Chaque semaine, Heeboo te fait le débrief gif du weekend. Et c’est qu’il était musclé, ce week-end ! Entre un gros festoche en Roumanie, un emménagement sportif dans un nouvel appart’ ou Rochefort qui s’improvise ville de l’électro, la rédaction a festoyé jusque dans les moindres retranchements. Autant vous dire que le début de semaine est dur. Si dur…

KillianKillian

Ce week-end était riche en émotions car c’est la larme à l’œil et un cocktail à la main que j’ai inauguré mon nouvel appart… et sa terrasse, pardi ! Une terrasse trois fois plus grande que l’ancien et une vue à couper le souffle que l’on a baptisée à coup de barbeuc’ et d’apéro. SWEET. Un coucher de soleil, trois kuduros et sept bouteilles plus tard : c’est le Glazart qui nous accueille, histoire de rester dans l’ambiance summer. Du bon son et les pieds dans le sable : y-a-t’il un meilleur moyen de passer une bonne soirée ? Et puis, le soleil a refait son apparition. Déjà ? Bon, faut renter j’crois… Ou alors, un café ? Allé, va pour un p’tit café !

kuzko

AdelineAdeline

Ah c’est bien cool quand les potes emménagent dans des apparts gigantesques, aux terrasses gigantesques et à la vue gigantesque. Ouais, tout tout tout gigantesque, pour un weekend d’été OKLM (comme ils disent les djeun’s), avec saucisses et rosé à vue, coucher de soleil et musique mignonne pour les oreilles. Bon, niveau DB c’était pas fou, faute de système son installé pour l’occasion. Niveau DB c’était pas fou non plus au Glazart, pour la fameuse soirée les pieds dans le sable Storm Beach édition #01. Entre le niveau sonore et la populace fortement tentée par les « allez-la balance la purée », la vodka fut de bon ton. Le Get 27 aussi. Rater Maxime Dangles. #fail. Puis retrouver la joie avec le petit américain bien trop darko-cool Keepsakes. Miam. Le soleil se lève. Le weekend va être dur. Mais pour le moment le sable est doux, la samedi se déroule presque, les filles sont jolies, les garçons presque un peu classes dans leur charabia de danse de jambes et de tic et tacs de tête. Ce soir, on claquera 50 balles dans un Italien et du bon vin. Dimanche on ira reprendre ses marques à la douce Folie de la Villette, devenir une Souillon baignée de Spritz. Puis lundi, l’éternel recommencement. Oui, bon, enfin, là, le soleil se lève à peine et c’est bien bon.

paysage

AubryAubry

Après avoir passé deux semaines à m’entourer de mozzarella, de chianti et de serano à l’infini, voici venu le temps du week-end et du retour de vacances. Pendant qu’à Paris les survivants profitent de La Station, de La Folie et d’autres lieux propices à la détente estivale, j’embarque pour 24h de train, des Pouilles à Marseille en passant par toute l’Italie. Qu’il est bon de déconnecter et de laisser filer les heures en silence. Une année de clubbing et celui-ci demeure votre meilleur allié. Prêt alors à revenir dans la capitale pour y renfoncer tête baissée.

train

Pierre

Comment bien finir un road trip en Roumanie ? Certains diront “en un seul morceau”, nous, on a pensé Untold Festival. Aaaaaah… cool? A Cluj surtout, 300 000 personnes et du son pour toutes les oreilles, surtout les moins bonnes. On est quand même arrivé à s’ambiancer sur du Viken Arman pendant l’aprèm’, puis on a clairement tout lâché sur Scooter et Tiësto, parce que c’est quand même marrant après tout. Bilan : des oreilles qui saignent, mais le sourire aux lèvres.

baby

MaxMax

Ce week-end était pour moi marqué du Summer Sound Festival à Rochefort : un événement qui fêtait sa deuxième édition seulement et qui était franchement bien rigolo. Quelques artistes de choix comme DJ Snake, Tchami, Malaa ou Pfel & Greem ; des grands-mères qui s’éclatent sur David Guetta (chose conceptuelle) ; des gens qui se choppent de partout et, cerise sur le gâteau, un camping de taré avec une scène électro, un ventriglisse et un gymnase entier à disposition. Wallah c’était n’imp’.