Qu’on le fasse seul, à deux, à trois, à 15, avec des garçons, des filles, avec des inconnus, des amis d’enfance, des cousins, des voisins, avec ses grands-parents… Quelle que soit la personne avec qui tu le fais, manger une raclette avant d’aller en soirée c’est jamais une bonne idée.

Ce week-end, nos reporters d’un soir ont écumé le meilleur des nuits sauvages de la capitale (et d’ailleurs) :

  • Arnaud nous raconte le spectacle Crowd
  • Tony nous raconte le noël démonté
  • Dylan nous raconte la Novodisco
  • Pierre-Louis nous raconte l’Underground Industry
  • Alan nous raconte la Baston
  • Léa nous raconte la 3615 Connexion
  • Lorène nous raconte le Gros Zboul de Noël
  • Noé nous raconte la soirée Gloria all night long à Nantes
  • Ménelle nous raconte la Fée Croquer
  • Maxime nous raconte la Fusion mes couilles
  • Bilel nous raconte la Mermaid Express
  • Alex nous raconte la Vryche Basement
  • Colette nous raconte la Parkingstone
  • Fanny nous raconte la Possession
  • Elena nous raconte la soirée Fils de Vénus
  • Adrien nous raconte la Flash Cocotte
  • Alexandre nous raconte la Secteur H
  • Cyril nous raconte la Toilette
  • Margaux nous raconte la Breakfast Club

crameARNAUD

“Physique”

mardi 12 déc. / “Crowd” de Gisèle Vienne (Théâtre des Amandiers)

Décline ton identité

Je suis Crame, je me donne l’âge de 47 ans, je prétends être DJ et organisateur de soirées. 

Crowd-70793-42030-credit-Estelle-Hanania

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

14/20.  Un mot : physique

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

L’ouverture. Je suis venu voir ce spectacle sans avoir aucune idée de ce qu’il était censé raconter, donc j’ai tout découvert au fur et à mesure. La lumière se fait sur la scène, au sol c’est de la terre et des détritus genre gobelets, canettes. Des personnages arrivent par la gauche, au ralenti, ça prend des plombes. Vu le paysage, leur âge et leur apparence, on comprend qu’on est dans une sorte de rave (enfin tout le monde le sait avant de caler ses fesses dans les fauteuils noirs sauf moi, c’est pour ça que ma dose de magie est plus forte). Et la musique, au volume super haut pour un théâtre, est magnifique : Illuminator, de Resistance Underground. Cette scène m’a beaucoup impressionné : tu arrives, les personnages arrivent, tout le monde est très frais, et pourtant c’est déjà la beauté du ravage. 

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

(Spoiler) Le garçon en bombers méchant finit par sucer un mec, c’est très téléphoné, et la copine dudit mec est en larmes. Pardon mais girls don’t cry, en fait.

La personne croisée qui t’a marqué(e)?

La meuf qui a l’air super fun et aimée de tou-te-s et qui passe le plus clair de son temps au sol dans des positions dignes du Cirque du Soleil sans pouvoir garder un tricot sur elle plus de deux minutes tellement elle est en communion.

Quand c'était pas en slow motion et que les danseuses-rs dansaient.

Quand c’était pas en slow motion et que les danseuses-rs dansaient.

tonylemaleTONY

“Mieux que bien”

vendredi 15 déc. / Le noël démonté de blancs montés (Les concerts du 1999)

Décline ton identité

Moi c’est Tony, j’ai 35 ans et j’ai une agence RP spécialisée en design.

blancs montes

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

La soirée était mieux que bien, 17/20 sans hésiter ! D’abord j’ai découvert un lieu, mon amie DJ Melody qui mixait avec d’autres dj ont mis tout leur cœur dans cette soirée ! Je suis arrivé à 00 h pour repartir à 6 h 30 ! Disco funk m’ont fait danser comme jamais ! La soirée était organisée par le collectif Blancs Montés !

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

J’y suis allé avec une amie, et sa sœur que je ne connaissais pas. Deux sœurs jumelles avec qui on a tellement ri ! Et moi au milieux de deux filles cela surprend forcément !

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Un mec, très mignon, m’a dit « que nous deux non mais en plan à trois avec une autre fille ok » !

La personne croisée qui t’a marqué(e)?

Mélody a le chic pour toujours s’habiller et s’animer derrière les platines. En plus elle met des paillettes à qui en veut ! La moitié du club était pailletés !

tony

dylanDYLAN

“Crescendo”

vendredi 15 déc. / Novodisco (Badaboum)

Décline ton identité

Dylan, 22 ans, danseur et/ou comédien

novodisko

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

Allez je vais mettre un 16 et “crescendo” pour le mot qui décrit la soirée !

