C’est l’une de vous qui l’a posé sur le papier. “Nous sommes les enfants sauvages de la teuf”. Comme une bulle, un canapé confortable dans lequel on se love avec délectation, un sourire aimable qu’on prend comme un baiser, une pépite dans les yeux d’une communauté créée. Soudée, rassemblée. Les regards s’échangent et s’entrecroisent, les mains s’agrippent, les cheveux s’emmêlent, on se connaît (à peine), se croise sans cesse sans s’être jamais parlé ; on se chauffe ensemble, d’un petit pas de danse, d’un souvenir d’after tendrement troqué ; on se reconnaît tous les samedis, ou une petite fois par mois, en une seconde qui s’éternise, avec la musique qui ralentit. Comme une lance qui se plante dans le cœur des familles, avec la musique qui accélère. Boum boum. Une communauté. Une famille éloignée. Et si proche à la fois. L’amour. Celui de la teuf. La teuf sauvage. Et l’excitation, à la vue des portes du club, qui s’ouvrent enfin…

Voilà pourquoi le dégif est né. Pour rentre hommage à ces familles qui se créent dans l’ombre des administrations, de ces gens qui s’aiment dans le dos des formalités, sans jamais se le dire, peut-être, en se le montrant beaucoup, de toute évidence. Les enfants sauvages de la teuf, c’est à eux qu’on rend hommage, un peu toutes les semaines. Alors, merci public.

Cette semaine, Charlotte, Jeremia, Baestien, Leslie, Lily, Anna, Sarah, Boris, Tony, Jean-Julien Amwn, Noumia, Cami, Guy, nous racontent… les ex(e)s et les refroidissements de teuf (puis les plans B), les problèmes de pipi sur les chars de Marche des Fiertés, les touristes français débilos de festoche, le come-back de Tarkan, l’histoire adorable des petits sauvages de la teuf, les nanas qui traitent de catin pour rien, les pics de larmes de bonheur en pleine nuit, la fashion weAk, l’inconnu au masque de Trump, la chaufferie surchauffée en pleine canicule, les derniers shots qui ne sont jamais vraiment les derniers, les crêpes au Nutella, les emprunts mignons de noms sur la liste (#pasbien), les binouzes, l’énergie insoupçonnée et les câlins du dimanche aprèm…

charlotte2CHARLOTTE

mercredi / Mic Mac fête la musique ♩♫ (canal saint martin)

Pourquoi cette soirée ?

J’ai été à la parallèle avant sur les quais de châtelet et mission on a du bouger pour esquiver le frère de mon ex donc plan B. J’ai un pote qui joue dans le collectif en plus : Mehdi Bizien

18425248_762435563920888_7018840422883189929_n

Le truc qui a rendu la fête unique ?

L’ambiance au canal c’est un peu le meilleur endroit pour la fête de la musique et bien sûr mes potes,mieux vaut être bien accompagne

À 04 h 04 pétantes tu étais où, tu faisais quoi ?

A 4h04 on a bougé en gova pour aller fumer un petit sur les quais plus tranquillement dans le 7 sur un petit ponton (et oui ils y en a qui bossent demain..)

L’artiste qui t’a total retournée ?

Hummm pour le coup l’artiste du Mic Mac de ce soir je ne me souviens plus qui c’était mais c’était vraiment cool

Elle a bu quoi ?

Niveau boisson on s’est rechargé au monop le plus proche

Le truc qui aurait pu tout gâcher, mais en fait non.. ?

Une embrouille avec le frère de mon ex à la soirée précédente histoire complexe

T’as pécho ?

Pecho péchons ? Weed ? Oui ! Chibre ? Trop occupée ce soir

Ton pourcentage bonheur ?

78%

Spotted (un mec, une zouz repéré ?)

Quedal ce soir pas de BG à déclarer

Prochain plan de soirée ?

 Apéro du shlag et Exploration Vernacular vendredi !

19575982_10155630381491554_1927806289_n

jeremia2JEREMIA

24 juin / Gay Games 10 – Char (Marche des fiertés)

Pourquoi cette événement ?

