T’es un raveur, pas un client chronopost qui hurle au remboursement au moindre faux-pas. Les collectifs prennent des risques pour faire notre bonheur, et se foirent parfois. Mais c’est ce côté incertain, jonglant souvent avec l’illégal qui fait tout le charme du renouveau des raves. Alors rends service à tout le monde et desserre les fesses, c’est que d’la fête. Et si t’es pas content tu vas au Faust.

Ce week-end, nos reporters d’un soir ont écumé le meilleur des nuits sauvages de la capitale :

  • Maeva nous raconte sa première aventure parisienne
  • Emma a enfin compris les paroles de la chanson Work It Out de Karizma
  • Maxime a assisté au live hybrid de Robby & Stupid Flash & Romain Dafalgang
  • Valentine s’est endormie une heure par terre dans une warehouse
  • Romain a vraiment fait n’importe quoi à la BNK
  • Clémence a failli finir noyée en allant à la Kindergarten
  • Jo a prôné l’amour universel à la soirée Edyfis
  • Aubry a fusionné avec lui-même et nous raconte ça
  • Lucie a joué aux super-héros mais a combattu le mauvais méchant
  • Much raconte sa première expérience de la Toilette
  • Gaspard a l’air de s’être bien marré à la Possession
  • Joan a osé le pantalon boubou à la Zoll

maevaMAEVA

“Aventure”

vendredi 19 jan. / LIEF Night (XIXème)

Décline ton identité

Un jour, j’ai menti sur mon identité en soirée et je l’ai regretté. Alors autant dire la vérité aujourd’hui : je suis étudiante, j’ai 20 ans, je m’appelle Maeva mais Miev pour les intimes et Miev de la night pour les intimes encore plus intimes.

25188821_878233462345121_5885889643595654977_o

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

17,75/20 :

17 Pour les nouvelles rencontres, les découvertes parisiennes, l’ambiance générale et l’endroit.

0,75 de points bonus pour avoir trouvé un space invader juste avant de rentrer, ce qui m’a procuré un moment de joie ultime.

“Aventure” est le premier mot qui me vient à l’esprit lorsque je repense à cette soirée. Je la perçois comme une aventure musicale, une aventure touristique et une aventure relationnelle.

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Je garde cette soirée comme le souvenir de ma première véritable soirée parisienne. Une sorte de « dépucelage » de la capitale. 

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Ce serait plutôt un conseil : lorsque l’on vous tend un verre d’eau, gardez en tête que la vodka pure a la même couleur. Elle est assez mal passée pour ma part, ayant bu une bonne partie du verre d’une traite alors que mon état d’ébriété était déjà à un stade bien avancé.

La personne croisée qui t’a marqué(e)?

« Ce ne sont pas les autres qui nous jugent, comme on a tendance à le penser, le plus sévère est en fait le jugement que l’on porte sur notre propre personne ».

Je ne sais pas pourquoi mais cette phrase qu’un mec m’a sortie lors d’un débat alcoolisé m’est restée en tête.

Puis, il a tenté de se rappeler d’un poème qu’il avait écrit mais, l’alcool ayant déjà cristallisé ses pensées, il a préféré finir son verre comme pour éponger son oubli.

*no comment*

*no comment*

emmaEMMA

“Pailletée”

samedi 20 jan. / Tanière x Vryche (Trabendo)

Décline ton identité

Moi c’est Emma, j’ai 23 ans et je bosse en tant qu’assistante de production sur un festival de court-métrage !

26240014_1580707371984341_4545331497648725126_o

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

J’ai passé une très bonne soirée du coup je donne un bon 18/20. Un mot pour décrire la soirée : pailletée !

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Si je devais garder un seul souvenir : quand Work it Out de Karizma est passé, c’est un son qui m’a beaucoup fait rire avec mon meilleur ami car j’ai mis du temps avant de comprendre que les paroles n’étaient pas : « La gadoue lalalalagadoue »

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Pas de réelles anecdotes mis à part la galère que j’ai eu pour trouver le Trabendo !

La personne croisée qui t’a marqué(e)?

Avec mon copain on a rencontré un mec déguisé en mi écossais – mi cowboy hyper sympa ! Tu vois l’genre de rencontres de soirées bien sympa dont tu te souviens longtemps !