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Ma première fois sur scène pour le BADABOUM. C’était ma première soirée dans le monde de la nuit en tant qu’ «employé » dirons-nous. Alors c’est le plaisir d’ être sur scène avec de nouveaux collègues qui va rester !

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?
Si tu voyais les loges … elle est là la vraie performance ahaha

La personne croisée qui t’a marqué(e)?

C’était assez soft dans le public on s’attendait à un public plus « friendly ». Les look les plus déments étaient sur scène…. !

21298143_10210006498345204_6790468690841174016_n

pierre-louisPIERRE-LOUIS

“Temporelle”

vend. 15 déc. / Underground Industry – Family IV (L’Officine 2.0)

Décline ton identité

Alors moi c’est PL, a.k.a DJ Meggido (Mon crew c’est Hardpulz sur Paris) 24 ans, architecte de bâtiment la semaine, constructeur de mix le week-end.

under

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

La Underground Industry c’est la famille, nos deux crews se connaissent bien et donc ils viennent mixer à nos soirées ; là ils m’invitaient pour mixer en fin de soirée avec l’un des orgas ! Du coup très lourde soirée, bonne vibe, je lui donne clairement un bon 16 !

Un mot ? “Temporelle” . D‘une part car la notion du temps m’y a chamboulé, d’autre part car la soirée est passée ; mais aussi parce que c’était du kiff longue durée et que le mot TEMPO y a pris tout son sens. Puis, dire “atemporelle” ça faisait pompeux haha !

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Un seul souvenir à garder : le break de 50s d’un track de terrorcore japonaise que j’ai passé où t’as une voix de gamine hurlant des trucs en jap sur son grand frère que je traduirais pas ici mais avecles kicks ça a bien phasé ^^

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Big up au poto qui cinq minutes avant mon mix me promet de filmer et prendre plein de photo et au bout de deux minutes se retrouve est en PLS totale à dormir en travers du club !

La personne croisée qui t’a marqué(e)?

Thumbs up pour le mec en maillot Thunderdome qui est arrivé le dernier de la soirée mais a trouvé du love en cinq minutes ! Comme dirait Alexandre Astier “Parfois on voit des duo gagnants” !

pl

alan3ALAN

“L’ennnnnfffeeerrrrrrrrr”

vend. 15 déc. / Baston #3 – France GRAAL (Petit Bain)

Décline ton identité

Alors Alan Fleu, 27 ans sur Grindr et dans la vie, ce week-end, on m’a qualifié de « chic et sale », allez savoir pourquoi. Et sinon dans la société capitaliste du XXIème siècle, je suis col bleu le week-end et col blanc la semaine. Mon expression préférée : « l’eeennfffeeerrrrrr » (expression s’accompagnant d’un roulage des yeux).

baston

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

Bon, avant de venir je n’avais rien compris à la soirée, juste que ça allait être n’importe quoi. Sur ce point-là je n’ai pas été déçu, c’est pourquoi je mets un 22/20 avec les félicitations du jury de la night.
Disons que c’était exactement la soirée qu’il me fallait, après avoir passé le week end dernier en soirées electro, synthpop, chicago house, EBM, new beat, hi-NRG, acid house, techno de Détroit, j’avais besoin d’autre chose, de plus barré, WTF, cool, fun et surtout avec une population sans prise de tête.
Un mot pour la décrire de la plus juste des manières ? “L’ennnnnfffeeerrrrrrrrr” (avec roulage des yeux).
(mais genre l’enfer tellement c’était bien tu vois).

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Mon moment préf’ (expression de pisto) c’est quand je suis arrivé dans la cale (c’était au petit bain, c’est une péniche qui flotte sur la Seine et donc on ne dit pas dans la boite mais dans la cale), et là je suis arrivé devant la scène (la scène sur la Seine pour ceux qui suivent), il y avait ce groupe que je ne connaissais pas Victorine plutôt très prometteuse, surnommée par les inrocks « la Chantal Goya sous GHB » et qui du coup mettait le feu au dancefloooooor en faisant participer le public, qui pouvait jouer de la flûte à bec (tu sais le truc que tu remplissais de bave au primaire).

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Bon du coup, ce groupe plutôt chanmé (deuxième expression de pisto) avait bien mis le feu au fesse de tout le monde qui du coup se trémoussait bien comme il faut et dans toutes les positions devant la scène et là sans transition une fanfare oui Madame avec les trompettes, les timbales et la grosse caisse et tout le reste, qui enchaîne, toujours la cale du petit bain.

La personne croisée qui t’a marqué(e)?