Pour la deuxième année consécutive, les orgas des Gay Games qui auront lieu en 2018 à Paris m’ont invité à mixer sur leur char.

Le truc qui a rendu la fête unique ?

Voir la foule danser, c’est plutôt jouissif.

À 18 h 18 pétantes tu étais où, tu faisais quoi ?

Peut-être que je passais “Tombé pour la France” de Etienne Daho.

L’artiste qui t’a total retourné ?

Moi !

Il a bu quoi ?

La cata ! J’avais prévu une gourde de vodka mais elle était finie avant le départ de la marche ! J’ai dû boire de l’eau, vous rendez-vous compte ?!

Le truc qui aurait pu tout gâcher, mais en fait non.. ?

Bah du coup j’avais envie de faire pipi. Par ailleurs, ça bougeait énormément en haut du char. Mon équilibre en a été perturbé pendant quelques temps après être descendu.

T’as pécho ?

J’étais à 3 mètres du sol. Même les eye contacts étaient impossibles.

Ton pourcentage bonheur ?

Du bonheur en veux-tu, en voilà.

Spotted (un mec, une zouz repéré ?)

Non 🙂

Prochain plan de soirée ?

La Trou aux Biches samedi à la Java. Ils ont invité Perez. C’est sans doute l’un des auteurs les plus intéressants actuellement.

giphy (99)

baestien2BAESTIEN

21-25 juin / Monticule Festival 2017

Pourquoi cette soirée ?

Quand j’ai entendu parler d’un petit événement, avec max 700 personnes, perdu dans le Lot pendant quelques jours, le genre d’événement qui fait peu de pub en plus, et bien je voyais pas trop comment on pouvait refuser d’aller voir ça ! Et puis en s’éloignant des soirées et festivals avec plein de têtes d’affiches, ça promettait de belles découvertes.

15541988_1185227748220272_2151843082081350059_n

Le truc qui a rendu la fête unique ?

Plein de choses ont rendu les soirées/matinées/journées inoubliables. Entre les trois scènes vraiment différentes, dont une avec un super paysage derrière, la scénographie simple mais parfaite, les nombreux moments à chiller tout en écoutant de l’ambient, la piscine, la pause entre 18h et 20h où tout le monde peut manger ensemble, la bouffe trop bonne, le lieu perdu, les orgas et bénévoles adorables

À 17 h 17 pétantes tu étais où, tu faisais quoi ?

On était sûrement au terrain de pétanque en train de tenter tirer ou pointer tout en buvant du pastis. Il fallait faire honneur à cette initiative, malheureusement les allemands (le festival est organisé par des allemands et beaucoup d’allemands constituaient le public) n’avaient pas l’air super attirés par notre boisson anisée.

L’artiste qui t’a total retourné ?

Red Axes, parce que c’était en partie pour eux que j’allais à ce festival aussi, et parce qu’ils ont grave assuré. Je flippais vraiment d’être déçu mais la magie a opérée. Et puis le live d’Etienne Jaumet, énorme surprise, avec entre autre son saxophone et sa générosité. Je pourrais citer tous ceux que j’ai vu au final, Die Orangen, Autarkic, Voiski, RSS Disco, Leo Küchler …

Il a bu quoi ?

Jus de fruit pressé le matin à 13 h, Pastis l’aprem, bières le soir et eau la nuit. On est resté dans les classiques même si la carte proposait une multitude de thé matcha et autres boissons bonnes pour la santé.

Le truc qui aurait pu tout gâcher, mais en fait non.. ?

Les français rencontrés quelques heures seulement après notre arrivée, criant des “ACHTUNG” toutes les 5 secondes, et demandant aux filles avec nous si elles voulaient baiser. Au final on les a jamais recroisés, c’était mieux pour eux et pour nous. Mais bon, rien de quoi arranger la réputation française.

T’as pécho ?

Encore et toujours ma meuf, on change pas une équipe qui gagne.

Ton pourcentage bonheur ?

Ça a oscillé entre 95% et 150% je dirais, donc du bonheur en veux tu en voilà pendant ces quelques jours.

Spotted (un mec, une zouz repéré ?)

