Oué, on a pris l’avion, comme ça, sur un coup de tête, pour un festival psy-trance à l’autre bout du monde, le nommé Sunshine Festival 2017 qui se tient au Japon tous les ans depuis 2014. Oué on est comme ça chez heeboo, on est des oufs ! Bon, non, faut vous confier qu’on a un envoyé spécial qui écume l’Asie à la recherche des meilleures soirées psy-trance de la planète. Et ça c’est presque vrai ! Bastien nous apprend donc que la communauté psy-trance au Japon ce sont les hippies locaux, qu’il est impossible de pécho quand tu parles pas la langue et que rien de mieux qu’un tsunami (bon, ok une grosse tempête quoi) pour profiter à fond d’une envolée de BPM…

 

bastien2Pourquoi le Sunshine Festival ? C’est un peu loin quand même…

“Hé bien un festival au Japon ça ne se refuse pas, sortir de Tokyo pour finir au milieu des japonais qui refusent un peu le mode de vie stricte/classique c’est assez exceptionnel et tu peux pas faire ça tous les jours ! (oui car le public psytrance c’est un peu “hippie” pour utiliser les grands mots, là-bas). Donc j’étais sûr d’être entourés de gens fantastique pendant tout le festival. Puis j’y suis allé pour la musique of course.”
img_20170918_121658_1024

L’anecdote, le truc qui t’a particulièrement marqué(e) pendant le festival ?

“Malgré la barrière de la langue, l’esprit d’entraide reste intacte et tu aura toujours quelqu’un pour te tendre son verre dans les moment de physique intense pour ne pas finir déshydraté. C’est que du love et du partage !”

Le truc qui a rendu le festival INOUBLIABLE ?

“Pendant la nuit de dimanche à lundi, grosse tempête, pluie et vent de malade. La scène s’est presque envolée, mais malgré tout, tout le monde est resté pour danser les pieds dans l’eau. Puis c’est la nuit, c’est dark psy avec vraiment beaucoup de BPM donc tu as un peu l’impression d’être dans une bataille épique…”

Le truc qui aurait pu tout gâcher mais en fait non ?

“Pendant cette fameuse tempête, la tente où mes affaires étaient a commencé à s’envoler, c’était franchement pas fun quand il fait nuit, la pluie, le vent, la drogue, la grosse galère, mais après une bataille intense j’ai réussi a consolider le tout et ça a tenu jusqu’à la fin.”

L’artiste qui t’a chamboulé(e) ?

“Plutôt les artistes pendant la nuit, c’est là que c’est le plus magique, bon peut-être que la tempête a tout rendu plus magique mais quand même !”

T’as bu / consommé quoi ?

“Les japonais ont un genre de Sprite alcoolisé à 9%, c’est comme si tu buvais de la limonade mais en fait non. C’est même pas mauvais. Sinon bière classique. Côté drogue c’est pas l’Europe, à part si tu es pote avec ceux qui ont des truc c’est pas gagné. Mais surtout du LSD du coup.”

This slideshow requires JavaScript.

T’as pécho ? C’était comment ?

“Non, pas parler japonais c’est vraiment une barrière énorme.”

Le festival s’est terminée à quelle heure et comment ?

“Le lundi à 14 h, sous un grand soleil après un weekend de pluie. Parfait.”

Spotted / un p’tit message à faire passer à quelqu’un(e) ?

“Personne parle anglais, alors encore moins Français :D”

Ton prochain plan de festival ?

“- Moon mountain party en Thaïlande pour Noël

The Experience Festival en Thaïlande aussi pour le nouvel an”

téléchargement (3)


crédit photos : Bastien + CINEMATIC FILMS