Les 5 teufs à ne (surtout) pas rater en juillet – Ce début d’été, fut donc, fracassant. Tu ne t’es pas encore remis de juin ? Pourtant, nous t’avions laissé quelques jours de repos. Encore un mois, donc, pour pouvoir te dégourdir les jambes auprès des tiens. Parce qu’août et la grande désertion arrivent bientôt. Juillet sera donc, en quelque sorte, ta dernière chance de dévier, dans les règles, une bonne fois pour toutes, cette année. De goûter à la fête interdite, de passer le lubrifiant du bon côté, de respirer le poppers sans ciller, de glisser ta langue dans les interstices festifs les plus célestes. Corps contre corps, sang pour sang, de sueur en sueur, la fête en juillet sera surprenante, libératrice et brûlante comme l’enfer. Ta dernière chance d’être un(e) vrai(e), d’avoir tout vu (ou presque), avant de mettre les voiles pour ta retraite aoûtienne. En juillet, la fête sauvage, est, encore, tienne.

Au programme ce mois-ci, encore de l’air et des fêtes fabuleuses. Avec tout d’abord un festival multicolore à l’image de la plus belle des cultures queers : LOUD & PROUD à la Gaîté Lyrique. Au programme 4 jours de célébration et d’émancipation, du 6 au 9 juillet. On poursuit avec une soirée qui va laisser des traces au Batofar, celle des CASUAL GABBERZ samedi 9. On enchaîne jeudi 13 avec un BAL CON en mode batcave et jeudi 20 pour une JEUDI TECHNO x EXIL des plus déchaînées. Enfin, samedi 22 LaPlage de Glazart te fera découvrir un des pionnier de l’Afrobeat, MO LAUDI, pour une après-midi des plus chauuuuudes. L’été s’ra chaud, l’été s’ra chaud. Vas-y mollo, vas-y mollo.

18518405_803135563174405_2292244630555707824_o

1 – jeud. 06 / dim. 09 – Loud & Proud festival 2017 (Gaîté Lyrique)

Pourquoi ? Car c’est seulement la deuxième édition d’un festival plein d’avenir mais bien ancré dans le présent, un des seuls qui aujourd’hui bouscule les codes et idées reçues. Sur quoi ? Les minorités sexuelles, la culture “queer”. Vous avez dit “cuir” ? Non. “QUEER”. Une volonté ici : soulever la question de l’invisibilité (ou manque de visibilité) des corps et minorités sexuelles dans la culture actuelle. Emancipateur, moderne, porteur d’une parole progressiste et pacifique, ce festival questionne les rapports de domination, interroge le genre, et nous donne à réfléchir à qui nous sommes, dans nos minorités et nos échanges, dans nos soucis/désirs/besoins d’égalité et de fraternité.

En vrai ? Parce qu’on a des copains sur les affiches que tu vois dans le métro, et ça c’est quand même super cool.

Motifs de chemise : Un harnais en cuir pour la postérité

Mot clef : OK

Guest de l’amour : Easter les magiques berlinois plein de ce flegme un peu magique qui a fait leur succès. Mais aussi Tami T. la merveilleuse, Deena Abdelwahed l’équilibriste, Rebeka Warrior la grande énervée, Mykki Blanco le délicieux et Yves Tumor le doux rêveur.

Heure de pointe : Sois à l’heure un peu partout car rien n’est à rater ou pré-mâcher !

Potentiel de chope : Tout dépend de ton humeur, mais un joli 75% pour les concerts et un agréable 98% pour certains dj-sets !

% sauvagerie/déviance : 94%

Les bails : jeudi et vendredi c’est 19 h 30 / 01 h 30, samedi c’est 19 h 30 / 05 h 50 (et pas dix minutes de plus, humrf), et dimanche c’est 15 h / 20 h

$ : 24 / 16 / 23

Event Facebook

19510466_1753304294683716_5070195502771688325_n

2 – samedi 08 – Casual Gabberz Allstarz + Guests (Batofar)

Pourquoi ? Parce qu’on apprécie cette bande de keumés qui se prennent pas la tête et balancent des trucs lourds comme une grosse canicule, sans sourciller une seconde. On aime l’énergie, le côté crew foufou dernière des platines, les différences de ton, l’agressivité qui se mêle à la mélodie (l’histoire de la vie bonsoir) et leur univers méchant-mais pas tellement !

