Chaque semaine, Heeboo te fait le débrief gif des derniers jours de teuf. Pour cette édition spéciale, la 20e, notre communauté a fait briller/brûler plus d’un dancefloor : vernissage chez agnès b., nouvelle résidence chez Fluctuat Nec Mergitur, descente de flics dans teuf “non déclarée”, désillusion des fausses raves dans docks affectés, retour dans les bon vieux mauvais QG ou encore première partie de Garbage (sur scène hein, pas dans la fosse, si si), teuf à la française londonienne et bonne-mauvaise idée de sortie dominicale… On s’est donné, on a ramassé, mais c’était bien pété !

anna-dadiANNA

03-11/ Mauvais Genre / collection sébastien lifshitz (Galerie du jour agnès b.)

Le vernissage de l’expo “MAUVAIS GENRE” présentait l’énorme travail de rassemblement d’un siècle de photographie amateur sur la question des personnes travesties. Représentations de diverses cultures et époques, zooms et mise en scène des photographies dans un espace à différents niveaux, caves blanches et recoins – où les visiteurs sont vêtus d’une manière presque aussi intéressante que l’expo en elle-même – Tout ça avec des bières sans modération, un vernissage qui remporte l’adhésion de tout le monde !
giphy (16)

MAMARMAMAR

03-11/ Fluctuat invite Ligne 15 x PWFM // La première en famille – (Fluctuat Nec Mergitur)

Avec PWFM, et en compagnie des copains de Ligne 15, on a inauguré ce jeudi notre nouvelle résidence au Fluctuat Nec Mergitur, en plein milieu de Répu. C’était super cool d’y voir toutes ces trognes, connues ou non. Et on a hâte d’accueillir tous les prochains collectifs qui y viendront (tous les jeudis) !

fff

mathildeMATHILDE

04-11/ Le collectif La Main présente : MURMURES, les chroniques de l’Upperground – (La Main – ancien Bains Douches Castagnary)

Une enveloppe noire reçue par courrier nous indique « Ceci est la clé ». Un code en morse, une constellation mystérieuse à déchiffrer et arrive le jour-j où un individu masqué nous ouvre la porte du bâtiment (le stress est à son comble mais on se lance) : d’abord dans une obscurité quasi-totale, chaque pièce dévoile une performance et une ambiance sensorielle et visuelle singulière, les murs bougent et murmurent, des silhouettes ricanent autour de nous, on croise des sœurs siamoises, une marionnette vivante, un oiseau mélancolique et une revenante punk qui sort d’un cercueil, entre autres. Ensuite c’est l’heure de l’after où une femme à barbe entame un effeuillage burlesque, on sirote une bière plongés dans l’ambiance d’un cirque de freaks, une fanfare et plusieurs dj-set finissent de nous ambiancer, on ressort émerveillés et enivrés, Bravo !

tumblr_n54hsna2LF1qedb29o1_400 (1)

AdelineADELINE

04-11/ Blocaus x Reaktor – (Dock Eiffel)

Y’a pas à dire, Minimum Syndicat m’aura fait faire de belles bêtises. Comme celle d’avoir l’idée un peu saugrenue de me pointer à la Blocaus x Reaktor à 3h du matin. Pas que la soirée fut mauvaise, mais il est de ces ambiances qui ne correspondent plus à la “vieille conne” que je suis devenue. Entre deux coups de tête de gens trop bien coiffés, trois coups de coudes de gens trop bien fringués, deux bières renversées sans sourire, quelques fails au bar et clopes écrasées de force par des videurs de six mètres de large, je réalise avec désarroi que j’ai bel et bien raté la sauvage époque des raves, et que je raterai, sans regrets, celle de son mauvais sosie : celle de la techno dorée. En bref, une prog au poil (vraiment, merci pour ça), mais un sentiment de foire à bétail, de Disneyland de la techno, qui m’a vite.. dépassée. Comme disait l’autre “Je crache à la gueule de tout ce système, Quand je marche dans la rue je ne porte pas d’emblème, Je vais où je veux je pense comme je veux”.

yNen4e9

gaelle-2GAËLLE

04-11/ Napoleon Dynamite Academy w/HOT BOYS (L’alimentation générale)

Vendredi soir, t’es à un apéro. Tu te demandes depuis quand tu connais des gens qui ont un appart rue JP Timbaud quand soudain, sans comprendre ou est passé ta volonté, tu te retrouves devant l’Alimentation Générale. Putain, retour vers le futur-2009. L’organisatrice est cool, y a Nicol et The Man Inside Corrine qui mixent, tu te laisse tenter par l’entrée à 10€ sans conso, effet groupé. Ça n’a pas changé, le ghetto de la nuit hétéro (c’est bon, j’ai plein d’ami-es hétéros). Dans cette faune aux codes oubliés, je me dis que les garçons draguent vachement plus subtilement que les filles, que Van Campo assure aux platines et je rentre pas chez moi. HOT !14958878_10155435043369689_2048552197_n

valeVALE

05-11/ Garbage at Salle Pleyel (Salle Pleyel)

Samedi soir, j’ouvrais pour Garbage avec mon groupe Mensch à la salle Pleyel. Grosse émotion.
D’abord Pleyel. Pleyel sera toujours pour moi associé au film le Grand Blond et sa scène finale. Je me sens comme une enfant.

