La meilleure mauvaise idée de la semaine : boire encore plus en soirée pour lutter contre ce froid sibérien. Mais attention aux idées reçues, un bon rhum ne vous sauvera pas toujours d’un bon rhume.

Ce week-end, nos reporters d’un soir ont écumé le meilleur des nuits sauvages de la capitale :

  • Didier a été traumatisée par du gin frelaté au Chinois
  • Romuald et Lisa nous racontent le Club Trax à la Rotonde
  • Inès a noyé son eau avec du pastis à la Friend/Zone
  • Pauline et Manon ont bien tapé du pied à la Panoplie
  • Jean-Philippe a vécu sa toute première after à 49 ans
  • Jean-Gabriel a été impressionné par les visu de la Bottom
  • Eugen est tombé amoureux de CHLOÉ
  • Emmanuel a kiffé les DJs d’Involve Records
  • Adeuline et Vulgaria nous racontent la House of Moda
  • Solène et Swan étaient à la soirée Eaux Troubles, et ça avait l’air grave cool
  • Maguelone a passé une after des plus torrides après la Brakage

marieDIDIER

“Sweaty vomito”

vendredi 23 fév. / HARD FIST REC près. Baris K (Le Chinois)

Décline ton identité

Didier VII, septième du nom, Didier de profession. 7 ans.

28070725_1786456621374473_1421511890523133081_o

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

13/20. C’était sweaty vomito.

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ? Explique nous tout !

Un bon souvenir : le closing Cornelius Doctor x Shadi Khries x Tushen Raï (clap clap)
Un autre souvenir : le gin tonic frelaté que personne n’a pu boire. C’est pas un bon souvenir, mais c’est un souvenir quand même.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

La meilleure anecdote reste le moment où j’ai goûté ce fameux gin to. J’ai vomi intérieurement.
Puis je l’ai refilé à un inconnu très peu méfiant. Il a vomi intérieurement.

La track mémorable de la soirée ?

J’ai rien shazamé du tout, je me ballade avec un 3310.
En revanche, les 3 DJs (Cornelius Doctor x Shadi Khries x Tushen Raï) du closing étaient antologiques, mémorables, originaux et sur à l’aise. Mais le soundsystem, non merci. Mes oreilles en saignent encore.

La personne croisée qui t’a marqué(e)?

Shadi Khries est un mec très stylé. Cheveux longs et noirs, « archange de l’Orient », un sérieux irréprochable et un set chirurgical, au petits soins avec son audience. Pas de fioritures, pas de blabla, que du boumboum au poil.

" - Trop d’allusion au gin tonic tue les allusions au gin tonic."

” – Trop d’allusion au gin tonic tue les allusions au gin tonic.”

romualdROMUALD

“Kidz-venus-pour-la-house-en-recherche-de-MDMA”

samedi 24 fév. / Club Trax (La Rotonde)

Décline ton identité

26 ans. Romu. Je “travaille” dans la musique et la logistique, parce je tiens à mon côté normie.20449048_580952492266997_4662916911888090197_o

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

Sur 20, je met un 18.5 parce que le gin-to était vraiment mal dosé. Un mot pour décrire cette soirée –> Kidz-venus-pour-la-house-en-recherche-de-MDMA

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Pasteur Charles en pleine prédication punk qui balance ses vinyles à la foule, ca change des DJ-nazoss qui te regardent du coin de l’oeil dès que tu cherches à avoir le fameux TRACK ID.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

On a eu le droit à une danse sur table très Kinky de Puzupuzu pendant le set de Marai.

Le track mémorable de la soirée ?

Vu le zbeul, impossible de shazam quoi que ce soit.

La personne croisée qui t’a marqué(e)?

Marai fringuée en mode sécu, prête pour la baston.

" - Cf la danse de puzupuzu décrite plus haut."

” – Cf la danse de Puzupuzu décrite plus haut.”

LisaLISA

“Full”

samedi 24 fév. / Club Trax (La Rotonde)

Décline ton identité

21 ans. Future notaire à ce qu’il parait. 
20449048_580952492266997_4662916911888090197_o

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

Ma soirée : 13/20

Cool mais trop de monde.

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Très cool ces ambiances différentes en fonction des salles qu’on traverse, le lieu est au top, c’était chaleureux on s’y sentait comme à la maison !