Il y a toujours des gens bizarres que tu croises au détour d’une musique, d’un artiste, d’un moment où tu reprends ton souffle et où tu poses ton regard sur la foule. Je regrette souvent de ne pas pouvoir dire merci à tous les gens que tu aperçois en train de profiter et de vivre un instant comme si c’était le dernier, vraiment. Donc voilà, à tous ces gens là, merci.

Prochain plan de soirée ?

Je dirais bien le Macki, mais j’ai peu d’espoir pour ma motivation, alors je dirais plutôt Peacock, histoire de reprendre un bon gros shot de Dixon !

sgg

leslieLESLIE

samedi / Le char du Lesbotruck + (Marche des Fiertés de Paris)

Pourquoi cet événement ?

Samedi j’étais à la Marche des Fiertés, et plus particulierement sur le lesbotruck avec les dj Vikken , lil sugar ,Markus Chaak , Sophie Morello ; le collectif Sawti de mon amie Eliz Murad et le collectif Gras Politique !!! J’étais dessus d’une part, parce que j’y mixais et d’autre part parce que je suis aussi militante des droits LGBT + .

19399608_1916731791900111_3224449397749487523_n

Le truc qui a rendu la fête unique ?

Les minutes de silence en hommage aux victimes du sida et de l’homophobie. Voir toute cette foule s’allonger par terre dans le silence était un moment plein d’émotion.

À 17 h 17 pétantes tu étais où, tu faisais quoi ?

Je dansais comme une folle sur les enceintes du char, sur le mix de Sophie Morello

L’artiste qui t’a total retournée ?

Mon pote Vikken, outre le fait que c’est un mec en or, il a une façon de mixer qui fait que tu es obligé de bouger ton cul et tes cheveux sur sa musique ! On a joué en B2B sur le char et on s’est vraiment amusé !!!!

Elle a bu quoi ?

Despe pendant la marche et Tequila ensuite !

Le truc qui aurait pu tout gâcher, mais en fait non.. ?

Que quelqu’un passe Tarkan , mais en fait non , parce que du coup on s’est tous fais des bisous grâce à Vikken !

T’as pécho ?

Non j’ai pas pêcho , j’étais trop occupée à danser

Ton pourcentage bonheur ?

98%

Spotted (un mec, une zouz repéré ?)

Peut-être une petit meuf dans la foule que j’aurais dû faire monter sur le char

Prochain plan de soirée ?

La Patchole le 6 juillet à la Jaja ! La seule soirée à paris où tout le monde peut choisir la musique qu’il veut !

hh

lily4LILY

samedi / 75021 #20 – La Station Bis (La Station-Gare des Mines)

Pourquoi cette soirée ?

La dernière (et unique) fois où je suis allée à la 75021, c’était pour son anniversaire soyeux en août dernier. Fallait évidemment y retourner. Open air à La Station et line up de zinzin (je te laisse checker l’event bb), pourquoi se poser la question ?

18622137_779813158846376_8393367767674528159_n

Le truc qui a rendu la fête unique ?

La diversité des artistes pour un rendu musical intense et éclectique, mais surtout la vague d’amour incroyable qui se dégageait de cette grande famille que nous sommes, nous, les petits enfants sauvages de la teuf.

À 18 h 18 pétantes tu étais où, tu faisais quoi ?

Je dirais sur le petit muret devant la scène, à gauche, pour avoir une vision globale de ce qui se passait, pour apercevoir le bonheur en chacun et pour montrer à tout le monde que je sais danser.

L’artiste qui t’a total retournée ?

Ekman , sans hésiter, live acid surpuissant, j’en ai encore des frissons ! Ok je l’ai supprimée le dimanche, mais j’avais même fait une vidéo Facebook en direct tellement c’était chouette. Puis gros coup de cœur pour Elena Colombi, qui jouait pieds nus, corps au soleil, visage au vent et nous a transportés loin dans le kiff. Sans oublier la dédicasse à Prodigy par Oxyd et Zadig qui ont lâché “Shook One, pt 2” de Mobb Deep en introduction de leur bétoubé déjanté. J’avais pas vu autant de joie et d’émotion dans une foule depuis très longtemps. Rest in Paradise 4eva <3

Elle a bu quoi ?

