunettes de soleil (ptit kiffe). Sauf que je me retrouve avec ma branche de lunette dans une main et le reste de la monture dans l’autre. Autant dire que je voyais double pendant toute la soirée vu que j’ai une vue pourrie et un oeil qui dit bonjour à l’autre !

Le track mémorable de la soirée ?

Riders on the storm de Tubetech, que Lacchesi à passé pour clôturer son set. Ça m’a bien fait kiffé. Je l’avais déjà entendu avec Kuss aux 3 ans de Fée Croquer. Vaut mieux deux fois qu’une ahah

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

Un de mes potes qui venait pour la première en warehouse. Il commence a découvrir le milieu, et il a une manière de danser tellement magique ! On l’appelle “le spaguetti” tellement sa danse correspond à ce mot. Il est tout mou des bras et des jambes, c’est a mourir de rire !

Moi quand je suis arrivé sur place et que le son etait deja enorme !!! Pas d'échauffement déja partie pour la guerre ahah

Moi quand je suis arrivé sur place et que le son était déjà énorme ! Pas d’échauffement, déjà parti pour la guerre ahah

ArthurARTHUR

“James Rusking”

sam. 12 mai / Exil Factory x Non Series x Nursery

Décline ton identité

Arthur, journaliste dans un média concurrent (OUPS).

30741605_377837902624862_4093192640126779392_n

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

J’ai passé une excellente soirée, un bon 17/20. Le mot : James Rusking.

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Quand James Ruskin est arrivé sur scène et qu’il a commencé à balancer des tracks j’étais derrière la scène à prendre des photos et c’était BEAUCOUP TROP ÉNERVÉ.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Il y avait un barbecue dans le chill-out et ceux qui le tenaient faisaient clairement trop cuire les saucisses.

Le track mémorable de la soirée ?

Je suis pas un neurchi j’ai rien shazam.

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

Une personne à l’extérieur qui s’amusait à se jeter par terre. La drogue c’est mal.

image_preview (3)

Moi quand j’ai retrouvé sur place mon poto sûr.

KarimKARIM

“Pure”

sam. 12 mai / Le Premier Anniversaire du Garage (Garage)

Décline ton identité

Karim, Kaki, 25 ans, étudiant en siège tapissier décorateur.

30531220_1591901127552366_5302960042645913600_n

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

Je dirais 15/20 pour la soirée mais il y avait peut-être un peu trop de petits jeunes.

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Que j’ai passé un pur moment avec mes deux meilleurs amis comme d’habitude.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

J’étais sur qu’un petit peu à côté de moi à ma gauche le mec était là pour surveiller mais le mec au bout de 10 minutes me demande si tu peux fumer une clope je lui dis “pas vu pas pris”, il me sort un gros deux feuilles il devait avoir 45 ans ou 50 ans look un peu daddy j’étais égaré.

Le track mémorable de la soirée ?

The blaze « TERRITORY ».

21126216_858314394346100_4068100341671919616_n (1)

hugoHUGO

“Euphorique”

sam. 12 mai / Minimal.Maxima (La Station-Gare des Mines)

Décline ton identité

Hugo, 24 ans
Capture d’écran 2018-05-16 à 17.30.42

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

17/20, Euphorique

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Je garde en souvenir la qualité de la musique, en particulier le set de Nicol et Hearthrobb qui était vraiment au top !

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

Homme habillé en marin qui s’accoudait avec classe dans un coin sombre de la boite. Ah ah

20952772_1453675981353815_1567727680822968320_n

 

AdrienADRIEN

“Chaleur(eux)”

vend. 12 mai / LIEF Night (17 quai de l’Oise)

Décline ton identité

Alors je m’appelle Adrien mais en soirée mon surnom c’est «le tunnel de Fréjus» je te laisse méditer là dessus aha, j’ai 31 ans et je suis directeur artistique et c’est mon vrai métier en société.

31950342_951235221711611_1376353112163352576_n

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

Alors ouais j’ai passé une super bonne soirée, c’était la deuxième ici j’y étais aussi deux semaines avant. Je mettrais un 16/20, le seul bémol c’est que le volume du son était un peu faible dans l’ensemble mais heureusement qualitatif. Un seul mot c’est dur, mais je dirais « chaleur(eux) ».

