Les Nuits Sauvages

Les 5 teufs à ne (surtout) pas rater en club en avril – Heeboo

Les 5 teufs à ne (surtout) pas rater en club en avril

Les teufs du mois - Avril 8, 2019

Le club, c’est bien de le quitter, pour voir autre chose, respirer un air nouveau, celui de la teuf en banlieue par exemple. D’un hangar désaffecté à un espace en plein air encore non piétiné, d’un PMU de quartier au sous-sol improvisé, au garage des voisins d’un patelin de banlieue encore immaculé, le club, il est bon parfois, de savoir s’en séparer. A contrario, quand on y revient, quand on le retrouve, le club, par souci de confort, besoin de repères ou line-up immanquable, il est bon de savoir le savourer, de croquer dans la pomme à pleines dents, parce que le club à Paris, a encore beaucoup à t’offrir !

La preuve aujourd’hui – Pas facile facile de faire le tri dans le flot de soirées, dans les flux entrant et sortant de notre gigantesque toile de la nuit. Chaque weekend, des dizaines de « bonnes » teufs voient le jour ou continuent d’exister et de contribuer à la richesse de notre paysage festif. Chaque weekend, des dizaines d’événements se présentent à nos yeux. Certains suivent leurs potes, d’autres sont de véritables diggers de teuf, et enfin, il y a ceux qui attendent la révélation, pour enfin, un soir, pouvoir s’exclamer : « les gars, j’ai un plan ! ». Et plutôt que de t’envoyer dans des warehouse du bout du monde, on a ce mois-ci décidé de consacrer notre article mensuel aux espaces intérieurs, institutionnels et.ou Paris intra-muros. Pas parce qu’on est boring, mais parce que les clubs, eux aussi, ont un coeur.

Mais pour ne pas trop froisser les rebels de la communauté, on a choisi de tirer au propre une petite sélection légèrement schizo. Pour la première princesse du mois, on sait même pas trop où la teuf aura lieu, on sait même pas trop comment ça va s’organiser, on sait même pas clairement qui va jouer, MAIS, on sait que t’as besoin d’un peu de wild style dans ta life, du coup on commence avec un after, normal, et on ne ratera pas la 79 Cartier Bresson du dimanche 14 avril ! On poursuit avec un format before le jeudi 18 avril à Mains d’Œuvres avec la crème de la crème de la musique Internet grâce à Stock-71 et Club Late Music. Pour la troisième des élues du mois, on investit le Hasard Ludique pour la Gqommunion ; en route pour l’Afrique du Sud et l’une des soirées émergentes les plus excitantes du moment. On enchaîne avec, le lendemain, la Born to Rave, au Trabendo, pour la teuf la plus vénère du mois. On en dira pas plus… Enfin, vendredi 26 avril, on finit « calmement » le début de printemps avec une Exil à La Machine du Moulin Rouge avec un beau all night long de Jacid0rex à la Chaufferie…

1. dimanche 14 avril – 79 Cartier Bresson

#After #Jour #Squat

Les bails : de 9 h à 20 h – 10,99 € en prevente

Tu es… Jean-Rémi, 25 ans, mais on t’appelle Jean-Mi pour la blague, grand fan de D.A.F. et collectionneur de pins de l’URSS des années 1960, tu vis à Pantin dans une colloc où l’achat de papier toilettes est voté à main levée. Tu sors quasiment jamais en club, enfin quasiment jamais sur Paris. Tu supportes pas de te sentir enfermé, tu supportes pas très bien l’obscurité et le contact trop brutal aux autres. T’aimes les teufs de plein air, t’attends qu’une seule chose : l’été ! Et pouvoir voguer au gré de tes envies festives comme il te plaît, sans avoir à subir les espaces trop confinés, les mecs bourrés qui te tombent dessus, les meufs trop vénères pour chiner.

Tu y vas parce que… Parce qu’avec 79 Cartier Bresson, t’as l’impression de retrouver l’ambiance un peu deter de tes jeunes années à Rennes, quand tu vivais au 65 A, un squat depuis détruit et transformé en Franprix. Oups.

