Tous les weekends, la fête anime nos cœurs, nos libérations multiples et éphémères, la fête prend des visages divers, que parfois nous ne saurions dessiner ou prévoir à l’avance. Faire l’amour à la fête c’est se laisser porter, c’est aimer la nuit sans faire de plans trop définis sur la comète, c’est s’ouvrir à la possibilité de ne plus connaître, ne plus savoir, goûter à l’inconnu et débrancher. Comme disait France Gall, “si tu veux m’entendre dire, ce que mes yeux veulent te dire, je t’en prie n’attends pas la fin de la nuit”. Coupe le son, coupe la lumière dans ton cerveau, tu dois bien ça à la fête !

Chaque weekend nous nous penchons donc sur vos meilleurs weekends, vos meilleures teufs, vos meilleures nuits. Les plus douces, les plus surprenantes, les plus folles, les plus inspirantes. Cette semaine on parle chaussettes en mohair, sciatique de mamie, galettes-bites, James Bond girl, Eden Segara et… douchebag.

anne-heebooANNE

vend. 06-01/ Sheitan Town : Sheitan Brother & Ali Kuru dj set (Le Chinois)

15542382_1313020805427682_1197816147428589698_n

Comment t’as connu la soirée ?

J’ai connu la soirée parce que j’ai été élevée par la prêtresse rousse en djelaba qui passait des cd à cette soirée là et que j’habite Montreuil. Il faut dire que je suis à l’affut des soirées Sheitans parce que la première fois que j’ai dansé avec eux, j’ai du enlever mes chaussettes en mohair tellement j’avais chaud. C’est pas commun alors c’est mes chouchous.

Ton pic bonheur de la soirée ?

Je crois que le bonheur est monté graduellement en adéquation avec l’ambiance sonore. Voir mes potes de divers provenances se retrouver sur le dancefloor avec le sourire, et voir que la sauce prenait, c’est ça les sheitans, mixer tous les horizons avec la patate peu importe si le sol te fait faire de l’aquaplaning.

L’ambiance était folle (toi aussi tu danses le mia?), on a explosé l’heure initiale de fermeture, on a du avoir 1h30 de bonus et de love. Quand ils ont fini par passer un truc du genre “Canto das 3 raças”, c’est avec baume au coeur que j’ai compris que la fin de soirée était imminente, et que c’était beau.

L’anecdote ?

J’ai tellement dansé que j’ai oublié de faire pipi.

Le petit truc qui aurait pu te la gâcher, mais en fait non ?

Ma sciatique de mamie qui s’est fait la malle sur le dancefloor.

T’as chopé ? Raconte.

Je suis pas venue pour choper, j’ai du dire à un jeune homme “vas-y on peut dire que t’es mon meilleur ami ?” pour échapper à un monsieur qui tentait une approche par derrière tout à fait obsolète (à bon entendeur, accoster une fille par derrière, ne marche pas hein). Bon du coup on a fini par discuter, il s’avère qu’on a le même métier et fait des études au même endroit. On s’est dit qu’on se reverrait, et puis on s’est revus tout de suite en fait. Et là, j’ai compris que j’avais pecho.

Pourcentage chope de la teuf ?

Je sais pas ce que ça veut dire un % chope, mais c’est un lieu éclectique et l’esprit est à la communion, pas de snobisme mais du propice à de la rencontre spontanée. C’est pour ça que le Chinois + Sheitans ça sonne comme une évidence.

Ton prochain plan de soirée ?

Une double crémaillère vendredi soir prochain avec la smala ❤


jean-remiJEAN-REMI

sam. 07-01/ Powerpouf (Gibus Club)

15400895_730713513745093_6408494274453360961_n

Ton pic bonheur de la soirée ?

Quand, avec Reno on a passé notre Remix préféré de Cascada !

L’anecdote ?

La rumeur dit que dans les gens qui sont venus il y avait une actrice qui a joué une James Bond girl…

Le petit truc qui aurait pu te la gâcher, mais en fait non ?

J’ai pas pu avoir de galettes-bites que la boulangerie LeGayChoc avait préparée spécialement pour notre soirée. Mais j’étais un peu serré dans ma jupe en PVC, donc c’est peut-être pour le mieux haha…

T’as chopé ? Raconte.

Non, mais j’ai dansé des slows avec de beaux garçons (ouais on aime bien les slows)

Pourcentage chope de la teuf ?

Notre but c’est d’entretenir une ambiance bon enfant et déconnante. Du coup je pense que ça peut monter très haut ce pourcentage. Entre un Lorie et un Alizée ça doit bien frôler le 88%

Ton prochain plan de soirée ?

Avec les copains on prépare une Gang Bambi le 20 janvier au Supersonic. Ça s’annonce foufou !

15683609_10154035572780896_1507129454_n


edenEDEN

sam. 07-01/ Trou aux Biches (LaJava)

15894353_1294058633989289_8511255786877930441_n

Ton pic bonheur de la soirée ?

La toute fin de soirée. Le son passe de quelque chose de relativement d4rk à du rnb ou encore à du Brigitte Bardot. La piste est presque vide, un ami vient de trouver un mignon d’un soir, un autre décuve sur la banquette la mâchoire grinçante, et je danse avec d’autres ami(e)s comme si la nuit ne faisait que commencer.

L’anecdote ?

J’ai toujours des moments où je vrille, je fais n’importe quoi, danser en mode derviche tourneur, inventer un jeu collectif de type twister imaginaire dans le club. Bref, je me déconnecte. Et ce soir là une copine à trouvé exactement le terme pour qualifier ce moment : Eden Segara.

Le petit truc qui aurait pu te la gâcher, mais en fait non ?

Pas d’after à l’horizon, il fait froid devant la Java. Je me démotive progressivement, quitte les ami(e)s et me dirige en direction de chez moi. Fin de soirée prématurée. En chemin je croise une connaissance, une amitié d’un été en train de boire un café dans un gobelet en plastique au bord du canal. On a papoté pendant 2h. C’était génial.

T’as chopé ? Raconte.

Pas d’chope. Pas l’time j’faisais l’amour au dancefloor.

Pourcentage chope de la soirée ?

Les gens avaient l’air de s’aimer, donc je dis 100%.

Ton prochain plan de soirée ?

L’aparté consexuelle de ce Vendredi 13 au Klub. Ca va faire boom.

9aL7Wyl


lily3LILY

ven. 06-01/ Concrete: Mall Grab x Francois X x William Djoko x Kosme (Concrete)

15492494_1285911298156320_3884334940591385110_n

Ton pic bonheur de la soirée ?

Une heure avant la fin, pendant le set de Kosme, énergie incroyable et réunion de copains + le moment où j’ai entendu “Know Yourself” de Drake dans la cale, tranquillement. Dab.

L’anecdote ?

 Je me suis fait Concrete pimpée : collier en plastique doré, grosse bague rubis en toc > magie en stock ! + l’after jusqu’à 17h.

Le petit truc qui aurait pu te la gâcher, mais en fait non ?

Le fait que Mall Grab soit un peu un douchebag, mais en fait c’était quand même une bonne soirée, on le laisse gérer son karma.

T’as chopé ? Raconte.

 La dernière fois que j’ai pécho en soirée c’était en juillet dernier.

Pourcentage chope de la soirée ?

 25% – clairement pas le lieu pour pécho mais il y avait 2-3 personnes bien impliquées dans le game à bord.

Ton prochain plan de soirée ?

 Une soirée au Toldi Klub à Budapest avec… Mall Grab ! mais surtout Route 8.

giphy__9_ (1)


crédit photo cover : Sheitan Brothers