Les Nuits Sauvages

Les 5 teufs qu’il n’aurait pas fallu louper ce weekend, si tout n’avait pas été annulé – Heeboo
© Victor Maître

Les 5 teufs qu’il n’aurait pas fallu louper ce weekend, si tout n’avait pas été annulé

Mars 13, 2020

© Victor Maître

On avait fini cet article, on était tout prêt à le partager avec vous, on avait écrit un beau chapo, une belle accroche, une belle intro, on était fiers fiers fiers, on se toussait tous un peu dessus, puis tout est allé à vau-l’eau. Pour cause de coronavirus, tout est annulé. Enfin pas tout, la Tour Eiffel n’est pas fermée, ni Disney d’ailleurs. Et on ira bien voter dimanche. Allez comprendre.

On tenait quand même, du coup, à rendre hommage à ces cinq soirées de l’amour qu’on voulait vous conseiller avec passion, mais qui… attendez, on nous appelle.. ha c’est Agnès Buzyn, candidate à la mairie de Paris, bip bip.. Big Up à vous les gars, les gos, pour la sueur que vous avez versé jusqu’au bout ! Hâte de connaître les nouvelles dates, on vous tiendra tous enfermés. Informés. Ech.

En vérité on a de fortes pensées pour tout le monde de la nuit, artistes, performers, orga, personnels, fortement affecté par tout ce drama ambiant. Et auxquels, évidemment, à par nous, petite communauté nocturne, personne ne pense.

vend. 6/03 – LA DARUDE : SAISON 2 – Petit Bain (annulée)

Profil type : Tu es Sandro, 22 ans, grand fan de Gala, même si, quand Freed From Desire est sorti, t’étais même pas, ne serait-ce qu’un projet de conception pour tes parents. Tu t’habilles chez Kiloshop, même si tu trouves ça « tarpin cher », tu passes tes ramasses devant les Marseillais avec Sally et Pauline tes deux meilleures copines, et tu bois que des gin to en soirée. Ton club préf ? La Java, mais là tu feras le déplacement à Petit Bain, parce que la Darude c’est ta nouvelle religion. T’as même le t-shirt. Il est repassé. Tes sneakers fluos sont cirées. Tu réfléchis encore à te colorer la franche en vert pomme pour l’occasion. Tu confies ça aux délices du before. Tout va bien.

% de sauvagerie : 90 % option crop-top en mailles pour les keums

L’artiste qui fait frétiller : GAIA BARELLA, parce qu’on aime bien comment sonne son nom de scène, puis on a écouté son unique mix sur Soundcloud et c’était vachement bien !

Petit tips (anti) – coronavirus : Éternue sur ton voisin avec parcimonie

Les bails : de 23 h 55 à 6 h – de 11 à 14 €

vend. 6/13 – BESTIA Y VILLANO – Cabaret Sauvage (annulée)

Profil type : Victoria, 32 ans, freak depuis ton plus jeune âge, c’est tes parents qui le disent, « élevée au grain ». Bah oué, quand des punks font des bébés, ça donne des trentenaires biens dans leur peau malgré leurs imperfections, qui ont su en faire des forces, malgré la fin du monde qui est proche, surtout dans ta tête. T’as repris tes études de psycho y’a deux ans, mais ça va, t’avais mis de côté, tu touchais bien à la galerie pendant sept ans. Toi t’aimes quand c’est sale, que ça sent la vieille 8.6, quand tu finis en after à 12 h – début des hostilités, quand ça éclabousse ton jean noir de paillettes, quand t’as les yeux qui coulent de mascara couleur or, quand c’est sombre et qu’ça fait mal, mais dans le groove.

% de sauvagerie : 81 %

L’artiste qui fait frétiller : Double Penne, toi même tu sais.

Petit tips (anti) – coronavirus : Sors ton plus beau masque de vilain, pour une fois qu’on te crachera pas dessus !

