C’est Brice Reiter qui crée Club Late Music en 2015. Bientôt deux bougies à souffler pour ces fanas de musiques Internets. L’occasion pour nous de leur demander de fricoter à plusieurs, le temps d’une mixtape à six mains. Un plan à trois plutôt carrément réussi !

L’idée de base de Club Late Music ? “Tisser des liens entres tous ces ‘genres’ découlant de la musique électronique qui investissent internet“, puis “tenter de leur donner forme afin de la partager“. Mettre en commun ses découvertes et créations en “famille”, famille qui s’agrandit au fil des rencontres et relations nouées, c’est l’idée derrière ce collectif également label. La semaine dernière ils étaient à Tokyo pour le premier live de Dragon Uma et AZN Girl. Puis c’était à Paris que se fêtait la première officielle de leur nouvelle soirée : Erreur 404. Au programme, un b2b survitaminé de Pierre le Disque Jockey, dont le track Le violeur d’Osaka se découvre avec plaisir sur la géniale et très attendue compile de Casual Gabberz fraîchement sortie, Inutile de Fuir. En bref, Club Late Music, c’est un peu LE collectif que t’as envie de découvrir et de suivre encore et encore. “PLAN A3 se résume comme une « magmamusic », le résultat d’une séance de rigolade et de discussion signée PIERRE LE DISQUE JOCKEYSHEMALE et DJ4D. Une fusion qui commence tout en douceur, pour faire shaker les booties, finalement, assez rapidement !

PS : Instant bonheur —> minute 16 + minute 20’20 de la tape !