On l’a tous fait. Ou tout du moins, pensé le faire. Un jour, une nuit, coincé contre un mur, dans la queue des toilettes, près de platines où les basses font sauter le cœur, une bouche dans une nuque, des mains qui font leur vie sur les hanches d’une inconnue, on y a tous pensé, on l’a peut-être pas tous fait, mais on y a pensé fort. Parce que l’appétit, vient en dansant, et la voracité, par tous les temps.

Voilà pourquoi cette petite série feuilleton est née. Voilà pourquoi cet épisode 4 de la saga FÊTE, FESSE ET PAILLETTES est aujourd’hui sous tes yeux. Pour donner la parole, quelques mots crus ou imagés, à ceux qui se sont lâchés, littéralement, au moins une fois dans leur vie. Parce que la fête, c’est aussi ça, se lâcher, complètement, non ?

Hugo

Paris, août 2016

Où, Comment, Pourquoi ?

On était à la Plage de Glazart. Cette fille (qui est devenue ma copine) et moi nous avions trouvé une sorte de petit local dissimulé derrière des canisses de bambou. On s’y retrouvait par moments pour souffler un peu, fumer une cigarette ou se faire des bisous. Lors de l’une de nos “pauses” je l’ai allongée sur le dos dans le sable et j’ai fait descendre ma bouche d’un étage. Ça a bien duré une demi-heure et les teuffeurs attentifs pouvaient distinguer mes pieds qui dépassaient du local.

Le truc qui t’a rendu dingue…

Le sable dans les cheveux pour moi le lendemain, ailleurs pour elle…

Le truc qui t’a rendu so sad

J’ai beau chercher je ne trouve pas, c’était juste parfait.

Le truc un peu drôle

Je peux désormais dire que j’ai vraisemblablement fait l’amour à la plage.

Gina

Berlin, juillet 2017

Où, Comment, Pourquoi ?

Au Schwuz, ce soir là la musique était affreuse, donc besoin de me changer les idées ! J’ai rencontré ce couple au bar. Hannah et Baptiste, des expats installés là depuis quatre ou cinq ans. Ils m’ont filé un t*z et c’était parti, j’ai pas compris ce qui m’arrivait…i

Le truc qui t’a rendu dingue…

De faire mon premier plan à trois en boîte ? Bon, c’est Berlin quoi.

Le truc qui t’a rendu so sad

De pas avoir gardé leur numéro en partant. C’est bête, j’aurais bien retenté l’expérience avec ce couple, une autre fois, mais plus au calme…

Le truc un peu drôle

Le mec ultra chelou qui a essayé de s’incruster alors que j’avais les seins à l’air. No Way.

Braquemard

Paris, mai 2017

Où, Comment, Pourquoi ?

Dans les toilettes à côté de la salle du club, pour une soirée un peu queer à la Gaîté Lyrique, je connaissais déjà le gars de grindr, il était chou, il était chaud !

Le truc qui t’a rendu dingue…

Oh, ça a été très rapide, il ma tendu son boule, en mode “vas-y bébé”, on était complètement torchés et sur la même longueur d’onde, c’était bon.

Le truc qui t’a rendu so sad

Par contre quand c’était fini, c’était fini.. Ciao Bye

Le truc un peu drôle

J’étais hyper torché, je suis allé crier ce que je venais de faire au potes qui attendaient dehors !

Vincent

Paris, 2016

Où, Comment, Pourquoi ?

Un samedi soir soirée avec la team dans une warehouse, mes potes sortis fumer, j’étais resté danser et y’avait cette fille… Nos regard se sont croisés toute la soirée, elle se retrouvait toujours à danser prés de moi, elle a commencé a se rapprocher, du coup on a dansé ensemble. On a senti tout de suite que c’était pas juste une danse, c’était plus sensuel, je dirais même que ça sentait le sexe a plein nez, on sentait le désir, et c’était assez tentant, donc on s’est vite esquivés dans un coin a l’extérieur de la warehouse pour continuer a s’explorer un peu plus avec moins de regard sur nous… haha

Le truc qui t’a rendu dingue…

Que la soirée ait duré assez longtemps pour qu’on ai le temps de le faire une deuxième fois à un autre moment de la soirée… !

Le truc qui t’a rendu so sad

Pas grand chose en vrai, c’était cool !

Le truc un peu drôle

Une meuf nous a surpris à un moment mais très compréhensive elle nous a lancé “vous dérangez pas, continuez, je fais demi-tour”, haha, alors on a continué !

Ernest

Madrid, janvier 2006

Où, Comment, Pourquoi ?

Je rentrais dans le sud de l’Espagne pour mes études, c’était il y a plus de dix ans garçon, sacré voyage, j’ai rencontré cette blonde affolante dans un bar rock, j’étais pas très sobre. Elle était tatouée de partout et faut avouer qu’à l’époque c’était pas courant non plus. Je pensais pas rentrer avec elle et au final… on s’est rejoint aux toilettes.

Le truc qui t’a rendu dingue…

Un belge qui couche avec une néerlandaise dans un bar avec du métal en fond sonore, de surcroît en Espagne. Ouai mec ça rend fou non ?

Le truc qui t’a rendu so sad

De la quitter. Je l’ai bien aimée cette fille. La nuit fut douce une fois à l’hôtel.

Le truc un peu drôle

Je l’ai revue il y a deux ans. Même ville. Même bar. Rien n’avait bougé c’était bizarre. Puis après quelques coups, et s’être rendus compte qu’on était tous deux célibs, on a décidé de rentrer ensemble. Mais pour cette fois-ci aller chez elle, vu qu’elle a déménagé là-bas depuis. C’était bien, et j’espère la revoir comme ça tous les dix ans, qui sait.