En vrai ? Parce qu’on a trippé pendant des heures sur la cover et qu’on s’est dit qu’on voulait vous y inviter !

Motifs de chemise : Une casquette Nike des années 90 et un t-shirt suffira (et PEUT-ÊTRE un truc comme un mulet avec un bob, à voir)

Mot clef : Inutile de fuir

Guest de l’amour : On connaît pas encore TOUS les guests mais c’est le genre de soirée où les résidents et/ou copains suffisent largement !

Heure de pointe : 02 h 42

Potentiel de chope : 87%

% sauvagerie/déviance : 95%

Les bails : 23 h 59 / 06 h

$ : 8 / 12 balles

Event Facebook

18952857_1395991823826532_1159035661080405885_n

3 – jeudi 13 – LE BAL CON (BADABOUM)

Pourquoi ? Parce qu’une édition batcave d’une des soirées les plus folles de la ville, ça ne se rate sous aucun prétexte ! Laisse toi embarquer dans une cave post-punk de l’Angleterre d’une fin de décennie 70 comme une autre, sors ton lipstick noir, mets tes plus belles Doc montantes, arrange toi la mèche, et prépare toi bien parce que ça va clairement saigner pour la dernière Bal Con de l’année ! Vive le chaos, vie l’apocalypse romantique, vive la fin des temps lascive !

En vrai ? Parce qu’une chose est sûre, Ellen Allien va nous sortir ses tracks les plus darks, et que t’as encore jamais vu ça. Sa petite tête va s’agiter, et tes cuisses vont kiffer.

Motifs de chemise : Une vieille effigie de Robert Smith sur ton t-shirt troué et remixé fera l’affaire

Mot clef : Cities in Dust

Guest de l’amour : Ellen Allien, la reine mère, évidemment. Mais fais bien gaffe à la techno envoutante de Dimitri Rivière et au Bat Club, à l’étage de Tech Noire avec les mignons de Bunker Bal.

Heure de pointe : 01 h 04

Potentiel de chope : 88%

% sauvagerie/déviance : 89%

Les bails : 22 h 30 / 06 h 30

$ : 12 / 15 balles

Event Facebook

19260554_1250535071723883_7736913665493243786_n

4 – jeudi 20 / Jeudi Techno x Exil : Shdw & Obscure Shape, Keith Carnal, SCRY (Nuits Fauves)

Pourquoi ? Parce qu’il est important de consommer, danser, savourer au moins une bonne soirée techno par mois. Pour la forme, pour le plaisir, pour la santé. C’est le minimum syndical. Et si les soirées techno de la capitale affluent, toutes ne sont pas bonnes à prendre. On a choisi celle-ci pour la prog et l’univers libéré des Jeudi Techno. Puis parce que le jeudi est le nouveau samedi. Osef les lendemains de boulot, réveils difficiles et autre(s) délice(s) de routine(s). Vive le jeudi. Vive la Techno. Vive les vendredis de ramasse et les dodos du soir.

En vrai ? Parce qu’Exil est un des meilleurs collectifs du moment et que pour une fois qu’ils quittent leur très safe Glazart (qu’on adore, mais on adore aussi la prise de risque en eaux troubles), on ne voulait pas rater ça !

Motifs de chemise : Nuque rasée et casquette précieusement choisie.

Mot clef : Boulon à fond

Guest de l’amour : SHDW & Obscure Shape pour la violence de tes pas de danse et le cœur qui bat à balle ! Décollage imminent.