Les surplus des pintes de bière de mes potes. Et de l’eau, parce qu’il faut s’hydrater quand il fait chaud.

Le truc qui aurait pu tout gâcher, mais en fait non.. ?

Sûrement que ça finisse si tôt. Mais en fait, y’a toujours un after pour nous sauver. J’ai un sérieux problème avec les fins de soirée, donnez-moi vos tips svp.

T’as pécho ?

Non, il était trop tôt.

Un message à faire passer aux orgas ?

J’hésite entre un grand MERCI et un BIG UP bien pété, mais on a arrêté de dire ça depuis 2010, non ? Donc merci et spéciale mention pour le High Bass Sound System en place sur la petite scène, qui aurait fait envier n’importe quel ancien raver bien averti.

Spotted (un mec, une zouz repéré ?)

Non, mais c’est gentil de te soucier de mon bien-être Heeboo.

Prochain plan de soirée ?

Y’a le Macki Music Festival & la Fusion Mes Couilles (3) le week-end prochain, chopez-moi là-bas !

fhrthrh

anna2ANNA

samedi / HOUSE of MODA xxl “Un papa, une maman” avec Miss Kittin (à la folie)

Pourquoi cette soirée ?

Parce que la House of Moda c’est la maison de l’amour avec Reno et Crame ❤ et que pour finir la gaypride c’était donc parfait. En plus le thème pour lequel on pouvait chacun donner sa propre idée de la famille ça m’a beaucoup plu, et se dire qu’on pouvait ensemble tous former une grande famille aussi.

18582309_676279979226144_461473801755079869_n

Le truc qui a rendu la fête unique ?

Quand vers 6h du matin, des amis de Lyon m’ont appelée pour dire qu’ils étaient en banlieue parisienne et savoir ce que je faisais. Je ne m’y attendais pas du tout et je me suis retrouvée à passer la fin de la soirée sur la terrasse de La Folie avec entre autre mon premier amour du lycée, et ça c’était vraiment incroyable.

À 07 h 07 pétantes tu étais où, tu faisais quoi ?

J’étais en train d’appeler ces fameux amis et de faire en sorte qu’ils puissent me rejoindre. Ce qui m’a valu de louper la distribution de pains au chocolat 🙁

L’artiste qui t’a total retournée ?

La famille de Klaus Weiking et Marmoset. Et le costume de Tiggy Thorn aussi comme toujours. C’est vraiment ce qui me plait le plus à la Moda, la création de costumes et de personnages. Ça me passionne et m’émerveille complètement.

Elle a bu quoi ?

Pendant une bonne partie de la soirée, j’étais sobre et je trouvais les gens ivres particulièrement fatigants. J’ai décidé que la meilleure technique pour les affronter c’était de boire plein de vodka redbull pour être aussi bourrée qu’eux.

Le truc qui aurait pu tout gâcher, mais en fait non.. ?

Une nana qui m’a traitée de catin parce que soit disant j’avais couché avec sa meuf. Alors que non.

T’as pécho ?

Oui une copine en début de soirée et un autre pote à la fin. C’était plus des bisous d’amitié donc les plus sincères 😉

Ton pourcentage bonheur ?

90% ! Les 10% restant c’est pour la gueule de bois du lendemain.

Spotted (un mec, une zouz repéré ?)

J’ai parlé à plein de gens trop cools en vrai et j’ai pas pris beaucoup de contacts. Mais on se reverra à une prochaine Moda !

Prochain plan de soirée ?

C’est l’été il se passe beaucoup trop de trucs mais je dirais que la soirée que j’attends avec le plus d’impatience c’est la Casual Gabberz au Batofar !

giphy (97)

sarahdevicomteSARAH

samedi / Wet For Me – Paris Pride edition (Cabaret Sauvage)

Pourquoi cette soirée ?

Parce que c’était la Wet for me post Pride de Paris et que je n’avais pas pu la faire l’année dernière et que c’est vraiment la meilleure. Puis aussi parce que c’est au cabaret sauvage et que j’adore ce lieu.