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Anecdote : à l’entrée du fumoir 2 mecs s’amusaient à jouer les portiers, ils ouvraient la porte à tout le monde comme si ils nous accueillaient chez eux, ils le faisaient avec tellement de plaisir et de bonne humeur… j’aurais pu les regarder faire ça toute la soirée !

Le track mémorable de la soirée ?

La track qui m’a marquée : Tim 2T – Rue 32 pendant mon apéro.

La personne croisée qui t’a marqué(e)?

La personne qui m’a marquée…. je dirais toutes les personnes qui dansaient dans la salle principale, je suis toujours impressionnée de voir comment les gens peuvent se danser les uns sur les autres en se faisant renverser de la bière sur l’épaule gauche et en se prenant un coude dans l’œil droit.

" J’avais l’impression de visiter une maison, je découvrais plein d’endroits et c’était trop chouette."

” J’avais l’impression de visiter une maison, je découvrais plein d’endroits et c’était trop chouette.”

inesINÈS

“Intimiste”

samedi 17 fév. / Friend/Zone 001 (JAZZ Y JAZZ)

Décline ton identité

Nenes, 24 ans, assistante de projet.

27503226_180582232548900_2206358399843038320_o

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

17/20. Je suis arrivée un peu tard (très tard) mais j’ai trouvé ça super sympa (d’autant plus que c’était la soirée de potes), juste dommage que il n’y ai pas eu beaucoup de monde.

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

J’ai demandé un pastis au bar et, au bout de 30 minutes, je me suis rendu compte que y’avait pratiquement que de l’eau. Je suis partie demander un refill au barman, ce que j’ai regretté par la suite : y’avait plus de pastis que d’eau.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Franchement non mais j’aurais kiffé.

La track de la soirée ?

Aucune je préfère écouter et profiter que shazamer. En général je demande plus tard. Si le set a été enregistré en live, je marque un petit « track id » en commentaire et voilà.

La personne croisée qui t’a marqué(e)?

Euh vraiment aucune aha, j’étais focus à m’amuser avec mes potes.28057160_10214233878673633_1297538959043198976_n

paulinePAULINE

“Surprenante”

samedi 24 fév. / Panoplie (L’International)

Décline ton identité

Pauline, 18 ans en L1 socio !

27021904_1335017613270916_9185619955539562301_o

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

15/20 parce que les trois premières heures étaient infâmes, j’en ai même regretté ma naissance. Mais vers 1 ou 2 h ça a commencé à devenir trop bien.

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Le set de Von Bikrav parce que je suis venue exprès de Nancy pour le voir et que c’était dingue !!!

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Le moment qui m’a marqué c’est quand un mec m’a pris la tête parce qu’il a cru que je le filmais alors que pas du tout hahaha.

La track de la soirée ?

BLACK BOMBAY de Von Bikräv.

La personne croisée qui t’a marqué(e)?

Un bellâtre trentenaire qui m’a tripoté les mains parce qu’il a vu que j’avais des tatouages et du gel sur mes ongles ahah (d’ailleurs il avait une façon de fumer très spéciale).

" - Moi pendant le set de Von Bikräv."

” – Moi pendant le set de Von Bikräv.”

manonMANON

“EUPHORIQUE”

samedi 24 fév. / Panoplie (L’International)

Décline ton identité

Doubleface ; 21 (pas besoin de mytho, on assume son âge) ; créatrice de bonne humeur mais pas de bonne heure.

27021904_1335017613270916_9185619955539562301_o

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

20/20, ou peut-être 19 parce que mes vans ont pris trop cher à cause du sol ultra collant ; EUPHORIQUE.

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Le regard d’une fille que j’ai croisée, si j’assumais plus je lui aurais sauté dessus tellement elle était charmante.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Une anecdote ? Euh genre y’a un mec qui a croisé mon regard, il a cru que je lui souriais et il s’est permis de me choper la main en pensant que j’allais rester avec lui. Je le sentais pas du tout, je l’avais vu essayer avec plusieurs filles sans trop de succès. Puis pendant qu’on tapait du pied il a fait chier une gonzesse et croyait qu’il allait la pécho en lui proposant son verre. J’ai mis ma cape de super héros et je l’ai bougé en faisant croire que je connaissais la meuf, il forçait de ouf avec elle !

La personne croisée qui t’a marqué(e)?

MDR le mec qui était immobile alors que le bpm était à son max, perdu dans un monde parallèle, ce genre de gens qui redescendent pas.

