Les Nuits Sauvages

Derrière le Corona : « Je m’y voyais déjà, les fans en délire, le champagne qui coule en fontaine, les Uber vans, les loges remplies de Twix… » – Heeboo

Derrière le Corona : « Je m’y voyais déjà, les fans en délire, le champagne qui coule en fontaine, les Uber vans, les loges remplies de Twix… »

Derrière Le Deck - Mars 17, 2020

Voilà, la fête est finie. Tout le monde rentre chez soi, rideau, vacances. Comme on a pu le voir à leurs propositions de livestreams à gogo, les djs s’ennuient énormément. Pour les occuper, on leur a posé quelques questions sur leur confinement endiablé. Alors si toi aussi tu te demandes ce que fait un dj quand la fête est finie, dans quelle position dort-il, ce qu’il marmonne au réveil et son condiment préféré… Lis ce report.

AUBRY

« J’ai goûté toute la carte »

Qui es-tu ?

Yo, Aubry, signe particulier, une formidable envie de vie.

Tu devais jouer à quelle soirée ce week-end?

Ce weekend je devais jouer au Yoyo pour une soirée disco/italo avec un beau line up, le tout hosté par Dure Vie. Je m’y voyais déjà, les fans en délire, la hauteur sous plafond, le champagne qui coule en fontaine, les huit cdjs, les Ubers van, les loges remplies de twix, les chouins.

T’as fait quoi à la place du coup ?

A la place j’ai fait environ rien parce que je mixais la veille au Sacré et que j’ai découvert qu’ils faisaient de supers cocktails, en plus d’avoir une équipe très sympathique. Et comme bon c’est un peu la fin du monde et que je me doutais que c’était la der’ des der’ j’ai goûté toute la carte. Donc voilà à la place, le vendredi, j’ai ramassé dans mon lit. C’était en lien direct avec l’organisation du weekend en Normandie où je partais le samedi matin avec des potes.

C’était quoi le peak time de ta soirée quarantaine ?

Y a un moment où je me suis levé de mon lit chercher une bouteille de Pepsi et un paquet de chips, c’était hyper doux. Après je me suis maté un épisode d’Affaire Conclue, mon émission pref’. Sophie Davant si tu lis ce message je t’aime tu es la Mother of the dragons of the ménagère and the papi mami, reste comme tu es. Énorme peak time quand je me suis rendu compte que j’avais si peu d’affaires propres à embarquer avec moi et que j’ai commencé à paniquer pour finalement décider que c’était pas si grave. Ensuite j’ai parcouru Youtube, son univers impitoyable, à la recherche du vlogs parfaits, pour finir par mater des vidéos d’avions qui se crashent, des vidéos complotistes sur les pyramides, Studio Danielle aka le petit fils d’une mami qui se fait du fric sur son dos en la mettant dans des situations pas poss, des interviews de Larry parce qu’il est vraiment trop choupi. Lorsque j’ai eu en suggestion la vidéo Cercle de Polo and Pan au Cabaret Sauvage j’ai décidé que tout ça allait beaucoup trop loin et j’ai shut down l’ordi pour me repieuter.

T’as un film à conseiller pendant la quarantaine ?

J’en ai pas un, j’en ai deux. La Grande bellezza, film de Paolo Sorrentino, meilleur truc du monde avec l’invention du saucisson, merveille des merveille d’un réalisateur que j’adore. Je conseille dans la foulée sa série The Young Pope/The New Pope, meilleure série, visuellement tellement puissante qu’on en reste scotché. Sinon, si vous avez le coeur bien accroché, bien bien accroché, Requiem pour un massacre, super film Soviétique de guerre datant de 1985, si beau, si bien filmé, c’est mon dernier coup de coeur, certain plans m’ont mis sur le cul tellement c’était dingue, tellement c’était moderne, inspiré, la bande son est impressionante, enfin tout est fou, virtuose et violent.

Un mix de toi que tu aimerais envoyer aux gens pour patienter sagement ?

Je suis super content du dernier mix qu’on a exécuté avec mon collègue Victor aka Skwol de Pardonnez-nous pour notre mensuelle sur Rinse fm. Bien clubby, parfait pour danser sur son balcon en regardant le monde s’écrouler en tappant sur sa petite casserole.

Un message à faire passer au monde qui souffre ?

Tu l’as tellement bien mérité.

Abr.

« J’ai beaucoup de temps libre maintenant ! »

Qui es-tu ?

Moi c’est Louis, Abr., en soirée je suis en noir avec des chaînes comme tous les jours ahah.

Tu devais jouer à quelle soirée ce week-end?

