Que s’est-il passé ces dernières semaines dans ce petit monde merveilleux de la teuf sauvage ? Voici l’actu que tu as ratée alors que tu te la coulais douce sur ta chaise longue à Saint Trop, ou que tu galérais à essayer de sauver ta tente de la pluie dans un festival inconnu de psy-trance bulgare. T’as pas raté grand chose, mais en gros : de nouveaux murs pour la Peripate (aka l’after le plus fonssdé de Paris), la fermeture d’un club mythique dans le Sud, un congés GDB pour les plus (moins) vaillants d’entre nous/vous, ta gueule à la sortie du Berghain, et une nouvelle soirée Brain qui promet de faire fureur. La teuf en salade(s) et autres nouvelles. Tends l’oreille.

Un congés « gueule de bois » ? Mais naaaan. Mais si !

A croire que cette énormité débarquera bientôt chez nous, l’info était cette semaine sur tous les réseaux : quatre jours de congés spéciaux pour décuver ! Incroyable mais vrai, et c’est à Londres, au sein d’une start-up spécialisée dans la billetterie musicale, que des salariés profitent désormais de ce droit incroyable. Ils pourront désormais signer leurs meilleurs contrats en pleine nuit, sans la peur de ne pas se réveiller le lendemain. Plus besoin de faire semblant d’être malade, les ramasses ont aujourd’hui leur institution. Mais seulement quatre jours par an ! A quand des congés GDB en France ?

L’article à lire sur 20Minutes.fr –> Londres: Une entreprise propose un congé «gueule de bois» à ses salariés

-y(yht

Un Peripate tout beau tout neuf ! Quel Génie cet Alex !

Longtemps que tu n’as mis les pieds du côté du Pont Alexandre III. Longtemps, car malgré les line-up exquis du Showcase, l’aventure n’en valait que trop rarement la peine. Ambiance, population, prix des verres,…, avaient eu raison de ton âme. Et sa fermeture, en février dernier, n’avait même pas touché ton cœur de clubbeur. Suite à un appel à projet de la Ville, le lieu avait depuis était investi par  Plateau Urbain. L’ouverture était pour mi-juillet, mais c’est finalement ce dimanche 27 août que les portes ont été poussées : le Génie d’Alex a ouvert, enfin ! Et pour certains, le Génie d’Alex, ce sera le « nouveau » Péripate. Parce qu’en partie géré par notre gourou du dimanche matin Aladdin Charni (papa du Freegan Pony et des meilleurs afters de Paris pour les plus de 23 ans). Nombreux étaient donc les insomniaques de la teuf trop perchés pour aller se coucher, à se présenter à l’entrée dimanche dernier, 6 h pétante, le vent en poupe, frais comme des agneaux. Pour savoir comment c’était, on en parle la semaine prochaine, dans le nouveau dégif !

L’article à lire sur Trax.com –> À PARIS, L’ANCIEN CLUB SHOWCASE DEVIENT POUR L’ÉTÉ UN LIEU DE FÊTE ALTERNATIF : LE GÉNIE D’ALEX

Brain défie les collectifs parisiens ! Plutôt pour ou Contre ?

Les collectifs et labels à Paris, on les connaît, plus ou moins bien, tous. Mais les a-t-on déjà mesurés ? C’est ce que proposent donc les mignons de chez Brain Magazine au mois de septembre. La Contre, ou une trilogie de soirées club « à mi-chemin entre le combat de super-héros et le manga fleur bleue de sport collectif ». Alléchant non ? Et connaissant les soirées de Brain, le combat risque d’être sans merci, et la fête plutôt efficace ! Au programme, une première rixe à venir au Flow (si si..) vendredi 8 septembre. TGAF et Berite Club Music se mesureront, toutes griffes sorties. Seuls les meilleurs partiront en after… Samedi 16 septembre c’est à Garage que House of Moda et Barbi(e)turix prendront les armes. Paillettes et disco pour une mêlée des plus sucrées. Enfin, HMS et Versatile Records combattront en direct de La Java avec l’artillerie lourde : Etienne Jaumet et Cosmic Neman pour représenter Versatile, David Shaw et La Mverte pour HMS. Aouch, ça va faire mal ! Nous on est complètement pour !