" - C'était une soirée très pailletée"

” – C’était une soirée très pailletée”

maxomeMAXIME

“Parfaite”

samedi 20 jan. / Tanière x Vryche (Trabendo)

Décline ton identité

Maxime, mais on m’appelle La Picouz. J’ai 26 ans et suis PDG dans le secteur boursier et les crypto monnaies.

26240014_1580707371984341_4545331497648725126_o

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

19/20 parfaite, le montage de la scène et le réglage des balances a prit un peu plus de temps que prévu donc la soirée a démarré un peu plus tard que prévu sinon une fois que la musique a commence à jouer, la magie opère instantanément ! Le sound system était au top et le live rendait super bien. Le mot : Parfaite

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Un souvenir : de belles rencontres avec la partie des gérants que je ne connaissais pas encore Romain/Quentin.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Une anecdote : le duo Robby & Stupid Flash en concentration dernière les rideaux avant leur passage. Ils adorent ce qu’ils font et sont très pro, c’est ça qu’on aime. 

La personne croisée qui t’a marqué(e)?

Une petite meuf habillée entièrement multicolores qui dansait devant la scène, une tenue venant des costumes mis à dispo pour tout le monde.

" - Le moment où le trio Stupid Flash, Robby et Dafalgang ont lancé les hostilités"

” – Le moment où le trio Stupid Flash, Robby et Dafalgang ont lancé les hostilités”

valentineVALENTINE

“Taré !!!”

samedi 20 jan. / BNK (Warehouse banlieue Nord)

Décline ton identité

Je suis Valentine, j’ai 18 ans, je suis en communication visuelle.

25588121_1602124616547442_8637545954567035298_o

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

18/20 : Taré !!!

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Le matin, le son était hyper bien mixé, hyper fort, hyper turn up… C’est à ce moment là qu’on voit les gens : ils étaient complètement TARÉS ! Ils dansaient n’importe comment, avec de grands gestes absurdes et des grimaces bizarres ! Les gens n’étaient pas les mêmes que d’habitude, il n’y avait par exemple presque pas de techno-poufs. C’était tout simplement magnifique ! Je ne me suis jamais autant éclatée un matin rave techno.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

J’étais bourrée et mon pote voulait que je prenne du poppers alors que je suis allergique. La bouteille a fini par se vider sur mon visage. Ensuite je me suis endormie une heure par terre dans les backstage, je sais pas… je sais pas pourquoi. Et trop de rencontres bizarrement drôles pour tout vous raconter.

La personne croisée qui t’a marqué(e)?

Jordan. Un petit gars que j’ai rencontré avant de rentrer dans la soirée. Super compagnon de danse. Terriblement épique, sa danse était absolument géniale.

" - Jordan dansait à peu près comme ça et sautant partout !"

” – Jordan dansait à peu près comme ça en sautant partout !”

romainROMAIN

“LA BONNE SURPRISE”

samedi 20 jan. / BNK (Warehouse banlieue Nord)

Décline ton identité

Romain, 21 ans, alternant développeur chef de projet.
En bref, le gendre idéal la semaine, chaussures de ville nœud pap, propre sur lui, très bon scolairement parlant, tout ça tout ça …
Et comme beaucoup, le WE ça se dégrade, mais alors comme il faut ! Arpenteur de hangars et festivals depuis une bonne année, j’aime faire durer ma nuit jusqu’à celle d’après 🙄 Difficile de s’en passer maintenant, et de tout ce qui va avec, je vous fais pas de dessins, c’est le vrai bendo.
Un pote m’appelle son fiston, en disant être fier de moi parce que je “sombre”, lui ayant arrêté toutes ses conneries. (Recommandable ce garçon !) À part ça pas vraiment de surnom.

25588121_1602124616547442_8637545954567035298_o

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

LA BONNE SURPRISE. Vraiment c’était pas gagné, un changement de lieu pour un hangar en banlieue (à la base à l’Institut de judo de Paris ça claquait) et des témoignages déçus d’amis étant allés deux fois dans une soirée BNK… Regrets ? NON NON NON ! Une soirée simple, un bon hangar, de très bonnes perfs, certains artistes pas forcément très présents sur la scène parisienne, et une population fort dansante… Que demander de plus ? C’est pourquoi je prétends donner un 15 à cette soirée, et l’aventure BNK continuera pour moi !