" - Quand avec mon pote on s’est dit « un verre pas plus », mais qu’on s'est quand même dit 4 fois allez un dernier."

” – Quand avec mon pote on s’est dit « un verre pas plus », mais qu’on s’est quand même dit 4 fois allez un dernier.”

jpJEAN-PHILIPPE

“Berlinoise”

dimanche 25 fév. / AFTER (La Station)

Décline ton identité

J’ai pas de surnom. On m’appelle Jean-Phi ou Jipé. Mon meilleur ami m’appelle Le Gamin. J’ai 49 ans. Quand je le dis, on me dit : « Mais non, mec, t’as 35 ans ». Ça me flatte, mais j’ai vraiment 49 ans. Je suis chargé de communication pour deux associations. Je suis le président d’une troisième. J’aime bien être président.
Capture d’écran 2018-02-28 à 14.40.40

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

C’est pas évident de danser avec sa doudoune. Donc, 15/20 parce que j’ai pas pu me mettre en t-shirt. J’avais trop froid. Mais c’est pas la faute au lieu.

C’était pas une soirée. C’était une after. C’était ma première fois. Ça s’est d’ailleurs mieux passé que l’autre, il y a longtemps. Mais c’est une autre histoire. Le mot pour décrire cette soirée qui était une after ? Mmmmh (je réfléchis en marmonnant) mmmmmh, Berlinoise. C’est ça, Berlinoise ! Comme je peux pas aller là-bas tous les quatre matins, c’est bien d’avoir trouvé cet endroit. Il me rappelle le Griessmuehle, à Neukölln. Le hic, c’est que La Station va fermer fin 2018. Je me dis que je le découvre trop tard. Mais bon, mieux vaut tard que pas du tout.


Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Ouh la. Je vais taire le plus illicite et vous rapporter le plus présentable. Je danse mollement sur la piste de danse de la salle du bas. Je connais pas son nom. Une fille afro-descendante est là et danse de façon déchaînée. Elle est en t-shirt, alors que moi je suis en doudoune, gelé jusqu’à la moelle et grelotant comme un fiévreux. Elle va de personne en personne, en dansant, en haranguant, en souriant. Elle vibre sur le son de la musique de façon si énergique… si décomplexée. Solaire, quoi. Elle a aussi de longues tresses mauves qui fouettent l’air et les visages. Mais ça fait pas trop mal. Soudain, elle s’arrête et s’approche de moi, en me regardant droit dans les yeux. Elle a perdu son magnifique sourire et me lance en se plantant devant moi : « danse ! ». Malaise. Elle me prend un bras et le secoue au rythme des basses qui la font danser, elle. Re-malaise et surtout, je suis intimidé. J’ai pas l’habitude. Là, à ce moment-là, je voudrais être ailleurs. Comme toujours. Elle me lâche et me dit, en pointant sur moi un doigt joliment manucuré : « Danse, sinon, la prochaine fois, tu seras refusé ! ». Puis elle me tourne le dos et part rejoindre ses amis. Je la croise plus tard sur la piste de danse de la grande salle du haut. Je connais pas son nom. Elle danse encore de façon heureuse, souriante mais elle s’est couverte. Elle porte un manteau. Je viens vers elle et lui dit : « En général, je danse mais là, j’ai enchaîné deux nuits blanches. Je suis un peu fatigué. ». Je marque un temps, elle danse toujours, m’interrogeant du regard. Et je lui lance : «Je suis pas d’accord avec toi. T’as pas le droit de me dire qu’on me refusera l’accès la prochaine fois. » Et sa réponse, lumineuse, jaillit : « Ça ne tient qu’à toi ! ». On a shaké.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Pendant la soirée qui était une after ? Heu… Au moment de quitter La Station, j’ai croisé Aladdin Charni, à qui j’ai fait la bise. L’anecdote absurde, cocasse ou croustillante, je peux pas la dire. Elle est trop illicite. Ça s’est passé dans les toilettes. C’était avec un garçon. Je pensais grimper au rideau mais la montée n’a pas eu lieu. Hé, c’est pas ce que vous croyez ! Je l‘ai vu plus tard embrasser une jolie fille. En même temps, les garçons d’aujourd’hui…


La track de la soirée ?