La fanfare se termine, et là tu te dis, bon, ils vont finir la soirée en mode DJ, danser toute la nuit et tout ça (la fanfare c’était vers 2 h 30 ou avant ou après, problème de faille spatio temporelle du petit bain) et là PAF drag show ! Et la soirée a très bien fini sur un set d’Aubry (habillé dans une fourrure, l’histoire ne dit pas si c’était du vrai ou du faux).

alangif

lea2LEA

“Joyeux bordel”

sam. 16 déc. / Beat à l’air x Edyfis : 3615 Connexion (Le Hangar Bagnolet)

Décline ton identité

Leouch, 23 ans, jeune graphiste en herbe, petit minimoys énergique et engagée (d’après les potes)

3615 connexion

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

Un 16/20 : joyeux bordel !

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Une chapka blanche… après avoir erré un bon moment dans l’espace de vente de vêtements de frip, arrive l’instant où j’ai posé cette douce et chaleureuse chapka sur ma tête : coup de foudre, validé par les copains : j’achète !

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Tellement motivés pour venir qu’il aura fallu attendre, au dernier bar de vainqueurs de Belleville, que les dix coups de 10 h sonnent ! Et gogo, dans les premiers sur la piste !

La personne croisée qui t’a marqué(e)?

Mes potes sous leur couverture de survie en pensant qu’on ne les voit pas (cape d’invisibilité de Mr Potter) ! Ah oui, un gars bien trop en forme avec des lunettes de ski, hey hey! Et surtout.. la petite mascotte !

leagif

loreneLORENE

“Magique”

sam. 13 déc. / Le Gros Zboul de Noël (Les caves Saint Sabin)

Décline ton identité

On m’appelle souvent Lolo, j’ai 24 ans et généralement je dis que je suis étudiante en école de commerce (ou là au chômage).

zboul

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

Super soirée à 20/20, en un mot : “magique”. Love specs et Ofni ont ravivé la magie de noël, entre paillettes, sapins, lustres, têtes de pères noël pendantes, Barbies centaures à crucifix, fanfare de noël… En bref, mon meilleur réveillon depuis celui où l’on m’a offert le château de princesse Playmobil !

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

J’ai vraiment adoré la déco, surtout la tête de père noël qui pendait à côté du DJ, avec laquelle on a joué au punching ball et qu’on a fini par arracher et donner en pâture à la foule (une revanche sur Noël certainement). Enfin je ne sais pas si c’est le meilleur souvenir mais c’est celui que mes mains pleines de bleus ont gardé même quelques jours plus tard !

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Il y avait une anim sympa : tu pouvais écrire une lettre au père Noël/loveur et ensuite tu tirais les lettres d’autres personnes et tu devais exaucer leurs vœux. Ma mère était à la soirée et je suis tombée sur sa liste de vœux. Mais j’ai pas vraiment envie de dire ce que c’était…

La personne croisée qui t’a marqué(e)?

Il y avait des mecs avec des masques de lumière vraiment stylés, ça avait un côté mystique, je crois qu’il y en a un qui m’a proposé de travailler avec lui mais je sais plus trop pourquoi .. et sinon une meuf qui connaissait par cœur “Mon petit papa noël”, “Vive le vent” et autres chansons de noël ; sympa à la flûte pour accompagner la fanfare de noël !

giflorene

menelleMÉNELLE

“Grandiose”

vendredi 15 déc. / Fée Croquer (Glazart)

Décline ton identité

J’ai 21 ans et suis en master droit des affaires. En soirée j’dis que je m’appelle Clara (pour éviter les vilains stalkers).glazart

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

18/20 : Grandiose.

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Le son incroyable qui explosait dans les oreilles et le cerveau et tout le corps .

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Dans ces soirées tout est impressionnant et souvent sans aucun sens haha. J’étais en train d’aider aux vestiaires quand un garçon me demande de tendre le poignet, je m’exécute puis il me tamponne le “Like” de Facebook dessus. Il me dit “attends c’est pas fini” puis ouvre son gilet pour laisser apparaître un teeshirt où il y a “Likeman” écrit dessus. Il me dit à bientôt et repart aussi vite qu’il est apparu

La personne croisée qui t’a marqué(e)?

Une fille avait une guirlande sur elle, du coup elle était toute illuminée et c’était super beau à voir !

