Certains ont la façon de dire. Certains, le mot pour rire. D’autres, le son pour pour rendre heureux. Comme une jolie tension, Soufflé Caramel éloigne l’amertume du jour avec délicatesse et caresse d’un cristal ocre le début de ta nuit. Une mixtape intitulée “Une Once De Substitut Ferroviaire” pour le voyage, l’évasion, la douceur. Pourquoi pas se cacher derrière un soufflé au caramel afin de voir ce qu’il se passe ?

Imaginé par la web-radio et chercheuse de pépites PWFM, en collaboration avec le club des quais de Seine, Garage, le Spring-Board Contest met en avant, et cela jusqu’au 21 juin, jour de finale et du début de l’été, 30 jeunes artistes en recherche de visibilité. Un mot d’ordre ? La musique électronique. Des tendances ? Techno, house, disco, macro. Une vibe ? Celle de l’énergie, de vibrations inédites et du renouveau.

Tous les vendredi, en before de ta nuit, Garage se transforme en arrière-cour expérimentale de la nouvelle scène parisienne. On retrouve Soufflé Caramel vendredi 1er juin prochain, pour le Round 9 – Micro to Disco au côté de Langoustine et Giom. En attendant, on écoute sa mixtape et on le découvre via quelques questions.

32191104_597867530588682_5142296723535691776_n

Soufflé Caramel, comment on en vient à la musique ?

Tout a vraiment commencé au collège lorsque je me suis mis à découvrir le rock et à collectionner des vinyles d’artistes que j’adorais. Avec mes amis on adorait se faire écouter nos trouvailles et explorer toujours plus loin de ce que l’humanité avait à nous proposer. À l’époque je ne jouais d’aucun instrument puis un jour je me suis acheté une batterie et j’ai alors commencé à en jouer, prendre des cours et imiter mes groupes de rock préférés. En parallèle la découverte de la musique électronique s’est faite lors de la sortie de l’album LP4 de Ratatat, qu’un ami m’a fait écouter entre deux cours en première …. Je me rappellerai toujours de ce moment et de la claque que je me suis prise ! Un nouveau monde s’ouvrait à moi.
Progressivement j’en suis ensuite venu à la House, et ma passion pour la musique étant toujours intacte j’en suis venu à acheter des synthés, quelques BAR et me suis donc mis à composer.

Et pourquoi SOUFFLÉ CARAMEL ?

Que dire ? Pourquoi pas se cacher derrière un soufflé au caramel afin de voir ce qu’il se passe ?

Ta musique, en trois mots ?

Évasion, voyage et partage.

Faire la fête, ça représente quoi pour toi ?

La fête est pour moi le moyen de s’évader, de désinhiber sa personne pour la laisser faire tout et n’importe quoi. C’est aussi rencontrer des gens, s’amuser et renforcer ses amitiés par le partage d’histoire délurées communes qui alimentent ensuite bons nombre de délires.

Ton rôle dans la nuit ?

Celui du traquenard, cette bête qui rode cachée dans les broussailles pour te faire sombrer dans le chaos!

Et sinon ?

A côté de ça je finis mes études de dentisterie, mon but étant de travailler à mi temps pour vivre de ma passion qu’est la musique, la composition.
Mon rêve ? Faire un live devant 1000 personnes sur la planète Mars.