Heure de pointe : 03 h

Potentiel de chope : 14 % pour les pistos, 87% pour les vrai(e)s

% sauvagerie/déviance : 78 %

Les bails : 23 h / 06 h

$ : 5 / 10 / 15 balles

Event Facebook

19601539_1234801719962800_5106183371583541844_n

5 – samedi 22 – Beach Before : Mo Laudi Beach Party à LaPlage (Glazart)

Pourquoi ? Déjà, parce qu’on a jamais vu le sud-africain jouer sur Paris, en pleine journée, d’autant plus sur une plage. On a hâte de quitter ses chaussures de ville et de se prendre au rythme de son Afrobeat complètement unique. Entre fusion et appropriation, le son de Mo Laudi est une véritable virée vers un ailleurs qui ne mène nulle part, nulle part de connu, d’appréhendé, c’est un aller simple vers le plaisir et la découverte. C’est chaud et coloré, perspicace et déraisonnable, bien ficelé et magique, c’est une beach party comme on les aime, sans manières, juste pour plaire ! Bon, et n’oublions pas que c’est aussi gratuit !

En vrai ? Parce qu’il faudra bien faire une petite pause de la Station-Gare des Mines (allez, juste un jour) et que la plage de Glazart est

Motifs de chemise : On t’autorise les tongs, mais pas n’importe lesquelles !

Mot clef : African Fabrics

Guest de l’amour : Le vendeur de Club Maté pardi

Heure de pointe : 16 h 30

Potentiel de chope : Il ne s’agira pas de choper cet après-midi ci mais ne repérer, prendre quelques numéros, et de suivre le bon groupe pour la suite de la nuit !

% sauvagerie/déviance : 50 % easy peasy, il fait encore jour !

Les bails : 15 h / 20 h

$ : free

Event Facebook

Et comme on en a évidemment jamais assez, que t’as encore besoin d’en avoir sous le talon, besoin de retrouver la vision, parmi les centaines de fêtes qui pleureront la ville cet été, que t’as l’envie tremblante qu’on te propose autre chose, qu’on t’arrose encore d’amour, voici 11 autres possibilités, mondes parallèles tout aussi éphémères, tout aussi délicieuses festivités de jour comme de nuit, 11 planètes faciles d’accès, mais dont il sera difficile de revenir…

giphy (5)

Vendredi 7 juillet / La Station — Duchess Says • Mountain Bike (La Station-Gare des Mines)

Pour … le plaisir sans nom du retour des déglingués québécois de Duchess Says . Il ne faut absolument pas rater ça.

#grunge #bordel #quebec

18699993_1417507034979429_8144102288687035684_n

Vendredi 7 juillet / BYE BYE OCEAN #20: coucou chloe, Superfície & more (La Java)

Pour … faire quelques brasses avec Coucou Chloé, faute d’avoir pu partir à la plage ! Puis on y soufflera les 3 bougies de Bye Bye Ocean, c’est quand même géant !

#digital #anniversaire #expérimental

19366265_1395077350612104_8961868739229826788_n

Samedi 8 juillet / La toilette de jour # Zabrisky (La Station-Gare des Mines)

Pour… la plaisir de profiter d’une Toilette aka LA soirée du moment, en plein air, dans ton QG préféré qu’est La Station depuis l’été dernier. On sait qui y sera, on sait pourquoi on y va. Feu, fesse, et chaleur.

#torride #humide #techno

19510482_1926603357555716_8210311503603738997_n

Samedi 8 juillet / SoukVoodoo / Voodoohop, Alter Paname, Camion Bazar, Microclimat (Port de loisirs de l’Eté du Canal)

Pour … la réunion des collectifs les plus délirants du moment, les surprises qu’ils nous préparent et le côté fête responsable de l’événement !

#bazar #friche #balfreaks
19665368_1601507586548245_6614416280337102802_n

Dimanche 09 juillet / Dynamicale #10 – Dynamicale ¡Sauvage! feat. Cady Club & Ramdam (Cabaret Sauvage)

Pour… le côté nudiste de la fête (oué, y’a marqué “sans corsage”). Parce qu’on nous demande de nous y déguiser, parce qu’on nous accepte en bon freak que l’on est, parce que ça va être coloré, ensoleillé (dehors ou dedans) et surtout… SAUVAGE !

#kermesse #equilibriste #balfreaks

19601135_1951253905115371_5361517969654205809_n

Vendredi 14 juillet / La Culottée (La Station-Gare des Mines)

Pour … pouvoir porter, pour une fois, la culotte que tu veux. Provocante ou spirituelle, sexy ou juste mignonne, une peu barbouillée ou minimale, ta culotte est reine, tes fesses t’appartiennent, il t’appartient donc d’en faire ce que bon te semble !