- ce moment où mes potes et moi on se regarde et on essaie de faire la pire danse

– ce moment où mes potes et moi on se regarde et on essaie de faire la pire danse

maxMAXIME

“Moite”

vendredi 15 déc. / Fusion mes couilles (142 rue de Montmartre)

Décline ton identité

Max, 30 ans, barman/pilier de Bar.23826300_544124749271498_8295834653675308458_o

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

Je dirais 17 pour le son, 12 pour le Bar, et 15 pour La vibe (de ce que je me souviens)
Le mot qui me vient à l’esprit ? Moite.
Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Ma casquette que je ne retrouve plus depuis cette soiree. Je crois qu’il est plus facile d’évoquer les pertes que les souvenirs à ce genre de soirées 🙂

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

L’apparition d’une bosse sur mon crâne à la suite de cette soirée, reste à savoir sur quoi ou sur qui je me suis cogné.

La personne croisée qui t’a marqué(e)?

Tous ces superbes corps dénudés et transpirants sur la piste 🙂20688824_1605446759499852_6062693904237461504_n

bilelBILEL

“Sensas”

samedi 16 déc. / Mermaid Express (La Capela)

Décline ton identité

Bilbo Feela (pour Bilel la fée), c’est mes potes qui m’ont donné ce surnom parce que je suis un diable qui garde les pieds sur terre. 23 ans c’est ma référence. Barman le soir et étudiant en massothérapie la journée. Je rêve d’ouvrir une boîte de réalisation d’animation.24210094_1492112997554753_3350967473830828702_o

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

Pour ma part je mettrais un 22 sur 20 pour les Mermaids et pour un monde plein de paillettes. Sensas est le mot parfait.

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Le meilleur souvenir que je retiendrai serai à Halloween quand les Mermaids ont cassé le hangar de Bagnolet. Le moment où, en plein débordement, je passe du backstage à la scène, où Baløû (aka Waldman) envoi un track ambiance “Carnaval Brazil Caliente” et que la chaleur est à son comble. Ni une ni deux je me mets en mode danse tribal de la funky savane pour rejoindre mes acolytes déjà en place Mag le Rouge, Hash le Gorille, Nissa Pumpkin, Queen Bonobo, Sottoh et beaucoup d’autres aussi fous les uns que les autres. À ce moment là, le sourire aux lèvres j’étais au max de vivre ce moment avec toutes ces personnes. En plus je venais juste de retrouver mon tel j’étais en feu, je l’avais cherché pendant 3h pour le retrouver dans la poche de mon pote Diadié.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Une anecdote croustillante, mmh il s’est passé tellement de truc pendant cette soirée, mais la dernière en date c’était pas à Halloween mais une after de Waldman le dernier week-end à la Station. J’allais pour pisser et là une gow entre comme une furie. J’avais même pas terminé qu’elle était à moitié à poil sur la cuvette. J’ai dû finir à côté pendant qu’elle pissait en me disant merci. Inattendu.

La personne croisée qui t’a marqué(e)?

La personne qui m’a marqué par son look c’était un de mes meilleurs potes, à Halloween des Mermaids, Magueye. Il s’était déguisé en joker et jouait le rôle parfaitement bien. Il se refoutait du rouge à lèvres toutes les 2h et faisait des fucks à tout le monde derrière Choji (un autre surnom de Waldman) pendant qu’il jouait en rigolant et partant en courant, un vrai fou. C’était vraiment une putain de soirée. Ah y’avait aussi deux mecs, l’un s’était déguisé en paille et l’autre en trace de coke. Du coup l’un poursuivait l’autre pour l’aspirer. Archi drôle.

- moi au moment où le beat me froisse le corps

– moi au moment où le beat me froisse le corps

 

alexALEX

“Trop courte”

samedi 16 déc. / Vryche Basement (Paris intra-muros)

Décline ton identité

Alex / 19 ans / Étudiant / Parisien depuis peu.24958995_1996997750559776_5756924303410847894_o

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

20/20. Mais elle était malheureusement trop courte (je suis arrivée à 4h30 à cause d’un before à rallonge en banlieue).

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

La performance incroyable d’Hadone de 6h à 7h et la gentillesse du copain Arnaud Clerel de Tocqueville qui m’a permis de rentrer à une heure tardive alors que la sécurité y était opposée (d’ailleurs si tu lis ça poulet je te dois des thunes).