Je suis pas souvent booké et ce weekend j’avais rien de prévu.

T’as fait quoi à la place du coup ?

J’ai profité de mon temps libre pour faire du son, j’ai beaucoup plus de temps libre maintenant !

C’était quoi le peak time de ta soirée quarantaine ?

Le peak time de ma soirée c’est quand j’ai trouvé le petit truc qui fait plaisir dans la prod’ que j’étais en train de composer, vers 3 h 30.

T’as un film à conseiller pendant la quarantaine ?

Perso pendant la quarantaine je vais rattraper mes séries en retard, et regarder pas mal de films ! Si j’en ai un à recommander c’est Réalité de Quentin Dupieux, un film de génie qui retourne le cerveau, comme la plupart des films de Dupieux !

Un mix de toi que tu aimerais envoyer aux gens pour patienter sagement ?

J’ai fait un live y a quelques temps déjà, 170bpm tout du long avec énormément d’unreleased :

Un message à faire passer au monde qui souffre ?

Si j’ai un message à faire passer c’est de rester pépère chez soit quelques temps, les soirées reprendront de plus belle très bientôt, c’est qu’une question de semaines !

Loki Starfish

« Tu peux le faire ! »

Qui es-tu ?

Loki Starfish musicien, DJ des collectifs Bragi Pufferfish et Gang Bambi. J’organise les soirées Gang Bambi, Beautiful Skin (clubbing naturiste), Coquina, et le Cabaret Zizi.

Tu devais jouer à quelle soirée ce week-end?

M’en parle pas !! Je devais jouer pour les Séropotes jeudi soir au Quetzal (oui le week-end ça commence le jeudi à Paris), vendredi à une soirée privée, samedi au Ground Control et au Duplex et dimanche pour la Solario au Dépot. Tou.te.s mes ami.e.s dj en prennent un coup.

T’as fait quoi à la place du coup ?

Je vais travailler sur les bandes sons d’un spectacle et d’un film, travailler de nouveaux tracks, faire des mixtapes. Du confinement avec mes chats, mon mec et son chien.

C’était quoi le peak time de ta soirée quarantaine ?

Le quart d’heure de folie à courir partout dans mes 30m2 avec mes chats sur ID le track de Famou !

T’as un film à conseiller pendant la quarantaine ?

En Film : La princesse Kaguya de Isao Takahata qui est juste une claque esthétique. En Série : Dark Crystal the age of resistance.

Un mix de toi que tu aimerais envoyer aux gens pour patienter sagement ?

Mon set lors de la Release Party du la compil’ Barbieturix à la Station :

Un message à faire passer au monde qui souffre ?

Pour celles et ceux qui ont la chance d’avoir un chez-soi pas trop dégueulasse et qui n’ont perdu personne avec l’épidémie : tes grands-parents ont été appelés à la guerre. Tu es appelé à rester sur ton canapé. Tu peux le faire ! (Citation de Thomas Tisserant). Les autres : tenez bon !!!

Mïca Meltœ

« Ça va passer. »

Qui es-tu ?

Maïc aka Mïca Meltœ, si tu me vois en soirée c’est que je suis en train de mixer, sinon le confinement ça me connait.

Tu devais jouer à quelle soirée ce week-end?

Aucune, c’est un job à temps partiel, bookings occasionnels !

T’as fait quoi à la place du coup ?

Un dernier verre de vin rouge à deux, dans un restaurant désert vendredi soir.

C’était quoi le peak time de ta soirée quarantaine ?

Mater ENFIN 28 semaines plus tard

T’as un film à conseiller pendant la quarantaine ?

Contagion, c’est un poncif mais si y a un moment pour le découvrir c’est MAINTENANT, et quelques bons films de zombies : The last Girl, Last Train to Busan, Cargo, les séries Dead Set et In the Flesh.

Un mix de toi que tu aimerais envoyer aux gens pour patienter sagement ?

Un set à la maison, avec du reggaeton, des beats arabes, de l’électro, du hip-hop, du Rachid Taha et même du Dolly Parton

Un message à faire passer au monde qui souffre ?

A propos du confinement : ça va passer. Un mois et demi dans une vie c’est rien. Courage. Prenez des nouvelles, y en a qui vont être trop seul.es, et d’autres coincé.es avec trop de monde ou un mec violent. Et remettons en perspective – c’est pas toujours facile, mais si t’as un foyer où te replier ça devrait aller, la situation me fait surtout flipper pour les sdf, les incarcéréEs, y a rien à ce propos dans les annonces gouvernementales.

Remco Beekwilder

« Stay positive! »

Qui es-tu ?