En général, je laisse mon smartphone au vestiaire. Je suis lunaire. J’égare tout ce qui m’est précieux. Donc, « shazamer » en soirée, je fais pas. Tant pis pour les tracklists qui m’ont fait kiffer. Tous ces moments dans ces lieux avec cette musique sont des parenthèses. Et pour reprendre la formule du Berghain, « ce qui se passe dans ces soirées, reste dans ces soirées ». Je recherche pas à retrouver, plus tard, une ambiance perdue. C’est tellement la combinaison de pleins d’éléments (le lieu, les gens, leurs corps, l’ambiance qui règne, la musique jouée…) que ça sert à rien de vouloir reproduire quoi que ce soit. La magie n’opère pas. Je veux rien garder, seulement le ressenti de comment la musique m’a mis bien.

La personne croisée qui t’a marqué(e)?

– Un garçon au maquillage particulier fait de petits points, comme des tâches de son. Il avait un manteau bleu avec un plastron fait de poil blanc. Il portait des bottines à talon haut. Des chaussures de femme. Il avait un joli sac rose ample, très féminin lui aussi. Qu’est-ce qu’il était beau, ce garçon. En allant aux toilettes, il m’a fait un sourire qui n’en était pas un. Sans doute parce qu’il a cru que je le fixais. J’avais juste le regard perdu de celui qui ne fixe rien, justement. J’étais juste fatigué. J’aurais aimé qu’il le remarque et que son sourire soit plus honnête. Mais il avait sans doute ses raisons de faire comme ça.

– Ce grand garçon tout en noir qui grimpait sur la structure métallique de la terrasse, comme Tarzan. Tout le monde s’en foutait.

" - Quand je fendrai la foule de La Station cet été, déguisé en Erikah Badu, personne ne me refusera rien."

” – Quand je fendrai la foule de La Station cet été, déguisé en Erikah Badu, personne ne me refusera rien.”

.

jgJEAN-GABRIEL

“Artistique”

jeudi 22 fév. / Bottom : L’Arène (Gibus)

Décline ton identité

Jean-Gabriel (j’ai pas choisi fdp), 23 ans, business developer pour Paris Zig Zag.
Capture d’écran 2018-02-28 à 15.30.12

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

18/20 ! Je dirais que la soirée était artistique ! Les visuels étaient fous, la troupe de théâtre a créé une vraie ambiance dark (mais pas glauque), puis la déco , le son etc… C’était top !

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Quand on a débarqué à la ress avec mes potes, salement éméchés, on s’est retrouvés dans une salle sombre avec un parapluie en lévitation, deux bottes, un arrosoir posé au sol et plein de lasers. Je me suis demandé si c’était bien du gin qu’on avait picolé au before.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Ouais y’avait ce mec chelou là, le cheper du fumoir, qui racontait ses rêves érotiques avec des pokemon. Le pire c’est que ses “potes” avaient pas l’air plus choqués que ça. Un peu bizarre comme délire…. Moi perso je préfère les Mignons.

La track de la soirée ?

À l’apéro, une track nous a tous mis en PLS, c’était Weyner & Vanke – Solid Line, un vrai coup de katana latéral. D’ailleurs ils passent en mars à la prochaine soirée de La Quarantaine.

La personne croisée qui t’a marqué(e)?

Y’avait un mec chelou avec un sac à dos pokémon. Ah mais à moins que…
Non honnêtement les costumes de comédiens étaient archi stylés ! (enfin pour ceux qui étaient habillés)

" - Je venais à peine de rentrer dans le club, quand soudainement j'ai tourné la tête et je me suis pris une claque visuelle par la scéno et une deuxième par le déguisement homme-corbeaux d'un des comédiens."

” – Je venais à peine de rentrer dans le club, quand soudainement j’ai tourné la tête et je me suis pris une claque visuelle par la scéno et une deuxième par le déguisement homme-corbeaux d’un des comédiens.”

eugenEUGEN

“Chloé !”

vendredi 23 fév. / CHLOE all night long (à la folie paris)

Décline ton identité

Euglapute 24 ans hors taxes, barman, coiffeur et plein d’autres trucs.26233296_2420331208191135_3742921981624475014_o

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

Un 20 sur 20 je suis tombé amoureux de Chloé elle a fait un set parfait.

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Le closing de Chloé était magique. Il se dégageait une osmose dans toute la folie.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

J’ai chopé une meuf entrain de tagger baaaas. Je pense qu’elle a vraiment regretté. Elle a eu le droit à un saut et une éponge à frotter comme Cendrilllon jusqu’à la fin. Et bim.