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Big up au mec qui dormait (un peu trop) ivre mais paisible sur le canapé en backstage (il a finit par se réveiller après une multitude de verres d’eau jetés à même le front).image1

coletteCOLETTE

“Féconde”

samedi 16 déc. / PARKINGSTONE (Le Chinois)

Décline ton identité

Hello ! Moi c’est Colette principalement, Française le jour et Québécoise la nuit. Dès que le crépuscule pointe le bout de son nez, je me transforme en dangereuse shiny girl qui aime bien kicker du pied dans les mares de bières, et j’ai très souvent tendance à user de cet accent magnifique qu’ont les mangeurs de poutine pour m’exprimer. Le reste du temps, je bosse dans l’image, et je suis monteuse sur tous types de projets. Plus sage, mais j’y prends aussi mon pied.Capture d’écran 2017-12-20 à 15.48.52

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

Roulement de tambourins… Lancer de paillettes… Toudoudoudoudou ! 18/20. Calisse ! Le mot qui décrirait cette night c’est un adjectif qui ne s’utilise probablement pas dans ce contexte. Mais le voilà. FÉCONDE.

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

En fait, je suis allée là-bas avec mon chum (mon boyfriend). Et ça peut paraître cheesy, mais même si ce n’est pas l’anecdote principale qui a fait que la soirée était succulente et haute en couleurs, lui il était en tâche de fond, genre le truc qui fait que quoi qu’il arrive tout est trop bien. Le seul souvenir que je garderais si je n’avais pas le choix, ce serait son visage face à moi avec son regard électrique et les lumières roses qui dansent sur ses cheveux. De quoi prendre une belle décharge cosmique !

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Ça croustille pas trop, mais je me suis ouvert le doigt en actionnant le robinet des toilettes (au niveau de la phalange intermédiaire). Allez savoir pourquoi… Sorry pour les taches rouges sur le carrelage, mon âme de peintre s’est réveillée.

La personne croisée qui t’a marqué(e)?

À un moment avec Ernest, mon chum, on était posé sur les tables à l’entrée du Chinois. Et puis il y avait un boy trop stylé assis à côté de nous, seul-tout, mais dans le genre qui te marque l’esprit tellement son style est stylish. Et je ne parle pas que de ses fringues. Sa gueule, son corps, je ne sais pas, mais il dégageait quelque chose qui a accroché ma rétine et interpellé mon cœur. Il regardait les gens se défouler sur la piste, comme nous à ce moment là, et je lui ai dit que sa earring lui allait bien, ou quelque chose comme ça. Il parlait anglais et venait de London. On a directement hyper accroché tous les trois. À un tel point qu’on a fini en after chez Ernest jusqu’au matin, the three of us, à boire du whisky et des tisanes, faire de la musique, chanter, se faire des massages de pieds et d’épaules, et à parler des choses qui nous tenaient vraiment à cœur dans nos vies. Vous savez, ces choses dont on ne peut pas parler à tout le monde parce qu’elles seraient parfois incomprises… Bref, on a refait le monde, notre monde. Et notre monde il est coloré, sensible, fort en goût, et il vibre à fond ; et une bonne soirée pour moi, ça passe souvent par de la bonne musique certes, mais surtout par des belles personnes rencontrées, des sentiments partagés et éprouvés. C’est comme ça que je me sens en vie en fait !

- ce qu'il se passe dans mon corps quand je perçois un champ magnétique humain.

– ce qu’il se passe dans mon corps quand je perçois un champ magnétique humain.

Fanny ParkinstoneFANNY

“Random”

samedi 16 déc. / Possession (Nuits Fauves)

Décline ton identité

Je m’appelle Fanny, j’ai 21 ans depuis hier et je suis étudiante en marketing, donc je sais faire des blagues et des présentations powerpoint mais c’est à peu près tout. Mes amis m’appellent Fannus car ils ont un humour de très grande qualité. 23632562_1788107631481998_4540544852496741586_o

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

Oui j’ai passé une très bonne soirée, je mettrais un 15/20. Je dirais que c’était assez random, car je fêtais mon anniversaire et mes amis sont tous très différents, c’était compliqué de pouvoir les réunir dans une soirée qui allait convenir à tout le monde. La possession m’a semblé être le meilleur compromis entre de la variété française à Pigalle et de la techno industrielle dans une warehouse.

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

J’étais en train de boire de la bière dégueulasse sur les escaliers de la Cité de la Mode avant d’entrer aux Nuits Fauves et j’ai sympathisé avec le mec de la sécu. On a discuté pendant une demie-heure, on parlé de la vie, d’amour, de ses enfants, il était trop mims. Coeur sur toi Michel

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Y’a un mec qui me draguait dans le Uber Pool du retour alors que sa « meuf » était totalement ivre en train de crever sur le siège à côté. D’ailleurs il est tranquillement rentré chez lui et l’a laissé dans la voiture #classe 
La personne croisée qui t’a marqué(e)?

J’ai parlé à un gars au bar qui s’appelait Félix et qui était le sosie officiel de John Lennon. Il était complètement high et c’était très communicatif.