18485654_10155478732709604_3349510454922965257_n

Le truc qui a rendu la fête unique ?

Hyphen Hyphen quand elles sont chanté du Mylène Farmer j’ai halluciné.
Puis tous les bras levés dans la salle. Le nombre de personne qu’il y avait. C’était blindé, c’était incroyable. Puis aussi comment les Hyphen Hyphen étaient déchaînées sur scène.

À 22 h 22 pétantes tu étais où, tu faisais quoi ?

On regardait toutes Louise de ville en train de faire une performance avec du feu et j’étais en train de la filmer avec mon iPhone.

L’artiste qui t’a total retournée ?

Hyphen Hyphen parce que wahou elles étaient déchaînées

Elle a bu quoi ?

J’ai bu des fonds de bière et une gorgée de planteur et sincèrement deux litres d’eau

Le truc qui aurait pu tout gâcher, mais en fait non.. ?

Voir des ex. Surtout que j’en ai vu une qui ne m’aime pas du tout et que j’ai failli me casser la gueule sur une marche devant elle. C’était pas glorieux niveau dignité.

T’as pécho ?

J’ai pécho ma meuf plusieurs fois

Ton pourcentage bonheur ?

200% j’avais presque les larmes aux yeux de bonheur devant Hyphen Hyphen et devant cette salle blindée !

Spotted (un mec, une zouz repéré ?)

Je voulais dire bonjour à Marie Rouge mais je l’ai pas vue 🙁

Prochain plan de soirée ?

Le festival Comme Nous Brûlons

orange-is-the-new-black-lesbian-activity

boris2BORIS

samedi / Kaliante x Dust / GmbH (Garage)

Pourquoi cette soirée ?

C’est la soirée à ne pas louper pendant la Fashion Weak puisqu’elle n’a lieu que pendant la Fashion Week.

19399046_1462876693770160_437974618174614862_n

Le truc qui a rendu la fête unique ?

Ma tenue et celle des autres, c’est la Fashion Week.

À 02 h 02 pétantes tu étais où, tu faisais quoi ?

J’étais assis sur un banc à bitcher avec ma copine Dustina.

L’artiste qui t’a total retourné ?

Vava Dudu parce que je l’aime.

Il a bu quoi ?

Pas facile de pécho un verre mais c’était ok, c’est la Fashion Weak.

Le truc qui aurait pu tout gâcher, mais en fait non.. ?

Une tâche sur mon pantalon blanc qui est partie parce que j’ai beaucoup transpiré.

T’as pécho ?

J’ai pécho toutes sortes de choses et c’était cool, merci.

Ton pourcentage bonheur ?

666%

Spotted (un mec, une zouz repéré ?)

Non, regard dédain, fashion weak rules.

Prochain plan de soirée ?

La cérémonie des OUT d’or demain !

tumblr_n597xigmAr1tyg83ho1_500

tonyTONY

24 juin / Flash Cocotte Pride : Queer prom night ! (Nuits Fauves)

Pourquoi cette événement ?

Je vais à chaque Flash Cocotte car c’est une garantie que la soirée sera réussie. J’y retrouve Kylian, Basile, Nico, Thibault et des potes, la musique est toujours bien choisie et mixée.

19146126_10155406513744904_7121660339148486907_n

Le truc qui a rendu la fête unique ?

C’est quand j’ai réussi à aller du coté du DJ et que je suis monté sur les podiums pour danser, il était 5 h 30 environ. Je suis resté jusqu’à la dernière note, il était 7 h 15…

À 03 h 33 pétantes tu étais où, tu faisais quoi ?

Je dansais avec Thibault, on s’était collé aux enceintes, on avait chaud !

L’artiste qui t’a total retourné ?

C’est pas tant l’artiste, c’était surtout que c’était le dj résident et que le line-up était dingue.

Il a bu quoi ?

Ça va j’ai pas trop bu (hahaha !!!) : 2 whisky-coca, 3 bières.

Le truc qui aurait pu tout gâcher, mais en fait non.. ?

C’est quand mon mec est parti à 3 h, j’étais furax ! C’était la soirée d’après la Marche des fiertés il devait rester !