Tu vas twerker sur… tu sais pas encore, parce que le line-up a pas encore été annoncé. Mais pour la dernière édition du 8 mars, des mecs comme Léo Minasso, SpunOff ou encore Bamao Yendé étaient au rendez-vous. Donc tu te fais pas trop de souci pour celle-ci ! T’espères juste au fond de ton p’tit coeur tout mou, qu’il y aura plus de meufs aux platines.

Potentiel de fun : 90 %

Potentiel de chope : 90 %

L’event FB : 79 Cartier Bresson

2. jeudi 18 avril – 71-hhclms w/ ssaliva Brood Ma Tendre Ael (Mains d’Œuvres)

#Live #Internet #VisualArt

Les bails : de 18 h à 23 h 59 – 8 €

Tu es… Firmin, 26 ans, on t’appelle Firoz en rapport à ton nom de VJ, Feroz (qui lui même a un rapport avec le mot « féroce »), t’as la réputation d’être un gros vénère ultra romantique, c’est un peu ce qui fait, dans le milieu, ta personnalité. Faut pas te faire chier, mais t’as une sensibilité de malade. Le jour tu conseilles des banques, et ou-ai, personne te croit jamais quand tu en parles, mais c’est vérité vraie. La nuit, tu accompagnes tes potes, ou des mecs que tu connais pas, en images et en impression visuelles. Tu traînes souvent tout aussi bien à la Gaîté Lyrique que dans des teufs comme Coucou, Parkingstone, Panoplie, Dancing Shoes. T’es un fan de musique noise, et c’est pour ça que t’aimes des lieux comme La Station ou les Instants Chavirés à Montreuil. T’habites seul parce que tu supportes pas le quotidien et le partage d’intimité. T’as une crête, tu la portes depuis tes 13 ans. Un souvenir de ton père. Elle est bleue aujourd’hui, et tout le monde te connait pour ça.

Tu y vas parce que… t’es friand de tout ce qui est musique expérimentale ou « Internet ».

Tu vas twerker sur… le belge ssaliva.

Potentiel de fun : 78 %

Potentiel de chope : 71 %

Tips : Mets toi bien dans le mood avant de venir, t’es pas là pour pogotter mais pour turn up juste à l’intérieur, et ça va être délicieux !

L’event FB : 71-hhclms w/ ssaliva Brood Ma Tendre Ael

Aucune description de photo disponible.

3. vendredi 19 avril – Gqomunion #5 w/ Citizen Boy x Esi J (Gqom oh!) & Cheetah (Le Hasard Ludique)

#Gqom #SouthAfrica #Afrobeat

Les bails : de 23 h à 6 h – 8 € euros sur place ou en prevente

Tu es… Moira, 28 ans. Tu es née au Cap, tes parents viennent de la Réunion, mais t’as grandi à Montreuil et tu te souviens pas, mais alors pas du tout, de l’Afrique du Sud. T’y as jamais mis les pieds, et c’est un truc que tu regrettes. Tes potes se foutent souvent de ta gueule pour ça, et ta meuf te tanne depuis déjà trois ans pour y aller. En vrai, ça te fait juste totalement flipper de te retrouver là-bas, sans repères, et avec la boule au ventre, cette peur de pas te « reconnaître », de pas aimer la terre qui t’a vu naître.

Tu y vas parce que… Fin 2017, t’a atterri totalement au hasard à L’International alors que tu t’étais promis de jamais y retourner. Qu’elle ne fut pas ta surprise quand tu es descendue ce soir là dans la cave du club et que tu es tombée nez à nez avec le set de Sébastien Forrester. T’as clairement pris ça pour un signe. Depuis, c’est une grande histoire d’amour entre la Gqomunion, célébration de la culture house sud-africaine, et toi. Tu as d’ailleurs depuis franchi le cap (c’est le cas de le dire) : tes billets sont pris, ce sera octobre, pour le début de l’été et t’as prévu de faire la surprise à Norah pour son anniversaire.

Tu vas twerker sur… Citizen Boy, évidemment ! Qui est l’un des producteurs les plus actifs et inventifs de la culture Gqom.

