Les 5 teufs à ne (surtout) pas rater en juin – Multiple et excitante, la fête de juin, semi-estivale, donc, va rendre justice aux boots éclatées et au short rouge super sexe d’Edouard, aux compensées et au justaucorps inflammable et affolant de Marwa, aux cheveux de feu et au tatouage de fesse  droite de Kenna. La fête semi-estivale c’est celle dont on attend rien mais dont on reçoit tout. Ce sont les meilleures fêtes, celles du soleil qui se pointe sans rien dire après l’orage, celles de la brise qui caresse la nuque au couchant, des cœurs qui explosent au touchant. Pourquoi ? Parce qu’on attend jamais rien de l'”avant-été”. Parce qu’on s’y attendait pas, non mais vraiment pas, à faire la fête comme ça. Non mais vraiment, vraiment pas.

Au programme ce mois-ci, de l’air de l’air de l’air et encore des fêtes auxquelles tu t’attendais pas forécement ! Avec tout d’abord deux dates phares de La Station-Gare des Mines avec la GINA XXXL et les cinq délicieux jours de révolte artistiques de COMME NOUS BRÛLONS, premier festival féministe et queer des copines de Brigade du Stupre. Un peu de techno qui tape derrière la tête avec la première édition de UNKNOWN. Du rêve, du théâtre et de la magie avec LE BAL DU LOUP. La release party du premier album incroyable de MAUD GEFFRAY au côté de la crème de la crème de la dark wave. Et un line-up de fou complètement déglinguant et barré dans les externets pour la dernière COUCOU! de la saison. En gros, t’as tout compris, ça va chauffer dans les culottes, bouillir dans les cerveaux, transpirer sur les crânes, parce qu’on attend rien et que demain n’existe pas.

 

18034385_296693154100487_1160512920122991014_n

1 – samedi 03 – Unknown w/ Anthro live, WarinD, Paramod & More (lieu tenu secré)

Pourquoi ? Parce qu’on avait envie de commencer cette sélection avec un bon gros coup de massue, une soirée techno pas trop grand public, intimiste, à la programmation de qualité. Voilà, c’est la deuxième édition de Unknown, qui promet techno Industrielle, 90’s et acid, le tout dans une scéno travaillée, si si. C’est une espace temps qui se fige, une nuit qui dure sans rien laisser passer, on en a tous besoin avant l’été. Âme sensibles s’abstenir.

En vrai ? Parce que toutes les teufs devraient finir à 10 h

Motifs de chemise : Pas besoin de te saper comme un roi, t’en sortiras débraillé

Mot clef : BÉTON

Guest de l’amour : WarinD, c’est super violent mais pas mal mélodique, tout ce qu’on aime pour se déglinguer la tête.

Heure de pointe : 3 h 17

Potentiel de chope : 78% si tu t’y prends à temps

% sauvagerie/déviance : 94%

Les bails : 23 h / 10 h

$ : 12,5 euros

Event Facebook

18301169_1020582761376880_6243004387436732119_n

2 –  vendredi 09 – Le Bal du Loup (La Parole errante à La Maison de l’arbre)

Pourquoi ? Parce qu’on a direct été happés par le nom de la soirée et par ce visuel qui nous donne des envies étranges de sacrifice humain (ou animal) par nuit de pleine lune… On aime quand les mondes et les collectifs se croisent, en l’occurrence Pardonnez-Nous et In Carne, pour se creuser un peu la tête et nous offrir des nuits où rien n’est à attendre ou prévoir, seule compte la promesse d’un moment en dehors de tout, une immersion dans le plaisir. Théâtre (en soirée, si si), performances, installations numériques et plastiques, cabaret, jam session, scénographie aux petits oignons, dj set… jusqu’à la mise en place d’un bar… un peu spécial. Tout y est. Tout est à l’art et la surprise. C’est prometteur, personne ne peut vraiment rater ça, et le lieu a l’air incroyable (oh commence pas avec tes “hors de question que je traverse le périph”, c’est là que tout se passe bébé) !

En vrai ? Parce qu’on a envie de passer à la casserole ou de voir le loup, jeu de mot de mauvais goût au choix !