T’as pécho ?

Nop ! J’ai un mec, pas de ça entre nous !

Ton pourcentage bonheur ?

88%

Spotted (un mec, une zouz repéré ?)

J’ai embrassé un mec qui portait un masque de Trump (intégral je précise !) alors que j’étais sur le podium !

Prochain plan de soirée ?

La soirée de fermeture du Salò le 8 juillet avec Asia Argento ! J’ai invité plein de potes la soirée va être dingue. Et puis la Jeudi Techno&Possession du 13 juillet avec Basile et j’espère Alan aussi !

gbg

jean-julienJEAN-JULIEN

samedi / KAPSULE : PRIDE EDITION (La Machine du Moulin Rouge)

Pourquoi cette soirée ?

Je ne manque jamais une Kapsule ! J’y retrouve tous mes potes et la musique et l’ambiance sont toujours excellentes. Qui plus est les orgas sont mes amis donc je ne peux pas rater. 18700496_762873243883496_8535952195727859257_o

Le truc qui a rendu la fête unique ?

Je crois que c’est l’enchainement de la journée de la nuit et de l’after. Tout a été très fluide entre la Gay Pride, la Kapsule et l’after au Salo. Que des bonnes énergies partout, beaucoup de gens sympas et de la bonne musique. Donc pas le temps de m’ennuyer, c’est comme si la soirée avait commencé à 15 h et s’était terminée le lendemain matin.

À 04 h 44 pétantes tu étais où, tu faisais quoi ?

Impossible à dire. Je crois que j’ai perdu la notion du temps… J’étais sans doute hystérique en dansant sur le set techno de Valentin Souche !

L’artiste qui t’a total retourné ?

Portable aka Bodycode. Un must que j’ai découvert à la KAPSULE. C’est un dj sud-africain qui a lâché un live sur lequel il posait sa voix. Grosse claque.

Il a bu quoi ?

Bière, bière, vodka, bière. Pour toujours rester hydrater avec la chaleur qu’il faisait dans la chaufferie.

Le truc qui aurait pu tout gâcher, mais en fait non.. ?

La chaleur justement ! J’ai dû faire des pauses toutes les 30 minutes pour ne pas ressembler à Usain Bolt en fin de sprint.

T’as pécho ?

J’ai été pris par surprise donc ça ne compte pas…. Si ?

Ton pourcentage bonheur ?

90%. Il me manquait quelques amis et une grosse clim’.

Spotted (un mec, une zouz repéré ?)

Personne. J’essaie de ne jamais regretter ce que je fais. Ou inversement, j’essaie de ne rien faire que je regretterais.

Prochain plan de soirée ?

La Toilette, samedi soir, au Dépôt. Ma grande première dans cet endroit !

giphy (100)

amwnAMWN

samedi / Wet For Me – Paris Pride edition (Cabaret Sauvage)

Pourquoi cette soirée ?

Tellement de raisons ! Parce que j’ai pas pu faire une Wet For Me depuis au moins un an, parce que j’avais promis de faire découvrir à des amies anglaises la meilleures des soirées lesbiennes de Paris, parce qu’une marche des fiertés sans une Wet for me, ce n’est pas une marche complète et parce que la prog’ était trop alléchante pour louper cela (et ça valait bien le déplacement de Londres !)

18485654_10155478732709604_3349510454922965257_n

Le truc qui a rendu la fête unique ?

Toutes ces étoiles dans les yeux de mes amies alors que des corps en fureur (dont les nôtres) dansaient sur du Mylène Farmer repris par Hyphen Hyphen. Ça, ça n’a pas de prix. Je savais à cet instant que personne n’oublierait cette nuit.

À 23 h 23 pétantes tu étais où, tu faisais quoi ?

A 23 h 23 pétantes, je n’était pas encore à la Wet. On débattait du “si” on devait se prendre un dernier shot ou pas avant d’aller à la Wet. Quelques minutes plus tard, on prenait un métro direct pour le paradis !

L’artiste qui t’a total retournée ?