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Aaah sans hésitation : le moment où j’ai retrouvé mon petit crew (après une bonne heure d’errance, encore plus de bendo et deux mecs chopés). Mes vagabondages m’ont porté devant de la scène et quelle bonne surprise de voir tous mes gens tous ensemble (nous étions trois groupes venus séparément ce n’était pas gagné) en pleine dance sauvage. Ils étaient tous là, l’ivrogne invétérée, le bourré câlin (on en connaît tous un), ma “tutrice” chez qui je squatte souvent (un surnom parce qu’elle me surveillait pas mal, mais un vrai mensonge depuis quelques temps ahah), la PLS, ma sœur et sa copine bien perchées (la mif incorrigible)… Grand moment d’amour et de danse, surtout qu’après nous avons eu droit à l’arrivée vers 6 h 50 de Ancient Methods et ses rythmes électrisants … L’état de trance, un grand fan.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Un des deux mecs que j’ai chopé a commencé à flipper au bout de 15 minutes ensemble, parce que j’étais bien trop perché, surtout que c’était lui qui venait me causer sur Grindr (on ne se refait pas…) de base. Il a fui en s’évanouissant dans la foule. Shame on me.

La personne croisée qui t’a marqué(e)?

Sans hésitation, ma pote (la PLS, mentionnée plus haut). Elle a réussi à se perdre entre le métro et la soirée (cinq minutes, ligne droite, bon…) en y revenant. Au téléphone, incapable de dire si elle marchait face ou dos au Stade de France… Et là plus de batterie. Seulement 30 minutes plus tard on la retrouve en vrai PLS devant la soirée, en larmes et un peu incohérente. Il y a du level.

Un GIF pour conclure ?

Je voulais mettre un GIF style Roger de American Dad, en train de danser perché mais j’ai trouvé un GIF qui me correspondait encore mieux. La soirée m’avait donné “chaud”. Résultat j’ai fait trois appartements successivement de mecs de chez l’ami Grindr. En résumé, la dépravation totale du before à l’after.20859806_10210066978608184_3780933519681781760_n

clemenceCLÉMENCE

“Christique”

samedi 20 jan. / Kindergarten (Petit Bain)

Décline ton identité

Je m’appelle Clémence Trü (prononcé -u… comme les menstrues) mais beaucoup m’appellent « la Trou ». Allez savoir pourquoi ! J’ai bientôt 28 ans (donc plus vraiment de toute première fraicheur) et je suis canon à paillettes dans les soirées Discoquette26167199_548407775506724_494617507548091983_n

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

Ma soirée était plutôt 44 : 40 degrés sous la robe et 2 grammes dans chaque bras. Mais vu qu’à la fin, je voyais tout en double, je dirais 88. Or 8 est le symbole de l’infini. Coïncidence ? Je ne pense pas. Un mot pour la décrire de la plus juste des manières ? Christique. Rarement vu autant de drags marcher sur l’eau (les quais de Seine étaient innondés). Les looks des clubkids et les performances sur scène m’ont juste crucifiée. Et puis, quand j’ai fini par distribuer des bouts de ma robe (faite en couvertures de survie) à tout le monde, ça faisait très multiplication des pains… Prenez mais ne mangez pas, ceci n’est pas mon corps !

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Quand avec mes copines Victoria Lachose et Gloria GayPierre, nous avons longé les quais inondés dans nos habits de lumière et avec tout notre barda pour aller du Batofar, où on animait une tombola Discoquette, au Petit Bain, qu’on a failli mourir noyées au moins trois fois et que finalement on a été accueillies par la foule en délire à l’entrée de la Kindergarten… Je me sentais tellement Indiana Jane !

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Pensée pour notre chauffeur Uber qui a supporté le bruit que faisait ma robe à chaque dos d’âne et nos anecdotes scabreuses sur un garçon d’Instagram.

La personne croisée qui t’a marqué(e)?

Tout le monde avaient des looks incroyables, c’était fou ! Mentions spéciales pour Tiggy Thorn (qui organise la Kinder) et ses panthères roses, Enza Fragola et son masque de papier tournoyant, Poulette Zhava-Kiki toujours aussi canon, Victoria Lachose qui ressemblait à l’affiche We Can Do It, Gloria GayPierre et ses faux-cils lumineux… Mais il y en avait tant d’autres ! Tou.te.s plus incroyables les un.e.s que les autres !

