Vryche House aka l’un des collectifs les plus caméléons de sa génération. Ou la preuve, quasiment les premiers à montrer qu’on peut faire la fête et ramener du monde en banlieue. De la techno acide à la house pleine de groove, en passant par la disco sexy, d’un squat à un hangar en passant par les meilleurs clubs et lieux alternatifs voire insolites franciliens, ils ont plus d’une corde à l’arc de leur fête. Pour le plus grand plaisir d’un public-famille qui les suit attentivement depuis déjà plus de trois ans. Ouf !

À la veille de leur délicieuse Vryche Dat Beach, samedi 14 juillet, qui secoue depuis l’été dernier les grains de sable de LaPlage de Glazart d’une house pleine de soleil, retour en quelques punchlines, sur leur histoire, leurs envies, leurs délires made in Essonne (pour gagner tes places —> AGENDA)

vrychehouse4

Le Viet

Qu’est ce qui donne envie de monter sa propre soirée ? Beaucoup de gens y pensent mais d’où vient l’impulsion réelle ?

Arnaud et Quentin : Lors de nos premières soirées privées dans des salles de fête en banlieue, lorsque le patron s’est rendu compte des dégâts causés et nous a dit “plus jamais”.

Vryche House c’est né comment ? Comment est venue l’idée ?

Arnaud et Quentin : C’est une initiative pensée par des potes d’organiser des soirées dans l’une de nos maisons respectives à Chevry, quartier de Gif sur Yvette.

L’état d’esprit de Vryche House ?

Quentin : Fête libre

Arnaud : Binge Drinking

Romain : Mojito Schweppes

Pourquoi ce nom ?

Q : Mon premier est Chevry à l’envers

A : Mon second est une Maison en Anglais

R : Mon troisième est le Château de Belleville

D’après vous, pourquoi on fait autant la fête ?

Q : La vie n’est-elle pas déjà une fête ?

A : Pour libérer les toxines

Un souvenir marquant de Vryche ?

Q : Lorsque l’on annonce aux autorités que le bar est fermé alors qu’en réalité il tourne à plein régime puis qu’on prend conscience à l’oreillette qu’il faut vraiment le fermer (sourire)

A : Voir affluer 4500 personnes lors de notre seconde édition de festival alors qu’on en attendait la moitié

R : Mon père survolté sur un live de Robby & Stupid Flash

Le Viet

Le Viet

Un moment où tout a failli vriller ?

Q : Croc en jambe d’un maître chien, dressage maîtrisé
A : Lors de la dernière édition de Vryche sur Yvette, lorsque les forces de l’ordre ont décidé de fermer les portes du parc en raison de l’affluence, ce qui a été une connerie monstre

Le principe de la soirée Vryche Dat Beach le 14 Juillet ?

Q : Un rendez-vous immanquable les pieds dans le sable avec nos artificiers préférés : Mandar, Janeret, Matthieu Faubourg, Col.J (live), Vitess

A : “Mouillons le maillot, transpirons de bonheur”

En quoi ça change des autres événements que vous avez pu organiser jusqu’à aujourd’hui ?

Quentin & Arnaud : Danser les pieds dans le sable à Paris, ça n’a pas de prix.

Le clubbeur Vryche,  il ressemble à quoi ?

Q : Un athlète

A : CSP +++

R : Un banlieusard complètement sûr

Le premier track qu’on trouve dans sa playlist ?

Q : Red Rack’em – Wonky Bassline Disco Banger (STW Premiere)

A : Matthieu Faubourg – Scenario EP (incl. Black Loops Remix)

R : Koudlam – Alcoholic S Hymn

On y dansera quoi demain à Vryche Dat Beach ?

Q : Minimal, Techno / French House / Acid House

A : Réjouis toi, on est loin de l’italo disco joué par Lorenzo Lacchesi cette fois-ci (wink wink)

Elle est copine de quels autres collectifs Vryche House ?

Q : On est tous maqués, mais c’est pas parce qu’il y a un gardien qu’on peut pas marquer de but ; non en réalité Fusion mes Couilles !

Le Viet

Le Viet

A : On salue le travail de nos amis de la Dynamiterie, Newtrack, Increase the Groove, Dure Vie, PWFM, Make it Deep et mes afters préférés du Breakfast Club.

R : La Mamies

L’avenir de Vryche, il est où ?

Q : Au PMU du coin

A : Seul le turfiste le sait, non en réalité on va exploiter encore plus la banlieue parisienne dont nous sommes tous originaires, l’Essonne

R : Tunisie, va savoir pourquoi !

Avec des moyens illimités, et sans inhibition, c’est quoi pour vous la fête parfaite ?

Q : Mr Ties B2B Roi Perez

A : Avoir les trois Télés pour faire jouer Seth Troxler et Tale of Us sur le même plateau

R : Sadar Bahar b2b Henry Wu all night long

Une connerie pour conclure ?

Alors une BELLE
Il est ni rond ni carré ?
Il est ovale mon trou de balle #kamoulox