La track de la soirée ?

J’ai rien shazamé je suis déçu, y’avait tellement de super sons.

La personne croisée qui t’a marqué(e)?

Tout le monde était ivre et tout le monde dansait ! Après niveau look c’était les dragqueen, elles sont démentes ❤️21125855_1491964767548833_4410348938117251072_n

EmmanuelEMMANUEL

“Soignée et musclée”

vendredi 23 fév. / In love with Involve (Rex Club)

Décline ton identité

Manu 24 ans, commercial dans la vie de tous les jours.26221081_581705662178667_5173915206389567953_o

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

Oui bonne soirée avec surtout un super son 17/20. Mention spéciale pour les artistes (Boston 168 ont fait un set top, comme Regal) et le système son top aussi, le Rex quoi  !

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Le bon souvenir de cette soirée, de ce que je m’en souviens du moins, c’était de voir mon ancienne collègue, devenue une bonne amie, avec un sourire jusqu’aux oreilles pour son anniversaire, ça c’était le feu 🔥

La track de la soirée ?

La track découverte en before : Remix de Depeche Mode Cover Me by I Hate Models

La personne croisée qui t’a marqué(e)?

La personne qui m’a marqué : une fille avec qui j’ai dansé toute la soirée, on a pas parlé ni elle ni moi n’en avons éprouvés le besoin je pense. C’est ça être “dans le son” !

" - Tu termines en miette à la fin de la soirée car en vrai tu fais que danser comme foufou ! Nan vraiment très bonne soirée niveau son c'était parfait !"

” – Tu termines en miette à la fin de la soirée car en vrai tu fais que danser comme foufou ! Nan vraiment très bonne soirée niveau son c’était parfait !”

adeuline2ADEULINE

“Douce”

samedi 24 fév. / HOUSE of MODA glacée (La Java)

Décline ton identité

Adeuline quand mon démon parle, Adeline pour ma mère, Adi pour les ami(e)s.27173581_783719951815479_7843603498784745322_o

 

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

Je dirais 16 parce que j’avais aucune motiv pour danser mais l’ambiance y était douce.

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Ce moment un peu bâtard, où telle une adolescente j’ai enfourné mon gros manteau en laine dans mon sac à dos. J’ai ri, parce que ça m’a rappelé mes premières Flash Cocotte (puis les Trous aussi), celles où avec mes copains on dérangeait tout le monde avec nos gros sacs et on finissait toujours pas s’embrouiller avec les gens trop fonssdés parce qu’on sautait trop partout.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Ce moment totalement absurde où je me suis rétamée (parce que mon esprit est resté en 2012) et que j’oublie toujours qu’une partie de l’estrade du bar… n’existe… plus.

La track de la soirée ?

Je citerais Mylène Farmer, pour la forme.

La personne croisée qui t’a marqué(e)?

Un monsieur madame avec un chapeau en papier et un maquillage d’enfant. Mais elle était trop belle.

" - Quand vers 4h je me suis retrouvée à la Panoplie et que ma sobriété rentrait en total décalage avec les gentilles personnes déjà fonssfonss depuis bien 4 ou 5 heures."

” – Quand vers 4h je me suis retrouvée à la Panoplie et que ma sobriété rentrait en total décalage avec les gentilles personnes déjà fonssfonss depuis bien 4 ou 5 heures.”

vulgariaVULGARIA

“Wigless”

samedi 24 fév. / HOUSE of MODA glacée (La Java)

Décline ton identité

Vulgaria from Barbès, je suis drag queen. Métier : escort à Barbès
27173581_783719951815479_7843603498784745322_o

 

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

Oui très bonne soirée : 18/20 . Mot pour la décrire : wigless.

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Un seul souvenir : quand mes twinks me paient le champagne et quand je me cogne la tête à maintes reprise contre la table pour redevenir “sobre”.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Anecdote : Hummm, quand j’ai vu l’état de mes talons à la fin de la soirée, et que je me suis dis “bon ok ils auront fait au moins UNE SOIREE” (je sais pas trop comment on lave les affaires moi).

La track de la soirée ?

Le track qui m’a marqué : Danser seul ne suffit pas de Bagarre au début en arrivant, direct de bonne humeur puisque j’apparais dans le clip même de cette chanson haha !

La personne croisée qui t’a marqué(e)?