" - Quand j'ai retiré ma culotte avant de partir"

” – Quand j’ai retiré ma culotte avant de partir”

joJO

“Amour universel”

vendredi 19 jan. / Edyfis (142)

Décline ton identité

Hello, moi c’est Jo., 26 ans et (encore) toutes ses dents.
J’ai fait tout plein d’études pour rassurer ma maman- ce qui me donne aujourd’hui le droit de disposer de mon corps pour m’immoler sur un dancefloor.
Parisienne de souche, je n’aime ma ville que depuis que je l’arpente de nuit.
Et, sinon, comme je bosse dans un bureau et que je danse en semi-pro, je suis plutôt picky sur les teufs.

26907493_1094052364070437_6635047333935774112_n

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

Au départ je voulais me réserver pour la Toilette samedi, mais des potes de potes mixaient à Edyfis, alors j’ai suivi mon crew « valeurs sûres »- aka la bande qui sait toujours où ça se passe avec un seul critère : bon son bon son bon son ! J’y allais donc un peu à l’arrache, par curiosité. Et au final je suis rentrée à….. Bref, il faisait jour !

Et pour cause, Line-up féroce : Illnurse, toujours du lourd, puis j’ai découvert Sentimental Rave, une nana qui t’envoie un son aussi sauvage que planant; et le meilleur pour la fin :  Herrmann, qui a fait tremblé les murs.
Niveau ambiance je dirais : dark, intimiste, voire familial.
On était pas hyper nombreux, du coup : zéro queue, nulle part, un dancefloor spacieux, le plaisir de recroiser les gens, de n’avoir qu’à se retourner pour voir ses potes kiffer… et un public d’aficionados, pas trop teen (déso, j’aime pas me sentir vieille !).
Clairement, les gens étaient là pour le son- et ça, forcément, ça favorise la communion.

Pour la note.. hmm.. est-ce que si je mets 20 je risque de faire la queue la prochaine fois?!

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Les rencontres fortuites dans le fumoir. J’adore les teufs où tu sens direct la vibe « amour universel ».
Les gens sont tellement plus ouverts qu’en mode lambda, ça me fascine…
La teuf, c’est un des rares sasses de sociabilité et de mixité, dans une ville globalement froide et fermée.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Franchement, pas d’anecdote particulière cette fois-ci. Juste le kiffe intersidéral d’une teuf ou j’ai tout donné sur le dancefloor pendant sept heures, à côté de mes potes qui vibraient autant que moi, sur un son animal, avec une orga au top.
Oui, donc 20 !
Et on a évidemment remis ça le lendemain à la Toilette!

La personne croisée qui t’a marqué(e)?

Je me rappelle d’un Nico, même âge que moi, et qui a grandi littéralement à 100 mètres de chez moi. C’est sûr qu’on s’est déjà croisés dans un bus ou quoi en tirant la gueule. Et là, c’était comme si on s’était toujours connus, évidemment.giphy (5)

aubry2AUBRY

“Hyper cool”

samedi 20 jan. / Fusion mes couilles (La Folie)

Décline ton identité

Aubrywan, encore dans la vingtaine triomphante, j’organise des booms et je tente d’y mixer ailleurs que durant le warm-up.
26233290_565548610462445_7472646548533593243_o

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

20/20. Hyper cool. Je me souviens de pas grand chose, c’était comme un genre de vortex où je me serais transformé en chewing-gum géant. Déjà je sais pas comment j’y suis arrivé, sans doute parce que c’était à côté de chez moi. Aucune idée de la musique mais j’ai beaucoup dansé donc je pense qu’elle était bonne. Y’avait des blancs parfois, dans mon souvenir. Enfin dans la musique, pas les gens. Parfois je me disais des trucs du genre “tiens, c’est audacieux cet enchaînement” en hochant un peu la tête comme un chineur de la house et puis après j’arrêtais d’être un connard et je dansais juste. Je me souviens du gâteau d’anniversaire particulièrement réussi posé dans un coin du bar. Le fumoir aussi, super bien. Les chiottes, super bien. Je crois qu’en définitive j’ai surtout fusionné avec moi-même jusqu’à obtenir l’état gazeux. C’était incroyable.