L’article à lire sur brain-magazine.fr –>  Brain présente La Contre

LA-CONTRE-Flyer-vertical-la-contre

A Montpellier, la Villa voit Rouge

Noir c’est noir, il n’y a plus d’espoir.  Voilà, c’est fini. Après 19 ans de fiers et loyaux services, la Villa Rouge, club mythique des environs de Montpellier, fermera définitivement ses portes ce soir samedi 2 septembre ! Non, le petit village de Lattes (10 km environ de Montpellier) ne verra plus ses nuits bercées des pas parfois lourds parfois légers des clubbeurs du coin après avoir dansé devant des Patrice Baumel, Ben Klock, Matthias Meyer, Daniel Avery et autres Sam Paganini. Voilà, c’est terminé la fête. Ceux qui ont repris le club à la mort de son fondateur Aimé Tessier il y a un an, l’ont décidé ainsi. Pas de problème de fric. Pas de problème quelconque d’ailleurs. Juste un choix. Un seul. Bim. Voilà, c’est fini. Il ne reste plus qu’à trouver la nouvelle perle rare du coin. Ou à ouvrir son propre club. Allez !

L’article à lire sur Tsugi.fr  –> Le club montpelliérain La Villa Rouge fermera ses portes ce week-end

T’es beau quand tu Berghain !

Tu t’es vu quand t’es fonssfonss ? Tu te vois plus parce que c’est flou. Voui. Parce que t’es flou. Et c’est un peu pour ça que le photographe Vincent Voignier et sa partenaire Barbara Bernardi ont décidé de te tirer le portrait à ta sortie de club. Mais pas n’importe lequel. A la sortie de celui où t’es jamais trop sûr de rentrer, l’institution berlinoise : Berghain. Intitulée Nachtgestalten, ou « Créature de Nuit » en français, la série de 40 clichés immortalise un instant spécial que tout le monde oublie : l’après-club, la sortie parfois douce parfois fatale où les visages se parent de leurs plus jolis bijoux de fatigue. Contre les grilles où la queue pour rentrer prend d’ordinaire forme, alors que le jour s’étale d’après-midi, les créatures posent, s’appuient de tout leur saoul et marquent l’appareil, pour une étude quasi sociologique des plus vives. Ce qui fait Berlin, c’est aussi et surtout, ses clubbeurs.

L’article à lire sur konbini.com –> Photographier les fêtards à la sortie du Berghain à Berlin, le projet de Vincent Voignier

bild gescanned vom 14_03_2013 017

Le reste en pagaille… 

David Shaw aurait mangé une banane à Rock en Seine ; Romain Dafalgang n’a toujours pas changé de médicament ; Dactylo ne devrait plus être DJ Grosse pendant bien longtemps ; le Rex Club s’est encore pris une mauvaise review ; Arnaud Rebotini aurait déclaré que « techno sucks » (« la techno c’est de la merde » en français, ndlr) ; AREA 217 va enfin pouvoir te rembourser ton ticket ; la célèbre Flash Cocotte déménage du Cabaret Sauvage pour prendre ses quartiers au Club Haussmann dans le 9e ; t’as encore pas vu passer le nouvel event de OTTO10 et t’es vénère ? T’inquiète, nous aussi (et c’est le 9 septembre) ; après le festival Château Perché, les mignons de Camion Bazar ont déprimé, cœur sur vos têtes ; Teki Latex aurait été vu dans la piscine du flyer d’une soirée organisée à l’IBOAT auquel il… n’était pas convié. Les organisateurs de la soirée auraient prétexté ne pas savoir qui il était… (et on vous fournira pas le lien de l’event histoire de pas plus les afficher, mais tu peux demander en MP) ; Pardonnez-Nous n’est toujours pas pardonné, et on a bien l’intention de les embêter cette année ; nous avons découvrir avec émoi que certains de nos contacts facebook avaient liké la page de David Guetta ; puis sinon, si tu veux choper de la clubbeuse tu peux t’inscrire sur Technodating.uk, ou pas. Voilà, c’est tout ! La suite pour bientôt !