Il a écumé les clubs du monde entier, était la semaine dernière à Stuttgart, commencera le week-end à Londres pour le Mixmag Lab et sera samedi soir à Paris pour le Weather Festival, dans le Hall A, avant Laurent Garnier. Entre deux dates et deux sets en folie, Kosme nous a consacré un peu de son temps pour nous faire rêver l’espace d’un instant. Poète derrière les platines, il sait aussi composer avec fantaisie derrière un écran, sur son clavier. A vous d’en juger.

Le meilleur track pour t’endormir, qui t’apaise et te berce doucement ?

Dreamland, par Carl Craig. Tout l’album est génial, « More Songs About Food & Revolutionary Art » est sorti en 1993, c’est toujours mon disque de chevet et une source éternelle d’inspiration.

Si tu étais un oiseau de nuit, tu serais plutôt heeboo ou chauve-souris ? Pourquoi ?

Heeboo, grand duc de Bourgogne, d’où je suis originaire

Ton heure préférée de la nuit ?

Minuit, l’équilibre

Tu préfères quand le soleil se couche ou quand le matin se lève ?

J’aime les deux mais s’il faut faire un choix, je dirais quand le soleil se lève, la renaissance, c’est magnifique et plein d’espoir de voir le monde qui s’éveille

Tu peux nous raconter la plus belle nuit de ta vie ?

Mon set en closing du Berghain Panoramabar, un marathon de 10h le temps s’était arrêté

C’est quoi ton secret pour durer toute la nuit ?

Le sommeil et une bonne hygiène de vie

T’es plutôt gros hangar techno ou boule à facette intimiste ?

Gros hangar techno, Rave on !

Si tu avais un animal totem (de nuit), ce serait ?

Un oiseau mythologique, Le Phoenix

Une nuit qui a changé ta vie ?

Mai 2000, à Dijon, la première fois où j’ai vu Derrick May mixer

Une activité nocturne favorite ?

Partir seul en montagne pour admirer les étoiles

Tu rêves de quoi, la nuit ?

Je rêve que les gens s’aiment et que tout le reste n’était qu’un vilain cauchemar

Qu’est-ce qui te plait le plus dans la nuit ?

Le lâcher-prise, les gens s’oublient la nuit, cela me fascine je trouve ça beau, la morosité s’envole

Qu’est-ce qui te nuit ?

De trop réfléchir, je préfère écouter mon coeur

Si une journée ne se résumait qu’à une facette de la vie… à choisir, plutôt 12h de jour ou 12h de nuit ?

Même si j’aime énormément la vie nocturne, maintenant je vis plus souvent le jour, donc 12h de jour, car je peux profiter de ma famille et mes amis

Penses-tu que la nuit est la preuve que le jour ne suffit pas ?

Le jour aimait la nuit, la nuit aimait le jour,
Lui, tête ronde, cheveux d’or, tout rayonnant de lumière,
Elle, teint pâle, belle et mystérieuse
Portant une robe noire toute parsemée d’étoiles.
Les hommes sur la terre se demandaient sans cesse,
Pourquoi le temps s’écoulait si vite.
C’est parce que le jour courait pour revoir la nuit,
La nuit courait pour revoir le jour,
Ils ne pouvaient pas vivre l’un sans l’autre,
Car ils s’aimaient beaucoup.
Leurs vies étaient liées à jamais.

Veaceslav Munteanu