Potentiel de fun : 86 %

Potentiel de chope : 88 %

L’event FB : Gqomunion #5 w/ Citizen Boy x Esi J (Gqom oh!) & Cheetah

4. samedi 20 avril – ► Born to Rave ► (Trabendo)

#Rave #Hardcore #Tunning

Les bails : de 23 h 45 à 6 h – 20 € en prevente et 25 euros sur places

Tu es… Glen, 43 ans depuis deux semaines, et clairement, l’âge du Christ a beaucoup de mal à passer. Heureusement il y a Tatiana avec qui tu partages ta vie, à la Goutte d’Or, depuis déjà cinq ans. Tu pourras jamais oublier votre rencontre d’ailleurs, à un Teknival supra pas légal à Gétigné dans le 44. Elle avait fait tomber une petite boîte que visiblement elle utilisait (déjà à l’époque) comme cendrier de poche. Tu lui avais ramassé, puis tu l’avais plus quittée. Depuis, deux gosses, Sasha et Eduardo, et les free sont loin derrière. Mais quand même, parfois, vous vous faites un petite kiff, vous déposez les mioches chez mamie en banlieue et vous décollez prendre l’air du caisson mal branché.

Tu y vas parce que… le nom de cette soirée a clairement été inventé pour toi. Depuis tout petit la hardcore, c’est ton truc à toi. T’es passé par le dub, le metal, le hard rock, puis y’a eu les trucs plus électroniques qui ont bercé ton adolescence, tu te souviens de ta première free, et ça c’est pas donné à tout le monde.

Tu vas twerker sur… les italiens de Art of Fighters

Potentiel de fun : 95 % si tu sais danser sur la hardcore, 5 % à tous ceux qui vont tomber là par hasard

Potentiel de chope : 68 %

L’event FB : 20/04/19 ► Born to Rave ► Le Trabendo ► Paris

5. vendredi 26 avril – Exil (La Machine du Moulin Rouge)

#Techno #Team #Acid

Les bails : de 23 h 55 à 6 h – 16 euros en prevente

Tu es… Siara, 22 ans en juin, tu fréquentes les clubs depuis tes 17 ans, mais faut pas le dire à ta mère, ni à tes frères. Tu fais partie d’un bande de pistos. Vous vous surnommez vous-mêmes les « vieux pistos ». Votre kiff ? Vous foutre de la gueule des chasseurs de pistos. Vous mimez les gestes, les attitudes, vous vous fringuez comme des pistos, et vous faites le show. Tu te rappelles tes premières soirées techno, c’était quoi, 2014 ? La Nuit Container, c’était la deuxième, et t’avais bloqué sur Illnurse. C’était sombre, c’était la liberté, et, pour toi qui n’avais jamais écouté autre chose que du rap, c’était la surprise. Pour toi, comme pour les potes qui t’avaient trainée là-bas, d’ailleurs. Tu te souviens du rire de Medhi qui n’y croyais pas de te voir faire des pas chassés les bras en l’air sur de la grosse indus. Son piège avait raté. Mais il avait changé ta vie.

Tu y vas parce que… tu suis la team Exil où qu’ils aillent. Alors ou-ai t’as une petite préférence pour les teufs en warehouse, surtout quand ça n’a pas l’air super légal (même si dans le fond, ça doit bien l’être), mais t’adores aussi quand Exil investit les clubs. Puis la Machine est selon toi, l’un des clubs à Paris où la programmation est la meilleure. Sans ajouter que c’est, sans exagérer, à 12 minutes à pied de chez Tiffany, et c’est là que le grand before du love aura lieu !

Tu vas twerker sur… Jacid0rex, toute la nuit, dans la Chaufferie.

Potentiel de fun : 89 % si c’est pas trop blindé

Potentiel de chope : 99 % si c’est trop blindé

L’event FB : Exil – Remco Beekwilder invites Speedy J & Nur Jaber / Jacid0rex

Adeline Journet

Articles similaires

Plus d'articles

Les artistes du mois

Les 5 délicieux cauchemars du Garage MU Festival 2018


Mixtapes

Mixtape 26. | Eva Peel – “Le disco déviant dévie”


Mixtapes

Mixtape 39. | Léa Occhi – « Rituels »


La montée

Mindmistake : « Il me suffit de mettre un set de techno pour pouvoir tout affronter à nouveau »