#underground #fetenationale #psyche19396664_1409664352436075_5777994344251490166_n

Vendredi 15 juillet / Barbi(e)turix X Queer Boat X L’été du Canal (Canal – Bobigny)

Pour … se faire embarquer sur un bateau magique et participer à l’une des croisières électroniques les plus cooles de l’été !

#queer #filles #surprise(s)

19510213_10155629056304604_1576544994434043641_n

Samedi 15 juillet / VICE VERSA w/ Charlotte Bendiks, Léonie Pernet, Polychrome (La Java)

Pour … voir enfin une fois pour toute la norvégienne Charlotte Bendiks à l’oeuvre et recevoir sa house un peu perchée en pleine tête dans un club à taille humaine.

#house #filles #dark19247779_10154865975788121_2297527666485613399_n

Jeudi 20 juillet / Jeudi OK x Black New Black (Wanderlust)

Pour … le line-up à rallonge super cool et la possibilité de se faire tatouer (le cœur) par Safia Clubmed-Schwartz…

#dark #grime #tattoo

 

19598943_10155278409751285_1488455627746608339_n

Vendredi 21 juillet / Garage MU Fest 3/5 | The Horrorist • Le Prince Harry • Qual (La Station-Gare des Mines)

Pour… la dose d’EBM dont chacun a besoin pour supporter l’horrible et insupportable positivisme qui envahit le parisien moyen juillettiste. Puis aussi parce que c’est le grand retour du festival Garare Mu et qu’on est totalement fans de The Horrorist

#EBM #punk #caves

19657389_10155497394125850_8975875420006705770_n

Vendredi 21 juillet / Brain présente la Decade : 1 Jardin, 5 DJs, 5 décennies (à la folie)

Pour… l’envie de retrouver des gens cools et drôles, de tout porter en dérision le temps d’une soirée, de ne plus (jamais) te prendre au sérieux, et d’arborer avec classe, le plus joli des mulets.

#decade #retourverslefutur #melomanes

19665293_10156379486486562_9131419631268883945_n

Vendredi 21 juillet / Coucou ! w/Dinamarca, Aprile & Fatma Pneumonia (Le Klub)

Pour … l’euphorie provoquée par le nom du suédois Dinamarca sur le flyer de cette prochaine Coucou Bravo Reno et Ariel, on vous aime !

#tech #externets #digital

19599013_666157206923968_4321590708840181666_n

Vendredi 28 juillet / No Shelter Night: Birth of Frequency, Polar Inertia Live, Tadeo (Rex Club)

Pour … s’exploser la tête en fin de mois et profiter des départs pour investir le Rex une nuit parfaite : Polar Inertia + Birth Of Frequency, que demande le peuple ?

#techno #indus #grey

19429603_1948196235197946_3271404940606355850_n

Puis pour le reste : 6 juillet – Jeudi OK : La Klepto & Friends – Wanderlust / 7 juillet – MOLÉCULE {5} Quentin de Vedelly + Ixpé – La Bellevilloise / 9 juillet – Drague Deux – secret location / 13 juillet – Jeudi Techno x Possession : Shifted • Vatican Shadow • Parfait – Wanderlust / 14 juillet – Kapsule – Le Chinois / 14 juillet – La Bringue avec Fée Croquer, La Colloc and More – 16H Non Stop – Cabaret Sauvage / 15 juillet ◢ La Station invite [BP] – Chlamydia Dell’Arte °II◣ – La Station-Gare des Mines /  15 juillet – Flash Cocotte – Cabaret Sauvage / 15 juillet – Aftershow : Warehouse Alternative – Madness – Rex Club / 28 juillet – [Villette 45]: Special Request, Dee Nasty, Morphology – Concrete / 29 juillet – Fée Croquer – Fairybeach#6 w/ iO Mulen/ VSA/ Melodie/ Dubsons &m – LaPlage de Glazart / Puis si t’en as pas assez on peux plus rien faire pour toi, alors tu peux aussi checker notre agenda !