Remco Beekwilder aka Remco Beekwilder.

T’étais censé jouer où ce weekend ?

First gig was Paris last Friday. The France government banned events with more than 100 people 2 hours before I took my flight to Paris. So my first gig that got canceled due to COVID-19 was Paris, but all gigs for the coming weekends are canceled or postponed.

Mon premier gig à Paris était vendredi. Le gouvernement a banni tous les événements de plus de 100 personnes deux heures avant que je prenne mon avion. Donc mon premier gig annulé c’était à Paris, à cause du COVID-19, mais tous mes shows du mois prochain sont aussi annulés ou reportés.

T’as fait quoi à la place du coup ?

I stayed at home mostly and spend some time in the studio. Actually had a relax weekend in and feel refreshed now. Planning to be more busy in the studio the following days and dig for vinyl.

Je suis resté à la maison, et j’ai passé du temps dans mon studio. C’était très relaxant, je me sens revigoré. Je pense que je vais passer plus de temps dans mon studio les jours qui viennent, et je vais aussi digguer des vinyls.

T’as un film à conseiller pendant la quarantaine ?

I don’t watch a lot of movies as I’m more into series. I just finished Suits and I highly recommend this one! Also a big fan of New Girl.

Je regarde pas beaucoup de films, je suis plutôt séries. Je viens de finir Suits, et je recommande à mort. Sinon j’adore New Girl.

Un mix de toi que tu aimerais envoyer aux gens pour patienter sagement ?

Un message à faire passer au monde qui souffre ?

Please follow the guidelines of your government and support people with vital professions in any way possible, but most of all stay positive!

Suivez les consignes de votre gouvernement et supportez les gens qui ont des professions vitales, et surtout restez positifs !

Reno Le dj

« Take care »

Qui es-tu ?

Reno Le dj, je rôde toujours à côté du poteau en mode pervers (mais c’est juste pour admirer la beauté des gens qui dansent).

Tu devais jouer à quelle soirée ce week-end?

Je devais pas jouer, mais j’aurais bien voulu aller à la Smash Nike, une soirée prometteuse qui invitait Lil Data pour un live coding. C’est moi qui avais programmé la soirée au Klub, mais les orgas ont voulu l’annuler au dernier moment pour diverses raisons, dont le Corona. Finalement il s’est rien passé comme vous le savez.

T’as fait quoi à la place du coup ?

Du coup je suis allé au Monop’ et c’était déjà l’enfer sur Terre ! Ni PQ ni pâtes, la queue à toutes les caisses… Je suis rentré chez moi en me posant plein de questions et j’ai maté une série avant d’aller me coucher.

C’était quoi le peak time de ta soirée quarantaine ?

J’ai pas eu de soirée quarantaine, mais plutôt un dimanche, je suis allé voir un pote, le dernier avant longtemps, on a bouffé un cake au citron que j’ai fait et il m’a filé ses codes pour avoir Netflix chez moi (ah et il m’a fichu une raclée à Super Smash Bros).

T’as un film à conseiller pendant la quarantaine ?

Un film non, je suis pas très film à vrai dire, je préfère les séries. Je vais sans doute me retaper toutes les saisons de Buffy, c’est elle qui nous aurait sauvé de ce putain de virus ! 

Un mix de toi que tu aimerais envoyer aux gens pour patienter sagement ?

Celui-ci, bien apocalyptique :

Un message à faire passer au monde qui souffre ?

Respectez les consignes, restez chez vous, genre vraiment, arrêtez Grindr, faites du yoga nu, apprenez à faire des pâtes, écoutez mes mixs, take care and be safe for you and the others !

Lilith

« Music is the answer »

Qui es-tu ?

Lilith de Demain Kollectiv signée sur We are rave + Bombers Schott de couleurs

Tu devais jouer à quelle soirée ce week-end?

Ce mois ci plutôt hihi, au vu des circonstances? Je devais jouer à Jaded London, à Acid Night Cynthia Spiering & Lilith à La Rochelle, à Nantes au Warehouse avec We Are Rave, et un autre booking en Autriche, je suis trop triste, mais, je pense qu’il est nécessaire d’être en confinement.

T’as fait quoi à la place du coup ?

Je vais faire du son et des lives stream. Je m’occupe aussi de mes deux filles.

C’était quoi le peak time de ta soirée quarantaine ?

Dormir, K.O du week-end un peu fou qu’on a passé pour ceux qui ont suivi.

T’as un film à conseiller pendant la quarantaine ?

Je suis pas trop film donc je conseillerai plutôt de se mettre à Ableton.

Un mix de toi que tu aimerais envoyer aux gens pour patienter sagement ?