- ça c'est moi quand j'ai commandé ma tournée de spritz

– ça c’est moi quand j’ai commandé ma tournée de spritz

elenaELENA

“Erratique”

samedi 16 déc. / Fils de Vénus (La Machine)

Décline ton identité

The Unlikely Boy, 27 ans, artiste dans la musique. Capture d’écran 2017-12-20 à 16.07.38

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

Je mets 12/20 à la soirée.

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Meilleur souvenir : le showcase de Priestess, on était venu exprès pour ça avec les gow parce qu’on kiffe bien son univers et le personnage, puis on soutient le taff et les soirées de Fils de Vénus en général. 
T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Anecdote absurde on était bien à l’heure pour le set de Priestess sauf qu’on captait pas, le public ressemblait pas trop au délire Fils de Vénus, c’était blindé de monde alors qu’elle est pas très connue en France, et sur scène Superpoze commence à jouer… Heureusement la plus réveillée d’entre nous se rappelle qu’une autre salle existe en bas, le bail c’est que y avait deux soirées différentes en même temps, tout est devenu clair.
La personne croisée qui t’a marqué(e)?

Priestess encore, look qui se démarque as usual et une belle présence scénique, même si c’était plus en mode showcase que vrai show à mon regret (faut la faire revenir sur la grande scène !)

- quand Superpoze commence son set alors qu'on attendait Priestess / et quand ils annocent Superpoze et que Lomepal entre en scène à sa place

– quand Superpoze commence son set alors qu’on attendait Priestess / et quand ils annocent Superpoze et que Lomepal entre en scène à sa place

AdrienADRIEN

“Gay”

samedi 16 déc. / Flash Cocotte (Club Haussmann)

Décline ton identité

¡Holà! Alors moi c’est Adrien, ou plutôt Bobo pour les intimes ! Je suis de la région avignonnaise à la base, un bon sudiste dans Paris quoi. L’année dernière je suis parti toute l’année à Séville en Espagne (¡Olé!) dans le cadre de mes études. Aujourd’hui je suis étudiant en marketing à Rouen. Oui, c’est tout de suite moins exotique mais on fait avec… Et ne me demande même pas pourquoi Rouen, le cœur a ses raisons que la raison ignore comme on dit ! J’allais oublier, j’ai 21 ans ! 24955370_10157047871074966_6522515648076284913_o

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

Alors il faut savoir qu’en plus d’être ma première Flash, c’était aussi et surtout ma première soirée parisienne ! L’enjeu était donc très élevé pour moi, à savoir si les parisiens tiendraient ou non leur réputation de bon fêtards. Et je peux dire que Paris ne m’a pas déçu ! Je mettrais donc un 20/20 à ma soirée pour les belles rencontres, la bonne musique et la qualité de la soirée ! Un mot pour la décrire ? Gay ! Même si je le suis, j’ai pas du tout l’habitude de ce genre de soirée mais ce fut une bonne expérience, à refaire volontiers !
Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Explique nous tout ! Le souvenir le plus marquant pour moi concerne les personnes avec qui j’y suis allé. On était un groupe de dix gays et une hétéro, autant te dire que c’était haut en couleurs ! En sachant que dans tout ce petit monde je ne connaissais qu’une seule personne, et c’est mon ex. Une première pour moi de sortir avec autant de gays, mais ils étaient tous au top et j’ai passé une sacrée soirée avec eux. Je crois que cette soirée a été l’occasion de me plonger dans le monde de la nuit gay, en l’espace de quelques heures on m’a proposé cinq fois du Poppers, mais aussi de l’ecstasy. Bien sûr j’ai refusé !

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Si tu veux tout savoir, le souvenir qui m’a vraiment le plus marqué ça a été de voir l’effet de l’ecstasy en direct. Deux mecs de notre groupe, un couple, en ont pris et ont passé l’entière soirée à s’embrasser très vigoureusement, au point d’en tomber par terre ! Mais ça va on leur pardonne, ils sont géniaux !

La personne croisée qui t’a marqué(e)?

Il y avait un black à la soirée en talons, string et… Pas grand-chose d’autre ! J’avoue que j’ai pas l’habitude de voir ça venant de la campagne mais il avait l’air cool ! Mais bon c’était la flash cocotte, j’aurais été déçu de ne pas voir toute la communauté LGBTQ+ !

