Pauline, aka Pauline Forte c’est le petit bout de femme discret mais lumineux et pas dénué d’un certain sens de l’humour, qui agite avec talent la vie du club parisien, via son crew de paillettes Fils de Vénus. Caution house de la team, elle flirte allègrement avec techno et beat hip-hop pour le plus grand plaisir de clubbeurs en demande de sensations charnelles.

Déjà 5 ans de vie pour les Fils de Vénus. Alors pour la 2e édition de la Plage Arrière, il était tout naturel pour les mignons de Polychrome d’inviter leur DJ star à poser ses tracks et son énergie en fin de nuit. Histoire d’emmener tout le monde vriller sur Mars et de donner envie d’after à n’en plus finir ! On a hâte qu’il soit tard, demain, au Chinois !

paulineforteheeboo

Prénom : Pauline

Nom de scène : Pauline Forte

Pourquoi ?

Pourquoi pas faire simple ?

Le mot qui te vient en tête quand on te demande de parler de ta musique ?

“Spontanée”

Le mot de la première rencontre ?

Tout est possible, question de feeling 😉

Le première chose qu’on t’ait dite quand tu as commencé à mixer ?

T’inquiète, les transitions c’est pas le plus important, ce qui compte c’est les tracks que tu passes ! @Arthur Labête

L’endroit parfait pour jouer de la musique ?

La Chaufferie de la Machine

A quel moment du jour ?

Quand il s’achève

Et on boit quoi avant de monter sur scène ?

Ginto !

Plutôt blonde, rousse, brune ?

Les trois c’est cool

L’endroit que tu aimes le plus au monde ?

Celui où je ne suis pas obligée d’être.

Le film qui a changé ta vie et ta vision du monde ?

Tous, à des échelles différentes, sur des sujets différents. C’est comme les rencontres. Mais dans le climat actuel je vais dire « La vie est belle » de Roberto Benigni (petite piqure de rappelle) #présidentielle2017

Tu prendrais quoi comme livre avec toi sur Mars ?

Le petit Prince 😉

Et si tu devais choisir une nouvelle époque de naissance ? Ce serait quoi ?

Franchement je suis pas mal en enfant des années 90.

Et quand RIEN NE VA, tu fais quoi ?

Je sors voir ailleurs si j’y suis (honnêtement, ça marche rarement)

L’idole du passé que tes parents n’approuvaient pas, c’est qui ?

Ils sont cool, mais Marilyn Manson était un peu flippant.

Plutôt drogue douce ou drogue dure ?

Plutôt Easy Rider sur un air d’Eric Clapton

Tu te vois comment ? Plutôt barrée ou sage comme une image ?

Je ne me situe pas dans les extrêmes.

Tu préfères quoi ? Le before, le club, ou l’after ?

Le club précédé du before !