Heeboo se pose tranquille, en place, pour te faire découvrir un son de la semaine. Parce que découvrir un truc de fou, quand ça joue nulle part, c’est un peu boring. Mais découvrir une dinguerie quelques heures ou quelques jours avant la grande date, c’est parfait ! Après le mec pas très pudique de M. TouNu on se penche sur une française exilée à Londres : Coucou Chloé.

Tout fraîchement invitée à jouer au Boiler Room spécial Creamcake le mois dernier, au côté notamment de Easter et Music For Your Plants, c’est au Chinois, à l’occasion de la Parkinstone #6 vendredi soir, qu’on la découvrira en France pour la première fois depuis la sortie de son EP. Qu’on a adoré.

Quiii ? Coucou Chloé

Quuouué ? Digital kuduro rave

Where : vendredi soir pour la Parkingstone #6 au Chinois à partir de 22 h

Le biz, la tune, le fric : 8 balles maggle

T’entres pas sans : ton sweat à capuche et/ou ton charbon

Mot de passe : 6.0

La blague à éviter : « Hey, coucou Chloé ! »

Potos et influences : Arca, Sega Bodega, Y1640, Fatima Al Qadiri

On aime parce qu’ : ils sont nombreux à essayer de faire du bruit avec leur ordinateur, mais rares sont ceux qui y parviennent, en fait (coucou Lëster)

Non mais en vrai :  parce qu’on écoute ses tracks en boucle depuis la sortie en octobre dernier de son premier EP, Halo, sur Creamcake

Son astro chinoise (pour savoir si tu matches) : chèvre d’après son ancienne épicière

Son grigri : un copain qu’elle aime, son chien Tesco

Son kiff culinaire pré-set : elle mange pas après ses sets mais elle adore les assiettes de charcuterie fromage et les buffet de crudité

Pourcentage de chope sur son set : 85% sur skin like sin, 99% sur touched (ft. lala &ce 67)