- moi toute la soirée face à tous ces couples

– moi toute la soirée face à tous ces couples

alexandreALEXANDRE

“Ahurissante”

samedi 16 déc. / Secteur H (La Java)

Décline ton identité

Dans le milieu on me surnomme ASH – Alexandre S…. Hallucinant – pour mon hallucinante capacité à teufer et déconner. Je prétends souvent posséder un label du nom de Techno Déconne, j’écume les clubs à la recherche de sons pouvant en faire partie.23551075_289578984895887_4694361759235377515_o

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

Sur une échelle de 0 à 20 je situerais cette soirée Secteur H à 18. Clairement, c’était lourd et ça tapait (Dekmantel svp). Et on ne se marchait pas les uns sur les autres ! Je peux pas mettre 20, c’est la prochaine qui ira le chercher. En un mot : ahurissante.

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Le souvenir marquant c’est la belle brochette de potes qui formait les premiers rangs. Et le big smile dégagé par toutes les personnes présentes!

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

On a assisté à un moment rare lorsque Claude (60 ans) a pénétré à l’intérieur de la Java vers 2h30. Il était accompagné d’une dame rencontrée la semaine passée sur un site de rencontre. J’ai d’ailleurs eu un superbe échange avec eux autour d’une clopinette, des gens biens et qui ne ruminent pas la teuf et leur liberté malgré leur age. Un vrai vent de fraîcheur !
La personne croisée qui t’a marqué(e)?

Mon pote Clément (fidèle des fidèles) toujours équipé de ses sunglasses pour masquer son regard déconneur. Facilement repérable, non loin des caissons, je vous invite à vous marrer avec lui lors de la prochaine, il a l’humour facile !

- moi quand j'arrive sur la piste

– moi quand j’arrive sur la piste

CyrilCYRIL

“Amazing”

samedi 16 déc. / La Toilette (Le Dépôt)

Décline ton identité

Mrdreamy, 32ans,  manager prêt à porter. 24837679_1993825527500165_951491793400074032_o

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

Une note de 18/20 : parfait. Juste le lieu était un peu petit pour tout ce monde. C’est une soirée underground, juste incroyablement ouffissime ! Une ambiance et un son de malade !
Une clientèle mix H/F gay/gayfriendly. Des créatures étranges amazing ! Et des performances artistique dégantés ! Cette soirée devient pour moi une des meilleures de la capitale.
Ah oui c’était juste un mot donc : Amazing

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

La performance artistique d’un mec sur scène enfermé dans son cocon qui en sort a poil très lentement sur une musique très prenante 🦄
T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Le moment où je descends au sous-sol du dépôt pour aller aux chiottes, j’en sors et là un petit minet me saute dessus et m’embarque dans une cabine pour me sucer.

La personne croisée qui t’a marqué(e)?
Il n’y a pas qu’une seule personne qui m’a marqué par son look mais vraiment l’ensemble de la clientèle qui était hyper Looké très mode très sport très hype et la plupart des nanas les seins a l’air ..

25415130_10208713182425914_2294982729139224576_n

margauxMARGAUX

“Bouillante”

dimanche 17 déc. / Breakfast Club (Café Barge)

Décline ton identité

Hello ! Pour commencer, je m’appelle Margaux, mais si vous me cherchez dans les contacts de mes potes, vous me trouverez peut-être aussi sous « madame sheitan » (va savoir pourquoi, mon numéro finit par 666 et je crois aussi qu’eux ils cherchent tout simplement un responsable pour leurs excès du week-end… facile)
J’ai 21 ans, et je travaille dans la communication, je n’en dirai pas plus parce que si quelqu’un tombe un jour sur ces questions… je peux dire bye bye à mon avenir. Enfin…lequel ?24068833_1330962077050311_8910621380230765446_o

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

Alors déjà on a commencé vers 3h par la Vryche Basement organisée par le collectif Vryche House pour fêter son grand retour : 2 scènes (une techno+une house), un lieu très cool dans le XIIIème, des prix très abordables, après disons que j’ai dû passer 30 minutes à ruminer dans mon coin et faire péter des câbles à mes potes parce qu’on ne pouvait plus déposer nos affaires aux vestiaires, et qu’essayer de danser avec ton manteau, ton écharpe, ta petite doudoune et ton pull, mine de rien c’est pas hyper pratique… Mais bon finalement ce n’est qu’un détail.
On a quand même bien profité de la soirée et à 6h on a pris un uber direction la Breakfast, pas question d’en louper une miette. C’était la deuxième fois que j’y retournais, et encore une fois je n’ai pas été déçue : qualité du line up, ambiance extra, tout le monde avec le sourire aux lèvres, des gens tous aussi fous les uns que les autres … et un total de 25,1 km parcourus sur le dancefloor. Un vrai marathon !

En gros, si je devais décrire ma soirée :
18/20 : on aurait y pu faire cuire un oeuf tellement on était bouillant.