Ensuite Garbage.

J’en ai fait des concerts, des premières parties…là c’est un autre level comme dirait une amie. C’est aussi un premier album que j’ai surécouté. Avant d’arriver à la salle pour les balances, je ne réalise pas trop. Quand nous entrons dans Pleyel vide, Garbage fait tranquille son soundcheck. Ils sont vraiment détendus. Je marche dans la salle vide, le plafond est hyper haut, la salle immense : je commence à réaliser.

Puis tout s’enchaîne vite, les balances, la prépa, et c’est 20 h 00. On vient nous chercher. On entre dans le noir sur le plateau. Je jette un regard vers la salle : elle est pleine à craquer, je vois tous ces yeux rivés sur nous. Légère sensation de vertige. Puis, je prends ma guitare, et c’est parti.
Super sensation, super public. Garbage nous invite à boire un verre avec eux en loge. Grande classe, simplicité et sincérité. Je rentre chez moi dans la nuit. Je n’ai toujours pas réalisé.

giphy (19)

DoudouKILLIAN

05-11/ Transition by Senju, Inertie, Péché Mignon – (Glazart)

Un week-end d’anniversaire, intense et festif ! Vendredi n’était pas suffisant, alors avec les survivants, on s’est dit EN AVANT ! Mais c’est pas toujours facile de ce décider : trop cher, trop loin, trop nul, trop de choix. BON. Et le Glazart a répondu a nos prière en laissant place à TRANSITION concocté avec passion par Senju, Inertie et Péché Mignon. Du son envoûtant, des gens pas chiant, et quelques pastagas histoire de ramener un peu la chaleur du Sud. PAR-FAIT, et BONNE ANNÉE !
200 (3)

nicoNICO

05-11/ BNK 3 (Bobigny / secret warehouse) + Anniversaire Concrete 5 ans (Concrete)

Samedi soir, sortir du taff et lancer un : “bon les potes ça fait quoi ce soir ?”. Tombe sur une teuffe de type presque clandestine concoctée par le collectif BNK. Bobigny, station balnéaire, hangar désaffecté en feu-zone industrielle. Clandestine. Au point qu’à 3 h, tout le monde est ivre, et les flics qui débarquent. S’esquiver -en se cachant limite-, fuir en noctilien et parce qu’on aime pas déclarer forfait, filer directos à Concrete pour ses 5 ans d’anniversaire. Soleil, café, bières de ouf, dimanche intemporel tellement bon que j’en suis parti, sans jambes et dignité à 18 h. BRAVO NICO.

14996444_10210380079434883_1539296616_n

claraCLARA

05-11/ D_002 w/ Möd3rn (live), Mark Broom, etc. (Londres / The Bridge)

Un mois et demi que je suis a Londres et j’ai l’impression d’avoir perdu tout mon rythme de sorties. Heureusement je me rattrape un peu ce week-end en restant dans un microcosme parisien, car je vais voir des artistes français, dans une soirée organisée par… des français, entourée d’un public à 70%… français ! Drôle, je m’y sens un peu chez moi, au point ou j’échange les “sorry” pour des “pardons”. J’arrive au milieu du live de Mod3rn. Direct transportée…à tel point que je laisse mes potes qui vont fumer et continue à profiter du son seule. De 2 h à 6 h je sautille partout, distribue des stickers a des inconnus, rencontre des gens, fini en photo sur un groupe facebook et rentre chez moi dans la lumière du jour, heureuse mais épuisée.

giphy (17)

LouLOU

05-11/ EPM 15 Showcase : Robert Hood, Oliver Way, Victor Santana (Madrid / Mondo Disko)

Madrid, ses tapas, sa sangria … et surtout une belle fiesta à l’espagnol avec Robert Hood en très grande forme. On se serait cru au Rex, mais version espagnole. Et sans affreux fumoir. Le Mondo Disko a tremblé, on était déchaînés, olé !

giphy (18)

nastasiaNASTASIA

06-11/ French Deposit X > TROPA Macaca, REN Schofield, etc.(Le Wonder)

Quelques mots clefs : entrepôt glacé ; bière frelatée ; musique expé ; excellente soirée !

sdsd