Motifs de chemise : Une petite chemise colorée suffira

Mot clef : AHOUH

Guest de l’amour : Les jeunes gens géniaux de chez Pardonnez-Nous, parce qu’on peut compter sur eux, comme d’habitude, pour mettre du soleil et du bonheur dans nos cœurs parfois mélancoliques

Heure de pointe : 19 h 01, à la sortie du boulot pour bien entamer la nuit

Potentiel de chope : 17% dans la file, 25% à la caisse, 88% deux mètres/minutes plus tard

% sauvagerie/déviance : 79 %

L’artiste qu’on pourrait/aimerait y voir ? Victoria Abril

Les bails : 17 h / 01 h

$ :  10 / 14 balles (prévoie du cash)

Event Facebook

17990872_10155341612291189_6817715056074013128_n

2 bis –  vendredi 09 – Maud Geffray Polaar Release Party (Gaité Lyrique)

Pourquoi ? Parce qu’on a pas pu choisir entre celle-ci et celle d’avant, et qu’on a la forte certitude que Polaar, ce premier album de Maud Geffray, est un tournant dans sa carrière. Parce qu’on aime cet album, assez fort. Puis parce qu’il est rare de voir une programmation aussi dark dans un lieu aussi clean et fresh que la Gaité Lyrique . Entre électro wave, gabber et dark nu-disco, on ne sait qui choisir, on ne sait qui aimer plus fort parmi cette fine fleur triée sur le volet. Le tout Paris y sera. Mais oui. Peut-être même toi.

En vrai ? Pour le dark side cola du bar

Motifs de chemise : Combinaison noire d’ouvrier ou cache oreille (pour le froid, pas pour ne pas entendre la musique, tout le monde l’aura compris…)

Mot de passe/code à filer à l’entrée : BBBRRRRRR

Guest de l’amour : Maud Geffray, évidemment. Puis le russe Philipp Gorbachev, parce que le mec a ce petit pas de danse et cette énergie très 90s, cette aura sans espace-temps, qui chamboule les salles et transforme une oreille

Heure de pointe : 23 h 30, et il est rare qu’on conseille aux gens de se pointer au début, mais là tout vaut VRAIMENT le coup, rien n’est à rater, alors autant venir le plus tôt possible non ?

Potentiel de chope : 70 %, tout dépend, ce genre de soirée, c’est quitte ou double, donc en gros, soit t’en chopes un(e) soit t’en chopes deux, ça passe…

% sauvagerie/déviance : 79 %, ça va sauter partout mais sans doute un peu moins salement que dans une salle comme Le Chinois, quoi que, pogos et slams seront peut-être quand même au rendez-vous, c’est juste à toi de voir.

L’artiste qu’on pourrait/aimerait y voir ? Jessica Chastain

Les bails : 23 h 30 / 05 h 30

$ : 19 balles, ça a l’air cher comme ça mais pour un line-up pareil on aurait même mis 10 balles de plus

Event Facebook

18765811_648367095369646_1453668661893101533_n

3 –  vendredi 16 – Coucou ! (Le Klub)

Pourquoi ? Parce que les Coucou! sont connues pour surprendre et ramener à Paris la crème brûlée (craquant à l’extérieur, douce comme l’amour à l’intérieur) de ce que certains appellent “digital wave”. Tu sais la musique Internet que d’autres appellent aussi génération “Externet” ? Si tu ne sais pas encore ce que c’est, pense à un jeune chien fou droïde s’ébattant gaiement dans les bras d’un dépressif sans âge au regard tendre. Bon, l’image est un peu fucked up mais on adore quand des artistes détournent des codes pour en faire naître une culture. C’est jouissif, c’est excitant, et on remercie Reno et Ariel pour ces petits bonheurs nocturnes.

En vrai ? Parce qu’on aime le Klub, son ambiance un peu caverneuse et ses deux salles qui permettent de vaciller (ou de fuir, ou de suivre) d’une ambiance à l’autre

Motifs de chemise : La casquette lumineuse peut être un atout

Mot clef : DNS

Guest de l’amour : On aime beaucoup l’invitée principale, Kilbourne, qui débarque du New Jersey parce que c’est rave et exutoire. Puis crystallmess qu’on avait adoré à la ParkingStone. Et enfin, c’est le retour de ULTRAMARIE dont on avait déjà tiré le portrait sur heeboo !

Heure de pointe : 02 h

Potentiel de chope : 94%, y’a pas beaucoup de lumière au Klub, profite…

% sauvagerie/déviance : 91%

Les bails : 23 h / 06 h

$ : 8 balles

Event Facebook

18765906_10155060308535266_2444238105171952854_n

4 –  jeudi 22 – GINA X X X L (la dernière) (La Station-Gare des Mines)

Pourquoi ? Parce que quand on voit que c’est la dernière édition d’une soirée, on s’y intéresse forcément, histoire de ne rien avoir raté, dans le cas où on l’aurait jamais testée. Puis aussi parce que les GINA XXXL on les connait pour leur folie, leur côté punk jamais surjoué, leur liberté, et leur bienveillance assumée (bon, et pour les progs où on découvre pas mal de très bons artistes, qui montent -ou pas, mais on s’est dit que ça faisait trop si on le mettait pas entre parenthèses).