Les bails : de 23 h 55 à 7 h – de 10 à 20 €

sam. 7/03 – JENNIFER CARDINI PRESENTS NIGHTCLUBBING PARIS – Dehors Brut

Profil type : Tu es Mika, pd des heures Pulp, t’as pleuré quand les portes de ce club mythique ont fermé. T’aimais bien, toi, gigoter sur de l’électroclash avec tes copines gouines. T’aimais bien y ramener des copains hétéro, parce qu’eux aussi s’y sentaient mieux qu’ailleurs, au Pulp. Tu t’y souviens avoir découvert Jennifer Cardini. Et avec ce nouveau rendez-vous lancé par l’artiste, t’espères bien y redécouvrir le « clubbing ensemble », l’osmose, le partage, la souplesse et la douceur. T’aimerais que ta copine Tasha puisse enlever son t-shirt et se sentir à l’aise comme n’importe quel mec. T’aimerais aussi ne pas te faire mettre des mains aux fesses, parce que, malgré ce qu’on dit, « non nous les pds on a pas le cul en feu et ouvert pour tous ». T’aimerais pouvoir danser sans te faire juger, sans les regards qui font mal parfois, sans la rugosité de la nuit à Paris qui rend tout si compliqué parfois. Tu fais confiance à Cardini, ce sera ta première à Dehors Brut, pas ta première Discoquette néanmoins et tu comptes bien sur eux pour te donner envie d’y revenir !

% de sauvagerie : 77 %

L’artiste qui fait frétiller : Cardini, OBVIOUSLY.

Petit tips (anti) – coronavirus : Paraît qu’il y a une promo sur la Mort Subite… Enjoy !

Les bails : de 23 h 55 à 8 h – 15 €

sam. 6/03 – SETH : ANUBIS – KRTM, SOMNIAC ONE, & MORE – secret place (annulée)

Profil type : Tu es Valentine. Professionnelle pour descendre les gens sur les réseaux, de TFD à Techno Drama, en passant par PWFM (mais tu les trouves relous avec leur histoire de track là). T’aimes bien critiquer les médias aussi, te moquer des gens qui disent des conneries, mais alors ce que tu aimes par dessus tout, c’est sauter sur chaque post de Heeboo, pour leur cracher à la gueule. Tu les aimes bien en vrai, mais tu kiffes passer pour une grande. Une vraie de la techno t’sais. Une meuf qui sait de quoi elle parle. Mais tu les aimes bien en vrai, parce qu’ils te font rire les salauds. Et ‘esh, t’aimes pas la Fée Croquer donc tu veux aller taper tu pied sur du gros son qui fait bien peur. Évidemment c’est SETH, tes préf, en espérant que la teuf sera pas annulée. ‘Esh.

% de sauvagerie : 98 %

L’artiste qui fait frétiller : Somniac One, depuis la Hollande en mode hardcore

Petit tips (anti) – coronavirus : Attention, interdit aux mineurs

Les bails : de 23 h à 9 h – 21,99 €

sam. 14 mars – PROTOTYP V2 – secret place (annulée)

Profil type : Tu es Nathan, 38 ans, professeur des écoles, tatoué de la tête aux pieds, ce qui est parfois problématique, hein, qu’on se le dise, et t’as.. clairement plus de taff à venir d’après Emmanuel. T’espères qu’il sera là ce soir d’ailleurs, wink wink. La Prototyp t’as fait la première, t’avais fini quasiment nu, sans savoir comment ni pourquoi, c’était vraiment n’importe quoi. Une bonne raison pour y retourner ce 14 mars, sans doute ton dernier samedi de teuf avant la fin du monde. La musique tu t’en fous un peu, t’as juste envie de te sentir en famille, de pouvoir danser avec une jolie fille à qui tu demanderas si tu peux l’embrasser, d’être le temps d’une nuit en dehors du temps, dans un espace safe encore non découvert des mortels.

% de sauvagerie : 99,5 %

L’artiste qui fait frétiller : No One Famous, pour la lourdeur des kicks

Petit tips (anti) – coronavirus : Comme d’hab, chacun sa paille, merci.

Les bails : de 23 h à 6 h – 16 € (fais vite c’est limité à 500 places)

Adeline Journet

Articles similaires

Plus d'articles

Ciuciek : « Ma première soirée ? Dans un bunker en Pologne, en 1999 »


Playlist

Hercule Studios brise la norme de l’homme viril


Interview Nuit

Waldman : « Les gens veulent des fêtes différentes de ce que les clubs proposent »


Les teufs du mois

Les 5 teufs à ne (surtout) pas rater en décembre