J’ai pas remis de set depuis un moment, mais j’ai sorti un track 999 sur mon label Demain Kollectiv. Et j’ai d’autres tracks sur ma page !

Un message à faire passer au monde qui souffre ?

Music is the answer !!

Yvette

« Inquiétante étrangeté »

ven. 14 mars – Mois de la Zouz : La semaine de Corrine (824 heures)

Qui es-tu ?

Yvette avec i, toujours les fesses à l’air

Le premier mot qui te vient en repensant à la soirée ?

« Inquiétante étrangeté » : expression de Freud. Mais ça c’est la saison Coronamachin ! Et au 824h il y a toujours un lit derrière le booth qui te regarde et qui te dit : « viens là, on va parler ».

Raconte nous ta vrille de la nuit

Quand j’ai passé un Remix de Moodymann après une bonne heure de minimal allemande tordue, les gens ils savaient plus où ils habitaient. A se demander à ce moment là : « merde et si on était confinés pour 15j au 824h ? ».

Si tu pouvais en garder un seul souvenir absurde, cocasse, improbable ou drôle ?

Quand on te tend un flacon de gel hydroalcoolique au lieu d’un poppers, d’une bière où d’une clope quand tu mixes. Ça devient sérieux les soirées !

Le track/l’artiste mémorable de la soirée ?

Quand Sainte Chanele, avec qui on partageait la soirée, a passé ce track vers les 5h du mat. Ça rendu fou tout le public et moi aussi

Le lendemain à 20 h 20, c’était quoi les bails ?

J’étais en pleine préparation pour « la Roue libre @ ohm », boiler room bricolée par nos soins pour donner du bonheur dans le moment. On en a besoin !

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

A part Yvette, vois pas !!! J’rigole ! Le public est toujours très étrange au 824h mais je crois que le pompon sera décerné à la meuf qui renversé son verre sur le dos de Sainte Chanele ! Elle a pris son tee-shirt pour éponger le dos. On se croyait à un match de box et le regard de la collègue Chanele : une sorte de malédiction sur 999 générations !

Vers 6 h quand le son s’arrête, tu penses à la prog’ 100% féminine du 824h pour le mois de la Zouz. Un mois de combat et tu penses à toutes les meufs qui se battent pour prendre la place qu’on arrachera de force et fighter le patriarcat ça donne ça !
PS : Gros bisous à notre mère supérieur Corrine ! (coeur)

Le Saint

« La der des der »

ven. 14 mars – Mois de la Zouz : La semaine de Corrine (824 heures)

Qui es-tu ?

Mathilde. J’ai pas vraiment de surnom à mon grand désarroi. Mis a part peut être dj youtube qui vient de mon obstination à digger quasi essentiellement dessus et mes débuts dans les soirées avec les copains. Mon signe particulier, toujours un grand sourire et des ressorts sous les pieds.

Le premier mot qui te vient en repensant à la soirée ?

La der des der. Jouer la veille du début des premières mesures drastiques ça va certainement me permettre de tenir la quarantaine.

Raconte nous ta vrille de la nuit

A la toute fin quand j’ai balancé Touch Me In The Morning par Marina Shaw à la fin du set. Une bonne grosse dose d’amour pour finir en beauté.

Si tu pouvais en garder un seul souvenir absurde, cocasse, improbable ou drôle ?

Un mec qui a passé sa soirée à dessiner au Posca sur les gens et leur tirer les cartes. Faudrait que le 824 songe à l’embaucher.

Le track/l’artiste mémorable de la soirée ?

Bah forcément ma super ManonDémon, qui a fait un warm up au top et qui m’a donné du fil à retordre pour la suite !

Le lendemain à 20 h 20, c’était quoi les bails ?

Chez moi en plein dilemme pour savoir s’il fallait mieux rester chez soit devant Koh-Lanta ou aller teuffer une dernière fois. J’suis restée avec Denis

La personne croisée qui t’a marqué(e) ?

Un mec qui a pas lâché le devant du DJ booth et de nous envoyer des cœurs et des sourires. C’est ressourçant de recevoir autant d’amour.

Axel Zacharie

Articles similaires

Plus d'articles
Victor Maître

Derrière Le Deck

Derrière le Deck #21 : « Je voyais au fur et à mesure les gens se dessaper jusqu’à finir presque à poil »


Holly Whitaker

Culture Club

Le Dalston Superstore (Londres) pour les nazes


Dégif

Dégif du weekend #33 : la nouvelle thérapie


Dégif

Dégif #91 : « À coups de stroboscopes, tracks de l’espace, de corps en transe et de litres de sueur »