En vrai ? Parce que d’après cette géniale cover, il s’y passe pas mal de choses à la GINA XXXL…

Motifs de chemise : un t-shirt trop grand pour toi

Mot clef : SAUNA

Guest de l’amour : On y découvrira MCMLXXXV le berlinois et sa suintante techno qui va donner envie de se rouler littéralement par terre

Heure de pointe : viens pour 22 h 30 max bébé on s’ra là

Potentiel de chope : 90%

% sauvagerie/déviance : 91%

L’artiste qu’on pourrait/aimerait y voir ? Asia Argento

Les bails : 19 h / 02 h

$ : 

Event Facebook

 18221611_1372340342847008_4726301198867584060_n

5 –  mer. 28 / dim. 2 juillet – Comme Nous Brûlons (La Station-Gare des Mines)

Pourquoi ? Parce qu’un festival qui se présente comme “féministe et queer incandescent”, évidemment, ça attise la curiosité. Puis parce qu’on connaît les meufs du collectif organisateur, Brigade du Stupre. On sait leur pertinence, leur colère et ce désir brûlant de faire bouger les choses, on sait qu’elles sont un peu barrées, délicieusement barrées. Il n’y a donc aucun doute sur la qualité à venir de cette volonté politique d’occuper l’espace festif et leur propension à toucher les foules pendant cinq jours. C’est pas en un jour qu’on change le monde, mais quatre suffiront déjà peut-être à casser quelques codes. Merci pour nous.

En vrai ? Parce qu’on s’est dit qu’on voulait danser et sauter autour d’un feu de joie

Motifs de chemise : Un minuscule bout de tissu suffira bien

Mot clef : FLAMME

Guest de l’amour : Difficile de choisir parmi la ribambelle de merveilles programmées : Las Kellies et leur dream rock ensoleillé (jeudi), Ellah a. Thaun et sa grunge mélancolique (vendredi), Badaboum et le gros bordel que ça va mettre (samedi), Meryll Ampe et son expérimentale aux confins de la noise et de l’immersion post-trauma (dimanche), OH MU et ses slams électroniques aussi doux qu’énervés (dimanche). Un coup de cœur immense, quand même pour Popsimonova et son univers grinçant, entre italo et EBM (vendredi). Miam. Puis une envie grandissante d’écouter le dj set de OKO DJ jeudi. Tout un programme !

Heure de pointe : 20 h, pour l’apéro, même si on en partira pas avant la fermeture

Potentiel de chope : Vu que les bières sont pas chères et que l’ambiance sera chaude, partons pour un 78 %

% sauvagerie/déviance : 50% à 18 h (les filles…), 98% à 23 h 54

L’artiste qu’on pourrait/aimerait y voir ? Brigitte Fontaine

Les bails : 18 h / 23 h 55 en semaine, jusqu’à 2 h le vendredi et samedi, puis samedi ça commence une heure plus tôt et dimanche carrément à 14 h, voilà.

$ : 25 balles le pass 5 jours, 15 balles pour vendredi et samedi. Pour le reste, vente sur place à l’unité

Event Facebook

 

Et comme on en a évidemment jamais assez, que t’as encore besoin d’amour, toi le fêtard du mardi, dans ton cœur et tes oreilles harassées par le tiquetis des rames de tromé, étouffé par la pression à venir des jours d’après, on a prévu des fêtes à la pelle, 12 en plus pour être exact, 12 bulles pour combler les blancs de la meilleure des façons, parce qu’on les connaît, qu’on les aime et déjà testées, puis aussi parce qu’on nous les a pour certaines longuement conseillées, pour d’autres mentionnées au détour d’un café, et qu’on a flashé, beugué sur un truc qu’on aimait.

tumblr_nkprpgNKg61slt6qeo1_500

Vend. 2 et sam. 3 juin / LE GROS BAL CON (2 & 3 juin) (Badaboum)

Pour … entamer le marathon de fête qu’on s’était promis de faire avant l’été !

18403185_1363894613702920_6064835215368896792_n

Dimanche 4 juin / Flore Boyard dans la Prairie de Beau-Bigny – Bunch #6 (La Prairie du canal)

Pour … s’amuser avec des gens cools qui n’ont qu’une envie : te rendre heureux. Puis c’est champêtre et la musique sera bonne, parfait pour décuver du lundi à venir.