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

J’hésite entre les discussions bien engagés avec des potes que je vois pas souvent et que j’adore ou quand y’a une meuf devant le son qui a montré ses seins à tout le monde aha.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Franchement il s’est pas passé un truc incroyable au point que ça me marque mais si t’avais été là deux semaines avant dans le même club là j’aurais pu te raconter une anecdote assez incroyable/cocasse et croustillante tout ça en une seule fois. Allez je te la raconte, à toi de voir si tu la garde dans l’interview. Le lieu c’est un club libertin (avec tout ce que ça implique en terme de décor) donc y’a une alcôve derrière un rideau rouge en velours, avec une grande croix pour s’attacher et y’avait une meuf à poil, attachée, qui se faisait lécher les seins par qui le voulait et un pote à moi y va et au moment de lui lécher les seins elle lui dit « on se connait non ? » et il lui répond « oui t’es une cliente à moi » aha. Véridique.

Le track mémorable de la soirée ?

Déja j’ai pas shazam, j’ai plein de potes à la place ça marche aussi très bien et du coup non j’ai pas retenu une track en particulier, mais Lemaire qui jouait de 6 à 9h elle se gave, c’était chanmé.

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

La personne qui m’a le plus marqué c’est, je pense, la seule personne dont je n’ai pas vu le visage de toute la soirée. C’est une meuf qui quand on est arrivé à 1h du mat, sachant que la soirée commençait à minuit et que y’avait 50 personnes au max dedans, dormait déjà affalée dans les strapontins d’une mini salle de cinéma toute seule. Et elle est restée la longtemps….Tu te demandes forcément comme tu fais pour en arriver là.

Autant te dire que j’avais pas consommer que des chewing-gums ce soir là donc je dirais que c’est le moment où la magie a opéré et j’étais vraiment bien avec les bonnes personnes. Classique mais toujours sympa. Ou alors je peux garder le même gif et te décrire le moment où je suis sorti à 9h30 et là c’est le choc des civilisations aha.

Autant te dire que j’avais pas consommer que des chewing-gums ce soir là donc je dirais que c’est le moment où la magie a opéré et j’étais vraiment bien avec les bonnes personnes. Classique mais toujours sympa. Ou alors je peux garder le même gif et te décrire le moment où je suis sorti à 9h30 et là c’est le choc des civilisations aha.

kenjiKENJI

“Sympathique”

dim. 13 mai / After party “Climax” (Cannes)

Décline ton identité

Kenji, KNJ, knjnow sur Insta, 32 ans ou 29 ans sur Grindr, styliste en galère mais qui s’accroche avec sa marque INT3RN3.

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

15/20 ; « Sympathique »

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Il est minuit, j’arrive à peine à la soirée où je retrouve mes amis à qui je demande de me parler du film. Ils me disent que « Enter the void » évoquait les trips liés à la drogue alors que « Climax » montre la descente. Histoire de s’ambiancer, l’open champagne aidant, je décide d’aller sur un podium pour commencer à faire le show. Là je comprends que j’ai quelques wagons de retard donc j’essaye de rattraper ça en prenant les coupes trois par trois. Je vois les danseurs du film déchainés sur scène, les gens beurrés à souhait, certains qui se montent sur les épaules… Mais j’ai repéré un winner juste derrière moi, assis, la tête entre les mains, visiblement en bout de course. Et ben c’était Gaspar. Comme quoi, il connait bien ses sujets!

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

La fin de soirée est plutôt absurde oui, cocasse aussi mais croustillante, pas vraiment ! C’est à dire que cette fabuleuse soirée se devait de finir en eau de boudin. À 4 h du matin, mes amis étant full room occupés ou pas joignables ou endormis, j’essaye de trouver un endroit où crasher sur Grindr avec comme statut « DON’T LET ME SLEEP IN MY CAR ». 45 minutes plus tard, j’étais dans ma Clio, au parking du Palais des Festivals, en train de mettre mon siège en position allongée pour fermer les yeux.

Le track mémorable de la soirée ?

« Wild thoughts » de DJ Khaled et Queen Riri qui m’a fait me sentir chez moi : sur un podium, avec mes amis, dans le Sud.

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

La personne qui m’a marqué est mon amie, la réalisatrice syrienne Gaya Jiji, qui est la raison de ma présence à Cannes. Elle vient présenter son premier long-métrage « Mon tissu préféré » (que mon frère a co-écrit et co-produit) dans la sélection « Un certain regard ». À ses côtés, je suis ébloui, chaque jour, ébloui par sa force, sa motivation et son courage !

Le moment où je comprends que mon frère ne pourra pas rentrer dans cette soirée…

Le moment où je comprends que mon frère ne pourra pas rentrer dans cette soirée…