Hyphen Hyphen. Sur la soirée, ils ont tout chamboulé. Ils ont mis une de ces ambiances avec des sons, des reprises tellement géniales. Je contrôlais plus mon corps. Cela faisait longtemps que j’avais pas connu ça. Je suis fan. Et les derniers sons de Morgan à la toute toute fin. J’aime de plus en plus ce qu’il fait.

Elle a bu quoi ?

Beaucoup d’eau d’abord. Pour tenir la distance. Et puis beaucoup de planteurs et de shooters au rhum (merci à la serveuse d’avoir accepté de partager avec moi le dernier shooter de ma soirée). Ouais, inconditionnelle du rhum !

Le truc qui aurait pu tout gâcher, mais en fait non.. ?

Lorsqu’une de tes amies a le regard dans le vide, fatiguée et que tu te dis, “merde, il va falloir écourter la soirée pour la raccompagner” (car elle ne connaissait pas Paris). Mais au final, on a pris l’air, un autre verre, et on est restées jusqu’au petit matin !

T’as pécho ?

Nope, pas pécho. J’avais oublié la canne à pêche. Sérieusement, je suis pas des plus douées pour pécho. Alors j’ai pas cherché à essayer. Il y avait trop d’émotion déjà.

Ton pourcentage bonheur ?

300% au moins ! J’en suis pas encore remise je crois.

Spotted (un mec, une zouz repéré ?)

Ouais, cette fille qui dansait tout tranquillement. Je sais pas mais elle est rentrée dans mon champ de vision et je ne voyais plus qu’elle. Elle avait un truc que je ne saurais définir. J’ai pas osé lui parler. Échec.

Prochain plan de soirée ?

Je sais pas encore, mais je pense que je ce sera une soirée lors de la Pride de Londres. J’en sais pas plus. Je suis du genre à planifier les soirées dans les derniers moments.

19511825_10213312103543246_1543886574_n

noumia90NOUMIA

samedi / Coucool  (far far away)

Pourquoi cette soirée ?

Mon mec est régisseur et ingé son pour l’événement, et il m’avait convaincue de venir « juste pour voir » à l’édition de l’année dernière en octobre. Ça m’avait carrément éblouie !

17760095_982463611889291_5728435671487681707_n

Le truc qui a rendu la fête unique ?

Le lieu et l’ambiance sont tellement incroyables que j’ai du mal à faire un choix… mais j’avoue que j’ai failli verser ma petite larme quand tout le monde s’est lâché sur Starman, dans les écuries.

À 4 h 44 pétantes tu étais où, tu faisais quoi ?

Je devais surement me gaver de crêpes au Nutella à la superette… De la bouffe gratuite pendant 24h, que demande le peuple?

L’artiste qui t’a total retournée ?

Le jukebox humain de Wrong FM. Le concept est barré : tu dois mettre des billes dans des bocaux devant eux, pour changer de style de musique, pour qu’ils jouent plus vite ou moins vite, plus fort ou moins fort … C’est vraiment drôle à faire mais ils ont l’air assez épuisé à la fin !

Elle a bu quoi ?

Une bière dès l’arrivée, une quantité astronomique de rosé pendant l’après midi, du cidre pour le début de soirée et des cocktails toute la nuit… et tout ça gratuitement, encore une fois, que demande le peuple ?

Le truc qui aurait pu tout gâcher, mais en fait non.. ?

La côte de popularité de Coucool a explosé depuis la dernière édition, et on est passé de 500 participants à à peu près 1000. J’appréhendais un peu en me disant qu’on serait un peu les uns sur les autres… Mais je n’ai même pas vu la différence en fait !

T’as pécho ?

Mon mec, entre deux changements de plateau, et c’était top.

Ton pourcentage bonheur ?

1000%. Aucun moment d’ennui ou de relâchement, que de l’amour.

Spotted (un mec, une zouz repéré ?)

Une nana m’a offert du rouge à lèvre et j’ai trouvé ça vraiment cool, je n’ai pas pu choper son prénom malheureusement.

Prochain plan de soirée ?

L’Acid Night de Jeudi Techno le 29 juin, avec 999999999 mes chouchous et Parfait. Un régal.