18527891_1277274338987197_2567938340886719992_n

Lundi 5 juin / ▲ Le Pavillon des Tatoueurs ▲ (Pavillon des Canaux)

Pour… changer un peu des soirées qui ne tiennent qu’au fil de noms sur un line-up. Pour cette fois-ci, on se concentre sur le corps. Au choix, quatre artistes qui s’installent à l’étage, pour une douce soirée sous le signe du… dessin de peau (définitif, mon chat)18664650_1533818496648921_5938534399719398360_n

Jeudi 8 juin / Queer Station #3 [Métamines 1/2] (La Station-Gare des Mines)

Pour … le nom en haut de l’affiche : Abdu Ali. Rappeur queer de Baltimore qui, à l’instar des Kiddy Smile ou Le1f contribue de briser les codes de l’industrie du hip-hop instaurés dans les années 90. Son style est incisif, Abdu Ali n’est pas le genre de gars qui tourne autour du pot. On aime quand ça frappe au bon endroit.

18342234_1577777895579509_4352360937993964630_n

Jeudi 8 juin / LaPlage 2017 Opening Party (LaPlage de Glazart)

Pour … ne pas rater l’ouverture d’un des seuls espaces de sable “fin” (en juin c’est oké, en septembre c’est un peu gris) et de teuf en plein air de la capitale.

18581456_1195485690561070_7916320815272152429_n

Samedi 10 juin / Pardonnez-nous d’aller droit aux Buttes le dix juin. (Buttes Chaumont)

Pour… ta santé mentale. Un mois sans une dose de Pardonnez-Nous c’est comme une relation sans passion, c’est cool pour papa maman mais ça sert à rien. Et la vie doit servir. Parole de footballeur.

18767722_1095448210555778_5670131020820212923_n

Samedi 10 juin / 360° Live electro : Molécule live, NSDOS et Chloé Live (Maison de la Radio)

Pour … écouter la fureur des vagues du son de Molécule, la nature épileptique de l’univers de NSDOS et les envolées magiques de Chloé, le tout, les yeux quasiment fermé, comme en studio. Ouah.

18485748_1329880423761005_7104382138470905629_n

Samedi 10 juin / Black New Black Party #6 (Le Chinois)

Pour … le live de Jimi After, espèce de dark disco super sensuelle, puis pour l’ambiance toujours un peu chaude et coole des Black New Black

18767507_658068204397934_4533713396641917760_n

Jeudi 15 juin / Polyester (Wanderlust)

Pour … fêter comme il se doit la grande réouverture du Wanderlust, un peu après les autres. Mais aussi et surtout parce qu’il paraît qu’on va pouvoir y faire du roller. OK on là.

18767550_1852650111667151_3948130048204637483_n

Jeudi 15 juin / Jeudi Techno x Possession (Nuits Fauves)

Pour …  accueillir l’arrivée dans l’été du plus joli bestiaire de la techno parisienne du moment <3

18556167_1719505338342228_4814693554042034136_n

Vendredi 16 juin / Concrete: Helena Hauff, Soft War aka December & AZF, LNS, Gigsta (Concrete)

Pour … Helena Hauff, ange tombée du siècle. Même si t’es pas friand du public de la Concrete (pas taper), c’est LE SOIR où il faut y être.

18519782_1493661804047934_8203565088506017214_n

Samedi 17 juin / Fée Croquer – Kollectiv Warehouse II (TBA)

Pour … faire la fête solidaire sur de la techno qui frappe l’extrémité de l’oreille, comme on en a l’habitude avec Fée Croquer. On ne rate pas une Fée Croquer.

18664291_1857005744539285_1261011845031481517_n

Vendredi 30 juin / TRAX – 20 Ans (Base aérienne 217 de Brétigny)

Pour … faire partie de l’aventure TRAX le temps d’une soirée. C’est légende, c’est mythe, c’est sans conteste le meilleur mag de musique électronique de tous les temps (chez nous), on s’embarque donc pour une fête techno sans même y réfléchir…

18237768_10155375305043083_9010649610032956085_o

Puis pour le reste : 04 juin – PériPate #13 – Peripate / 08 juin – Le Festival de la Zouz #3 – à la folie / ❀❀ Coquelicot Records – 2 Ans ❀❀ – Café de la Presse / 08 juin – Phase Fatale • Rendered • SΛRIN • Schwefelgelb (live) – Nuits Fauves / 09 juin –  PlageBpm by Newtrack – Plage de Glazzart / 09 juin – La Mamie’s All Night Long – La Clairière / 11 juin –  BLIND x Garage • Charlotte de Witte – Garage /  16 juin – Punk à Paris #4 – La Station-Gare des mines / 17 juin – Adult- PARTY 3 – “R” PIGALLE / 17 juin – Grooveboxx – Valentino Mora, Manaré & Piu Piu – BADABOUM / 25 juin – Smmmile PARTY #1 / 30 juin – Evasion w/ Clara 3000 Tommy Kid Dehousy HRP HashishB – Garage /   tu peux aussi checker notre agenda !

crédit photo cover : Yann Morrison