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Déjà c’était vraiment trop cool de faire ça au Silencio, on a bu la race de cocktails à 10 balles, chanmé. Mais je pense que sinon c’est quand mon ex a débarqué dans la queue des chiottes. Là je me suis dis merde, la soirée prend un tournant. Sauf que j’étais pas du tout en état de prendre ce tournant tu vois ? J’étais Lewis Hamilton pensif devant une chicane sans issue, et évidemment j’ai foncé. A partir de là j’ai voyagé jusqu’aux confins de l’absurde.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

J’ai dansé une heure devant le booth du haut en pensant que c’était là où agissaient les DJ’s, et en fait y’avait personne derrière le booth du haut, sauf que j’avais pas pris la peine de regarder, alors à un moment je suis sorti de ma ZAD mentale, j’ai tourné la tête, c’était vide. J’ai eu de la peine pour moi mais cette impression s’est assez vite dissipée car je devais vraiment chercher un verre et c’était une quête qui ne souffrait pas de sentiments annexes. Les DJ’s étaient en fait en bas, ils mixaient sous une lampe de culture à beuh, on les sentait pousser tout au long de la soirée, à 10 h c’était la récolte.

La personne croisée qui t’a marqué(e)?

J’ai croisé tout un tas de gens remarquables, mais big-up en vrai pour le staff de La Folie, formidable, et puis à mes beaux pinkos croisés par hasard, que de belles rencontres et de plaisirs partagés.
Et comme j’ai pas de race je profite de ce dégif pour vous inciter à venir à la prochaine Pardonnez-nous aka Pardonnez-nous vers l’infini et l’au delà le Vendredi deux février. Voilà j’ai l’impression d’être Jenifer qui vient dans une émission caritative vendre un single, c’est parfait je rends l’antenne.slack-imgs

lucieLUCIE

“Smooth”

jeudi 18 jan. / Bottom (Gibus Club)

Décline ton identité

Mes potes me surnomment Lucifer (cliché à mort), j’ai 20 ans et je bosse dans la communication
Capture d’écran 2018-01-24 à 14.26.14

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

Franchement c’était hyper sympa, 17/20. J’ai eu un petit souci à l’entrée par rapport aux listes, je soupçonne mon ex de m’en avoir tej mais au final j’ai rien payé donc ça va, et franchement les prix au bar c’est du foutage de gueule (7 euros la bouteille d’eau, à ce prix là j’espère qu’elle a été bénie par Ryan Gosling), mais sinon c’était top. Avoir de la place pour danser au Gibus c’est rare et agréable ! Le son, les lumières, c’était mortel. Un seul mot pour la décrire ? Smooth. Tout s’est bien déroulé, sans accroc, sans soucis et c’est rare en ce moment donc chapeau !

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Y’a eu un set qui était vraiment bien, c’était une nana et elle a tout déchiré. J’étais ivre morte et avec mes potes on dansait tous ensemble en totale harmonie avec le son. C’est le genre de moment en soirée que je préfère, quand tout est bien et que t’es super content d’être là et que tu te dis que la vie c’est super chouette, et que t’as bien fait de te laisser convaincre par tes potes !

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

À un moment un pote me dit qu’une de ses amies n’arrête pas de se faire embêter par le même mec qui de toute évidence avait confondu le gibus avec une boite de zouk. Ni une ni deux moi je me pointe devant le dit mec, et commence à l’embrouiller (je l’ai probablement menacé de mort, ivresse oblige) en disant que la fille était mon amie et qu’il fallait qu’il parte. Et là c’est la catastrophe les deux éclatent de rire et m’expliquent que le relou bah c’est le mec juste à côté et que lui c’est son pote qui s’est justement rapproché d’elle pour la protéger. J’avais un peu honte d’avoir agressé ce type sans raisons, mais ils m’ont dit qu’il trouvait ça génial que je sois intervenue sans réfléchir pour protéger la nana. Du coup on a rigolé de la situation, et quand le véritable relou est revenu à la charge j’ai grogné et il est parti. Tout est bien qui finissait bien !

La personne croisée qui t’a marqué(e)?

Y’avait un mec qui était dans une werse, il était totalement mort il devait se passer des trucs de ouf dans sa tête. Il était gentil et m’a filé du poppers à plusieurs reprises, un type bien en somme.

" - Une meuf que j'aime pas trop a offert un verre à une de mes amies mais elle avait trop bu du coup elle me l'a filé. C'était le meilleur verre de ma vie, gratuit et offert par quelqu'un que j'aime pas. Une sorte de victoire personnelle sur la vie."

” – Une meuf que j’aime pas trop a offert un verre à une de mes amies mais elle avait trop bu du coup elle me l’a filé. C’était le meilleur verre de ma vie, gratuit et offert par quelqu’un que j’aime pas. Une sorte de victoire personnelle sur la vie.”

chrisMUCH

“Viril et moite”

samedi 20 jan. / La Toilette (Le Dépôt)

Décline ton identité

Much // 30 ans
26173006_2005926969623354_2551966425115168817_o

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

15/20 : viril et moite. C’était la première fois pour moi à la Toilette on m’en a beaucoup parlé. Pas déçu, un beau mélange.