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Le soleil toute la journée qui était spécialement là au RDV pour l’after.
Le moment où l’un des DJ a accepté de me filer le track que je recherche depuis la 1ère breakfast à laquelle je suis allée en février dernier.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Ceux qui y étaient auront peut-être eux aussi remarqué le mec qui a passé son after un verre de get vodka dans chaque main : angoisse du verre vide ou technique d’approche pour chiner ?

La personne croisée qui t’a marqué(e)?

Le combo chemise à motifs + collier de fleur + cerf-tête de Noël (oui, un serre-tête avec des têtes de cerfs, on parle bien de la même chose) de mes potes avec qui je suis venue. J’ai des photos à l’appui mais je tiens encore à ce qui me reste de vie…

Ce moment où tu rentres chez toi, t’as mal à la vie quoi , tu traines des pieds, t’es fatigué, tu te dis « putain j’avais dit que je rentrais pas tard » parce que tu sais que tu bosses le lendemain et que t’en as marre de passer ton dimanche à dormir, mais qu’en même temps tu sais aussi que si t’avais pu, tu serais restée jusqu’à 20h. Promis en 2018, j’arrête (…de prendre des résolutions à la con).

– ce moment où tu rentres chez toi, t’as mal à la vie quoi , tu traines des pieds, t’es fatigué, tu te dis « putain j’avais dit que je rentrais pas tard » parce que tu sais que tu bosses le lendemain et que t’en as marre de passer ton dimanche à dormir, mais qu’en même temps tu sais aussi que si t’avais pu, tu serais restée jusqu’à 20h.
Promis en 2018, j’arrête (…de prendre des résolutions à la con).

noéNOE

“Nantesque”

dim. 17 déc. / Gloria – All Day Long w/ Freddy K • Dr. Rubinstein • Courtesy (Macadam – Nantes)

Décline ton identité

Noé aka ce bon vieux Jack aka l’artiste peintre, souvent entre 22 et 24 ans (il paraît qu’une fois j’aurais dit 19 ans, ce qui me semble super absurde), j’ai la chance d’être en master dans un bâtiment qui compte plus de boîtes de nuit que d’amphithéâtres.

gloria

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

Sur 20 je mettrais un bon 18 ! Alors pourquoi 18 ? Parce que même si je suis arrivé avec des attentes assez élevées (on a fait le déplacement de Paris sur les conseils d’un ami qui avait participé à la première Gloria et qui nous avait bien vendu le concept) et avec deux trois heures de boogydance dans les pattes (oui parce qu’on était dimanche et le week end était déjà bien entamé) je me suis pris une claque. Freddy K m’a pas laissé le temps de me réveiller, j’ai même pas eu l’occasion d’aller chercher ma bière matinale avant 11 h ! Et ça s’est pas arrêté comme ça, l’énergie générale à continué à se déployer au fil de la journée, le système son function one niché dans les quatre coins de ce bon vieux Macadam permettait de se promener partout tout en dansant librement (rpz le crew de danseur dans la queue des chiottes) et les orgas sont des amours : ils passent des lights au deck en toute aisance et tout ça dans leur magnifique body fluo. Combo parfait.

Si je dois garder un mot ce sera : “nantesque”.

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Je pense que ce serait ce moment magique où on était debout sur trois différents “podiums” tout autour du dancefloor avec toute mon équipe de joyeux lurons, à moitié habillés et plein de paillettes ; on était était vraiment en connexion total et le fait de danser ensemble à distance au dessus de la foule déchaînée c’était juste magique ; du coup on l’a fait au moins trois fois dans la journée.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Merci à Princesse Houpette avec qui j’ai passé 45 minute éclairantes à danser et rigoler sur un podium et qui lorsque je la croise à la fin (2h plus tard) n’avait mais alors aucun souvenir de moi… Intrigué elle a quand même insisté pour m’amener à la lumière du bar, m’analyser pendant dix minutes… En vain, elle a finalement abandonné en me disant qu’elle était ravie de me rencontrer. Game over.

La personne croisée qui t’a marqué(e)?

Grosse dédicace au bon quinqua’ que j’ai rencontré dans la queue des toilettes, il écoute de la techno depuis 25 ans et il s’était déplacé du sud du Morbihan juste pour voir Courtesy. Ça m’a fait vraiment kiffer de rencontrer des vrais passionnés qui avaient fait le déplacement chacun pour leurs raisons et qui on tous partagé ce moment dans la bonne humeur. Il m’a convaincu de ne pas rater son set et en effet j’ai pris une autre gifle à grand coup de techno épurée accompagnée de mélodies lumineuses. Merci à toi capitaine !

21742504_1839499569412057_7674187679763791872_n