13689475_1100245980066326_1936447489_n

cami2CAMI

samedi / Kaos presents I Hate Models (Kaos London)

Pourquoi cette soirée ?

Kaos c’est tous les mois, on avait découvert cette soirée le mois dernier, et QUELLE BELLE SOIRÉE. Du coup on est revenu.

18838818_1556434207720182_8868484499066625051_n

Le truc qui a rendu la fête unique ?

Notre ami Ryadh qui est venu nous voir à Londres pour l’occassion (privilège dont peu de personne peuvent se vanter !)

À 2 h 22 pétantes tu étais où, tu faisais quoi ?

Dans la rue, en route vers la soirée, probablement en train de bitcher..

L’artiste qui t’a total retournée ?

On a pu voir que deux artistes, I Hate Models et Choronzon ; légère préférence pour le second.

Elle a bu quoi ?

On avait récupéré des quantités astronomiques de jus de fruit super healthy, il se mariait super bien à la vodka pour un maximum de vitamines.

Le truc qui aurait pu tout gâcher, mais en fait non.. ?

A l’entrée, c’était 100% sold out et les listes étaient apparemment incomplètes, j’ai bien compris que mon nom allait probablement être introuvable, alors dans le doute j’ai piqué celui de quelqu’un d’autre.
P.S : si tu me lis, désolée “Louise Mit..”, mais je voulais pas rentrer chez moi…

T’as pécho ?

J’ai fait une longue déclaration d’amour à Claro, ma colloc. Ça compte ?

Ton pourcentage bonheur ?

101%, avec le deuxième spot d’after le plus cool que j’ai fais : escalader le muret du parc à jeux pour aller se cacher dans le château en bois et s’allonger sur la toile d’araignée en regardant le ciel à l’ombre des arbres <3

Spotted (un mec, une zouz repéré ?)

Le mec tout nu et sympa

Prochain plan de soirée ?

Soirée tisane avec mes meufs sûres quand je rentre à Paris.

sfg

guyGUY

dimanche / Les Hallucinations du Camion Bazar (Mains d’œuvres)

Pourquoi cette soirée ?

Parce que Camion Bazar ça sent l’été, les binouzes et les câlins ; puis en lendemain de soirée on va pas jouer les difficiles.

18839305_1347117778690831_633057104057094545_n

Le truc qui a rendu la fête unique ?

La bonne humeur générale et l’ouverture d’esprit : j’ai vu des mecs et des meufs en robe à paillette à ras la foufe, des maquillages multicolores et des costumes de type Sailor Moon c’était plutôt rigolo. Et sortir des lieux connus c’est toujours sympa aussi !

À 18 h 18 pétantes tu étais où, tu faisais quoi ?

J’étais au max de ma forme (genre vraiment), sûrement en train de tester des nouveaux pas de danse avec mes nouveaux copains en m’essuyant la gueule avec mon t-shirt comme un gros dégueulasse.

L’artiste qui t’a total retourné ?

Ils étaient tous top, c’était un voyage et toutes les scènes étaient différentes. J’ai particulièrement adoré la salle du milieu qui me donnait l’impression de danser dans l’espace grace aux jeux de lumière.

Il a bu quoi ?

Beaucoup, beaucoup de bières. (RIP CB)

Le truc qui aurait pu tout gâcher, mais en fait non.. ?

Ce moment où les policiers arrivent comme des gorilles, nous virent du jardin et nous forcent à rester à l’intérieur. Du coup grosse excuse pour retirer mon t-shirt.

T’as pécho ?

On m’a dit que j’avais un joli visage dans les chiottes.

Ton pourcentage bonheur ?

 99%, c’était un weekend intense! (ps : Pénélope on remet ça QUAND TU VEUX)

Spotted (un mec, une zouz repéré ?)

Ne jamais accepter de compliment dans les chiottes.

Prochain plan de soirée ?

Le défilé des cagoles avec Nouvelle Vogue Magazine suivi de Powerpouf au Wanderlust, jamais déçu des copains de Jeudi OK.

tumblr_inline_ojstm9wlfc1s4lsnq_500