Le printemps coule et les célébrations se multiplient. Vendredi, c’est au tour du collectif hybride Club Late Music de fêter son anniversaire. Déjà deux ans de culture post-internet florissante, de soirées folles et de compilations où s’exprime un monde digital, cybernétique et frétillant quasiment irréel et utopique.

Pour leurs deux ans, une soirée club à l’Officine 2.0 avec Blastto, BULMA et les résidents Club Late Music, mais aussi une troisième compilation à sortir en mai G.U.N. En exclu avant la soirée, le clip du track de Pierre le Disque Jockey réalisé par Robin Lopvet aka Shemale.  Rencontre avec deux mignons de l’ère Externet !

Pierre Le Disc Jockey

Pierre le Disque Jockey, ça vient d’où ?

Du fait que je m’appelle Pierre essentiellement. Et puis des fois je mixe, alors j’ai mis “disque jockey”. J’aime bien le côté un peu nul.

16299365_732529983579010_8977650724171848213_nC’est quoi ton lien à Club Late Music ?

J’ai rencontré Robin (Shemale) en soirée et le courant est super bien passé. C’est un mec très ouvert et plein de talents. Il m’a fait jouer à une de ses soirées ( les 404 ) avec DJ4D et on s’est bien poilés. Il m’a ensuite proposé de faire un track pour leur compile. J’ai accepté directement. C’est le genre de mec avec qui j’ai envie de bosser.

C’est quoi pour toi ce qu’on appelle la URL Culture ?

La URL Culture s’explique d’elle même je crois. Des gens ont du talents, une connexion internet et des plateformes de partage. Ca suffit et c’est très cool.

Ton premier émoi musical, c’est quoi ?

Mon premier émois musical ? La BO de WipeOut 3 sur PS1. Bien trop cool.

T’as quoi dans ton iPhone ?

J’ai pas grand chose dans mon Iphone vu qu’il est tout nul et qu’il ya quasiment pas de place dessus à cause de Snap, Insta et Facebook. Du coup y’a l’album Inutile de Fuir, Thunderdome XI et une chanson de Gradur.

C’est quoi qui t’inspire ?

Je ne sais pas trop, j’aime bien produire tout et n’importe quoi, j’ai même fait un remix gabber du générique de Smallville. C’était pas terrible mais ça me faisait rire. Et puis y’a des gens qui m’ont donné l’occasion de prendre mes sons plus au sérieux comme les Casual Gabberz ou ClubLate et grâce à ces personnes je suis de plus en plus fier de ce que je fais.

 

Shemale

C’est votre 3e compile c’est ça ? Comment vous avez choisi les artistes ?

Oui !  On a choisi les artistes par affinité avec leur musiques, qui collent à ce qu’on a envie de développer et de mettre en avant.

12132371_1643818419201176_3880137615103679215_oTu peux m’en dire un peu plus sur cette vidéo faite dans le cadre d’une installation ?

J’ai été invité par Thibaut Franc, du collectif E3, à participer à une expo sur le thème “la fête de lhuma” (LUMA est une fondation d’art contemporain gigantesque en construction à Arles). Vu le jeu de mot, j’ai mixé des images de tours et de festival.

Quand on te demande ce que tu fais dans la vie, tu réponds quoi ?

Je produis de la parodie.

Et quand on te demande ce que tu fais dans la “nuit » ?

Je passe du bon temps, et j’essaye d’en faire passer aux autres.

Y’a quoi après les Internets ?

J’essaye de les amener dans la vraie vie, les “Externets” en somme.

A l’occasion de l’anniversaire des deux ans, Heeboo te fait gagner 2×2 places pour la soirée événement de vendredi soir ! Pour les gagner c’est simple, écris-nous en MP sur la page facebook Heeboo. Bisou !