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Quand mon pote est arrivé et m’a dit : “ça fait 2 h 30 que je suis avec deux mecs dans une cabine, j’ai un peu chaud”.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Un autre moment aussi que j’ai aimé : avec mon mec on a fait un tour dans les darkroom au sous sol un peu par curiosité et voir si on pouvait s’amuser aussi, on a croisé un autre pote et au final on a parlé pendant un bon bout de temps dans les backroom ; du coup on a pas eu ce que l’on recherchait mais c’était cool !

La personne croisée qui t’a marqué(e)?

Un mec qui faisait une performance sur scène en robe de mariée avec du sang dessus complètement barré ; à la fin de sa perf il a pris un extincteur qui traînait et a aspergé le public.

" - Moi quand un des DJ's a joué "Robin S Show Me Love" un morceau que j'avais plus entendu depuis un moment en club Ça m'a fait plaisir !"

” – Moi quand un des DJ’s a joué “Robin S – Show Me Love” un morceau que j’avais plus entendu depuis un moment en club, ça m’a fait plaisir !”


 

gaspardGASPARD

“Sprintathon”

samedi 20 jan. / Possession (Warehouse banlieue Nord)

Décline ton identité

Présentation : Gaspard, 21 ans, en études d’éco.

25394898_1800025216956906_3931952935297671100_o

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

Une bonne soirée à genre 22/20, si je devais décrire ça, ça serait “sprintathon” (sprint et marathon t’as compris).

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Si je pouvais garder un seul souvenir ça serait ce putain de set de Speedy J, c’est vraiment un des premiers DJ’s que j’ai commencé à écouter niveau techno quand j’étais petit, ça faisait un peu “légende” pour moi, j’ai putain de pas été déçu haha.

Mais je garderai aussi un autre souvenir : les peintures/décos du chill out en palette type personnage Disney en after depuis 3 jours, on a commencé à donner des noms aux personnages avec un gars que je connaissais pas, la bonne pause haha.

Ou alors peut être ce mec au téléphone en train de pisser “Où je suis ? Euuuh, dans un putain de four à shlag”. J’ai rigolé pendant cinq minutes.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Je croise vite fait un gars (ou fille je sais pas trop, peu importe) qui douillait de sa montée au chill out genre “un peu d’eau STP”. Et j’ai fini par le recroiser tout le reste de la soirée parce qu’il s’est endormi sur les caissons de retour au fond de la salle. Le sommeil du juste je suppose.

La personne croisée qui t’a marqué(e)?

La personne qui m’a marqué : un renoi qui a passé sa soirée à danser avec tout le monde au chill out (mais j’ai pas tant trusté le chill out non plus hein), il était beaucoup trop détente et envoyait une tellement bonne énergie que ça foutait le smile à tout le monde. Après il a commencé à chopper une meuf et ils ont continué à foutre la bonne ambiance tous les deux, que du bonheur ❤️

" - Moi et mon pote Lamache devant Speedy J, lui qui, le pauvre, préfère la synthwave et le dubstep"

” – Moi et mon pote Lamache devant Speedy J, lui qui, le pauvre, préfère la synthwave et le dubstep”

joanJOAN

“Housecoolisé”

samedi 20 jan. / Zoll (Pavillon des Canaux)

Décline ton identité

Surnom : Doudou

Âge : Tout dépend de l’heure de la soirée..

Métier : Zoukeur pro

25398657_953093628206874_8958585204277262664_n

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

Note : 21/20 (ok on l’a fait tous..)

Un mot : Housecoolisé (comprendra qui pourra)

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Le set de Matthias Fiedler ! Tout le monde était on fire, ça se trémoussait à mooort

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Un de nos potes qui a vomi à 20 h. Oui 20 h. (bah alors ça assume pas ? ahah)
Et aussi l’after.. où un de mes potes ma rappelé hier que j’avais complètement défracté un de ses cartons.. (déso..)

La personne croisée qui t’a marqué(e)?

Mes potes vous diraient moi.. et mon pantalon « boubou ». Y’en a qui ne s’en remettront jamais je pense.

" - En hommage à J ❤️"

” – En hommage à J ❤️”

 Cliché pris par Jean Ranobrac à la Kindergarten