La personne qui m’a marqué par son ivresse : MOI (je soupsonne quelqu’un de m’avoir drogué en cachette, mais il peut recommencer si il veut hihihi)22286200_489148234774128_1940169858704474112_n

soleneSOLÈNE

“Crocodile”

vendredi 23 fév. / Eaux troubles (Petit Bain)

Décline ton identité

Soleil, 25 ans, communicante dans la ressource d’humains.
Capture d’écran 2018-02-28 à 17.39.49

 

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

4/20 parce que c’était vraiment super, quant au mot sans réfléchir je dirai crocodile.

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Justement je m’en souviens pas.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Askip quelqu’un a vomi en backstage.

La track de la soirée ?

Big up à Fernando le saxo qui jouait avec Oden surtout, je suis tellement fan d’Oden ils sont vraiment trop stylés

La personne croisée qui t’a marqué(e)?

C’est Samy un pote qui m’a marqué parce que sans sa barbe il a l’air gentil.21125982_10209295399813685_261250267771568128_n

 

swanSWAN

“Erectile”

vendredi 23 fév. / Eaux troubles (Petit Bain)

Décline ton identité

Dans la marine on m’appelle le Saumon, j’donne un bon 24 piges des fafa et j’suis brand designer aka l’infographiste qui te fait ton calendrier La poste, celui avec les labradors péchos’ sur google image.
Capture d’écran 2018-02-28 à 17.39.49

 

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

Un bon gros FUN/20, bonne marrée ça soufflait bien comme il faut, de quoi faire sécher la sueur même si j’adore ça quand ça glisse ! En un mot … Erectile.

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Ahhhh j’en ai plein dans ma botte, mais je dirai le final de FASME et sa moustache folle ! Tout dansait chez lui ! Un vrai voyage et un live d’une folie qui m’a marqué, surtout qu’il nous l’a teasé’ tout le long du before on n’en pouvait plus.

T’as pas une anecdote absurde / cocasse / croustillante ?

Yes ! J’étais dans la marmite en train de danser comme un fou, j’aperçois un mec avec la bonne tête de metalleux ! Etant moi même un headbanger, j’ai été l’aborder, on a fini par former un groupe de 4/5 metalheads, c’est partie en pogo sur du Oden – Saxo comme jaja histoire de signer le pacte !

La track de la soirée ?

Ba coup je t’aurai dit absolument tout le set de Puffin, qui nous a sorti un set hybrid d’une FOLIE furieuse, il s’est lancé dans l’exercice il n’y a pas longtemps et c’était le meilleur warm up que j’ai pu voir depuis un moment.

Mais si t’en veux vraiment une je te dirais Insomniac de Fasme (ouai ouai je lui fait l’amour) https://soundcloud.com/tom-ferreira-10/insomniac-v2 qui me rend fou à chaque fois !

La personne croisée qui t’a marqué(e)?


Ba j’ai un pote qui était genre CHAUD BOUILLANT, tellement qu’il nous a fait une FLASH. Le mec a enchainé les verres, à 1H il dormait à 2h il vomissait et à 2H30 il était dans le Uber.

" - A un moment il y avait une discussion un peu hurlante, un mec dansait juste à côté. Gros drop de Raär, le mec nous lance ces grands bras dans les airs, explose un gobelet et qui finit dans le visage de madame, ça c’est fini par un câlin c’était beau !"

” – A un moment il y avait une discussion un peu hurlante, un mec dansait juste à côté. Gros drop de Raär, le mec nous lance ces grands bras dans les airs, explose un gobelet et qui finit dans le visage de madame, ça c’est fini par un câlin c’était beau !”

 

 

magueMAGUELONE

“Happyfew”

vendredi 23 fév. / Brakage (L’Officine 2.0)

Décline ton identité

Malone, 31 ans. Caméléon.
27501067_769910703201254_1967209064925240811_o

 

T’as passé une bonne soirée à combien sur 20 ? Le premier mot qui te vient à l’esprit ?

20/20 (je ne suis pas objective j’ai une amie qui organise 😉) – happyfew

Si tu pouvais garder un seul souvenir de cette soirée ?

Le club échangiste en after 😉 Mais je ne vais pas pouvoir en dire plus…

La personne croisée qui t’a marqué(e)?

Clémentine de l’orga qui a toujours un look incroyable et une bonne humeur contagieuse.21297324_10210310468140279_1995266270408212480_n

 

 

 

 Cliché pris par Otto Zinsou à la Station